vendredi 11 décembre 2009

Des travaux, un polar et du saumon confit

C’est étrange comme des travaux peuvent désorganiser le quotidien. A peine organisé d’ailleurs, le quotidien, un chaos maintenu dans des limites raisonnables. Alors il suffit d’un grain de sable, en l’occurrence un gros grain, de béton, de boue, de tuyaux, de ferraille, de voix étrangères qui s’interpellent.
Les gars sont fiers de leur boulot, ils restent tard après la tombée de la nuit, font, défont, recommencent, perfectionnent, reculent de quelques pas pour admirer leur installation. Des artisans, des vrais.
On admire aussi, conquis. Tant pis pour le chaos, la boue, les horaires chamboulés, on vit avec.

Mon polar du moment est sombre, le gris de la gare de Hambourg, un long manteau noir, des personnages flottants.
" The boy ?"
"Here in Hamburg. Wants to save mankind. Who from ? mankind of course. A Tartar. So he said. A Mussulman. Been commanded by Allah to come to Hamburg and study so he can save mankind. "
" Any reason why Allah picked him out ? "

St Lazare, bousculade, corps à corps dans la multitude humaine de la gare en grève et en travaux. Un monde gris.

Le saumon, lui, était rose.



Saumon confit à l’huile d’olive
Aeglaselt küpsetatud lõhefilee


Une recette trouvée sur le blog de Pille l’Estonienne, j’aime bien aller faire un petit tour dans le nord de temps en temps, c’est parfois totalement dépaysant. Une recette pour vrais amateurs de poissons crus ou fumés, qui préserve totalement le goût du filet de saumon. Tout le monde n’apprécie pas. J’ai beaucoup aimé.

500g de filet de saumon
2 cs de gros sel (j’ai utilisé du sel de Maldon)
1 cc de sucre en poudre
¼ cc de poivre fraichement moulu
2 citrons bio, coupés en tranches fines
25-30 cl d’huile d’olive

Mélanger le sel, le sucre et le poivre et en parsemer le filet de saumon. Couvrir et réserver au frais pendant environ 3 heures.
Oter le sel et nettoyer le saumon avec du papier absorbant. Placer le filet dans un petit plat a four, juste de la taille du poisson (il vous faudra ainsi moins d’huile d’olive).
Disposer une couche de tranches de citron sur le filet, puis couvrir le tout d’huile d’olive.
Insérer un thermomètre de cuisson dans la partie la plus épaisse du filet.
Cuire dans un four préchauffé à 75°C pendant environ 40 minutes, jusqu’à ce que la température interne atteigne 38°C.
Laisser refroidir le poisson à la température de la pièce, puis le placer au frais avant de le servir.
Je n’ai pas utilisé le thermomètre de cuisson, et mon four n’est pas très fiable ces derniers temps, il n’a pas chauffé suffisamment. Au bout de 40 minutes, le filet paraissant complètement cru, je l’ai laissé une vingtaine de minutes de plus. Je pense qu’il est légèrement plus cuit de cette façon que dans la version de Pille. C’était néanmoins délicieux, avec quelques pommes de terre tièdes arrosée de l’huile d’olive du confit, et une salade de mâche.

Imprimer la recette


26 comments:

Marmitedecathy a dit…

J'adore ! je vais essayer pour Noël tiens, çà change du saumon tel qu'on kle mange habituellement

Marie(au BainM..) a dit…

Le saumon : un grand classique qui fait toujours son petit effet! Alors, je mets de côté ta recette qui change les habitudes et qui me plaît bien.

Gracianne a dit…

Cathy, si tu veux le faire pour Noël, je te conseille de faire un essai avant. D’abord pour mettre au point la cuisson qui te convient. Et puis chez nous, la recette a fait 2 heureux sur 4. Les deux autres ont trouvé le poisson trop salé (forcément, c’est du confit), pas assez cuit, trop poisson quoi.

Hello Marie. Je crois que vous aimez le poisson chez vous, vous aimerez je pense.

Nawal a dit…

Coucou,
Ça me plait beaucoup aussi, tout ce que j'aime !
Même si je mange du Poisson presque au quotidien sur mon "île enchantée" ;-) Le saumon n'en fait hélas pas partie et cela me manque beaucoup ... Tes Photos sont très alléchantes et laissent deviner une texture fondante !

Gracianne a dit…

Merci Nawal, c’est gentil. Les photos justement, elles ne sont vraiment pas top en ce moment, il y a si peu de lumière, il fait nuit trop tôt. Mais c’était fondant oui, pas sec du tout, sans être trop gras. Je pense qu’on doit pouvoir faire ca avec d’autres poissons gras, maquereau et sardine évidemment, thon (enfin, avec modération, prendre du thon germon).

Sophie a dit…

Intéressante cette technique de confit de poisson :) J'ai bien envie de me laisser tenter pour changer du gravlax que j'adore ! Merci pour les précisions de cuisson, essentielles pour la réussite du plat. Je t'embrasse.

bergeou a dit…

J'ai sous le coude un recette dans ce style mais sans cuisson mais sans être un gravlax que je dois tester à Noêl après je testerais surement la tienne.

Paprikas a dit…

A force de mettre que des recettes que j'aime tu seras obligée de m'adopter un de ces jours !!

Paprikas a dit…

Au fait, j'adore ces deux phrases, je vis cela comme toi mais sans le saumon :) :

"St Lazare, bousculade, corps à corps dans la multitude humaine de la gare en grève et en travaux. Un monde gris.

Le saumon, lui, était rose."

Hélène a dit…

Voilà une recette qui devrait nous plaire Gracianne. Je découvre un bien joli blog ce soir grâce à toi.
Bises

Marielle a dit…

Elle me tente bien aussi ta recette, ça change des modes de cuisson habituels. Courage pour les travaux !!

Hélène (Cannes) a dit…

Comme Hélène (l'autre, hein, de Meulan ... je ne parle pas encore de moi à la 3ème personne ! ;o))), je découvre à la fois une belle recette .. et un nouveau blog dépaysant ... Coup double donc en cette jolie matinée ensoleillée (je le souligne car cela ne devrait pas durer ...)
Merci Gracianne et à très vite
Hélène

Vanessa a dit…

Oooh, les recettes au saumon me plaisent beaucoup - surtout celle-là. Ton plat a l'air si alléchant. Et merci pour le conseil de lecture - j'adore les polars et surtout par le Carré.

Pascale (ivS) a dit…

J'aimerais pouvoir lire les polars anglais en V.O., ce petit extrait m'en donnent encore plus envie, mais...
Et ton petit tour dans la cuisine du nord, à cette période, c'est vraiment une bonne idée!

maloud a dit…

Avec le sel de Ria Formosa (on consomme local, Copegnague oblige) tout le monde a adoré. Et pourtant Miguel n'aime pas trop le saumon.

Gracianne a dit…

Ah c'est cool :) Merci chère Malou. Dis moi, tu l'as fait cuire combien de temps toi?
Bon dimanche.

lefrancbuveur a dit…

Je prefere le saumon sauvage fumé, mais celui ci doit etre très bien. Une idée aussi pour la veille de Noel :)

dada a dit…

Je suis amatrice du vrai poisson, ça ne peut que me plaire! Et c'est toujours un plaisir de s'introduire dans tes recettes, je souris ç chaque fois. Bon courage pour les travaux (la boue etc...)
Bonne soirée

Enitram a dit…

Un monde gris, un saumon rose pour équilibrer le tout, j'adopte ! Du poisson, je veux du poisson avant Noël où la viande sera reine en haut de la montagne !

Tiuscha a dit…

J'avais très envie d'essayer ce genre de cuisson plongé dans l'huile, Chantal avait fait ça je me rappelle. Voilà un truc que je pourrais faire avec le mode basse température de certains four qui défraye la chronique...

Anonyme a dit…

@ Olivier :

Idée de génie tout d'un coup juste avant de passer à table. Penses tu que l'on pourrait créer une bourse d'echange pour maris de blogueuses ? Chaque blogueuse aurait obligation d'avoir un couvert en plus à table pour acceuillir un mari de blogeuse. Ainsi, cela nous permettrait de voyager, de se promener, et de gouter à la cuisine des autres. Et tout ça sans aucun travail pour nous. Il reste le problème du financement des déplacements et de l'hôtel, mais avec un peu de pub, on rentrerait dans nos frais...

Non ?

Ok, je sors...

Bisou à vous deux et aux enfants.

Joao, sur un île ou il n'y a pas de saumon.

Gracianne a dit…

Joao, on a rajoute un couvert. Tu n'as plus qu'a inventer la teleportation.

Mijo a dit…

Amusant, on doit faire un noël scandinave cette année. Une recette qui tombe pile (bien que le menu soit déjà composé par l'aîne des p'tits Mijoteurs).

Véro C.Métisse a dit…

Save mankind from mankind.
Ca peut encore arriver, ça ?
Allez, file-moi du saumon avant que je ne déprime face à tous mes petits efforts écolos qui me semblent vains...

Pille a dit…

So cool that you tried this, Gracienne!! Merci!

Camille a dit…

Recette essayée.. et adoptée, simple et délicieuse (accompagnée d'une salade pommes de terre / aneth ou de petites endives toutes fraîches, et d'une bière bien fraîche (on ne se refait pas :) )

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...