jeudi 19 septembre 2013

Une tarte briochée sur la ligne J


Goûter de rentrée sur le Paris-Gisors. Toujours les mêmes convives, plus ou moins et toujours présents dès qu’il s’agit de partager un bon moment. C’est drôle quand même, il suffit de les prévenir qu’il y aura un petit truc pour le goûter dans le 17 :20 et toute la bande est au complet.

Contents de nous retrouver aussi, après un été passé à nous croiser. Les trajets paraissent plus longs l’été dans les trains désertés. Donc, après l’abondance des fruits et légumes de ce début septembre, le deuxième avantage de la rentrée c’est que les copains sont de retour pour partager cette manne. En l’occurrence, les prunes d’Ente de mes voisins, dont j’avais hérité d’un immense saladier. Il fallait bien en faire quelque chose.


La tarte briochée aux prunes d’Edda, acidulée de confiture d’abricot et parsemée d’éclats de noisettes a fait notre bonheur ce jour-là Avec un p’tit coup de cidre fermier du Pays de Bray, le soupçon d’amertume qui va bien. Tout bien quoi.

Merci à Edda pour cette jolie recette à laquelle je n’ai changé que quelques détails. Et merci à Stéphanie pour les photos et aux potes pour la mise en scène et les rires. Ne changez rien.




Tarte briochée aux prunes et éclats de noisettes

Pâte briochée
  • 250 g de farine T 45 ou de gruau
  • 12 cl (120 g) d'eau tiède)
  • 70 g de sucre
  • 70 g de beurre demi-sel mou
  • 1 gros oeuf entier
  • 4 g de levure sèche de boulanger ou 8 g de fraîche
Garniture
  • 500g de prunes d’Ente ou quetsche
  • 4 cs de confiture d'abricot
  • quelques noisettes entières
  • sucre
  • blanc d’œuf

Préparer la pâte briochée. Mélanger la levure avec 5 cl d'eau tiède dans un bol et laisser fermenter 10 minutes. Pendant ce temps mélanger dans un saladier ou la cuve d'un robot la farine et le sucre. Former un puits au centre et ajouter le mélange de levure-eau puis le reste de l'eau (7 cl). Travailler avec une cuillère en bois (ou le crochet du robot) puis incorporer l'œuf et travailler encore au moins 5-10 minutes le temps que la pâte devienne homogène et se détache des parois. Ajouter ensuite le beurre en morceaux et travailler encore jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et bien élastique. Former une boule, couvrir le saladier de papier film ou d'un linge humide et laisser lever au moins une heure dans un endroit tiède sans courants d'air. La pâte doit doubler de volume.

Notes : vu le temps frais et l’humidité ambiante la mienne a mis plus de 2 heures à lever, donc prévoir une marge et mettre la pâte dans un endroit tiède si possible.

Comme le dit Edda, on peut très bien préparer la pâte la veille, la laisser faire une première levée, puis dégazer et mettre au frigo couverte d’un papier film pour la nuit. Il faudra la sortir du réfrigérateur une demi-heure avant de l’utiliser pour la remettre à température ambiante.
Renverser la pâte sur un plan de travail fariné et l'aplatir avec les mains de manière à former un disque de 25 cm de diamètre environ et 3-4 cm d'épaisseur. Le poser dans un moule rond fariné ou une plaque recouverte de papier cuisson.

Préchauffer le four à 180°C.

Nettoyer et dénoyauter les prunes, les couper en deux. Badigeonner la brioche (en laissant 2 cm de marge sur les bords) avec la moitié de la confiture. Parsemer de prunes toujours en laissant un peu de pourtour et en appuyant un peu au centre, ajouter le reste de confiture et parsemer de noisettes concassées. 

Badigeonner les bords avec un peu de blanc d’œuf et parsemer toute la brioche de sucre. Cuire au four (d'abord 10 minutes dans le bas) pendant 20 minutes environ, le temps que la brioche dore et se gonfle un peu. Servir tiède ou à température ambiante.

Cette tarte se conserve très bien couverte jusqu’au lendemain, même si évidemment la pâte sèche un peu.


23 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Superbe! Je suis une grande fan de tarte biochées et de prunes.

Bises,

Rosa

Kokille a dit…

Très belle tarte, bravo !!

margot zhang a dit…

Une bonne tarte douce et fruitée, j'aimerais bien essayer! Bonne fête de mi-automne!

Choupette a dit…

J'ai comme une envie de prendre le train d'un coup !

McdsM a dit…

Sympa ce rendez-vous dans le train.
Le voyage est moins tarte comme ça!

awoz a dit…

J'en veux...

Riri-cuisine a dit…

Haha j'adore, de quoi rendre un trajet en train bien plus convivial :) Bonne journée

Louise Blais a dit…

oulala! vive les transports en commun! ça leur ferait une belle pub à la cie de trains non? on aimerait en être!!!!

Babzy a dit…

miam , ça donne vraiment envie de prendre le train ;)

Marielle a dit…

Décidément je vais aller prendre le train avec vous ;o)
bises

Gracianne a dit…

Ah ah, même pas la peine d’essayer, il n’y a plus de place dans le wagon.

Louise, en France la SNCF n’a pas besoin qu’on lui fasse de la pub, c’est un monopole, ils n’ont pas de concurrents (et ce n’est pas demain la veille qu’ils nous aménageront des wagons restaurants).

Babeth De Lille a dit…

C'est quand même plus sympa que de se grignoter son petit biscuit chacun dans son coin... Enfin, dans son fauteuil!....

Reglisse a dit…

Hummm ça donne très très envie de venir prendre le train avec vous !!

Helene Picken a dit…

Tu me ferais presque regretter mes voyages quotidiens en train. C'est si convivial avec vous. Très gourmande ta pizza sucrée. Bonne fin de week-end.

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Très appétissant ! Je vois avec plaisir que vous avez repris vos TRES bonnes habitudes :) Le cidre fait envie aussi, cela m'a donné soif, tiens !

lilizen a dit…

Que de charme ! Ce goûter-là a des accents de "déjeuner sur l'herbe" !
Vive les voisins et leurs prunes, les copains et les trains !
et grosses bises.

Hélène (Cannes) a dit…

Tu exagères, quand même, de nous montrer ça ! En tout cas, ravie de réintégrer la blogosphère sur un billet comme celui-là...

irisa a dit…

Tu racontes très bien ces goûters de wagons, j'adore ces billets qui nous disent que la vie est belle

la Fourmi Elé a dit…

Comme qui dirait ça envoie du bois!!
magnifique!!

Lefrancbuveur a dit…

Je te l'ai déjà dit: j'aime bien ces habitudes dans ce train ;)

une aiguille dans l potage a dit…

Super ces rencontres gastronomiques dans le train. C'est très convivial!
J'aurais aimé être dans çe train pour goûter cette superbe tarte!.

Pascale (Snapulk) a dit…

C'est génial, une tarte briochée, ça met encore plus les fruits en valeur, tout en douceur...
C'est une chance d'avoir des prunes d'Ente, je les ai goûtées sur l'arbre à Agen, elles sont vraiment bonnes mais voyagent mal. Le prunier à domicile, c'est l'idée!
Bons goûters futurs à tous les compagnons du 17.20!

MM a dit…

Ca alors, même les serviettes sont jolies. Vous êtes vraiment trop forts !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...