lundi 2 juin 2008

Crème glacée à la noix de coco et ananas Victoria


Je me souviens d’un pays où l’ananas était un vrai bonbon, cueilli à maturité, choisi, parfaitement épluché, coupé en morceaux puis pesé par la marchande. Le temps de rentrer du marché, il n’en restait plus beaucoup.

Le petit ananas Victoria de la Réunion que l’on trouve ici se rapproche quelquefois de cette saveur délicieusement acidulée.

La noix de coco non plus ne voyage pas très bien. Je n’ai jamais retrouvé la fraicheur du lait de coco bu directement à la paille dans la coque.
Il faut la secouer pour vérifier qu’elle est encore remplie de lait, et l’utiliser rapidement. Les épiciers indiens du quartier de la Chapelle à Paris en vendent d’excellentes.

Pour terminer un repas épicé, j’ai bien aimé cette crème glacée toute en douceur, relevée par l’acidité sucrée de l’ananas. Elle ira rejoindre les autres douceurs lactées dans la voie lactée de la Table Monde - qui vient d'avoir un an, et qui grandit encore, bon anniversaire et bravo à Murielle et Stanislas.

Crème glacée à la noix de coco
(pour environ 900ml de glace)

  • 1 noix de coco
  • 300 ml de lait
  • 4 jaunes d’œufs
  • 100g de sucre en poudre
  • 300 ml de crème fraiche épaisse


Casser et peler la noix de coco - la fracasser sur le sol, prendre un marteau et un burin, plusieurs options sont possibles :)
Râper la chair. Porter le lait à ébullition, verser la noix de coco râpée, éteindre le feu et laisser infuser jusqu’à refroidissement. Filtrer le lait de coco au travers d’une étamine en pressant bien.
Amener doucement à ébullition le lait recueilli (compléter avec du lait pour faire 300 ml si besoin).
Dans un saladier, battre ensemble les jaunes d’œufs et le sucre, puis verser doucement le lait chaud sur le mélange en continuant à battre.
Remettre dans la casserole puis laisser chauffer doucement en remuant constamment jusqu’à ce que la préparation nappe le dos de la cuillère en bois (ne surtout pas laisser bouillir).
Laisser refroidir complètement. Incorporer la crème fraiche et 100g de noix de coco râpée. Réfrigérer 2 bonnes heures avant de turbiner (20 minutes environ).
Transférer éventuellement la crème glacée dans un bac et la garder 1 heure ou 2 au congélateur si vous préférez une glace plus ferme.

34 comments:

les chéchés a dit…

mmm... vu la chaleur étouffante que l'on a ici, une jolie coupe de crème glaçée serait plus que bienvenue... la photo est belle, toute rafraichissante... une belle journée commence...

Ester a dit…

Tu tombes à pic, je buvais samedi soir une pina colada (pas bonne, hélas, au bout de 3 gorgées j'ai dit forfait) et je disais justement à Bricol'Boy que ma foi, une pina colada glacée serait certainement intéressante. Pas besoin de bricoler une recette, la tienne a l'air absolument parfaite !!!

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Dès que je ressort la sorbetière, c'est pour ta glace. J'aurais seulement besoin d'un peu aide pour venir à bout de la noix de coco.

Natalia a dit…

Ah... ananas et coco... ça me rappelle bien des souvenirs aussi. Ici, ça n'a jamais tout à fait le même goût. Et puis la température n'est pas tout à fait la même non plus...

Hélène a dit…

Cet ananas a beaucoup de goût, excellent choix pour terminer ce repas exotique. Malgré ce temps pourri ta glace n'est pas de refus.

Clairechen a dit…

J'ai fait justement récemment de la glace à la noix de coco d'une blancheur presque irréel!!! L'homme a adoré! Je vais tenter ta version, of course avec de l'ananas! ;-)

Brigitte a dit…

Ce que l'on boit a la paille directement dans la noix de coco verte c'est l'eau de coco très dépurative, le lait se fabrique comme tu l'expliques.
Meu noon, pas besoin de cette panoplie à la Mc Gyver, il suffit de mettre la noix de coco au four chaud, attendre quelques minutes et frapper dessus, elle s'ouvre comme la caverne d'Ali Baba :))
besos

Gracianne a dit…

Oui tu as raison Brigitte, j’aurais du dire eau de coco, je vais corriger.

Je ne connaissais pas la technique du four, merci! Moi je l’ai percée pour récupérer l’eau de coco, et puis je lui ai balancé un bon coup de marteau. Ca marche pas mal aussi.

Eglantine a dit…

La tu frappes fort, la noix de coco est un de mes parfums favoris en glace. je garde l'idée du four pour la noix de coco, la dernière fois, j'en ai perdu une because j'ai pas su l'ouvrir même avec une masse, .... bête hein

Lisanka a dit…

Je suis fan de noix de coco donc ta recette me parle :-)

maloud a dit…

Pour l'ananas on pourra visiter, Elvira, non? On le mange in loco.

salwa a dit…

olala j'en ai l'eau à la bouche !

Colette MARTINIC a dit…

Gracianne ,tu viens par ici tout est frais ....ce dessert un délice ..bon lundi

bergeou a dit…

J'ai appris ce qu'était un vrai ananas le jour où mon chéri m'en a ramené un du Cameroun et effectivement ça n'a rien à voir...en tout cas ta glace me tente terriblement mais point de sorbetière car tout petit congel !

mickymath a dit…

huuuum! j'en veux bien une coupe! bises micky

stef a dit…

un dessert qui ravirait monsieur!!! une pina colada revistée, j'adore mais il me manque le soleil!! bouhouhouh!!

Estebe a dit…

C'est plus un blog, mais un trip culino-touristique sous LSD. Uhhh, j'ai la papille qui tourne.

Mijo a dit…

Je connais l'ananas des Açores qui goûte le bonbon également. Un cadeau d'Elvira.

Bravo pour cette belle coupe.

murielle a dit…

Oh, annanas Victoria...
Et pour rester dans les "fruits-bonbons", connais-tu la mangue-dragée?
Une toute petite mangue qui est jaune quand elle est mûre et qui se mange en une bouchée avec la peau.
Merci pour ta participation.
Cette semaine, je poste des recettes de mon île... histoire de ramener un peu de soleil par ici.
Bises.

mayacook a dit…

Un vrai bonheur du début à la fin ce repas!!

Rosa's Yummy Yums a dit…

On se croirait en vacance! Un délice des îles!

Bises,

Rosa

marion - il en faut peu pour ... a dit…

j'ai acheté une sorbetière sur ebay hier soir :) yihoooouuu !

zab a dit…

J'adore ces aliments qui ne se laissent pas si facilement apprivoiser. Une bonne noix de coco, cela se mérite. Ceci dit l'astuce de Brigitte est bonne à savoir cqr nous avons déjà cassé des carreaux de cuisine lors d'envie furieuse de noix de coco. Un dessert qui à l'air superbe. Je vais essayer avec un yaourt à la coco, car nous n'avons pas de sorbetière mais seulement une yaourtière. Bises.

Ranjiva a dit…

J'adore les ananas surtout l'ananas victoria, on n'a même pas besoin de sucrer, tu me donnes une idée avec noix de coco, mélange que je n'ai pas encore goûté. Bonne journée

Marielle a dit…

Mmmm !!! qu'il est délicieusement exotique ton dessert, ça me fait envie. C'est vrai que c'est bien pour éteindre le feu d'un rougail ;o)

Patricia a dit…

Encore une cuisine de voyage...

Le Cookie Masqué a dit…

celle-là elle sera testée vite fait bien fait, je le sens

frijoles a dit…

Mhmm de la crème glacée à la noix de coco...j'adore ça!

Minouchka a dit…

Quelle note délicieusement lactée pour finir ton repas en beauté! Je suis fan de sorbet ou glace au coco .. me voilà partie en voyage.

Tifenn a dit…

L'ananas Victoria pour la voie lactée...mmmm...en plus, il faut qq heures de marche pour aller le récolter, entre deux montagnes, un paysage magnifique bien sûr, mais pour La Réunion, c'est un pléonasme!

Easy kitchen a dit…

noix de coco et ananas victoria : toute l'ile maurice dans ce dessert. il nous arrivait de ne manger que des ananas juteux et fondants pour le déjeuner. Quel souvenir

lilizen a dit…

salut Gracianne ! le victoria est délicieux, la noix de coco j'adore, par contre...qu'as-tu comme sorbetière ?
Je sens que je vais bientôt craquer pour cet achat...

dumè a dit…

c'est la pleine saison des ananas, je file à la cuisine essayer ! merci Gracianne ;
:)

Gracianne a dit…

Mais quelle chance tu as, comme j’aimerais pouvoir trouver ici ananas et cocos tout frais et mûrs à point!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...