jeudi 28 août 2008

Hey, there’s an Englishman in my kitchen!



And what is he cooking? A curry of course. A Punjabi lamb curry, his sister in law’s precious family recipe. Plus cumin and onion rice and chapattis to go with it.
Do you have many friends who travel with their spice box? Well I have one at least, that’s Tim coming to France for a weekend with his spices, his chapatti flour and fresh coriander – just in case, it might not grow that well in our part of the world.
Tim is tall for my small kitchen. He seems quite at ease though, following the rhythm of the recipe, precise, he knows what he is doing.


Tonight I am a student in my own kitchen, watching, listening, taking notes.
“Cumin seeds, one or two teaspoons?”
While the curry simmers, we talk about…food. The quality of the chapatti flour, the consistency of the sauce, other curries, other meals, a mechoui in Pays Basque next year maybe. We have been doing this for quite a few years, I realize.

Sometimes one or the other member of the tribe pops a head into the kitchen, looking for a drink, a snack for the children.
“Do you need a hand?”
“no, no, we manage.”




Then it’s the chapatti lesson. The dough is smooth, easy. The tawa is on the fire, the first chapatti starts to rise at the hedge and suddenly inflates like a balloon. Success!
The curry turns out wonderful, the best I have ever had. Maybe the best meal in this foodandwine bonhomie therapy session we are having. It was made with care, skill and a good handful of love.
Thanks Tim, for the lesson and the tawa you left behind. And thank you all, Mel, Kay, Ruby, Nadia and Irene for coming. It has been so good to have you around, refreshing. One of our best weekends together so far. There will be others.



Kam’s Punjabi lamb curry
Ingredients
1 shoulder of lamb, cubed, with bone in
4 onions
2 tbs cumin seeds
1,5 tsp salt
2 tsp turmeric
6 green cardamom pods
1 tin tomatoes
1 handful dried methi leaves
1 tsp garam massala
1 bunch fresh coriander

Paste
7 green chilies
7 cloves garlic
2 cm fresh ginger

Soak the meat in cold water to clean it of any remaining bone splinter and drain it.

Heat a cast iron pot and fry the cumin seeds – without adding oil – for 1 minute. Add the meat and the onions cut into 4. cook over a high heat for about 5 minutes, until the liquid rises and starts boiling. Turn the heat down to moderate and add the salt, turmeric and cracked cardamom pods. Put the lid on. Leave to simmer for 40 minutes.

Prepare the paste: cut the chili, ginger and garlic into small pieces. Grind into a paste using a food processor or a mortar and pestle.

Mix the tomatoes to a smooth consistency.
After 40 minutes, add the pureed tomatoes, the chili paste and the methi leaves to the pot. Put the lid on and leave it to simmer for about 1h30. Add the garam massala and chopped coriander leaves. Serve immediately.



Chapatti

3 cups medium flour
Water

In a large bowl, mix the flour gradually with water until it forms a ball. On a lightly floured surface, knead it for about 10 minutes until you obtain an elastic consistency. Leave it to stand for 10 minutes.
For each chapatti, take a small piece of dough (about 4 cm diameter), flatten it into a small disc in the palm of your hand, then fold the borders over the center to make a small ball. Roll it in your hands to obtain a smooth ball without seams. Flatten it again and leave it to stand, covered with flour.
Using a rolling pin, flatten each piece into a disc (about 10cm diameter). Heat a cast iron skillet over a high heat. Add the chapatti. After 1 minute, when bubbles start to form, turn it over. Using a wooden spoon, press lightly on the corners of the chapatti to help it rise. Then put it directly in contact with the flame, until it puffs up. Put it on a warm plate, spread butter on one side and cover with a clean cloth.




Cumin rice

1 onion
2 tsp cumin seeds
1 tsp oil
1tsp salt
500g rice
Double volume water

Bring water to the boil.
In a pan with a tight fitting lid, heat the oil. Add the cumin seeds, then the sliced onions and fry for a few minutes until the onions are soft (but not browned). Add the rice and coat it with the cumin and onions. Add the water and salt. Cover and let it simmer over a low heat about 20 minutes, until complete absorption.

45 comments:

Delphine a dit…

Divine :)

7tourvercors a dit…

I'm falling in love with this curry !

7tourvercors a dit…

Ah oui, merci beaucoup pour le lien !

Estebe a dit…

Tiens, bonne idée. Je vais rédiger ma prochaine recette entièrement en sanskrit.

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Waouh ! tu m'impressionnes, comme j'aimerais parler aussi bien anglais, ne serait-ce que pour déchiffrer correctement les recettes des Daring'bakers. Je te prend un chapatti au passage.

Mamina a dit…

Et voilà comment je souffre à l'heure de la sieste... my tailor is rich and there is not an English man in my kitchen... il va falloir que je me concentre...

Papilles et Pupilles a dit…

Oh my God ! The chapatis are so yummy and the curry so à tomber les fesses par terre ;)
veinarde ! lucky you :)

Bea a dit…

Il a raison de se balader avec ces tresors pour de tels resultats.

maloud a dit…

Je suis verte de jalousie. Quel week-end!

marion a dit…

ouh qu'il est grand en effet :)
c'est du curry de luxe ça, avec de l'amour autour ou je ne m'y connais pas !
Merci gracianne :) and thanks Tim !

awoz a dit…

Must have been a very lovely evening...

auré a dit…

Great! I'm hungry ;-)
Bye Shakespeare ;-)
Sent on vraiment la cardamome à proprement parler? Je salive déjà à l'idée de faire ce curry qui a l'air de tout déchirer (je te laisse le soin de traduire hein) mais certains n'aiment pas la cardamome alors ....

Gracianne a dit…

Oui Auré, ça sent la cardamome (entre autre). Et non, tu n’es pas obligée de la mettre. D’ailleurs la recette originale n’en contient pas. C’est mon pote Tim qui adore ça, il en met partout.

Paprikas a dit…

Même nous les blogueuses culinaires on pense pas voyager avec nos épices, eh ben eh ben ce sacré Tim a du mérite :)

veronica a dit…

trop classe d'avoir un super pote TIm.....hum ces chapatis...

Brigitte a dit…

Is Tim interested in a week end niçois ??

Pascale (ivS) a dit…

Oh, la chance!!! Avoir dans sa cuisine un homme qui réussit les chapatis comme ça!
Bon, la prochaine fois que je pars en Inde, soit tu viens avec moi, soit tu me donnes des cours d'anglais six mois avant, tu choisis quoi??

pascale a dit…

I can't wait to try this recipe. Superbe billet. Se balader avec ses épices, ca c'est de la passion. Bises.

Rosa's Yummy Yums a dit…

It's great to have such friends! What wonderful recipes! Yummy food!

Bises,

Rosa

Patrick CdM a dit…

Dis donc, ce n'est pas parce que je t'ai dit il y a deux jours que tu parles bien l'anglais qu'il faut te sentir pousser des dents! Il a raison Estèbe, pour ma part, je rédigerai en breton (du Léon).

Cool (tu vois, j'en sais aussi des mots anglais) d'avoir un pote qui vient cuisiner chez toi avec ses épices. Les "methi leaves", ce sont des feuilles de fenugrec ai-je vu à l'instant sur Gloogloo. Où trouves-tu cela, j'aime beaucoup mélanger cette saveur avec les crustacés par exemple?

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Je trouve ça totalement injuste ! J'ai pas d'ami anglais qui m'attend dans ma cuisine pour me préparer un fabuleux curry...mais plutôt 6 kilos d'oignons de Trébons qui patientent.
Si ton ami est encore dans le coin, on peut s'arranger un échange culturel ;-))

Hélène a dit…

Tu en as de la chance, j'ai bien un anglais dans ma cuisine mais il ne cuisine pas aussi bien.

zab a dit…

Oouhaou, I'm very impressed and lovely flavours are coming back to my mind. A big kiss to Tim and Mel, even if english people don't like kisses and prefer curries. Hope to see you soon.

Marmitedecathy a dit…

Ben dis donc, heureusement que je me suis mise à l'anglais (grâce à toi et à Nigle d'ailleurs) !
très joli billet qui me donne envie de retourner dans ma cuisine avec mon Penjabi pour savourer le temps qui passe ..

Anonyme a dit…

Parece mentira, Gracianne, que tengamos que aprender la cocina India, maravillosa por cierto, por la boca y las manos de un inglés.
Pero bueno, peor sería no saber nada de ella.Las especies fueron el motor del descubrimiento de América.
Si me acuerdo, te escribiré en castellano la receta de la mejor paella que hayas comido, y en euskera la del bacalao al pil pil.

Anonyme a dit…

Lovely description of the evening Gracianne. The curry was great and it was good to see you and Tim "chewing the fat" in the kitchen as you prepared it. We translated the comments into Googlish and I dont think they translated very well but they made us laugh until we cried, thankyou.

stef a dit…

ce post a au moins le mérite de voir que j'arrive à peu près à comprendre l'anglais!!! et la chance d'avoir un ami tel que Tim ui te cuisine un tel curry!! pour ce qui est de la recette j'ai plus de mal avec la traduction, va falloir que je bosse...

Claude-Olivier a dit…

quel chance d'avoir pareil Englishman in your kitchen..tu penses bien que je lui prête la mienne ;-) biz

Pen Prad a dit…

Bon, c'est décidé, je vais chercher les ingrédients dimanche matin au marché et tenter de m'y mettre. Je regrette de ne pas avoir un gentleman in my kitchen comme toi! Merci pour ce magnifique curry. Bises

Requia a dit…

Lucky you !

Gracianne a dit…

Salut les gourmands, merci de vos commentaires qui font bien rire mes amis une fois traduits en Googlish. Visiblement il y a beaucoup plus de français qu’on ne croit qui parlent l’anglais. J’ai écrit mon billet en anglais cette fois-ci pour que mes amis puissent le comprendre – et aussi parce que l’exercice m’intéressait, je dois l’avouer. Je ne recommencerai pas de si tôt, je crois, c’est vraiment difficile d’écrire dans une langue étrangère. Bravo à Béa et Rosa qui le font en permanence.

Si vous avez des difficultés avec la traduction des recettes, je peux la mettre en ligne par la suite. Ca vaut le coup je crois, c’était vraiment un excellent curry.

Patrick, oui les methi leaves sont des feuilles de fenugrec. C’est mon ami Tim qui les avait apportées d’Angleterre, mais je suppose qu’on doit pouvoir en trouver dans les épiceries indiennes à La Chapelle. En tout cas je vais chercher, je te dirai. Elles s’utilisent sèches, et donnent un goût vraiment particulier – et authentique – à ce curry. Une certaine amertume, un peu d’acidité, qui pourraient effectivement fonctionner très bien avec des poissons.

Mel and Tim, you are welcome. I am glad we made you laugh (the Googlish translation in itself is so caricatural). I am sorry I couldn’t get good pictures of this wonderful dish, but I am sure I’ll make it again and try to get better ones, with more light. Next time you come, if Tim is willing to cook again (I hope), I’ll have you write the post for me Mel. It took me ages to write in English.

Dear Anonyme,
Je suis désolée de ne pas savoir répondre en castillan, mais j’arrive quand même à le lire. Je crois que la cuisine est un savoir universel. Celui qui aime sait écouter, apprendre, reproduire et transmettre, quelle que soit l’origine de la recette. Il y a en Angleterre une très importante communauté indienne, et j’ai mangé là-bas de somptueux curries. De plus, il ne s’agit pas de n’importe quel anglais. Tim a voyagé en Inde, sa belle-sœur est d’origine Punjabi, c’est la recette et les techniques familiales qu’il m’a transmises.

Je veux bien la recette de la meilleure paella que j’aies jamais mangée, même en castillan, si je ne comprends pas quelque chose mon père me traduira ça. J’ai fait une paella à mes amis anglais, plutôt bien réussie, mais je suis très novice en la matière.
Quant à la recette en Euskara, je suis partante aussi, même si je ne comprends pas le Basque. Mon père et mon cousin m’aideront à traduire.

zab a dit…

Oui, encore merci Gracianne pour ce post en anglais. C'est vraiment amusant a lire. J'ai aussi decouvert grace a la blogosphere que je pouvais mettre moi aussi un anglais virtuel dans ma cusine, Mike Robinson. Loooooooooooovely

Patricia a dit…

Waouh ! C'est exotique dans tous les sens du terme !

Elvira a dit…

Non mais quelle chance! Et en plus, il a l'air beau gosse! ;-D

J' veux le même dans ma cuisine! Qu'il sache cuisiner un bon curry et qu'il trimballe ses épices avec lui sont 2 + indéniable.

Kisses from Portugal (for the handsome guy too, of course...)

Minouchka a dit…

La chance! t'en a fait des jaloux ou des jalouses d'après ce que je lis dans les commentaires.
T'as fait fort, it's crazy! Merci, oupss, thanks tu nous a régalé avec ce beau billet.

mayacook a dit…

Tanks a lotr Tim and Gracianne for sharing these mouth watering recipes!!

frederique a dit…

c'est géant dans tous les sens du terme :)

Bolliskitchen a dit…

Tim is, in deed!, very great!!!!!!!!!!!!!

Quand il veut, ma cuisine, plus grande, est ouverte pour lui.....

Dorian a dit…

Généralement quand je vois un texte et une recette en anglais je lis... la recette ! Mais là je ne voulais pas me priver de ton texte alors avec mon anglais de poche j'ai lu... et maintenant je sais ce que je vais demander au père noël... un ami anglais !
J'espère aussi le retour de ce Castillan prometteur !

ranjiva a dit…

Quelle chance tu as d'avoir un ami qui vient avec ses épices. Je ne connais pas bien la cuisine indienne mais comme j'adore les épices ça ne peut que me plaire ce cari d'agneau. Que d'épices ! ça donne vraiment envie de bon matin. Bonne journée

Clairechen a dit…

Rhaaaaaaaaa, I'm coming after the rush as I see... Good for me... Any rests of the dishes???

Do you feel my jealousy Gracianne? You're so lucky to have had such an englishman in your kitchen!

gabriella a dit…

Et bien avec ce bel invité dans ta cuisine, tout le monde fantasme dans la
blogosphère !
Mais cette recette en français, pourquoi
pas, pour être sûr de bien la réussir.
Bises.

Mamzelle Gwen a dit…

Pff ! quand j'ai un anglais dans ma maison, il se fout les pieds sous la table ! C'est trop injuste !

Véro C.Métisse a dit…

Oh my, you make it sound so nice I wish Tim was a friend of mine too !!
I've never tried making chapatis myself, I think I'm afraid it would remain desperately flat !
OK, now I'm craving for curry...

Botacook a dit…

Quelle belle expérience, le partage dans une cuisine (pour cuisiner ou manger!). Ce repas indien me plaît beaucoup!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...