jeudi 25 juin 2015

Recyclage apéro : les crackers au bleu de Nigella


Mais non, ne les jetez pas tous ces petits bouts de fromage un peu moisis qui embaument votre boite à fromages. Vous voyez bien ce que je veux dire, personne n’en veut plus, ils sont trop vieux, trop forts, pas beaux, mais on n’ose pas les jeter. 

Avec raison, puisqu’on peut en faire de merveilleuses patates au bleu, fondantes et odorantes, utiliser les croûtes de parmesan pour aromatiser les soupes de légumes, ou bien mettre un tablier rouge, se la jouer « Domestic Goddess » et faire une fournée de ces crackers apéritifs légèrement feuilletés, fondants et sablés, qui donneraient presque envie de laisser quelques vieux bouts de fromage se perdre de nouveau au fond du frigo.



Crackers au bleu
  • 60g de bleu de Bresse, d’Auvergne... (½ tasse)
  • 40g de parmesan (¼ tasse)
  • 100g de beurre mou (½ tasse)
  • 1 œuf
  • 110g de farine (¾ tasse)
  • 45g de semoule fine ou polenta (¼ tasse)
Emietter le bleu. Râper le parmesan. Séparer le blanc du jaune d’œuf.
 
Dans le bol du robot, ou un grand bol, mélanger ensemble les fromages râpés, le beurre mou et le jaune d’œuf.

Ajouter la farine et la semoule fine et pétrir rapidement pour obtenir une boule de pâte. Filmer et réfrigérer pour environ une heure.

Préchauffer le four à 200°C.

Etaler la pâte finement sur un plan de travail fariné (ou bien entre deux feuilles de papier sulfurisé pour éviter qu’elle ne colle.

Découper des carrés. Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Glacer au blanc d’œuf battu. Cuire environ 10 minutes et laisser refroidir sur une grille.

D’après Nigella Lawson, How to be a domestic goddess.

12 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Parfait pour l'apéro!

Bises et bonne fin de semaine,

Rosa

Ann ie a dit…

C'est ma recette de crackers preferee! :) Et ca fait drolement plaisir de la voir ici, tu me donnes envie d'en refaire une fournee!

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Le plus compliqué dans ta recette, c'est de récupérer de vieux bouts de fromages, c'est mission impossible avec un goûteur qui mange quasiment toutes les croûtes.

Carole a dit…

J'adore les biscuits apéro faits "maison". C'est là qu'on se rend compte de la différence de qualité avec les biscuits apéro industriels.
Mariée à un haut savoyard, il n'y a pas de croûte à la maison !! Je vais les cacher !
Bonne journée,
Carole

Gracianne a dit…

Rosa, oui, et complètement addictifs (comme toutes ces petites choses, hum)

Ann ie, avec du Cashel Blue j’imagine ? Mais ça marche aussi bien avec nos bleus locaux.

La Cuisine des 3 sœurs, Carole, vous m’avez fait sourire avec vos « mangeurs de croûtes » - j’en ai aussi dans ma famille (mais à la maison, c’est systématique, ils laissent tous les vieux bouts).
Quant à la différence avec les biscuits apéro industriels, y’a pas photo – d’ailleurs je n’en achète jamais.

Helene Picken a dit…

Comme les trois sœurs, les restes de fromage n'existe pas chez nous. Les crackers maison sont les meilleurs. Ils partent très vite, et pour une fois les ados apprécient.

Bon week-end

Marielle a dit…

C'est sympa l'apéro chez toi !! et les biscuits fait maison c'est top !! je vais m'inviter ;o)
bisous

Enitram a dit…

J'ai envie de dire comme Marielle !!!
Encore une recette que je retiens ! Merci !
Bon dimanche

Catichou a dit…

Hummm, ça me fait trop envie !!!!

Perrine a dit…

Très sympa ces crackers goûteux et odorants! J'aime l'idée de la polenta!

Camille a dit…

Je garde la recette en mémoire (ce qui me permettra aussi de virer le reste de polenta :) - chez nous, on transforme le vieux fromage en gougères, et on s'arrange toujours pour qu'il y ait de petits restes de fromage.

Camille a dit…

Recette suivie à la lettre ce matin (enfin, avec une vieille tome de chèvre très parfumée). Miam, donc :) !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...