jeudi 29 mai 2008

Rougails, etc..

Elle me fait toujours terriblement envie, Murielle, quand elle se lance dans la cuisine de son île natale. Cette semaine là, alors qu’elle préparait un repas pantagruélique pour des blogueuses en balade à Paris, elle me tenait au courant, pas à pas, d’un laconique : « Aujourd’hui sarcives… », « aujourd’hui civet de zourites », etc…

Forcément, arrivée à la fin de la semaine, je n’y tenais plus. D’autant plus que j’avais au congélateur 1kg de viande de cabri et quelques saucisses créoles, cadeau de la même Murielle, qui n’attendaient que mon bon vouloir. A moi le cabri massalé, le rougail saucisses, le rougail tomates gingembre, les haricots rouges et les achards. Mes invités du jour ne s’en sont pas plaint.

J’ai du être Réunionnaise dans une autre vie…


Rougail tomates gingembre, la petite sauce qui pique et qui réveille les massalés. Cette fois-ci je l’ai faite avec des piments verts frais, c’est tout ce que j’avais sous la main. Ca lui donne un goût légèrement plus acide peut-être. J’aime bien.

Pour 2 à 4 personnes :
2 tomates
1 petit oignon
4 piments "zoiseau" ou 2 piments verts frais
environ 1,5 cm de gingembre frais
sel

Laver, essuyer et couper les tomates finement. Couper ou râper finement le gingembre et ajouter aux tomates. Émincer l'oignon finement et mélanger aux tomates et gingembre. Piler les piments avec le sel et ajouter à la préparation.


Cabri massalé. C’était une première. La même recette que celle de l’agneau massalé, avec la pâte de tamarin et les feuilles de caloupilé qui vont bien, encore une recette de Murielle (elle est mon livre de cuisine de La Réunion). Le goût est finalement assez différent, la sauce plus gélatineuse, mais c’est tout aussi délicieux. Je l’ai cuit en deux fois, sur deux jours, pour que la viande soit la plus tendre possible, en rajoutant le cumin en fin de cuisson seulement pour qu’il ne développe pas d’amertume.



Un rougail saucisses, avec ces petites saucisses créoles déjà passablement assaisonnées et fumées, qui se mangent avec plaisir au naturel. C’est tout simple :

4 saucisses
4 oignons
4 tomates
1 petite boîte de tomates concassées (facultatif)
piments zoiseaux, ou Thai, ou verts, enfin des piments
sel
poivre
huile

Mettre les saucisses dans une marmite et recouvrir d'eau. Faire bouillir les saucisses, puis retirer l'eau et découper les saucisses en rondelles. Faire dorer dans un peu d'huile.
Ajouter les oignons émincés finement et le piment pilé avec du sel. Faire revenir.
Ajouter les tomates coupées finement et les tomates concassées. Couvrir d'eau et laisser cuire jusqu'à réduction de la sauce.


Des achards de légumes, des haricots rouges et du riz blanc en accompagnement, cela va sans dire.

Un vrai festin je vous dis, réjouissant. Merci Murielle, de nous avoir tant régalés.

Et à part cuisiner pour toute la blogomiam, travailler et s’occuper de sa famille, Murielle trouve le temps de s’occuper avec Stanislas de leur joli site, La Table Monde, de passer à la télé avec ses Marmitons, de publier des livres de cuisine. Bravo, quelquefois, l’énergie de certains me dépasse…

35 comments:

Patricia a dit…

J'en ai l'eau à la bouche rien qu'à te lire ! Quant à tes antécédents réunionnais... tu es une véritable gourmande du monde !

bergeou a dit…

Oh j'adore la cuisine réunionnaise, ça me fait penser que ça fait longtemps que je n'ai fait ni cari ni massalé, il va falloir que j'y revienne. Tu as gâté tes invités !

Estèbe a dit…

Dans un moment d'égarement, que l'on n'excuse que moyennement, vous avez oublié de nous inviter pour ingurgiter ces petites choses toniques et picotantes. Va falloir se ressaisir, Gracianne.

Véronique a dit…

magnifique repas !

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'adore ces plats et saveurs merveilleuses de la Réunion! Tout me donne envie! Un régal!

Bises,

Rosa

Flo a dit…

J'aurais aimé être une invité ce jour-là :-)

Brigitte a dit…

Alors c'est ça, t'es un chat avec tes 9 vies :))
rougail saucisses à midi je file chercher les saucisses au marché du coup
besos

Anso a dit…

Tu es chouette en Réunionnaise aussi !!! Biz

Colette MARTINIC a dit…

J'adore cette cuisine ...bise

Botacook a dit…

Miam miam, tu as l'air de maîtriser la chose! J'étais à la Réunion pendant 3 mois en 2006, là tu me donnes envie d'y retourner pour savourer à nouveau les spécialités de là-bas! ;)

marion a dit…

héhé :) j'ai eu le privilège de goûter à certaines petites choses là dedans, made by Murielle :) Oui je vois mal aussi ou certaines puisent autant d'énergie :op

mayacook a dit…

Chez nous aussi rougail carri massalé sont des mots qui font rêver....tu les manies aussi bien au clavier qu'aux fourneaux!!

murielle a dit…

J'aime entendre ces mots chez toi...
On y va ensemble quand tu veux, parce que je ne t'ai pas dit, là-bas, les plats n'ont pas le même goût (super objectif venant de moi, hein...).
Avec un peu de chance ils sont cuisinés au feu de bois et là tu as envie d'y rester !

Tifenn a dit…

j'applaudis des deux mains et j'approuve à fond...parfois on fait mieux la cuisine dont on rêve, que celle qu'on peut nous servir, mais là-bas, rien de tel...tout est bon et avec un autre goût, sisi et moi non plus je ne suis aps objective..;-)

dumè a dit…

ben dis donc !

quand tu te mets aux fourneaux, c'est pas pour rire !!!!
:)
je note ta recette de cabri massalé, elle semble différente de la mienne ;

Hélène a dit…

Murielle est une vraie passionnée de cuisine. Ses yaourts font le bonheur de mon homme. J'irai bien faire un petit tour sur son île, un peu de soleil me ferait le plus grand bien.
Bises

zab a dit…

D'une ile à l'autre ... un vrai programme festif ... digne des petits chandeliers.

Hélène (Cannes) a dit…

Ah ! Tu étais au courant, toi ?!
Tu as en effet dû saliver toute la semaine. Ouh que de bons souvenirs ! Murielle est vraiment une excellente cuisinière et ce repas fut une vraie merveille !
Chez toi, ça m'a l'air d'avoir été la fête aussi ! ;o))
Bisous
Hélène

Pascale (ivS) a dit…

Toi aussi, quand tu t'y mets tu en déploies, de l'énergie!
J'aurais bien goûté à tout ça!!!
Tu sais quoi? dans le rougail de tomates, un zeste de combava rapé, mmmhhh, j'en ai toujours au congél, dès que j'en trouve chez Tang, je stocke.

Gabriella a dit…

Je n'aurai pas l'énergie pour cuisiner
comme toi ce plat ! tout me parait délicieux.
Ils en ont de la chance chez toi de t'avoir comme "cuisinière" !

anne a dit…

Que de beaux souvenirs pour moi!
L aRéunion, je m'en rapelle comme si c'était hier. Le sernier voyage seuls en amoureux avec un anneau tout neuf qui brille au doigt!
Merci pour ce beau repas via mon écran!

les chéchés a dit…

mmm... un repas voyage quiresoire les épices et les saveurs que je connais trop peu...

les chéchés a dit…

mmm... un repas voyage quiresoire les épices et les saveurs que je connais trop peu...

lefrancbuveur a dit…

toujours très bons tes plats!
à bientot!

Véro C.Métisse a dit…

AAAhhhh, ce post, c'est la MORT !!!!Je suis KO... Le cabri massalé, un vrai bonheur, en colombo aussi quel régal... Je n'en ai jamais vu ici !
Moi non plus je n'en reviens pas de tout ce que Murielle arrive à faire... Ca me tue... J'ai acheté son livre des yaourts, génial bien entendu !

maloud a dit…

Si je me lève tôt, j'arriverai à faire tout ça?

eleonora a dit…

Il y a de l'été dans l'air et j'aime..je vais prendre la recette des tomates et allons gaiement pour le rougail...Vive les saveurs et bravo...Bonne journée

Sophie a dit…

Il y a plein de mots magiques dans ton billet, plein de saveurs ensoleillées et beaucoup d'énergie aussi ! :))

frijoles a dit…

Ah tous ces plats de la Réunion, ça me rappelle un peu les vacances!!! Le cabri...mhmmm!!!

Moony a dit…

Tu sais nous faire voyager Gracianne!Moi aussi je suis époustouflée par toute l'énergie de Murielle. Bisous.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Moi qui ne connais rien de la cuisine de la Réunion, j'aimerais bien la découvrir avec toi (puisque Murielle a tant de choses à faire ;-)).

Mijo a dit…

Oui, c'est ça, tu as du être réunionnaise dans une autre vie. Et Murielle qui enfonce le clou en disant que tout ce que tu as proposé serait certainement cuit au feu de bois.
Il faut que tu ailles absolument sur place pour t'en rendre compte.

La photo du cabri massalé *soupir* et couinement d'estomac est tellement belle.

Ranjiva a dit…

J'ai failli passer à côté de ces recettes qui me parlent terriblement. Originaire de Madagascar, je ne peux qu'aimer tout ça, c'est terriblement bon ce que tu as fait.Les rougails j'en fais souvent. Bonne journée

Bolliskitchen a dit…

Gracianne, j'ai faim.........


Je vais acheter la maison à côté de toi.

Tiuscha a dit…

Ce menu à thème réveille les envies d'ailleurs ! Mais où trouves tu la matière première : cabri, saucisses créoles...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...