vendredi 14 octobre 2011

Antipasti : un arrière-goût d’été


Antipasti, tapas, petiscos, kemia, mezze, quel que soit leur nom, ils font toute la grâce des tables du Sud. Longs à préparer, mais rapidement mangés, c’est leur abondance qui fait leur attrait. Ils ne sont pas là pour épater le convive, mais pour le mettre en appétit, à l’aise, un geste de bienvenue à partager. Et puis il y a le trait d’huile d’olive, les herbes, les aromates, tous ces parfums du sud qui font de ces mets simples un festival.

Alors pour le carnet de recette familial, petit retour sur un dimanche récent qui avait des airs de fin d’été – et un grand merci à V. pour l’excellent jambon Pata Negra, en parfait accord avec les antipasti du jour.


Je sais que tout le monde sait les faire. Moi je les aime comme ça ;

Aubergines marinées
(à faire la veille – pour 10 personnes)
  • 3 aubergines
  • 2 gousses d’ail émincées finement
  • Huile d’olive
  • Thym et romarin frais
  • Sel/poivre/piment d’Espelette
Laver et sécher les aubergines. Les couper dans la longueur en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Les passer par petites quantités au four micro-onde, température maximum, pendant deux minutes. Les retourner et remettre au micro-onde deux minutes. Les sécher avec un papier absorbant.
Alternativement, on peut les faire dégorger au gros sel ½ heure, puis les rincer et les sécher. Cette opération permet de vider les tranches de leur eau, elles se gorgent moins d’huile pendant la cuisson.
Faire dorer les tranches à la poêle dans de l’huile d’olive des deux cotés. Disposer dans un plat au fur et à mesure. Saler, poivrer, espeletter. Parsemer de thym et de romarin ciselé, d’ail émincé. Couvrir et garder au frais jusqu’au lendemain. Mettre le plat une heure à température ambiante avant de servir.



Poivrons marinés
(pour 10 personnes)

Pareil, tout le monde sait faire. C’est juste à usage familial.
  • 5 beaux poivrons charnus
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre, piment d’Espelette
  • Thym et romarin frais
  • Ail émincé
Faire rôtir les poivrons sous le grill du four, ou mieux, sur une grille dans la cheminée ou le bbq, jusqu'à ce que la peau soit noire et boursouflée. Les enfermer hermétiquement dans un sac en plastique (oui, je sais, pas écolo, mais efficace) ou du papier journal jusqu’à complet refroidissement. Peler et épépiner les poivrons, les passer sous l’eau et les sécher avec un papier absorbant. Les disposer dans un plat. Assaisonner de sel, poivre, piment, herbes ciselées, ail ciselé et huile d’olive. Couvrir et garder au frais jusqu’au lendemain en prenant soin de sortir le plat une bonne heure avant dégustation.


Accompagnez de pizza bianca au romarin et de petits haricots cocos confits et vous serez au paradis.

18 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Mmmhhh, j'arrive! J'adore les antipasti et surtout les aubergines marinées.

Bises et bonne journée,

Rosa

Marie a dit…

J'aime beaucoup ... et puis l'ambiance qui va avec .. la douceur des soirées d'été (bon, je crois que je vais avoir un peu de mal à passer les quelques mois à venir). Alors, tes recettes, j'en veux bien encore !!

Choupette a dit…

Nostalgie quand tu nous tient, encore qu'aujourd'hui le soleil brille même si la température n'est guère chaude.

Tifenn a dit…

Le goût, et les couleurs de l'été...je suis en appétit, ayé. Je peux viendre?

Gourmandises Chroniques a dit…

Il n'y a pas à dire : tu as l'art et la manière de prolonger l'été :-)

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Manque plus qu'un truc à siroter... Mais il n'y a plus les cigales, définitivement parties jusqu'à l'année prochaine !

Marie-Claire a dit…

Non, tout le monde ne sait pas faire ! Il ne faut jamais croire cela. Moi aussi, je me disais cela avant d'être journaliste culinaire. Maintenant j'ai révisé mon opinion; on a toujours et toujours à transmettre, et cela intéresse toujours quelqu'un qui ne sait pas encore.

n-talo a dit…

tout le monde sait faire , sait faire, pas si sûre, j'en ai vu qui ne savais pas ! et puis tes photos sont si appétissantes qu'il aurait été cruel de nous en priver :°)
j'aime l'idée du carnet de recettes familial, il en est de même chez nous (d'ailleurs, il y a du déménagement dans l'air !)

McdsM a dit…

Des couleurs d'été dans la douceur de ce début d'automne, j'aime le mélange!

Marielle a dit…

Le paradis des gourmands ;o)
C'est vrai que c'est long à préparer mais c'est un tel plaisir à partager et à déguster !!
bises

Vanille a dit…

J'adore ce genre de petites "cochonneries". Avec mon ami, qui est espagnol,nous asommes habitués à manger des tapas........alors là, je ne résiste pas!!! Bon dimanche.

Paprikas a dit…

Je serais encore plus au Paradis si je les déguste :)

Hélène a dit…

C'était le week-end ideal pour déguster tes antipasti.

trinidad a dit…

vraiment tout ce que j'aime, été comme hiver!

bolliskittchen a dit…

fantastico!!!!

MM a dit…

Tout le monde sait faire...? Pas forcément.
En tout cas, j'adore les repas de famille chez vous :-)
(Je me rends compte que je n'ai même pas souhaité joyeux anniversaire au grand...)

Enitram a dit…

Oh la, la, la !!!!!!!!!!!!
Grazie mille !!!

Emily Vanessa a dit…

Tes antipasti sont toujours extra! j'aime tout mais particulièrement des aubergines. Les vrais paradis sont des repas chez toi.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...