jeudi 16 octobre 2008

World Bread Day 2008 - pain au lait ribot

De la patience. Et un peu d’expérience. Mais surtout de la patience, c’est l’ingrédient le plus important du pain.

Faire, refaire, rater souvent, jusqu’à comprendre, presque instinctivement, l’action de la levure et du levain, la texture de la pâte, sa réaction à la chaleur, à l’humidité ambiante, le moment précis où, enfin, elle est prête à enfourner.

Et les odeurs. L’odeur de la levure, celle de la pâte en train de se faire, une odeur fraiche, légèrement acide, presque maternelle. Enfin, l’odeur glorieuse qui se dégage du four à la cuisson. Et celle, plus douce, paisible, du pain qui craque, tout doré, encore chaud.


Celui-ci était tout doux, tout moelleux. Dans ma quête du pain idéal pour remplacer le pain de mie industriel, il se rapproche sensiblement du but. C’est encore une fois Maîtresse Sandra, qui m’a orientée vers cette recette de Country white bread, quand je lui ai décrit le pain « fluffy » que je voulais obtenir. Incroyable Sandra, qui cherche inlassablement les mots les plus justes pour décrire le processus de fabrication de chaque pain. C’est elle qui m’a appris tout ce que je connais, si peu encore pourtant, il me faudrait être un peu plus sérieuse dans l’apprentissage.

Voilà donc pour Zorra et sa chouette idée de nous faire boulanger tous ensemble, le même jour, de par le monde. Tout du moins dans les pays nantis où les céréales sont disponibles en abondance. Il y a de ces hasards du calendrier.


Country White bread / pain au lait ribot

½ tasse / 12 cl d’eau
½ tasse / 12 cl de lait ribot
1/8 de tasse / 3 cl d’huile
3-4 tasses / 300-400g de farine T55
¼ de tasse / 48g de sucre
1 œuf entier battu
1cc de sel
2 cc de levure déshydratée
1 blanc d’œuf
3 cs de lait
1 moule à cake de 12x21 cm

Dans un bol, mélanger l’eau tiédie, le lait ribot à température ambiante et l’huile. Ajouter une tasse de farine et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à consistance homogène. Ajouter le sucre et l’œuf battu, bien mélanger. Ajouter le sel, puis la levure. Laisser reposer 15 minutes.
Verser dans la machine à pain – ou à la main sur un plan de travail fariné – et commencer à ajouter progressivement la farine, ½ tasse par ½ tasse, jusqu’à ce que le mélange devienne compact et un peu collant. Continuer à pétrir environ 10 minutes, en ajoutant un peu de farine si besoin, pour obtenir une pâte souple et élastique. Laisser lever dans un endroit tiède jusqu'à ce que la pâte double de volume.
Verser la pâte sur un plan de travail fariné, dégazer doucement et l’étaler en un rectangle de la même longueur que le moule. Rouler la pâte en boudin sur elle-même, en pressant doucement sur la longueur du rouleau à chaque tour. Pincer avec les doigts sur toute la longueur pour bien souder le rouleau. Le placer dans le moule bien huilé, « couture » au-dessous. Couvrir avec un film huilé et laisser lever environ 1 heure, jusqu’à ce que la pâte atteigne le bord du moule.
Préchauffer le four à 190°C. Mélanger le blanc d’œuf avec 3 cs de lait et passer le mélange uniformément au pinceau sur le pain. Laisser poser 5 minutes, puis repasser une deuxième fois. Enfourner pour environ 30-35 minutes. Laisser tiédir puis démoule dur une grille. Laisser refroidir le pain complètement avant de le trancher.

52 comments:

Cathy a dit…

Quand je vois çà , je me dis que je suis nulle de ne plus boulanger, c'est vraiment le genre de pains qui fait envie !
et avec du lait ribot en plus, tu touches mon coeur de presque bretonne, c'est vraiment l'ingrédient magique en cuisine

dumè a dit…

tu as raison,.... les hasards du calendrier ;
pourtant on en parle ici ; tous les jours même !
le riz, ingrédient de base a encore augmenté....
sinon, ton sandwich a l'air absolument... j'en veux........
:)
excellentez journée ma belle ;

Colette MARTINIC a dit…

Tu es une pro ..bravo .biz

Tiuscha a dit…

Magnifique ton pain de mie, le lait ribot est surement une fameuse idée ! J'aime bien aussi la gestuelle (pas de MAP pour ça en fait) et les odeurs (fermentation, levure/levain, puis la cuisson..) Et ton sandwich est franchement appétissant !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un merveilleux pain qui doit être extra moelleux! Rrrhhhaaa, ce sandwich est FA-BU-LOUS!!!

Bises et bon WBD,

Rosa

dumè a dit…

au fait, il y a quoi dans ton sandwich ?
pas de la corne de cerf râpée, au moins ?
:)

Gracianne a dit…

Je ne mange pas de ce pain là!
Des oeufs brouillés a la crème et à la ciboulette et du bacon.

Eglantine a dit…

Quand on commence à faire son pain, on ne s'arrête plus ! le problème c'est que quand on a trouvé la bonne recette, on veut toujours faire mieux et c'est difficile. Je n'ai pas encore trouvé ma recette de pain de mie idéal. Je garde donc soigneusement ton billet

Clairechen a dit…

Qu'est-ce que ton pain à l'air appétissant et moelleux... Mmmmmm..
Je t'en piquerais bien qq tranches!

Marcela a dit…

Maravilloso, Gracianne! Qué color, qué miga! Y seguramente qué perfume!
Saludos,
Marcela

Estèbe a dit…

Zut alors: ya Gracianne qui m'a filé un pain.

Paprikas a dit…

En lisant ton intro, j'ai l'impression de m'écouter quand je boulange !!!!
J'en ai fait des pains de mie mais jamais avec le lait ribo, merci pour cette recette que je vais garder sous le coude.

mayacook a dit…

Il est trop beau...surtout quand il tire la langue ;)

Bea a dit…

Miam Gracianne. Il met l'eau a la bouche, surtout dresse dans ce sandwich.

Mijo a dit…

Joyeuse fête du pain à ce que je vois.

Patricia a dit…

C'est drôle, j'ai fait le même la semaine dernière, avec la fin de ma bouteille de lait ribot. Mais je n'ai pas eu le temps de le prendre en photo...

Pascale (ivS) a dit…

Il est beau, ton pain!! Et je partage tout ce que tu dis sur ce plaisir quand on commence à comprendre ce qui se passe là-dessous, ça console des ratages.
Je n'ai jamais essayé le pain au lait ribot, tu me donnes bien envie d'essayer...

Minouchka a dit…

Je ne savais pas que c'était la journée de l'alimentation! En bonus ta belle recette et une gourmande façon de la déguster.
Bonne fête ;-)

anne a dit…

Bien entendu, ton apin est magnifique et fait envie... amsi alors ton sandwich, il me fait craquer!

Clémence a dit…

oh ce sandwich avec ce bon pain : un délice !

Marie-France a dit…

J'admire tous les pains qui ont été faits en cette journée spéciale que j'ai loupée. Ce pain au lait ribot est magnifique et le sandwich tout autant - dommage que je n'ai pas eu ça ce midi au lieu du "failli" sandwich industriel que j'ai dû avaler vite fait !

mes oignons a dit…

J'avais déjà fait un pain de mie au fromage blanc, très sympa. Il me reste du buttermilk de mes pancakes d'hier, donc c'est tout vu,je vais tester.

Tifenn a dit…

Pfff, encore une date que je loupe! grrr, mais avec cette douceur de pain là, je vais me consoler...snif;-/

Hélène a dit…

Waouh, le pain ! Mon dieu il est si gonflé. J'ai bien essayé avec la machine à pain (rien à voir avec ta petite merveille), le pain de mie mais franchement je n'assure pas tous les jours et dois me contenter du pain de mie industriel. Alors le lait ribot à Meulan, je vais avoir un peu de mal. C'est parfois pénible de vivre loin de Paris. Enfin bref, toutes mes félicitations.
Bises

marion a dit…

tu as le chic pour t'approprier les choses, pour que les recettes deviennent tiennes.
Entre les conseils avisés de Sandra et ta sensibilité, ta patience, ton application, on arrive à de bien belles choses :)

Papilles et Pupilles a dit…

Il est magnifique Gracianne. Ta recherche du pain de mie parfait me fait penser à une quête du graal ;)

Coco Rico, au Québec depuis 442 jours a dit…

C'est fou, mais tes posts sur les pains sont ceux qui me font le plus réver. Je n'ai pas un palais très développé je sais, mais je crois que la distance y est aussi pour beaucoup. Un petit coup de nostalgie quoi. C'est fou la magie que peut procurer un peu d'eau et de farine...
On voulait commencer à en faire nous même avant de venir au Québec. Finalement je pense qu'on va sérieusement s'y mettre.
En tout cas miam, encore un message qui donne envie.

coco rico l'oiseau bavard à l'occasion a dit…

Au fait, on a quand même de bonnes boulangeries icitte, encore plus dans notre quartier français de Montréal. Je ne savais pas qu'on était le world day of bread, mais on s'est acheté un bon pain de campagne (presque 1 kg) pour notre repas. On a donc pu fêter ce jour à l'insu de notre plein gré.

n-talo a dit…

je n'ai sans doute pas tout les acquis du long apprentissage de panification enseigné par sandra, toutefois, je vais l'essayer !
ici pas de lait ribot alors ce sera du lait fermenté que je mets en fermentation de suite !

Murielle a dit…

Superbe !
Et le sandwich, ben je vais en rêver quelques temps...

senga a dit…

Bon anniversaire à ton grand petit ! Moi c'est tout le sandwich qui me tente et aussi le pain qui m'a l'air tout léger !

maloud a dit…

Et le jour contre la pauvreté et la famine.

sopadeajo a dit…

Les oeufs brouillés a la crème, Gracianne,doit-on tout mélanger, peut-on le faire hétérogènement, et un peu moins poêlés,plus cru?

Je regrette ces questions intempéstives

Flo a dit…

Connaissant mon addiction pour ce breuvage, je ne peux que noter cette recette :)

gabriella a dit…

Vivement le nouveau four pour reboulanger !

lena sous le figuier a dit…

Je l'essaye dès que je trouve du lait ribot...Rien qu'en le voyant, on sait qu'il est bon! Bravo Gracianne! Ta tribu ne va pas regretter l'horrible H...y's...

tini a dit…

Dommage que je n'ai pas su, j'aurais fait un joli pain pour demain. Le tien est trés réussi, il est top...

Chrystel a dit…

Forcément je craque. Le lait ribot, j'adore en bonne bretonne que je suis. Ton pain est super tentant. Je note bien vite. Merci pour cette belle recette.
Bon dimanche
Chrys

zorra a dit…

Comme tu as raison avec l'experience et la patience. Mais tu l'as. Ca se voit, ton pain est marveilleux!

Merci pour ta parcticipation à WBD'08.

Botacook a dit…

Quel joli pain, bravo!

irisa a dit…

quand j'étais petite , maman achetait du pain cuit dans un moule ( pain à la tôle ) c'était pour nous presque un gâteau , car les tranches belles et carrées , faisaient de jolies tartines

Flo Bretzel a dit…

le lait ribot est très populaire en allemagne, je l'utilise pour les pains et les gâteaux car il donne un moelleux incomparable

Tiuscha a dit…

Ma chère Gracianne, je viens de te lire sur FdV, watiz la "moelle dans la sauce" ? Tu fais comment ? Il y a ça quelque part sur ton blog ?

Mamina a dit…

Et pourtant je ne manque pas de patience... alors pourquoi je ne fais pas de pain moi... quand je vois ce pain de mie, pourtant je regrette encore plus!

Hélène (Cannes) a dit…

C'est vrai qu'en boulange, il faut faire et refaire ... Mais quelle satisfaction quand on arrive enfin à presque toucher du doigt le résultat que l'on escomptait ! Ton pain est magnifique ... fluffy à souhait !
Bisous et bonne journée
Hélène

Marielle a dit…

Wouah !! il a l'air croustillant et moelleux à la fois, hummm, on dirait presque une brioche.
De la patience, tu dis ? et ben je ne suis pas prête de faire du bon pain ;o)

Pen Prad a dit…

Evidemment, j'adore ton pain. MAis je réclame aussi une journée mondiale en faveur du lait Ribot!
Bravo.

Gracianne a dit…

Sopadeajo, vous avez parfaitement raison, ils étaient trop cuits mes œufs brouillés. Sans doute parce que je n'en avais fait qu'un seul, juste pour moi cette fois-là. Je ne suis pas une experte, je mélange juste une cuillérée à soupe de crème fraiche avec l’œuf, légèrement battu, assaisonné et cuit très rapidement à la poêle, en remuant avec une cuillère en bois. Ca marche très bien avec du lait entier aussi. L’idéal est de retirer la poêle du feu dès qu’ils commencent à coaguler.

Zorra, merci à toi d’avoir organisé cette journée, encore une fois. C’était un plaisir de participer.

Pen Prad, je suis certaine qu’un certain nombre de Bretons sur la toile seraient intéressés par ton idée.

Anonyme a dit…

Vous n´expliquez pas, Gracianne pourquoi vous utilisez une cuillère en bois...le bacon (rasher anglois?)semble,lui,à point.
La cuisine paléolithique peut se marier à la cuisine contemporaine:
http://bibliobs.nouvelobs.com/blog/suivez-le-guide/20081020/7954/joseph-delteil-aux-fourneaux

Sandra Avital a dit…

Il y a déjà fort longtemps que tu n'es plus un petit scarabée, ma chère Gracianne.. et ce pain doux et moelleux te va si bien!

Gracianne a dit…

Merci chère Sandra, mais le scarabée a encore un long chemin à faire je crois.

Gracianne a dit…

Euh,Sopadeajo, juste pour ne pas abimer ma poele. Une fourchette en bois si vous preferez :)

Le bacon, oui, venait d'Angleterre, il n'y a qu'eux a savoir le faire comme ca.

Merci pour le lien. Je me demande du coup, serais-je paleolithique?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...