jeudi 17 mars 2011

Ricciarelli di Edda


Moelleux à l’intérieur, craquants a l’extérieur. De la douceur avec une pointe d’amertume. Trop bons.
D’ailleurs, tous ceux qui y goûtent en reprennent un deuxième. Et m’en demandent la recette.
Il faut que j’en refasse.
Merci Edda ! Et bon anniversaire à l’Italie.

Ricciarelli de Sienne
  • 2 blancs d'oeufs (50-60 g)
  • 250 g de poudre d'amandes de bonne qualité
  • 230 g de sucre
  • 60 g d'orange confite en petits dés (bien moelleuse)
  • Les graines d’une gousse de vanille
  • 3-4 cs d'eau de fleurs d’oranger
  • 2 cc d'arôme d'amande amère
  • 1 cc de levure chimique
  • Sucre glace

La veille: mélanger la poudre d'amande avec l'orange confite et la vanille de façon à ce qu'ils s'amalgament puis ajouter la levure, le sucre, l'amande amère et l'eau de fleur d'oranger. Bien mélanger. Couvrir d'un linge humide et laisser reposer une nuit (cette étape n'est pas indispensable mais elle permet aux parfums de diffuser).
Le lendemain, préchauffer le four à 150°C. Monter en neige pas très ferme (un peu mousseuse) les blancs d'œufs et les incorporer au mélange amandes-sucre. Travailler afin d'obtenir une pâte humide (pas nécessairement parfaitement homogène) un peu comme une pâte d'amandes grossière. Former des boudins. Couper des rondelles épaisses et former des losanges un peu arrondis, les saupoudrer de sucre glace et les poser sur une plaque recouverte de papier film.
Enfourner pour 15 minutes. Les biscuits ne doivent pas colorer mais juste cuire un peu de manière à rester moelleux à cœur. Saupoudrer légèrement de sucre glace et laisser refroidir sur une grille. Ils se conservent plusieurs jours dans une boîte en métal. Avec le temps ils sèchent et deviennent plus croustillants (mais toujours aussi bons).

Imprimer la recette.

38 comments:

Mamina a dit…

Ah, je n'avais pas vu... on s'est donné le mot... ici, il y a un gourmand qui a adoré. Si j'en refaisais demain, il les mangerait aussi sans se faire prier.
mais, bon, je vais attendre un peu...
Je t'embrasse.

Rosa's Yummy Yums a dit…

Mmmhhh, une spécialité que je zieute depuis un bon bout de temps... Ils ont l'air divins.

Bises,

Rosa

Gracianne a dit…

Mamina, la prochaine fois, j’essaierai ta version.

Ils le sont Rosa, un vrai péché.

Cuisine Framboise a dit…

Je ne connaissais pas du tout.
Ils me semblent bien réconfortants ces petits losanges. Il n 'y a pas de farine mais on met de la levure. Encore quelque chose de nouveau pour moi.
Et j'aime bien aussi le côté "italien" de la recette (ceci n'est pas péjoratif.) On laisse reposer si on veut, on monte en neige mais pas trop, on fait cuire mais pas trop. Et la légèreté du saupoudrage final.
Par contre je ne vois pas comment il est possible d'en garder dans une boîte...

Gracianne a dit…

On n'en garde pas, on en donne a tout le monde :) Sinon on mange tout.

Il m'en est resté quelques uns, ils deviennent un peu plus secs, mais ils sont délicieux quand même.

gabriella a dit…

Enrico parlait de cette douceur siennoise lors de ton billet sur le panforte et j'avais noté sur mes petits
carnets "à faire".
On va y gouter très vite.
Bel hommage au céramiste japonais.

Ariane a dit…

oh mais oui !! je vais faire les tiens pour la boite en fer ! brava Gracianne !!

Au gré du marché a dit…

J'aime aussi l'idée de les commencer la veille pour qu'ils soient meilleurs!
Lou

Marie a dit…

Je ne connaissais pas, j'ai découvert ces spécialités ... chez Mamina ce matin ! et comme je suis un peu curieuse et surtout ... gourmande, je vais tester !! Je reviendrais pour te dire ...

Enitram a dit…

Buon compleanno all' Italia !
Des délices de Sienne, souvenirs sucrés...
Bonne soirée

Marielle a dit…

C'est sur que ça passe mieux que les rognons ;o)
Je ne connaissais pas mais je note ta recette car mon mari va adorer.

Camille a dit…

Sienne, encore, à croire que les villes d'hiver sont ta prédilection.

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Très vite sur notre table après nous être régalés avec ces petites douceurs.
Bon week end l'amie !

MM a dit…

Je trouve qu'il y a beaucoup de sucre par ici en ce moment ;-)
Mais je serai la dernière à m'en plaindre (tu parles, gâteaux et plats mijotés, c'est tout ce que j'aime...)

Gracianne a dit…

Oui, Gabriella, c’est Enrico qui m’en avait donné envie. Et je n’ai pas eu à chercher loin pour la recette. Edda est une perle !
Le bol japonais, tu as l’œil…C’était un choix involontaire de ma part, mais j’ai l’esprit empli d’images du Japon en ce moment, comme nous tous.

Ariane, tu vois, ils ressemblent terriblement à ceux que tu viens de faire.

Lou, je crois que ça leur donne véritablement un goût et un moelleux supplémentaire. Je ne les ai pas mis au frais, je les ai laissés toute la nuit juste couverts, ce qui laisse aux amandes le temps de s’imprégner de tous les parfums.

Marie, tu ne le regretteras pas, j’en suis presque certaine :)

Enitram, ceux là oui, ils ont vraiment le goût de l’Italie.

Marielle, c’est clair. Ceci dit si tu me donnes le choix entre des rognons de lapin et des gâteaux, je ne suis pas très sûre de mon choix.

Camille, peut-être. Leurs desserts, sûrement.

Véro, piacere ! Tu les feras goûter à tes petits 5ème ceux là aussi ?

MM, tu as une très mauvaise influence sur moi !

Agnès Marie a dit…

Vu chez Mamina je suis terriblement tentée moi aussi... un plaisir doux et moelleux...

Gracianne a dit…

Agnès-Marie, il faut se laisser tenter par la douceur.

Paprikas a dit…

C'est fou ce que les recettes du monde peuvent se ressembler des fois ! :)
C'est un peu près les mêmes ingrédients pour faire les Ghoribas aux amandes sauf qu'on lui donne l'aspect d'un macaron :)
En tout cas j'adore !

A.P. a dit…

Je les avais repéré chez Edda... Je vais bientôt les passer à la casserole parce que je suis surtout intriguée par la différence entre eux et les amaretis !
Tu ne l'as pas encore pété ce joli petit plat ??? What's up ?

Gracianne a dit…

Nadia, fais nous des ghoribas!

La différence principale est dans l'ajout d'écorces d'oranges confites, et dans le fait de les laisser pauser toute une nuit avant de les cuire. J’adore les amaretti, mais ceux-ci sont encore plus subtils et moelleux.

Non, j’y fais attention. Je ne casse pas tout quand même.

Anonyme a dit…

Ici on a peu de coeur à faire la fête...drôle d'anniversaire :-(
Cécile de Toscane
PS: Viva la Torre! :-)

MM a dit…

Oh l'autre, elle m'accuse en plus ! ;-)

virginie a dit…

le genre de petits biscuits que l'on grignote sans faim et sans voir la boite se vider !!!

bonne soirée gourmande

virginie

lili violette a dit…

ah mais voilà le genre de recette idéale pour liquider les blancs d'oeufs qui trainent au congélo (qu'est ce qu'on mange comme mayo ici!) ça fait tout à fait penser aux amoretti, miam!

Hélène a dit…

C'est un peu sucré pour moi mais n'empêche que le blog d'Edda est magnifique.
Je t'embrasse Voisine et bon week-end

Edda a dit…

Un grand merci à toi pour ce bel hommage! J'aime beaucoup la photo :-) Je t'embrasse et très bon week end

betsa a dit…

Ca m'a l'air d'une tuerie tes gâteaux!!

Gracianne a dit…

Oh, ils n'ont jamais tué personne...

Boljo a dit…

Je n'ai plus d'oranges confites, sinon je les testerais bien tout de suite avec mon café de ce soir. Des gâteaux dont on a sûrement du mal à savoir s'ils vont se garder ou pas, tellement en manger un en appelle de suite un autre, je veux bien le croire.

Hélène (Cannes) a dit…

Voilà, je les ai faits samedi ... il en reste encore quelques-uns ... ça se garde très bien ! ;o) C'était excellent, de fait. Ça colle un peu aux doigts alors je les ai faits ronds, avec une cuillère. Je n'aime pas quand ça e colle aux doigts ! ;o)
Merci à Edda et à toi pour la recette de ces petites choses terriblement addictives ...
Bisous et bonne journée
Hélène

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Les ricciarelli ont beaucoup de succès en ce moment, je viens de les faire aussi, un délice !

Babeth59 a dit…

puisque tout le monde a l'air conquis, je crois que je vais bientôt céder aussi à la tentation!.....

bolliskitchen a dit…

dis-moi, tu ne veux pas ouvrir un shop online???!

Pascale (Snapulk) a dit…

J'allais dire qu'ils me faisaient penser aux petits gâteaux de Nadia, mais c'est fait!
Et ils me donnent très envie de m'emparer de cette recette!

Chris a dit…

Oh comme ça me plaît ça ! Je ne vois pas très bien quelle texture ça peut avoir mais la présence de fleur d'oranger et d'écorces d'orange confite suffit à me convaincre...
A bientot

Véb a dit…

Je ne peux pas ne pas noter cette recette aux saveurs parlantes (à mon palais). Bien cordialement

Lefrancbuveur a dit…

Merci!

Gracianne a dit…

Merci à toi Enrico, je n'aurais pas eu l'idée d'essayer si tu ne m'en avais pas parlé auparavant. Il faut dire que cette recette d'Edda est excellente.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...