jeudi 3 janvier 2008

Morceaux de fêtes

C’était du classique, rien que du classique, mais realisé avec de si bons produits que je ne résiste pas à l’envie de vous les montrer. Après tout, ils pourront toujours inspirer certains pour d’autres fêtes. Mes idées, je les prends sur vos blogs, vous êtes mon livre de cuisine vivant, toujours ouvert.
Je ne suis pas une cuisinière organisée, le menu vient toujours au dernier moment. Mon souci principal était de faire du bon avec le minimum de stress – sur ce dernier point, il faut reconnaitre qu’il reste des progrès à faire (pardon à la famille), mais je me soigne.
Aussi cette année, pas de pain, ni de projet pâtisserie compliqué, la bûche Picard a rempli son office, même si j’ai réussi à repeindre la cuisine avec mon premier essai de chantilly au siphon…Pour moi, l’essentiel de la fête c’est de s’éclater en cuisine tout en faisant plaisir aux autres. Je crois que je suis sur la bonne voie.


Cette fois-ci, grâce aux conseils d’Hélène, je n’avais pas raté le foie gras. Il était simplement parfumé d’un mélange de poivres et d’un excellent Armagnac.


Les escargots avaient été ramassés dans les chemins autour du village par Jacques, et patiemment preparés par Edith.


Le saumon d’Hélène et Steve, je vous en ai déjà parlé. Et c’est encore Hélène qui m’a donné sa recette de blinis, cuisinés avec mon grand garcon, une pâte au levain, légère, un rêve de blinis.


Les huitres de Marenne-Oléron, mes préférées, si delicates, si jolies à voir.



Les tourteaux, étrilles et pouces-pieds, ramassés par Yann sous les rochers de Belle-Ile: un festival de couleurs et de saveurs.

J’ai suivi Estèbe pour les coquilles St Jacques de Belle-Ile aux morilles et crème de corail. Je ne l’ai pas regretté, il n’en est pas resté.

Le gigot de 7 heures aux épices douces et aux 25 gousses d’ail, cuit dans du Montbazillac, venait encore une fois de chez Estèbe. Servi avec une purée de pommes de terre maison et des haricots du jardin, la viande fondante à souhait était une vraie découverte gourmande. Si vous avez envie de parfumer votre maison un soir de fête, cette recette est un must.


Les chocolats de Danièle, pralinés aux noisettes du jardin, chocolats a la crème de noix (du jardin aussi), sur une recette d’Hélène. Trop bons!


Pour digérer, un respectable Armagnac hors d’âge, déniché dans la cave d’André , qui a servi à parfumer un foie gras, mais pas que…

Conclusion? Allez donc piocher des recettes chez Hélène et Estèbe. Ces gens-là savent faire la cuisine, la partager, et se tenir à table sans doute.

Et puis faites participer la famille, ils savent faire aussi.

53 comments:

Delphine a dit…

Merci Hélène, et Estèbe alors! Et merci toi :)

ça avait l'air fabuleux...et si l'a biance était aussi bonne que ce que je pense qu'elle était, ça devait être quelque chose :)

Gros bisous :)

Marielle a dit…

Et bien, quel bel exemple de partage te de convivialité. tu as raison les blogs sont des mines d'inspiration.

Anonyme a dit…

je suis rêveuse devant une si belle table!
Rien que du très bon!
Moi aussi j'adore les classiques avec de si bons produits!

CoinCoin a dit…

Que de belles recettes !
J'ai un petit faible pour le gigot au Montbazillac !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Que de merveilleux plats! Un vrai régal!

Bises,

Rosa

Flo a dit…

Tout ceci me plaît beaucoup ! particulièrement le gigot ;-) Bizzz !

Requia a dit…

Superbe !
On a piqué ton idée de gigot pour le 2è réveillon : une vraie découverte et quel régal !
Bises.

patoumi a dit…

C'est fou: je suis clouée au lit avec l'estomac un peu retourné et paf, le gigot me donne faim!

lili violette a dit…

moi je suis pas malade et c'est un menu qui me conviendrait parfaitement, ça a l'air délicieux, toutes ces bêtes là, j'en veux maintenant, tout de suite. C'est bête que mon frigo soit vide, j'ai faim, vivement que quelqu'un aille faire les courses. Ah merde, c'est mon tour, faut que je m'habille maintenant. pff.

Mamina a dit…

Chez Hélène et Estèbe, il y a toujours matière à se régaler. Chez toi aussi à ce que je vois. le gigot me parle tout particulièrement.

nadine a dit…

Et bien dis donc pour quelqu'un qui n'est pas organisée et qui se contente de piocher ses idées chez quelqu'un, tous ces mets m'avaient l'air fabuleux. Tu es trop modeste. Les photos sont très belles :)
Bonne année

Brigitte a dit…

je regarde les photos et j'imagine, je rêve...
Mazette le rôti

Anonyme a dit…

Un excellent réveillon avec des plats que j'aime .....bisous
Colette

Tiuscha a dit…

Le gigot au montbazillac d'Estèbe doit être top ! Je retiens, voilà une recette à tester, quant au saumon fumé maison, tu sais combien je suis tentée...

Anonyme a dit…

Pas de modestie, c'est un repas somptueux comme nous les aimons tous et parfaitement réussi... Je te souhaite une belle et bonne année gourmande... Bises Senga

Estèbe a dit…

C'est trop d'honneur. J'en suis confit (pendant sept bonnes heures). Me laperait bien une goulée d'Armagnac pour revenir sur terre.

la cuisine des 3 soeurs a dit…

Quelle belle fête. Jamais mangé de pousse-pieds, cela m'a toujours paru étrange. Même en n'aiant pas la viande, ton gigot à l'air bien appétissant. Meilleurs voeux gourmands pour 2008

Patricia a dit…

Moi, je prends les huîtres en priorité ! Bonne année, Gracianne.

menus propos a dit…

Le gigot m'attire, à tester...

marion - il en faut peu pour ... a dit…

mais que c'est beau !!!!! les huitres, on dirait un petit lagon :) quand au reste ... malheur :) si tu savais les horreurs que j'ai dû manger pour ce 31 !!!!
Il fait décidément bon vivre dans ta campagne :)
Des bisous plein

lolie a dit…

je voudrais bien gouter un peu de tout moi!!!!

Gamelle a dit…

Que des choses que j'aime! Il faisait bon passer les fêtes à ta table. Estèbe a plus d'un tour dans son ... verre pour nous inciter à cuisiner,Je le vois.
Bonne année à toi et mille gourmandises

Regardeuse a dit…

Le gigot est fabuleux.
La photo des huîtres, comme l'a déjà dit quelqu'un plus haut, j'ai aussi pensé à un lagon ;-)
Bravo pour les escargots (il y a des lustres que je n'en ai pas mangé tiens ?), le foie gras et cet incroyable saumon qui nous avait tous tellement séduits.
Franchement, même à 10:00 du mat', ça excite les papilles !
J'aime bien ta conception du "ch'uis pas organisée" ;-)) Entre toi et Léna, je souris souvent en venant sur vos blogs !

Mimine a dit…

Pas de pain ni de projet pâtisserie, soit, mais franchement, quand on voit le reste, c'était tout sauf nécéssaire!

Gracianne a dit…

C'est pourtant vrai Regardeuse, ma famille pourrait confirmer. Je me lance toujours a la derniere minute dans des projets pas testes, non maitrises, qui me font perdre un temps precieux. J'admire, vraiment, la maitrise de certains, les buches preparees a l'avance et dument congeles, tous les petits canapes prets a etre rechauffes, la table mise avant l'arrivee des invites. Je crois que je n'y arriverai jamais...

Cette annee encore Mimine, j'ai failli me lancer dans un pain de seigle et une buche roulee aux lemon curd a la derniere minute. heureusement que je n'avais pas les ingredients sous la main.

hélène a dit…

Je suis toute rouge derrière mon écran... Vous avez préparé un véritable festin. Tu as bien maîtrisé la situation, comme un chef. Je succombe au gigot d'Estèbe et à ses SJ. Mon prochain menu est désormais choisi. Et dire que je commence une semaine de diète (difficile en lisant ton blog). Ma bûche du 1er janvier provenait directement de chez Picard cette année, et je ne le regrette pas. Le dessert avait beaucoup de mal à passer, too much food.
Je t'embrasse
Hélène

auntie jo a dit…

moi aussi, je suis fan de la cuisine d'hélène, estèbe, je connais moins, mais je pars aussi sec faire un tour chez lui!
et merci à toi gracianne, j'ai finalement fait le roulé aux fruits de la passion pour le réveillon, un franc succès!
une belle année encore une fois!

eva a dit…

On imagine au fur et à mesure de ton menu, les échanges, les rires, les discussions ...

La fête avec de bons produits !

lena sous le figuier a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
lena sous le figuier a dit…

Je pars illico découvrir tes inspiratrices...Mais ta réalisation est si parfaitement maîtrisée, tout ton monde s'est régalé! Je me sens comme une gamine devant la vitrine du pâtissier, enfin dans les temps anciens...

Pour l'organisation, nous sommes copie conforme...Un éternel petit miracle, quand après le stress, les choses sont faites, bien faites!

Papilles et Pupilles a dit…

quel merveilleux repas ! tout me fait envie !

maloud a dit…

Le saumon c'est abordable. Avec la nouvelle loi, ma blogroom est un fumoir.
La famille je doute. Je ne veux pas mourrir empoisonnée.

Charline a dit…

En effet du très très bon classique tout ça !

Je n'en reviens que toi aussi tu te sois fait attaquée par un syphon ! Ma mère a repeint la cuisine de leurs copains de chantilly de foie gras au nouvel an... ;)

Anonyme a dit…

et bein pour une non-organisee fille c'est pas mal !!! :) Bravo ! Vivement la prochaine bonne raison pour faire une fete !
Amicalement,
Corinne

Natalia a dit…

Quand on veut faire plaisir et qu'on a beaucoup de choses à préparer, forcément on est stressé et un peu désorganisé, non ? Enfin effectivement je connais des gens qui font des répétitions de leurs recettes avant le jours J, mais franchement, sont-ils moins stressés le jours J ? Pas sûr, et en plus ils auront certainement écoeuré d'avance leur entourage... !!!

Chrystel a dit…

Gracianne, je suis comme toi. J'ai un mal de chien à faire des essais, des tests avant les repas de fêtes. Et comme toi, souvent à la dernière minute, l'improvisation me sauve ; mais pour combien de temps?!?
J'aime ce qui est fraîchement préparé, donc je n'ai pas toujours le réflex congélo.
Les mets que tu nous présentes dans ton billet sont superbes et très appétissants. Une vraie table de fête.
J'en profite pour t'offrir mes voeux les plus sincères pour l'année 2008.
Chrys

Véro C.Métisse a dit…

Eh ben dis donc, heureusement que tu n'es pas organisée!!
Cuisiner zen, tout un chemin, mais cette année j'ai découvert une astuce: il semblerait que le nombre de convives soit un facteur important :-D

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Moi je dis que J.-L. Petitrenaud devrait venir faire un tour chez toi, il en serait tout retourné ;-)

Mercotte a dit…

Pour un festin ce fût un vrai festin !! le gigot de 7 heures est une des rares viandes que je mange et j'en ai des souvenirs émus !!
tant pis pour la bûche je suis sûre que l'année prochaine tu la feras...et en novembre comme il se doit ! tranquille....

Philo a dit…

Que de bonnes choses à regarder sur ce billet et dire que je commence mon régime cette semaine et pendant 7 jours. Snif
Meilleurs voeux à toi aussi au fait !

Tifenn a dit…

Waou..là mon chéri voit tes photos et il se pince d'étrille! Merci et bonne année à toi et tes proches aussi, qu'elle vous soit douce et gourmande...entre autres plaisirs!

frederique de gourmandises a dit…

le classique ça tient la route et on s'en lasse pas :)

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Vive les bûches Picard pour les fêtes ;-))...accompagnées d'Armagnac !

Hélène (Cannes) a dit…

La vraie fête, quoi !!!! Superbe !
Bises et bon dimanche
hélène

gabriella a dit…

Quel festin !!
Le gigot de 7 heures me tente ; toi tu l'as fait dessosser. est-ce mieux ? sans
doute plus facile pour rentrer dans une
cocotte, mais il doit manquer la saveur de l'os ?
Bon dimanche

CresceNet a dit…

Gostei muito desse post e seu blog é muito interessante, vou passar por aqui sempre =) Depois dá uma passada lá no meu site, que é sobre o CresceNet, espero que goste. O endereço dele é http://www.provedorcrescenet.com . Um abraço.

Gracianne a dit…

Gabrielle,
En fait non, il n'etait pas desosse. J'avais demande au boucher de raccourcir l'os pour qu'il puisse entrer dans la cocotte, mais il a mal compris. Il l'a desosse, a remis l'os a l'interieur et l'a ficele. Finalement ce n'etait pas mal, comme ca la chair se tenait mieux, et il etait plus facile a manipuler.

Irisa a dit…

Comme beaucoup ici, je retiens le gigot de 7 heures , il me rappelle l'épaule de sangler de mon cassoulet cuite elle aussi tout ce temps ! c'est la seule façon pour moi de manger de la viande !
ton menu est superbe et tes sources d'inspiration évidentes !

dumè a dit…

tou m'estounes, comme on dit ds le sud-ouest !
fabuleux ce repas ; il manquerait plus que tu te mettes à être organisée maintenant !
: )
E viva el Graciannnita !

bergeou a dit…

Quel festin dis donc !

Eliflo a dit…

Simple, simple... pas tant que ça, je suis émerveillée par tout le travail accompli. j'aurais bien voulu les petits chocolats au noix... et tout le reste, et ton palmarès de l'année est aussi assez impressionnant, finalement, alors que quand on lit tes billets, tu parviens toujours à donner l'impression que c'est simple. Bravo pour le foie gras (le mien aussi était top. Trop fière!)et plein de choses pour la nouvelle année.

Eglantine a dit…

Mais quel menu de fêtes tu as fait... et quelle organisation pour préparer tout ça... tout me plait (hormis les huitres et les escargots... j'ai un peu de mal avec les petites bêtes)

Mijo a dit…

Je suis fascinée par le gigot de 7 heures.

Si tu veux des huîtres, viens à la maison, on ira directement en manger à Marennes. J'ai une superbe adresse.

(Je suis pareil, je ne teste jamais à l'avance et je ne suis pas une pro de l'organisation).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...