mardi 27 novembre 2012

Fish Pie

 
Après les petites verrines mignonnes, voici le plat à gratin qui déborde. On ne se refait pas.

Posé directement sur la table, c’est comme ça qu’ils font le plus d’effet les gratins. Je n’en suis pas encore à faire des cassolettes individuelles.

Quoique, pour le coup, ce ne serait pas une mauvaise idée, le fish pie est le parfait client pour ce genre de chose. Mais des cassolettes abondantes alors.

Parce que c’est avant tout un plat généreux, familial. Un plat d’hiver, crémeux, moelleux. De la comfort food comme les anglais savent si bien la préparer.

J’en avais envie depuis longtemps. J’aurais pu essayer les trois recettes d’Hélène, je suis certaine que je n’aurais pas été déçue. Mais j’avais sous la main le livre de Mark Hix, qui ne me déçoit jamais non plus. Le fish pie à l’aneth est le prochain sur ma liste.

 
J’ai un peu modifié la recette de Mark Hix avec le poisson que j’avais dans mon congélateur. La recette originale contenait du haddock fumé et pas de gambas ni de St Jacques. J’ai remplacé le persil par de la ciboulette. Pour le reste, j’ai conservé les proportions. Attention, il faut un plat à gratin assez profond, et surtout laisser un espace d’au moins trois centimètres entre le haut du gratin et le bord du plat. Sinon ça déborde allégrement.

Fish pie
(pour 6 personnes)
  • 250g de filet de cabillaud
  • 250g de filet de saumon
  • 250g de gambas
  • 250g de petites noix de St Jacques
  • 500ml de bouillon de poisson
  • 100 ml de vin blanc sec
  • 2 cs de ciboulette ciselée
Sauce
  • 50g de beurre
  • 50g de farine
  • 175ml de crème fraiche
  • 2 cc de poudre de moutarde anglaise
  • ½ cs de Worcestershire sauce
  • 1 cc de pâte d’anchois
  • Sel, poivre
Couverture
  • 1,5 kg de pommes de terre à purée
  • 50g de beurre mou
  • 2cs de lait
  • 25g de chapelure fraiche (ou de panko)
  • 20g de cheddar rapé
Bien enlever les arrêtes des filets de poisson et les couper en morceaux. Décortiquer les gambas. Dans une grande casserole, amener à frémissement le bouillon de poisson et le vin blanc. Ajouter le poisson et laisser pocher doucement 2 minutes. Egoutter dans une passoire au-dessus d’un grand bol et réserver. Conserver le liquide de cuisson.
 
Faire cuire les pommes de terre sans les éplucher.
 
Pour la sauce, faire fondre le beurre dans une casserole à fond épais, à feu doux. Ajouter la farine et laisser mousser une minute. Ajouter graduellement le liquide de cuisson encore chaud en fouettant. Laisser cuire doucement pendant 15 minutes en mélangeant régulièrement.
 
Ajouter la crème et laisser cuire encore environ 10 minutes jusqu’à ce que la sauce soit bien épaisse et homogène. Ajouter la poudre de moutarde, la sauce Worcestershire, la pâte d’anchois. Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre. Laisser refroidir environ 15 minutes.

Au bout de ce temps, ajouter les morceaux de poisson à la sauce, ainsi que la ciboulette. Verser dans un plat à gratin en laissant au moins 3 cm d’espace entre le mélange et le bord du plat. Réserver environ 30 minutes (le mélange va figer un peu et la purée sera plus facile à étaler).

Préchauffer le four à 180°C.

Eplucher les pommes de terre, les réduire en purée au moulin à légumes. Ajouter le beurre et le lait, un peu de sel et poivre. Répartir la purée sur le dessus du plat et enfourner pour 30 minutes. Saupoudrer ensuite de chapelure et de cheddar et remettre au four pour environ 15 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit doré. Servir avec une salade, ou, comme les anglais, des épinards ou des petits pois.
 
D’après British Food de Mark Hix

17 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Miam, c'est un plat que je rêve de faire depuis un bon bout de temps, mais le prix du poisson en Suisse me fait toujours hésiter (c'est pour cela que je finis toujours par faire des Shepherd's Pies)...

Ton fish pie est fabuleux et doit être extra!

Bises,

Rosa

Enitram a dit…

Quelle belle invitation à se mettre les pieds sous la table pour enfoncer sa cuillère dans ce beau gratin !!!
Tu me donne là une excellente idée !
Merci pour les liens !
Belle soirée !

Linou a dit…

j'avais fait un fish pie pour l'anniversaire de Monsieur, c'était délicieux.

Choupette a dit…

Si j'ai bien il ne reste plus qu'à nettoyer le four? ;-)Mais ça valait le coup.

Marielle a dit…

Tout à fait le genre de plat qui me fait envie en cette saison, surtout quand je vois ton plat à gratin si bien rempli, hummm !!
j'adore tes photos avec la table mise, ça donne tout de suite envie de venir manger ;o)
bises

Margot Zhang a dit…

Quand je suis venue en Europe pour la première fois, on m'a dit que la cuisine anglaise était mauvaise! Et ma propre expérience ne me dit que le contraire. Ton plat m'a confirmé encore une fois! Bonne soirée.

Emily a dit…

Oh Gracienne, je meurs de faim en voyant tes photos. Pour moi le fish pie s'agit du plus grand comfort food. J'adore ta recette - il faut simplement acheter le poisson, surtout car il commence à faire très froid ici. Bises.

Babeth De Lille a dit…

Les gratins débordants sont souvent au menu à la maison....celui ci ne tardera pas à s'y trouver aussi!...

Camille a dit…

Haha, ce plat te ressemble tellement! de la vraie comfort food faussement facile, quelques feuilles de salade, un bon verre de vin, et beaucoup de monde. ça devait être un beau moment.

Au gré du marché a dit…

Très jolie recette que je m'empresse de noter!
Lou

Famille Gerdel a dit…

Ta photo est sublime! J'adore ce genre de plat familial, parfait à servir durant l'hiver.

Hélène a dit…

En plus avec des noix de saint-Jacques et de la pâte d'anchois dans la sauce. Un régal! Je rajoute la tienne à ma collection. Hélène de Cannes m'avait parlé de ce chef. Je connais de nom mais pas eu encore la chance de tester ces recettes. Ta purée au cheddar est adopté à la maison ;-)
Bon mercredi.

Pascale (Snapulk) a dit…

J'aimais bien tes petites verrines, mais là j'adore vraiment cette cuisine qui te ressemble!

Clemence a dit…

un beau gratin, réconfortant et original !

Gracianne a dit…

Rosa, c’est vrai que vous êtes loin des côtes. Mais ça doit pouvoir se faire avec les poissons du lac non ?

Enitram, merci, on est là pour ça, donner des idées.

Linou, certainement préparé avec amour.

Choupette, non, heureusement je l’avais enfourné sur une plaque, j’avais vu le coup venir.

Marielle, en fait je n’ai pas le temps de faire de la mise en scène tu sais. Je prends les photos à table, ou pas du tout. Les plats chauds n’attendent pas.

Margot, les français ont beaucoup d’idées préconçues sur la cuisine des autres pays en général – et c’est dommage.

Emily, la cuisine de ton pays est parfaite pour les climats froids, qui donnent envie de se réunir dans la cuisine autour d’un plat fumant. C’est pour ça que j’aime l’Angleterre, aussi.

Babeth, toi aussi tu débordes ? Tu me diras.

Camille, comment ça j’ai une tête de gratin ?
Faussement facile, tu as un peu raison, c’est plus subtil qu’il n’y parait.

Lou, merci. Pour lutter contre vos premières neiges.

Anne, c’est gentil.

Hélène la recette parlait d’anchovy extract, mais je n’en ai pas. Dans ces cas-là j’utilise de la pâte d’anchois, ou bien des anchois à l’huile réduit en purée. Mark Hix a plusieurs restaurants en Angleterre, beaucoup de succès semble-t-il. Ce livre-là est simple, mais très bien fait.

Pascale, ah encore une qui dit que j’ai une tête de gratin. C’est flatteur ;)

Clémence merci, pas si original, pour des anglais.

Patrick Cadour a dit…

Délicieusement démodé, j'adore !

Lefrancbuveur a dit…

Jamais gouté mais c'est le temps de le faire ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...