vendredi 30 novembre 2012

Solo Caesar Salad

Quelquefois j’aime bien être seule à la maison. Il se fait un grand silence, télé et radio sont éteintes, l’espace comme abandonné, leurs objets étalés un peu partout au hasard de leur départ précipité.

Je remets un semblant d’ordre autour de moi, pour avoir l’esprit en paix, pour que le regard ne bute pas trop, sans hâte aucune.

Et puis, tranquillement, la faim venant, j’envisage mon déjeuner. Pas de contrainte, il n’y a que moi à servir. C’est le moment d’oser l’acide et l’amer, les légumes racine qu’ils regardent avec suspicion, les ingrédients étranges, les goûts un peu forts.
Cette fois-ci pourtant, je n’ai pas été très aventurière. J’avais envie de fraicheur et de piquant. De salade et d’anchois. D’une salade Caesar en fait, aillée comme il se doit.
C’était délicieux, j’avais faim, je l’avais presque finie quand je me suis rendue compte que j’avais oublié de râper quelques copeaux de parmesan sur le dessus.
Ce n’est pas la première fois que j’en fais, mais cette recette –ci, prise chez Hélène de Cannes, est bien plus gouteuse que la précédente. Je vous donne mes proportions en solo, mais pour la version familiale, allez faire un tour chez Hélène.
Salade Caesar Solo
  • Feuilles de salade croquante
  • Feuilles d’épinards
  • 1 cuisse de poulet rôti froid
  • 1 œuf
  • 1 tranche épaisse de pain au levain un peu rassie
  • Parmesan
  • 2 filets d’anchois
  • 1 cc de moutarde forte
  • 1 cc de jus de citron
  • 1 gousse d’ail
  • 1 trait de Worcestershire sauce
  • Sel, poivre
  • ½ verre d’huile d’olive (environ)
Détailler la cuisse de poulet en lanières épaisses. Couper la tranche de pain en gros cubes. Les faire dorer à la poêle dans un peu d’huile d’olive. Réserver sur un papier absorbant.
Faire bouillir l’œuf pendant 5 minutes. Le laisser refroidir un peu et l’écaler délicatement (attention, le jaune est encore semi-liquide, il faut y aller doucement).
Dans le bol d’un petit mixer, mixer ensemble la moutarde, les filets d'anchois, la gousse d’ail, le jus de citron et la sauce Worcestershire. Quand le mélange est homogène, ajouter un peu d’huile et mixer. Ajouter l’huile progressivement jusqu’à obtenir une consistance de semi-mayonnaise. Rectifier l’assaisonnement en sel et poivre si besoin.
Dans un bol, disposer la salade, les morceaux de poulet, les croutons. Ajouter l’œuf coupé en deux. Arroser de sauce et détailler des copeaux de parmesan à l’économe au-dessus (n’oubliez pas, c’est encore meilleur avec le parmesan). 

26 comments:

Ilídia a dit…

Moi aussi, j'aime bien être seule à la maison, dans ma cuisine. Ne penser qu'à moi, à mes goûts. J'adore cette salade. Ça serait le genre de repas que je ferais pour moi.
Bon fin de semaine.
Ilídia

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'aime être seule, mais 5 jours par semaine, ça pèse un peu par moment... Une salad magnifique! Tu me donnes faim.

Bises,

Rosa

Bollis Kitchen a dit…

je sais ce que je vais faire demain à midi!!

Choupette a dit…

Quand l'homme n'était pas encore à la retraite j'aimais de temps en temps, quand il partait en voyage professionnel, profiter de la maison à ma guise et faire une cuisine simple mais que j'aimais,tu me remets en mémoire des instants de ma vie que j'appréciais même si j'apprécie de toujours avoir mon Homme à la maison désormais.

Marielle a dit…

C'est vrai que la cuisine familiale, la cocotte en fonte sur la table le dimanche c'est du bonheur, mais pouvoir manger ce que l'on aime et que eux n'aime pas, se gater, ça fait du bien quelques fois !!
Surtout avec cette belle salade caesar, merci Hélène alors ;o)
bises et bon week end Gracianne
bises

Au gré du marché a dit…

Le plaisir de cuisiner pour soi, sans aucune contrainte, et d'y aller selon ses goûts et ses penchants, c'est un vrai bonheur qu'on aime s'offrir à l'occasion.
Salade César et spaghettis à la vongole, c'est génial en solo, avec quelques verres de rouge bien corsés!
Lou

McdsM a dit…

Heureusement qu'il y a toi et tes recettes pour me nourrir les yeux!
Côté cuisine, je n'étais déjà pas toi, mais en ce moment, c'est du Grand n''importe quoi...
ça viendra, ça reviendra.

Patrick Cadour a dit…

Pareil, je me cuisine ce qu'elles n'aiment pas, le pied de cochon, le poulpe, les langues de canard ; elles sont difficiles en fait...

PS : T'es à ce point harcelée par les robots pour nous obliger à recopier des hiéroglyphes quand on veut te laisser un commentaire ? ;-)

Enitram a dit…

Comme tous les copinaut(e)s, j'adhère complètement à ce repas en solo !!!
Liberté chérie !
Beau week-end !
J'aime beaucoup ton intro, elle me rappelle Léna...

Lefrancbuveur a dit…

Quelque fois il m'arrive de cuisiner en tranquillité...c'est bien!
Il faut préparer ce bon plat maison, parce qu'autre fois dehors je n'ai pas eu une bonne experience.
ciao

Enrico

Camille a dit…

Chic, il y a plein d'anchois, par touches, dans ta cuisine en ce moment.
(quand tu présentes tes plats solitaires, même la vaisselle change, c'est drôle)

Anonyme a dit…

Cela m a fait penser au livre de Judith Jones, editrice de Julia Child
Cooking for one
http://www.thekitchn.com/kitchen-tour-ju-158276

Margot Zhang a dit…

Moi non plus, je ne déteste pas du tout l'acid et l'amer! Vu que comment on boit le thé en Chine, l'amertume est toujours omniprésente. Bon dimanche!

Dr. CaSo a dit…

J'adore cette salade qui se décline en plusieurs variations délicieuses (crevettes, etc.). Je crois que ta recette n'explique pas ce qu'il faut faire avec les anchois ;)

Helene Picken a dit…

Tu te gâtes ;-) Dans cette salade, c'est la sauce aux anchois que j'adore.

Bon début de semaine voisine.

Gracianne a dit…

Je crois qu’on est tous pareils, on aime sortir de l’ordinaire quelquefois. Evidemment Rosa, je ne réagirais pas de la même façon si je devais déjeuner en solo tous les jours, je préfère de loin comme Choupette la convivialité familiale. Il reste que c’est une façon pour moi de tester des saveurs dont je soupçonne qu’elles ne leur plairont pas (même si je n’en suis pas comme Patrick aux ingrédients très étranges).

Ilidia, Bolli, c’est un repas de fille je crois.

Anonyme, je ne connaissais pas ce livre de Judith Jones, ça semble intéressant, même si justement pour moi le fait d’être seule est une incitation à l’improvisation le plus souvent.

McdsM, oui, ça reviendra, tu verras.

Marielle, pour le coup c’est la deuxième recette d’Hélène que j’essaie en quelques jours, c’est toujours bon chez elle.

Lou, des vongole pour toi toute seule ? C’est drôle, pour moi c’est le plat familial par excellence ça.

Patrick, je suis désolée d’utiliser cet anti-spam peu convivial. Je l’avais enlevé un moment, parce qu’il me gêne aussi chez les autres, et j’étais inondée de commentaires au contenu plus que douteux. Du coup je l’ai remis, faute d’autre chose. Mais j’aimerais bien trouver un système plus simple, si quelqu’un a une idée…

Enitram, je me demande ce qu’est devenue Léna…

Enrico, il faut essayer. Moi aussi j’ai souvent été déçue par les salades Caesar prises à l’extérieur, c’est fade, sans intérêt. Tout est dans la sauce, comme dit Hélène, les anchois.

Camille, ce sont souvent des plats ou des assiettes dépareillés, que je n’utilise à table que quand je suis seule, justement. Tu es observatrice :)

Margot, c’est vrai que l’amer est bien plus présent dans la gastronomie chinoise que dans la nôtre. Je n’ai jamais goûté de thé plus fortement concentré et amer que là-bas.

Dr CaSo, merci, c’est ça de vouloir aller trop vite. J’ai corrigé.

Laurent [alias Mr Poulet] a dit…

Je note au passage le petit verre de rouge... :)) Belle recette colorée !

Carmencita a dit…

tout à fait ce que j'aime, un régal!!!!

Gracianne a dit…

Laurent, c’était pour l’harmonie des couleurs sur la photo ;)

Merci Carmencita.

gabriella a dit…

C'est un vrai ou un faux Laguiole ????

Ah les hiéroglyphes dont parle Patrick,
un vrai suplice pour moi..... au 3 ème
essai d'envoi, ils sont simplifiés....
pour les mal voyants sans doute !
Mais tu as bien raison de te protéger.

Belle salade.
Bises

gabriella a dit…

Et Zut, je viens de voir qu'ils ont
disparus........

Gracianne a dit…

Gab, C'est un vrai Laguiole :) des couteaux de table que j'ai depuis longtemps, avant l’arrivée sur le marché des copies (comme couteau de poche j'ai un vrai couteau suisse, avec le tire-bouchon).
En ce qui concerne les hiéroglyphes cette fois-ci, j’ai décidé de les supprimer finalement, ils gênent vraiment trop de monde (y compris moi parfois, sur les autres blogs). Tant pis, je supprimerai les commentaires indésirables.

Mijo a dit…

Quand je suis en solo, je ne me fais jamais d'aussi bons repas. Je devrais essayer.

Fast-food toi-même ! a dit…

Ah, le mélange viande-anchois, une merveille... Pour faire une sauce crémeuse, je mixe souvent, pour ma part, les anchois avec l'huile, le citron et le parmesan. Bises !

Valérie Dubois a dit…

Très bon, merci, j'ai multiplié par 4 les proportions, nous avons fortement apprécié cette salade :)

Gracianne a dit…

Merci Valérie, c'est sympa d'être revenue me le dire. J'avais adoré moi aussi, c'est piquant et frais à la fois. C'est drôle, moi j'avais divisé les proportions par 4, vous êtes revenue à la recette originale.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...