jeudi 23 août 2007

Le pain de campagne de Samania

Dans la blog-boulange, il y a les maîtresses – celles qui pèsent au gramme près, expliquent en détail et photographient les bulles d’air dans le levain – et puis les petits scarabées.
Moi je suis dans la catégorie petit scarabée, mais ceinture orange au moins. Et je n’en suis pas peu fière.

Surtout quand un beau pain de campagne comme celui-ci sort du four, après avoir embaumé la maison de cette odeur si particulièrement chaleureuse du pain en train de cuire.
Il est bon le pain de Samania, pas trop salé, une belle mie élastique, un croûte goûteuse et pourtant fine. Parfait pour de grandes tartines de pâté, des croûtes au fromage ou des Welsh rarebits.

Je ne remercierai jamais assez Anne, Sandra, Scherneel, Fidji, Lolie, Manue et Samania pour tout ce qu’elles m’ont appris. Et je continue. Reste entre autre à apprendre à faire les grignes, celles qui font le pain joli. Il me manque le geste.


Pain de campagne

La veille :
150 g de farine de seigle
20 cl d'eau
1/2 sachet de levure de boulanger

Mélanger bien tous les ingrédients et laisser reposer toute une nuit dans un récipient recouvert d'un torchon.

Le lendemain :

400 g de farine T65 (ou T55)
2 cuillères à café de sel
18 cl d'eau

En machine à pain, ajouter ces ingrédients au mélange de la veille et pétrir jusqu'à obtenir une pâte non collante et souple. Former une boule, verser dans un saladier huilé, couvrir d’un linge propre et laisser lever pendant 1 heure, ou jusqu’à ce que la pâte double de volume (environ 1h30 chez moi).
Chasser l'air de la pâte en appuyant avec la paume de la main et former de nouveau une boule.
Poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laisser lever pendant 40 minutes (1 heure chez moi).
Ce temps écoulé, préchauffer le four à 275° pendant 20 minutes avec une coupelle remplie d'eau posée sur la sole du four.
A l'aide d'une passoire fine parsemer de farine le pâton. Faire des incisions en forme de quadrillage à l'aide d'un cutter ou d'une lame de rasoir. Enfourner et cuire pendant 20 minutes à 275°, puis baisser à 230° et poursuivre la cuisson pendant 20 minutes.

50 comments:

Delphine a dit…

Tout rond, tout bon...j'ai un bon pain à mettre au four, il me tarde de pouvoir me réchauffer les mains dessus :)

Rosa's Yummy Yums a dit…

Sublime, bravo! J'adore sa belle croûte et sa mie aérée...
Le pain maison, il n'y a que ça de vrai!!!

Bises,

Rosa

Emilie a dit…

Il est magnifique ce pain ! Je te pique la recette :)

Flo a dit…

Tu te défends bien petit scarabée ceinture orange ! Ton pain est réussi! Bizzz (moi aussi je l'ai fais ce pain délicieux, il me reste encore à poster ;-) )

Paprikas a dit…

Entre les croissants, le pain au chocolat et puis ce magnifique pain de campagne, t'as largement dépassé la ceinture orange.

samania a dit…

Pour un petit scarabée...toutes mes félicitations!
Il est superbe!
Pour les grignes, pas grave du moment que le goût est là.
Tu peux ajouter des noisettes grillées à blanc dans une poêle et tu te sers une belle tranche de terrine aux noisettes et un p'tit verre de bourgogne aligoté...

Mamina a dit…

Il est de toute beauté ton pain, tu sais que ça me rend jalouse tous ces pains que je ne fais pas!

Laëti a dit…

Avec un si joli pain je te passe direct en ceinture bleue!!!
Il est vraiment beau

Papilles et Pupilles a dit…

Il est splendide Gracianne ! Pour les grignes, ça va venir ;)

avital a dit…

la blog-boulange: j'adore!!
Même si les grignes donnent tout de suite un look de vrai pain du boulanger, tu sais que leur fonction n'est pas la beauté: elles servent principalement comme une bonne cheminée à diriger la vapeur qui s'échappe du pain pendant la cuisson plutôt que de la voir s'échapper de manière plus anarchique. Moi, j'aime beaucoup les grignes naturelles de certains pains. Par contre, je te confirme que les grignes même avec de l'expérience, ça ne marche pas systématiquement mais sans doute que je suis moins pro que Anne ou Samania

Requia a dit…

Depuis que j'habite là ou j'habite, je n'ai plus de bonne boulangerie à côté de la maison ou simplement de boulangerie qui soit ouverte le soir quand je rentre. Donc je passe de plus en plus de temps sur les blogs boulange pour apprendre avant de mettre en pratique !
Merci pour cette belle recette.

bergeou a dit…

Je te félicite petit scarabée, il a l'air délicieux !

marion a dit…

:)))) petit scarabée ceinture orange :) j'adore !!!!!
Pour avoir goûté ce pain fait par Samania, je lui trouve bien les qualités que tu as décrites, c'est que tu t'en es tirée à merveille !
Je n'en suis pas aux grignes moi, je me débats encore avec la levure !
Mille bravos gracianne

Elvira a dit…

Ce que j'aime ça, quand tu boulanges. Quelle superbe miche!

Je vois bien des rillettes basques au piment avec... (j'en ai encore les papilles émues). ;-)

patoumi a dit…

Tu me donnes envie de m'y mettre... mais j'ai encore quelques comptes à règler avec les scones!

brigitteguyane a dit…

pffffff! je me trouve nulle, mais nulle devant un résultat pareil !
bon, faut avouer que le climat n'aide pas, mais quand même ....

Marielle a dit…

il est magnique ce pain, petit scarabé !! tu as bien retenu la leçon des grands maitres ;o)

irisa a dit…

ce que j'aime chez toi , c'est que rien ne te fait peur ! tu oses et c'est réussi !

mayacook a dit…

Tu fais des merveilles pour un petit scarabé! J'ai justement racheté de la farine de seigle hier pour ce pain!

Ma ptite popotte a dit…

Il est superbe ton pain.
Depuis que j'ai découverte la recette de Samania, je ne m'en lasse plus, j'ajoute de temps en temps différentes variétées graines.

Liputu a dit…

Ô Grand Maître...
...Oui Scarabée,
Comment puis-je faire un si beau et bon pain ?
Il suffit d'avoir la recette et le tour de main de Gracianne, et si ceinture orange tu es, la bleue demain tu seras ! :-)))

Congratulations, Liputu

Moony a dit…

Je l'avais repéré chez samania et apparemment tu nous confirmes une recette formidable,très joli pain!

bea at la tartine gourmande a dit…

Un scarabee plutot super doue!
Il est superbe!

paola a dit…

Un vrai bijoux ce petit pain de campagne. ça me donne faim !!! Je me verrai bien le déguster avec de bonnes rillettes...Mais, est-ce bien raisonnable ?!

annie dedicacessen a dit…

Il est très beau, ton pain, Gracianne, même sans, il a, même sans grigne, bon air.

Là, j'attends qu'on me vire de la blogosphère pour jeu de mots vraiment trop bidon. Mais m'en fous hein. J'ai fait des bosses à mes madeleines, je peux bien faire des blagues foireuses. Pas question de lui laisser quoi que ce soit, à Gécé.

Sinon ? Sinon c'est beau le pain. Il y a plus d'un mois que je n'ai pas fait de pain !!! Et je n'ai jamais publié de pain sur dedicacessen !!!! dediou (Gérard Depart). Ah oui, celui-là... c'est dommage. Je sais.

annie dedicacessen a dit…

aaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!

j'ai dslkjflksdjflkjdsflk tout mangé mon superbe jeu de mots. Je ne suis décidément pas faite pour l'opéra comique !

Je recommence :

Il est très beau, ton pain, Gracianne ; il a, même sans grigne, bon air.

(rholalalalalalappppffffsrekljfdslkjfdkls)

mickymath a dit…

huuuuum!! quel bon pain!! j'ai envie d'avoir une croute!! biises micky

léna a dit…

Superbe ton pain à la croûte qui chante, j'ai d'autant plus de regrets d'avoir manqué le TGV...

J'essaye dès demain.

la sieste a dit…

Je suis bien contente que tu fasses un si beau pain, sachant qu'il va être mangé avec un truc que j'aime dessus: il est entre de bonnes mains, et ce depuis le début.

Je ne retenterai plus jamais de brioche ou de pain sans machine à pain, c'est une promesse que je me suis faite après le 4ème échec de brioche aux pralines, mais j'aime voir la brillante réussite des bloggeuses boulangères, ça donne espoir!

Chris a dit…

Quelle merveille ce pain. Avec un bon fomage ou de la charcuterie, il doit �tre parfait!
Tu me donnes envie d'en faire!!

stef a dit…

ton pain est sublime!!!

Pascale (ivs) a dit…

J'aime beaucoup tes pains, ils sont vraiment beaux, donnent envie de partager un repas! Mes essais n'ont pas toujours été très concluants, et je n'en ai pas fait depuis longtemps, petit scarabée ceinture blanche!

monique a dit…

Je suis à Paris en ce moment, donc je ne peux rien faire, mais ton pain me tente, je le ferai la semaine prochaine, si tu mets tout dans la MAP, tu fais quand même toutes les étapes que tu as cité? ou tu adaptes en fonction du "dough" fait par la MAP? je me débrouillerai. Bises. (je vais être un tout petit scarabée très inexpérimenté!!!)

Gracianne a dit…

Mais non Annie, tu ne vas pas te faire virer de la blogosphère :)

Léna, ce n’était pas celui-ci dont la croûte chantait, mais un autre, encore plus gros, dont je parlerai plus tard – je crois que j’ai enfin trouvé mon pain parfait.

La sieste, il ne faut pas désespérer, tu ne peux pas savoir combien j’ai raté de brioches. C’est certainement plus facile avec la machine la brioche, plus facile de pétrir, de faire entrer l’air dans la pâte. Après tu la façonnes comme tu veux, et tu verras, ça marche.

Monique, oui, j’ai suivi les étapes indiquées par Samania. La machine, je ne m’en sers que pour pétrir, et faire la première poussée de pâte, éventuellement. Par exemple pour la pizza. Mais là j’avais peur qu’elle ne gonfle trop et qu’elle déborde de la machine.

vanessa a dit…

jolies alvéoles !! belle mie !! bingo !

Valérie a dit…

Très beau ton pain,on en sent le parfum ! Et merci pour le welsh clin d'oeil ! ;-)

Tit' a dit…

MAGUEUNIFIQUEU !... Et j'aime bien la modestie de Sandra. Héhé !

Pen Prad a dit…

Heureusement que je n'ai pas ce pain sous la main, je croquerais allégrement sa croute! Je ne suis pas douée en boulange (pourtant fille et petite-fille de boulanger), je ne me lancerais pas. En revanche, je vais préparer tes sablés au romarin pour l'apéro de dimanche. Je suis revenue de mon périple au pays cher à Patrick. Il faisait tellement beau que le soleil en pleurait!

Dorian a dit…

En plus Murielle a attrapé les qualités de ce pain... simplement généreuse... ça gâche rien ! Et moi qui ai renoncé je suis admiratif devant tes réussites petit scabaré !

frederique a dit…

mais oui tu peux être fière ,il est magnifique ce pain

Hélène a dit…

Toutes mes félicitations, superbe ce pain. Une bonne odeur transpire de l'écran.
Bises
Ta voisine.

zab a dit…

comme il est bo. tellement bo qu on peut imaginer l odeur, d autant qu ici a montreal, le pain va nous manquer ... je viendrais bien faire une cure en septembre, une fin de semaine ...

Gracianne a dit…

Zab, tu es la bienvenue quand tu veux, tu sais bien. Envoie moi un mail, je n'ai même pas ta nouvelle adresse mail. Bon dimanche à Montréal à toute la famille.

Manue a dit…

Suis toute émue de me retrouver là moi ...... avec un pain pareil tu vas passer ceinture noire vite fait, foi de Manue !!!!

Eliflo a dit…

Bravo pour ce pain super appétissant, j'ai maintenant la MAP mais pas encore le tour de main. Il va fallor que je me lance.

mimosa a dit…

huum ce pain, j'en salive encore!

Scribacchini a dit…

Ah! La concurance devien sèvere!
Je dois essaier cette recette tous de suite. Enfin, des que j'aurais le temps :-)
Remy
P.S. Mon français est toujours plus exotique :-)

Fabian a dit…

Suuuuuuuuuuperbe !!! j'adore ... je le teste celui la !

lolie a dit…

il est superbe ce pain! ça fait super longtemps que je nai pas fait de poolisch ça serait l'occasion en testant cette recette ;)
oui les grignes... pas faciles... et puis il n'y a pas que le petit scarabée dans le coup... y'a Monsieur Four aussi ;)

Frédéric13 a dit…

Ouh ! le bon pain !! mais je suis déçu car je pensais qu'en cliquant sur la photo, ce bon pain de campagne allait se faire tout seul !
Bon, un effort ! JE VAIS METTRE LES MAIN à LA PATE !
En tous les cas, ça sent bon par ici... Y'a un goût "d'y reviens-y".
Merci et 5 étoiles à ce Blog.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...