lundi 11 août 2008

Poulet au beurre de sauge

Tout est parti d’un bouquet de sauge. Un bouquet d’herbes cueilli au jardin au petit matin, avant de partir pique-niquer aux Tuileries avec Marion. Le train de banlieue embaumait la sauge, la citronnelle, l’estragon et la lavande, un petit bout de jardin qui voyageait.

Tranquillement installées à l’ombre des tilleuls, autour d’un délicieux – et hautement recommandable – curry de pommes de terre, nous avions parlé de choses et d’autres, de vacances, d’envies de partir, et de la destination éventuelle du bouquet de sauge.

Plus tard, par curiosité, j’avais googlé « sauge poulet », puis « sage chicken » et trouvé un certain nombre de recettes dont une d’inspiration italienne sur le site de la BBC, du chef Mike Robinson, Chicken breasts stuffed with sage and mustard. C’est là que toutes les deux, complètement fascinées par la vidéo de Mike Robinson, qui parlait avec tant de gourmandise et de volupté du parfum de la sauce à la sauge s’échappant avec douceur de ce morceau de poulet moelleux, emballé dans des tranches de jambon croustillantes, nous n’avons pas résisté.

Nous l’avons faite chacune de notre côté, et c’était plutôt bon je dois dire. Simple, moelleux et croustillant à la fois, très aromatique. Encore une fois vive la gourmandise des chefs anglais pour la cuisine italienne, et les conversations gourmandes avec Marion.

Vive la gourmandise tout simplement.

P.S. Si la sauge vous parle, si vous voulez en savoir plus, allez donc lire le joli article écrit par Ségolène à son sujet.

Poulet au beurre de sauge et jambon cru

Beurre de sauge
12 feuilles de sauge fraiche ciselées
100g de beurre mou
4 cc de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre

Poulet
4 blancs de poulet
8 tranches fines de jambon cru italien
1 cc d’huile d’olive

sauce
2 verres de vin blanc sec*
1 gousse d’ail en chemise
1 feuille de sauge
Sel, poivre

Préchauffer le four à 170°C.
Mélanger tous les ingrédients du beurre de sauge à la fourchette (je n’avais pas de moutarde à l’ancienne, j’ai remplacé par de la moutarde forte mélangée à des graines de moutarde et un peu de miel).
Faire une incision sur le côté de chaque blanc de poulet de façon à former une poche et farcir de beurre de sauge.
Sur une planche, déposer 2 fines tranches de jambon cru (chez moi c’était du jambon de Bayonne, qui a donné un petit goût ibérique à la recette) et en envelopper un blanc de poulet complètement en le roulant sur lui-même. De même avec les autres blancs.
Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle et saisir les blancs de poulet 2 minutes de chaque côté afin qu’ils soient bien dorés.
Enfourner pour 20 minutes (je vous conseillerais plutôt 15 minutes pour un blanc plus tendre).
Déglacer les sucs de la poêle avec le vin blanc. Ajouter l’ail en chemise écrasé et la feuille de sauge. Laisser réduire la sauce sur feu doux.
Pendant ce temps, faire cuire quelques petites pommes de terre à l’eau. Les peler et les remettre dans la casserole avec un peu de beurre demi-sel, et du poivre. Laisser à fau doux.
Une fois les blancs cuits, les sortir du four et laisser reposer au chaud pendant 10 minutes.
Ajouter les sucs de la plaque de cuisson dans la poêle. Rectifier l’assaisonnement. Pour le service, découper en diagonale et servir avec les petites pommes de terre toutes dorées.

* J’ai doublé la quantité de liquide par rapport à la recette originale, il n’y a jamais assez de sauce ;)

31 comments:

gabriella a dit…

Je n'ai plus de sauge dans mon jardin, vite, vite il faut que j'en replante pour
tester ta recette. Belle rencontre !!

Flo a dit…

Je dois me mettre à la sauge :-)

Emilie25 a dit…

Je n'ai pas de sauge dans mon jardin mais il faut que j'en trouve absolument, cette recette est très alléchante !

Choupette a dit…

C'est amusant de voir ta version de la recette après celle de Marion, qui avec son enthousiasme et son langage "imagé"va attirer une fois de plus chez elle plein de monde pas forcément intéressé par la cuisine.
Cette année je n'ai pas de chance avec la sauge, j'en ai planté 3 fois et à chaque fois les pieds ont crevé. La même chose s'est produite l'année dernière alors qu'avant je gardais sans problème cette herbe que j'aime beaucoup, je ne comprends pas ce qui se passe, elle commence à se développer puis jaunit et se dessèche, si tu as une idée je suis preneuse ;-)

Gracianne a dit…

Je ne sais Choupette. La mienne est vraiment florissante, mais par contre mon thym et mon romarin sont en train de jaunir et de dépérir cette année, attaqués par de toutes petites mouches blanches, des aleurodes je crois. Evidemment, comme on ne peut pas traiter les plantes aromatiques, ou alors avec des insecticides naturels rapidement bio-dégradables, je suis un peu désemparée moi aussi.

Si quelqu’un a une bonne idée…merci d’avance.

minouchka a dit…

Je ne cuisine pas souvent (voire rarement) la sauge, pourtant si révélatrice avec la volaille et les légumes. Je devrais me lancer maintenant que je suis convaincues par vos essais à toi et à Marion.

Mamina a dit…

Waouh... le romarin et le laurier sont énormes chez moi... le thym, je n'essaie même plus, je le pique chez les autres.
Marion et toi allez me forcer à acheter du poulet, à moins que je me fasse que des gnocchi au beurre de sauge... un de mes pêchés!

marion a dit…

merci à toi Gracianne de m'avoir donné une si bonne idée pour me servir de ta sauge :)
La mélisse n'a pas survécu à un coup de froid trop intense dans mon frigo mais il me reste de l'estragon et la lavande ira embaumer mes armoires.
Oui, c'est chouette la gourmandise !

Hélène a dit…

Comme je disais à Marion, ce n'est pas la sauge qui manque à la maison. Ah! ces anglais, non seulement ils sont vraiment doués en cuisine mais en plus ils ne se prennent pas au sérieux. Je ne connais pas ce Mike. Du coup, j'ai envie d'en connaître un peu plus.

Estèbe a dit…

Vous auriez dû appeler ça "sauge d'une nuit d'été". Houuuuuuuuuuu.

Clairechen a dit…

Il faut vraiment que je me mette à faire du beurre de sauge, cela fait trop longtemps que cette recette est sur ma liste....
J'aime beaucoup ta recette!

dumè a dit…

Yep, yep vive la gourmandise !
de la sauge, j'en ai à revendre dans la platebande qui me sert de jardin dans ma maison de village ; elle m'attend sagement d'une année sur l'autre en prenant ses aises et laissant à peine respirer les mauvaises herbes...
je m'en vais donc faire une cure de poulet & de sauge pendant que je suis en Fronce !
au fait les filles, avez-vous songé à rabattre vos plantations dés la fin de la floraison ?

irisa a dit…

une très belle recette avec du beurre ! je vais ranger pour un temps ma bouteille d'huile d'olive ! et chouchouter la sauge au jardin !

monique a dit…

Je n'ai jamais utilisé la sauge en cuisine, tu me donnes envie de m'y mettre. J'ai déjà goûté des pommes de terre à la sauge (recette portugaise?) qui étaient absolument délicieuses. Bises.

Brigitte a dit…

encore une photo goûteuse ;-)
toutes chez dumè alors pour prendre des boutures !!
t'as essayé les coccinelles dévoreuses de pucerons ???
bonne semaine

Tifenn a dit…

Alors là...comment faisait on avant google, Gracianne t Marion? bravo les filles! pour le romarin, j'en ai deux plants qui poussent plus haut que ma dernière de 2;5 ans..ils sont les pieds ds l'eau ou presque ...contre les bêbêtes, on a que le purin d'orties...ça peut marcher? ye ne sais.
En tout cas, on en a pas mis sur les tomates et elles sont mildiou de mildiou, nom di diou:-/

Rosa's Yummy Yums a dit…

Aaaaaahhh, j'adore googler ;-P!

Cette recette est merveilleuse! J'adore la sauge...

As-tu déjà fait un Stuffing pour ta dinde avec de la sauge (à l'anglaise)? C'est excellent!

Bises,

Rosa

mayacook a dit…

Vous avez décidé de nous narguer avec votre sauge ;)

zab a dit…

hum. mais cela a l'air tout simplement delicieux. Je vois que le retour de vacances de Gracianne est tres inspire. bises

Leelooo a dit…

Il est terrible ce mister Robinson !
Il faut que j'essaye cette recette ! Ma sauge a crevé sur le balcon mais j'en ai séché ... hum, ça a l'air si si bon !

Natalia a dit…

Moi non plus, pas de sauge dans mon mini jardin de parisienne, pourtant pas si mal pourvu en aromatiques...
Cette recette d'inspiration italienne rappelle un peu, en effet, les saltimbocca qui se font avec du veau... ça a l'air vraiment délicieux.

Mamzelle Gwen a dit…

Je fantasme déjà sur le parfum de la sauge dans cette recette...

Elvira a dit…

On dirait que tu as fait cette recette en pensant à moi. C'est tout ce que j'aime! Elle est dans ma liste à tester dès que pssible. :-)

Beijinhos.

Claude-Olivier a dit…

la sauge, une épice que j'emploie quasiment jamais..cela me rappelle quand j'étais petit et qu'on faisait de faux hamburger aux plantes dans le jardin avec mon frère avec tout ce qu'on trouvait..dont de la sauge. Faudrait que je réessaie tiens ;-) biz

Patricia a dit…

Belle recette. Moi, la sauge me pose toujours problème : je ne sais jamais quoi en faire... et j'en ai plein le jardin !

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Ah vous faites une sacrée paire, toutes les deux ;-)

nuage de lait a dit…

Je me laisserais bien tenter par cette recette de poulet, j'ai en plus, de la sauge à revendre dans mon jardin et je ne l'utilise que très rarement
Elle me plait vraiment cette recette

lena sous le figuier a dit…

T'imaginer déjeuner sous les tilleuls des Tuileries avec une fille sympa me ravit, un retour de vacances en douceur...
Une recette qui me plaît, qui me plaît...pleine de saveurs...me manque juste le poulet, alors ce sera pour demain, mais pas plus tard!
La sauge est une habituée de ma cuisine. Je la fais souvent croustiller dans un filet d'huile d'olive pour lui faire perdre cette sensation un peu savonneuse qui déplaît à certains. Mais il faut la surveiller alors.

~marion~ a dit…

Sauge, jambon cru, ail, vin blanc... que de saveurs qui se marient bien ensemble, parfaites pour relever un simple blanc de poulet. Le bouquet vient-il de ton jardin? Il est splendide.
Tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne les quantités de sauce!!! Il ne faut jamais hésiter sinon on est déçu...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Je suis absolument d'accord avec toi : il n'y a JAMAIS assez de sauce ;-)

Botacook a dit…

J'adore la sauge, et cette recette me plaît beaucoup!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...