lundi 8 novembre 2010

Inspiration ferroviaire et pintade au cidre

Pintade au cidre

Voyager deux fois par jour avec des Normands me donne souvent des envies crémeuses. Il me suffit d’entendre Catherine évoquer d’un ton gourmand le bon lait de la ferme pour faire des crêpes, la crème fraiche crue, épaisse et jaune, qu’on mangerait à la petite cuillère ou le beurre de ferme étalé sur de grandes tranches de pain frais, pour éprouver aussitôt une faim dévorante. Il y a dans cette région toute une gastronomie suave, acidulée, moelleuse comme les collines douces et vertes.

Des envies crémeuses donc, et acidulées, douces. Une pintade au cidre par exemple, flambée au calvados, parfumée de la saveur de sous-bois des pieds de mouton et des notes de cannelle et de réglisse du poivre long. Et nappée de crème. Une sauce subtile, moins typée que les sauces au vin ou à la bière, infiniment agréable.

pintade au cidre 2

Pintade au cidre
  • 1 pintade
  • 250g de pieds de mouton
  • 5 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 40 cl de cidre brut
  • 1 giclée de calvados
  • 1 feuille de laurier fraiche
  • 2 brins de thym frais
  • 3 chatons de poivre long
  • sel/poivre
  • 20 cl de crème fraiche d’Isigny
Couper la pintade en morceaux. Dans une cocotte, faire chauffer une noix de beurre avec un peu d’huile. Faire dorer les morceaux de pintade avec les échalotes et la gousse d’ail en chemise. Saler, poivrer.
Dans une poêle à part, faire revenir pendant 5 minutes les champignons émincés dans un peu de beurre et d’huile. Saler, poivrer. Les ajouter à la pintade.
Monter le feu, ETEINDRE LA HOTTE, arroser d’une giclée de calvados et flamber. Ajouter le cidre, le laurier, le thym et le poivre long. Couvrir, baisser le feu et laisser mijoter environ 40 minutes jusqu’à ce que la volaille soit tendre. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Ajouter la crème fraiche, bien mélanger et laisser bouillonner quelques instants. Si nécessaire, ajouter 1cc de maïzena diluée dans un peu de liquide pour épaissir la sauce. Servir avec des tagliatelles.

Imprimer la recette.

37 comments:

Lefrancbuveur a dit…

J'adore ça. Tu connaies les oignons d'un pays près de Saint Brieuc (je ne me rappelle plus le nom)?

Gracianne a dit…

Tu veux parler des oignons rosés de Roscoff, Enrico? Oui, je les aime bien, un peu plus doux que les oignons jaunes, j’en achète de temps en temps.

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'adore les plats crémeux! Une gastronomie pour moi.

Ta pintade a l'air bien succulente! Que de saveurs merveilleuses.

Bises et bon lundi,

Rosa

A.P. a dit…

ouh la la ! j'ai l'odeur dans les narines... si jamais tu sais par quoi je pourrai s remplacer le calva (que je n'ai pas et que je n'ai pas envie d'acheter...;-) ce serait génial !
PS : tu ne devais pas mettre du vernis aux ongles et faire Rien, ce week end ?

Choupette a dit…

Cidre, Calvados, crème, c'est une fois encore ce que l'on retrouve dans ma recette du jour et celle à venir réunies, je vois que nous avons les mêmes envies.;-)

Gracianne a dit…

A.P. le calva, ca ne se remplace pas…
Eventuellement, essaie la poire. Ou bien de la grappa, ou du whisky. Et dans ce cas la rajoute peut-être quelques tranchettes de pomme dans la sauce, pour le goût.

Le vernis, j’en ai mis quand même, hier soir :)

Choupette, ca ne m’étonne pas, il y a plusieurs années que nous faisons ce type de plat en même temps. Je vais voir de ce pas ce que tu nous a préparé.

Ariane a dit…

est ce que cette saveur normande pourra descendre jusque dans mon midi ?? en tous cas, c'est appétissant en diable. On peut l'adapter au poulet ? parce que moi, la pintade ....

Gracianne a dit…

Bien sur Ariane, du poulet, du lapin, ça fonctionne très bien avec ce genre de sauce. Moi j’aime bien le petit goût de gibier de la pintade.

dumè a dit…

waow, l'idée du "poivre long" me tente beaucoup, déjà vu mais jamais testé ; tu ne penses pas que 40 mn de cuisson c'est beaucoup pour lui ? j'ai pris l'habitude de mettre le poivre ainsi que d'autres épices un peu "fragile" olfactivement au milieu si ce n'est à la fin de la cuisson ;
your mind ?

Gracianne a dit…

Effectivement, on met souvent le poivre en fin de cuisson, parce qu’une cuisson trop longue lui donne un gout amer. De même que j’ajoute certains épices en fin de cuisson parce que leur parfum se volatiliserait en cours de route. Pour le poivre long, je dirais non – on ne le mange pas, il diffuse simplement dans la sauce, tout au long de la cuisson, tout comme la feuille de laurier.

Au gré du marché a dit…

La sauce est magnifique! J'aime beaucoup l'idée du trio cidre/crème/calvados et la combinaison d'épices.
Je me souviens d'un séjour en Normandie où un cake à l'orange fait au beurre demi-sel de là-bas m'avait totalement séduite. Le beurre normand, une fois qu'on y a goûté, il est difficile de l'oublier!
Lou

Hélène a dit…

"Eteindre la hotte" tu fais bien de préciser... Avec ce temps, vous avez dû vous régaler. Une recette bien de chez nous (oui la Normandie n'est pas loin).

Enitram a dit…

Bien sûr que la pintade (fermière nourrie aux grains!) à la normande est délicieuse, j'ajoute quelques raisins secs...
Bonne soirée Gracianne!

Gourmandises Chroniques a dit…

Humm, un plat qui me fait d'autant plus envie que le temps se met au diapason des plats en sauce, réconfortant à souhait...

Saveurs Sucrées Salées a dit…

L'inspiration est partout, dans un train, dans une conversation, dans un paysage...
Belle inspiration mon amie !

n-talo a dit…

tu me fais trop trop envie avec ta pintade, les pieds de mouton et le cidre ... et pour le moment, je n'ai que le cidre, la pintade sera pas difficile à trouver, reste les pieds de mouton !

menus propos a dit…

Suis d'accord avec toi,le cidre rend la sauce plus subtile. La pintade est une volaille au goût "subtil" aussi.

Camille a dit…

j'aime bien tes histoire de train, on s'y sent bien. j'entends les rires du retour, le soir.

Marielle a dit…

Une recette comme je les aime, "douillette", parfaite pour ne pas penser au déluge d'hier et d'aujourd'hui.

Paprikas a dit…

Je crois que je vais arrête de venir ici !! Je ne suis jamais déçue et c'est exactement ce qui me plait !!

Pascale (ivS) a dit…

Ben Nadia, pourquoi arrêter de venir si ça te plaît???
C'est bon la pintade, on n'en fait pas assez souvent! Ta recette crémeuse me rappelle une tarte aux pommes de folie que je faisais il y a longtemps, elle devait être normande... Mais je préfère définitivement le salé, elle sent les soirées au coin du feu, ta recette :)

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Je vais aussi avoir tendance à préférer le cidre, surtout depuis la découverte cet été de cidres basques formidables, mais je ne dédaigne pas le terroir normand et ses gourmandises, loin de là !

Mamina a dit…

Sûr que c'est un plat de saison. J'aime beaucoup le cidre et je sens d'ailleurs que tu vas m'inspirer rapidement quelques petites choses.

loukoum°°° a dit…

Des crêpes avec du lait de ferme, ça doit être trop bon!
Tu me donnes des envies de normandie... en tous cas comme Camille, dès que je te lis, je croise les doigts pour que mes allers et retours en train - grâce à toi!! - soit aussi agréables... :)

gabriella a dit…

Mes pintades gersoises sont toujours
roties avec des herbes mais pourquoi
pas les faire glouglouter un jour
dans cette sauce délicate.
Ta cuisine me plait bien.

Chris a dit…

Alors là, je me sens chez moi...je retrouve le goût de mes racines :) Tu me donnes envie de prendre un aller simple Paris-Bernay pour aller arpenter les vertes prairies !

Hélène (Cannes) a dit…

Heureusement que ça sent bon les champignons qui cuisent dans la crème dans ma cuisine car sinon, je crois que je tomberais raide ! ;o) Superbe, ta recette, et plaisante, ton ambiance ... Comme d'hab, quoi ... ;o)
Bisous
Hélène

Marie a dit…

.. Ce plat, c'est un vrai bonheur malheureusement et seulement "à regarder" (ta deuxième photo est sublime). C'est finalement peu de préparation, tout est dans la cuisson et le choix des ingrédients, voilà qui va me décider. Le problème - qui n'est pas vraiment un problème - c'est qu'à chaque visite chez toi, j'imprime ...

monique a dit…

La pintade, quelle bonne idée! ça fait longtemps que je n'en ai pas cuisiné. Bon weekend. Bises.

MM a dit…

Connaître quelqu'un qui voyage deux fois par jour avec des Normands me donne aussi des envies crémeuses :-)
C'est le genre de plat réconfortant que j'adore...
Et le beurre de ferme, un vrai fantasme...

Eglantine a dit…

je fais moi même un usage immoderee de la crème. Pas très bon pour la ligne tout ça mais si bon au palais

Tit' a dit…

Même effet que le rôti. T'es rude ! :)

Mijo a dit…

Grand dieu que c'est beau.

Camille a dit…

Nous nous sommes régalés avec ton plat de pintade. Avec quelques quartiers de pommes poêlés, c'était vraiment excellent. Merci !

Isabelle a dit…

Je suis peut-être totalement miro, mais les pieds de mouton (dans les ingrédients) ne sont pas indiqués dans la recette... C'est normal?

Gracianne a dit…

Ben, Isabelle, relisez bien. Les pieds de mouton sont des champignons.

Isabelle a dit…

Et moi qui cherchais les pieds de mouton au sens strict, pour faire de la gelée en qq sorte, et je ne comprenais pas l'intérêt dans la recette..Ah là là! Merci Gracianne, je me coucherai moins bête ce soir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...