lundi 16 juin 2008

Sashimi de coquilles St Jacques au yuzu

Vous auriez dû voir l’air discrètement gourmand et triomphant de Mingoumango quand j’ai déballé les deux yuzu qu’elle m’avait apportés. Ils arrivaient du Japon, via Hong-Kong, dans le sac de voyage de maman Mango. Un vrai trésor.

Et là, je n’ai plus su quoi en faire. Je voulais leur faire honneur et faire plaisir à Mingoumango, ne surtout pas les gâcher dans une préparation quelconque. J’aurais bien fait des jolies tartelettes à la façon de Sadaharu Aoki – mais voilà, je n’ai justement pas la façon. J’ai pensé un moment en faire de jolis macarons, mais les macarons m’intimident. J’ai potassé le très joli livre, le yuzu, 10 façons de le préparer de Hissa et Elisabeth Takeuchi, sans trouver d’inspiration immédiate. Les yuzu sont allés attendre une période plus faste au congélateur.


Congélateur où ils ont rejoint d’autres trésors, les coquilles St Jacques de Belle-Ile, achetées par kilos, nettoyées et immédiatement congelées par mes beaux-parents. Tellement bonnes que j’hésite toujours elles aussi à les cuisiner. Il faut leur trouver l’habit qui leur convient le mieux.

Alors j’ai marié les deux. Ca vaut tous les macarons et tartelettes du monde. Vraiment.

 Sashimi de coquilles St Jacques au yuzu
  • 4 coquilles St Jacques
  • 1 cs de jus de yuzu
  • 1 ½ cs de sauce soja claire (Kikkoman)
  • 1 cc de graisse de foie gras fondue
  • Quelques brins de ciboulette ciselés
  • 2 tours de moulin à poivre(*)

Nettoyer, ou faire nettoyer par votre poissonnier (ou votre beau-père, qui le fait très bien) les coquilles St Jacques en les débarrassant de leur barbe et de leur corail. Les éponger et réserver au frais. Nettoyer les coquilles.
Mélanger les éléments de la marinade et laisser reposer quelques minutes.
Plonger chaque noix dans la marinade et la déposer dans une coquille. Arroser de marinade. Servir sans attendre.

L’inspiration vient du très joli livre Hissa Takeuchi et Elisabeth Paul-Takeuchi, Le yuzu, dix façons le préparer, aux édition de l’Epure. La marinade était utilisée pour un carpaccio de saumon. J’ai remplacé l’huile de courge par de la graisse de foie gras fondu, qui donne une rondeur à la sauce et tempère son acidité – l’idée n’est pas de moi, mais je crois bien qu’Hissa Takeuchi en utilise dans ses sauces.

(*) Ici un mélange de poivre noir, de pétales de pavot, ginseng, écorces d’orange, raifort, muscade et clou de girofle.



27 comments:

Cathy a dit…

je suis super jallouse, du yuzu de hong-Kong, des saint-Jacques de belle-ile
et je rêve de gouter tes sahimis de Saint-jacques,
quelle belle recette !

Tiuscha a dit…

Comme Cathy, très jalouse, le yuzu que j'ai croisé il y a peu (juste sous forme de jus) est un nouveau sujet de vénération... Je suis très fan de ce tout cru !! Belle pub pour FdV, merci !

Paprikas a dit…

En voilà un beau mariage !!!!

Gracianne a dit…

Mais de rien Tiuscha, pour une fois j'ai du plaisir a faire de la pub.

Anso a dit…

C'est assez cruel de nous livrer juste un bout de l'histoire hein ??!! Bon ben je m'en vais cliquer avec ferveur sur la fureur pour constater de mes yeux vus cette magie du Yuzu ... Bizu

Rosa's Yummy Yums a dit…

Wahou, quelle chanceuse ;-P! Cette recette est merveilleuse!

bises,

Rosa

Colloquial Cook a dit…

Ciel! Ca a l'air divin! Je crève de jalousie!
En tous cas, excellent choix pour la recette, c'est vrai que ça change des macarons (à ce propos, les parisiens et parisiennes seront peut-être intéressées: il y a une vente privée ce matin de sacs à mains affreux dans la boutique de PH rue de Vaugirard, et il y a un buffet de macarons, je dis ça, je ne dis rien....)

Mercotte a dit…

C'est une superbe recette, je me suis acheté du Yuzu chez Kyoko cette semaine et des pâtisseries chez Aoki, j'ai aussi des St jacques congelées par mes soins entre les 2 mon coeur balance du coup !!!

hélène a dit…

J'ai testé sur place. c'est un bonheur ces SJ. On ne risque pas d'en trouver de si bonne qualité dans le coin. Chanceuse.

Mamina a dit…

C'est juste ce qui me baver... mais, ouin! je n'ai pas de yuzu...

Colette MARTINIC a dit…

Oh la veinarde ;;;;BISOU

Estebe a dit…

Cool la pub pour la FdV. On vous fait un gros Youzou.

eric a dit…

Ha je suis rassuré, il y a des recettes qui t'intimident ;-))
En tout cas bravo, puisque cela a abouti à une alliance improbable mais d'exception.
Vive les mélanges, vive la coquille St Jacques si bien mariée ! Est ce que tu leur a fais du riz avec ça ?

lena sous le figuier a dit…

J'adorerais goûter à ce plat, le yuzu me fait rêver, des Saint-Jacques si belles aussi...

Pascale (ivS) a dit…

Aucun autre mot que divin ne me vient, tu as du te régaler! Et quelle chance d'avoir du yuzu!!

nuage de lait a dit…

Alors même à cette heure, je craque complètement pour ces Saint Jacques

Tifenn a dit…

Tu exagères, carrément beaucoup...comment fait on nous, si loin du Yuzu, si près des plages...on a un bout mais pas l'autre ah lala...

aurelvelvet a dit…

J'ai été voir la recette.. 9a a l'air franchement fameux !
Bizz

marion - il en faut peu pour ... a dit…

c'est beau Gracianne, ça me plait rien qu'à lire :)

Requia a dit…

Ta recette met l'eau à la bouche. Vivement que je puisse à nouveau manger du cru !
Bises.

Gourmandises&gf a dit…

Très jolie présentation !

Sophie a dit…

parfait. délicat. raffiné. magnifique.

Le Cookie Masqué a dit…

je ne dirais pas mieux que Sophie

Papilles et Pupilles a dit…

pas mieux non plus !

Clairechen a dit…

Ohlalala j'adore!!! C'est exactement ce que j'aime. Par contre, je n'ai jamais mangé de Yusu. Quel goût cela peut-il avoir...
POur les carpaccios de CSJ je vais devoir attendre qq temps... ;-)

Nolwenn a dit…

Ohlala du yuzu... on ne trouve pas ça ici, j'en rêve.
Je fais partie de ceux/celles qui auraient aimé être à ta table ;)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Très belle fin pour les deux yuzus voyageurs. Je suis sûre qu'ils ont adoré la compagnie des st jacques...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...