samedi 25 mars 2006

Poulet à la bière du Vexin



Sur une idée originale de Laurent l’Epicurien, interprêtée à la bière locale.

Il est bien le blog de Laurent! Pas beaucoup de photos, c’est sûr, mais c’est une vraie bible, très bien organisé aussi. Même sans illustrations, quelquefois les recettes parlent d’elles mêmes. Et cette recette de poulet à la Chimay m’avait interpellée. Rien qu’à lire la liste des ingrédients, j’imaginais déjà l’odeur. Et bien je ne me trompais pas….

Ma région est un peu un désert culinaire. C’est une grande région de culture céréalière, mais il y a peu d’élevage ou de production de légumes. La proximité de Paris transforme peu à peu nos villages en dortoirs. La population change, les grands-mères qui élevaient des poules, des lapins, et cultivaient leurs potagers, laissent peu à peu la place à de grands-banlieusards qui n’ont pas de temps pour tout ça.

Pourtant, certains agriculteurs réagissent. Depuis quelques années, certaines fermes produisent, et vendent directement aux consommateurs, légumes, fruits, volailles et laitages et leurs produits dérivés. Dans mon village, Denis Sargeret, un jeune agriculteur, lui même fils d’agriculteurs (j’allais chercher le lait à la ferme de ses parents quand j’étais petite), a créé une brasserie artisanale dans sa ferme. Il produit lui-même son orge et la transforme sur place. Ses bières, blondes et ambrées, sont tellement bonnes qu’elles ont obtenu une médaille d’or pour la bière blonde en 2004, une médaille de bronze pour l'ambrée en 2005, ainsi qu’une médaille d’argent cette année, au Concours Général Agricole.

Son travail méritait d’être salué: vous vous imaginez vous, décider du jour au lendemain de vous transformer en brasseur? Apprendre un nouveau métier, réaliser les investissements, assurer la commercialisation du produit, et réussir…




J’ai donc utilisé une bouteille de sa bière ambrée pour interpréter la recette de Laurent. Et bien m’en a pris…Je ne vous raconte pas l’odeur dans la cuisine, après deux heures de lent mijotage. Ca sentait comme dans une bonne auberge Belge, une odeur douce et comfortable, qui invite à la sieste en suivant. Comme c’était une recette Belge, j’ai servi ça avec des frites. Et à la première bouchée, je me suis mise à sourire.

Pour 4 personnes:
  • 1 gros poulet fermier
  • 75 cl de bière Chimay bleue (ou équivalent)
  • 250 g de champignons de Paris
  • 250 g de poitrine de porc fumée ou de la ventrêche
  • 2 gros oignons
  • 15 oignons grelots
  • 2 gousses d’ail
  • 2 grosses carottes
  • 1 branche de céleri
  • 50 g de beurre
  • 4 clous de girofle
  • ½ cuillère à café de cannelle en poudre
  • Sel, poivre
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier


Préparation de la marinade

Découper ou faites découper votre poulet en morceaux (cuisses, ailes, etc…)
Eplucher l’ail, les carottes et les gros oignons
Couper les carottes et la branche de céleri en petits cubes (brunoise)
Hacher l’ail et les oignons finement.
Couper la poitrine de porc en lardons.
Placer le poulet dans un saladier avec le céleri, l’ail, les carottes, les oignons et les lardons
Recouvrir avec la bière
Ajouter les clous de girofle, la branche de thym, les feuilles de laurier la cannelle et saler à votre convenance
Recouvrir d’un film plastique et laisser mariner 12 h au frigo.

Cuisson

Eplucher les oignons grelots
Nettoyer les champignons, retirer la terre des pieds tout en les gardant entiers
Retirer les morceaux de poulets de la marinade et les laisser égoutter
Retirer les clous de girofle de la marinade.
Passer la marinade dans une passoire de manière à séparer les légumes de la bière. Conserver la bière.
Faire fondre le beurre dans une cocotte à feu moyen
Ajouter les morceaux de poulet et les laisser blondir pendant 10 minutes
Ajouter les oignons grelots, les champignons, les légumes et lardons de la marinade
Laisser suer 5 minutes
Verser la bière sur le tout et laisser cuire à couvert pendant 1h30 à 2h à feu moyen.
Retirer le poulet et le réserver bien au chaud
Retirer les oignons grelots, les champignons et les lardons et les mettre de côté
Passer le jus de cuisson au chinois et récupérer le liquide. Bien presser les légumes pour en extraire tout le jus
Remettre le jus de cuisson dans la cocotte à feu vif et laisser réduire jusqu’à obtenir une consistance nappante.
Ajouter 25 g de beurre mou et mélanger à la sauce
Remettre les lardons, oignons grelots et champignons 1 minute dans la sauce
Saler et poivrer à votre convenance.

Pour les conseils sur la bière, retournez chez Laurent.

Si vous êtes tentés par notre bière locale, la brasserie se visite tous les week-ends et jours fériés de 10H30 à 12H30 et de 14H30 à 18H00.

Ferme brasserie du Vexin
3, rue de la Croix des Ruelles
95450 THEMERICOURT
Tél./ fax : 01 30 39 24 43

située à proximité de la Maison du Parc du Vexin

31 comments:

Marmitedecathy a dit…

Génial l'idée d'adapter la recette de Laurent à une autre bière, ça me plait bien. A l'occasion, je te commanderais bien une bouteille de cette bière du Vexin, j'en connais un à qui ça fera plaisir !

Gracianne a dit…

Ca sera avec plaisir Cathy, la prochaine fois qu'on se voit je t'en apporte une bouteille.

coudaire a dit…

J'ai fait un boeuf à la bière une fois - une vieille recette retrouvée dans ma collection Télé Loisirs - une délice, mais plus de goût de bière du tout - j'étais deçue. C'était peut-être la bière. Et ton poulet? A-t-il garder son goût de houblon?

Gracianne a dit…

Oui Mdame, une bonne amertume douce, comme un goût de pain d'épice un peu amer, un vrai délice. Je crois qu'il faut utiliser une bière très typée pour ça.

Fabienne a dit…

Je ne savais pas que dans le Vexin, on produisait de la bière, je vais m'en procurer pour goûter et faire goûter à mes amis belges ...

Choupette a dit…

Tu en parles drôlement bien de ce ton poulet à la bière, rien qu'à te lire on se l'imagine et on court acheter ce qu'il faut pour le faire.

Scherneel a dit…

Quelle belle ambassadrice tu fais Gracianne! Belle recette en tout cas!

Papilles et Pupilles a dit…

C'est toujours un plaisir de te lire

Gracianne a dit…

Fabienne, quand tu veux je t'en ammène pour tes amis Belges.
Choupette, ben là ne je sais pas, peut-être ont-ils des points de vente dans ta région, sinon dis moi, je seais ravie de t'en envoyer.
Anne, merci!

Gracianne a dit…

Delphine, désolée, merci du compliment ma grande!

Malice et pain d'épices a dit…

ah ça doit être phénoménal ce poulet avec la bière !!! Faut que j'essaye!!!!

colette a dit…

Hélas moi je suis un peu loin...MAIS je vais essayer avec une bière brésilienne.

bonherursdesophie a dit…

tu donnerais presque envie à une non amatrice de bierre de tester ta recette ... Je te pique une belle frite, toute dorée et croustillante, comme j'aime

Anne (Chaud Devant) a dit…

Je trouve ça super, les agriculteurs qui font partager leur savoir faire. Je n'ai encore jamais cuisiné à la bière,il serait peut être temps ...

Alison a dit…

Oh, purée, que ça a l'air bon!

J'vais essayer...

zaza a dit…

Va falloir que j'adapte à la S*p*rB*ck, ma bière préférée à moi !
;-)))
Bravo à Mr Sargeret, parce que c'est pas facile se qu'il a fait.
Chapeau !

Mijo a dit…

Très belle adaptation.

A l'occasion, j'aime un bon verre de bière à la terrasse d'un café l'été.

Gracianne a dit…

Oui Miss Malice, c’est délicieux. Je suis ravie de l’avoir testée celle-ci, et je suis sûre qu’elle va devenir un classique chez nous.
Colette, je n’ose pas t’en envoyer si loin par la poste. Un bière Brésilienne pourquoi pas, l’important c’est d’en prendre une bonne, plutôt une ambrée très parfumée.
Tiens, Sophie n’aime pas la bière! Mais tu sais une fois cuite, ça donne quelque chose de très différent. Enfin, prends toujours des frites.
Anne, dépêche toi de profiter des bières Allemandes avant de rentrer sur Paris, je suppose que là ou tu es, il doit y avoir pas mal de bières artisanales.
Salut Alison. Tu me diras si tu tentes quel type de bière tu as trouvé aux Etats-Unis pour ça.
Zaza, je ne sais pas de quel bière tu parles. Laurent a donné quelques conseils en fonction de la bière utilisée – par exemple rajouter un peu de sucre dans la sauce en fonction de l’amertume. Moi je n’en ai vraiment pas eu besoin. Je transmettrai à Mr. Sargeret.
Oui Mijo, avec impatience on l’attend ce soleil qui va nous permettre de boire des bières en terrasse.

Manue a dit…

Hummm comme ça doit être bon, ça me donne très envie !!!!

anne a dit…

C'est vraiment sympa d'adapter les recettes avec les produits locaux! je vais essayer avec une bière d'Alsace!

Leelooo a dit…

Comment se fait-il que je tombe sur ta recette seulement maintenant ! Ah là là, je sens déjà l'odeur, mmuummm. Mais la bière de Chimay est plus facile à trouver que celle de ta régio. Belle recette à essayer !

Anthony a dit…

Chimay! How extravagant, but we shouldn't cook with anything we wouldn't drink, no?

Patricia a dit…

se pourrait-i que l'odeur passe par la Toile ? il me semble humer les effluves...

Anonyme a dit…

Une bien jolie histoire, qui donne très envie de goûter le plat !

Liza a dit…

Je précise qu'"anonymous" c'était moi, il m'avait bien semblé faire un truc bizarre plus tôt mais le commentaire ne s'était pas affiché tout de suite donc je n'ai pas pu voir.
Je répète donc que c'est une bien jolie histoire que celle de cette bière, et que j'aimerais bien la goûter !

Gracianne a dit…

Manue, je reconnais bien là la fille du Nord!
Et Anne la fille de l'Est :)
Leeloo, c'est sûr que par chez toi, la bière c'est pas la tradition. Ca doit être délicieux à la Chimay.
Anthony, I never said I don't drink beer, but that I am more a wine drinker. I prefer the English Bitters, but I used to drink a lot of Belgian "amber" ale when I was younger. And it tasted really good in this recipe (translation available if you need it).
Patricia, pourquoi pas? L'internet est magique.
Liza, toi aussi tu es un peu loin pour que je t'en envoie. Mais je mets de côté une bouteille pour quand tu passes.

Elvira a dit…

J'imagine que ça doit être très bon, en effet. J'ai déjá fait du poulet à la bière. Ça va très bien ensemble.

Clipoye a dit…

Bravo pour cet hommage bien mérité : c'est très important de valoriser les produits régionaux...et bien-sûr ceux qui s'investissent pour faire vivre les régions!!!
Ton plat devait avoir un de ces parfums!!!

Gracianne a dit…

Elvira, ça ne m'étonne pas que cette recette fasse partie de ton répertoire.
Clipoye, c'est gentil d'être passée. Je suppose que vers chez toi on doit trouver bien plus de bières artisanales, mais oui tu as raison, il faut soutenir ce type d'initiative. Et en plus c'est bon!

lahulotte a dit…

Pour les amateurs: la biere du Vexin sise à Théméricourt , elle est parfaite sans poulet, juste dans un verre

Gracianne a dit…

On est d'accord la hulotte, elle est délicieuse cette bière, mais on la boit aussi, ne t'inquiètes pas.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...