lundi 18 avril 2016

Moussaka hors saison


Je sais bien que ce n’est pas la saison des aubergines. Mais comment résister à une ado qui vous réclame des légumes – « Oh, on peut prendre des aubergines ? ». 

Etonnant comme les ados ont des préoccupations saines ces derniers temps, faire du sport, arrêter les sodas, manger équilibré, et donc, acheter des légumes. Touchons du bois,  ils ne sont pas encore végétariens – là je devrais sérieusement songer à modifier mes menus – ni sans-gluten, ni crudivores - je suis très adaptable mais certaines choses me demandent plus d’efforts que d’autres.

Bref, j’ai acheté des aubergines, mais je n’allais pas les cuire à la vapeur non plus…quoique ce soit très bon aussi. Et puis ce soir-là, des ados, on en avait plein la maison. Une grande moussaka donc, comme j’avais envie d’en refaire depuis un essai peu concluant l’été dernier. Celle-ci, plus ou moins la recette fétiche de Mingou (mais sans les pommes de terre), a été un vrai succès, moelleuse à souhait, pas écœurante, le gout de grillé de la viande d’agneau, les parfums et les textures se fondant parfaitement. Je vous la recommande chaleureusement.


Moussaka 
pour 8 personnes
  • 5-6 aubergines, selon leur taille
  • 500 g d'agneau haché
  • 500g de bœuf haché
  • 1 boite de 800g de tomates concassées
  • origan
  • 3 oignons émincés finement
  • 4 gousses d'ail hachées
  • fromage râpé (gruyère, parmesan ou autre)
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • 70 g de beurre doux
  • 4 cs de farine
  • 1 l de lait demi-écrémé
Préparer les aubergines
Préchauffer le four à 230 °C.
Couper les aubergines en tranches de 1 cm d'épaisseur dans le sens de la longueur.
Huiler légèrement une plaque de cuisson et y disposer les tranches.
À l'aide d'un pinceau, les badigeonner d'huile d'olive.
Enfourner pour 20 min de chaque côté, jusqu'à ce que les tranches soient grillées.
Saler, poivrer. Réserver sur une plaque.

Préparer la sauce tomate
Dans une poêle, faire réduire les tomates et les gousses d'ail hachées dans un peu d'huile d'olive. Parfumer de quelques pincées d’origan, thym et romarin ciselés. Saler et poivrer en fin de cuisson.
Il faut que la sauce soit épaisse pour que la moussaka soit ferme.

Préparer le hachis
Faire dorer les oignons émincés et l'ail haché dans une poêle avec un peu d'huile d'olive.
Les retirer et y placer la viande d'agneau hachée. La faire cuire jusqu'à ce qu'elle soit bien grillée.
Dans la même poêle faire revenir le bœuf haché jusqu’à ce qu’il soit bien grillé.
Remettre les oignons et les gousses d'ail en fin de cuisson.
Saler et poivrer. Égoutter (car c'est un peu gras).

Préparer la béchamel
Dans une casserole, faire chauffer le lait avec la feuille de laurier. Arrêter le feu à ébullition et laisser infuser la feuille jusqu’à ce que le lait tiédisse.
Dans une autre casserole, faire fondre le beurre à feu moyen, saupoudrer de farine et laisser mousser une minute. Ajouter progressivement le lait tiédi (sans la feuille de laurier) tout en fouettant jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé. Assaisonner de sel, poivre et muscade râpée. Laisser cuire en remuant jusqu’à ce que la béchamel épaississe.
La béchamel ne doit pas être trop épaisse, car elle va épaissir pendant la cuisson au four.

Assemblage et cuisson finale
Dans un plat allant au four, faire des couches successives : béchamel, aubergines, tomates, viande, jusqu’à épuisement. Finir par une couche de béchamel et parsemer le tout de fromage râpé.
Enfourner à 180 °C pendant 45 minutes environ, jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

17 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une superbe moussaka! J'adore ce plat et me réjouis d'en refaire cet été. J'aurais pas non plus résisté... ;-)

Bises,

Rosa

McdsM a dit…

Eh bien ce soir, j'ai réalisé ma première Skordalia.
Vive la Grèce !
Biz

Helene Picken a dit…

Hors saison ou pas, j'adore ce plat.

irisa a dit…

En effet, cette moussaka est bien ferme et superbement gratinée, ça fait bien envie

Gracianne a dit…

On ne peut pas résister à un enfant qui réclame des légumes, non ? Il y en a tellement qui n’aiment pas ça.

Skordalia ? J’ai dû chercher, je ne savais pas ce que c’était. En fait je connais très peu la cuisine grecque, comme je n’ai jamais eu la chance d’aller y faire un tour.

Effectivement Irisa, elle se tenait bien. En fait, je ne l’avais jamais aussi bien réussie. J’avais l’habitude de faire revenir les tranches d’aubergine à l’huile. En fait, en les faisant griller au four, le résultat est moins écœurant. La viande hachée d’agneau grille mieux et donne plus de goût. Panachée avec du bœuf, le résultat est moins gras. Enfin, j’avais l’habitude de mélanger la viande une fois revenue avec la sauce tomate. Dans cette recette, les couches sont séparées, et je trouve la texture finale bien plus convaincante. Ce sont souvent de tous petits détails qui font la différence (comme la feuille de laurier infusée dans le lait par exemple)

Marielle a dit…

D'accord, ils n'ont pas encore le sens des saisons, mais si ils réclament des légumes, c'est déjà un bon point ;o)
tu me fais envie avec cette belle moussaka mais je vais attendre que mon maraîcher en ai !!

bisous

Léa a dit…

Ton article me fait très envie, parce que moi aussi je n'ai envie de moussaka que quand c'est pas la saison... Parce qu'en été, il fait trop chaud pour faire cuire un plat au four et avoir envie de béchamel! La vie est mal faite ^^

Calinhorely a dit…

Très belle moussaka, je n'en fais pas souvent, c'est une erreur !

Babeth De Lille a dit…

C'est sur qu'une envie de légume d'ado, il ne faut pas la laisser passer comme ça ! J'imagine que ce plat a eu un certain succès.En tant que très ancienne ado, j'y goûterais bien.

Camille a dit…

je te vois bien poster des recettes paléo-vegan, tiens :)
elle a bon goût ta fille, saison ou pas.

Hélène (Cannes) a dit…

J'ai décidé de la faire ce week end, ta moussaka ... Je ferai mes courses ce soir en rentrant du boulot. Elle m'a l'air tout à fait délicieuse ! Je pourrai comparer avec celle que l'on mangera en Grèce cet été ... ;-)
Bises
Hélène

Gracianne a dit…

Heu, Hélène, je ne prétends pas comparer cette moussaka, absolument délicieuse, à l’originale dégustée en Grèce. De toutes façons, c’est toujours bien meilleur sur place.

midicuisine a dit…

La cuisine c'est aussi faire plaisir aux siens alors foin de la culpabilité d'être hors saison de temps en temps :-)

Anonyme a dit…

Tu me donnes envie d'en refaire ! J'en mangerais bien toute l'année si je pouvais...

dumè a dit…

et c'est bon çà ? je galèèèège, je suis déjà en train de lécher l'écran !
belle idée le mélange de ces deux viandes ;

lena sous le figuier a dit…

Je me suis régalée !!
Bon weekend Gracianne
Des bises

Gracianne a dit…

Oh, tu l’as essayée alors ? Ça me fait plaisir.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...