mercredi 25 mai 2016

Cuisine vintage : rôti de veau aux petits pois (au Römertopf)


Aussi vintage que le Römertopf  qui prenait la poussière dans un coin de la cuisine, jusqu’à ce que Mayalen me convainque de lui donner une nouvelle chance avec son poulet à saucer. Même la photo a l’air de sortir tout droit d’une revue culinaire des années 70, et c’est totalement involontaire de ma part.

Recette annuelle de jardinière, le printemps me donnant systématiquement des envies de petits pois, de petits oignons frais, de douceur mijotée. Rien d’original donc sinon l’utilisation du Römertopf, parfait pour cuire en douceur et conserver leur moelleux aux viandes et leur goût aux légumes. Pour le reste, vous savez faire sans doute.


Rôti de veau aux petits pois (au Römertopf)
  • 1 beau rôti de veau 
  • Un gros bol de petits pois écossés
  • 3 carottes
  • 4 pommes de terre à chair ferme
  • 100g de lardons salés
  • 6-7 petits oignons frais
  • 1 feuille de laurier fraiche
  • Thym, romarin et sauge fraiche
  • Quelques pincées de poivre de la Jamaïque moulu
Mettre à tremper le Römertopf avec son couvercle dans l’eau froide au moins 30 minutes avant son utilisation.
Ecosser les petits pois. Nettoyer les oignons. Eplucher carottes et pommes de terre et les couper en petits morceaux.
Faire dorer à la poêle le rôti de veau sur toutes ses faces dans un peu de beurre ½ sel. Saler. Assaisonner de quelques pincées de poivre de la Jamaïque. Réserver.
Faire revenir les lardons dans la même poêle avec la feuille de laurier (après avoir ôté la plus grande partie de la graisse). Ajouter les petits oignons et les faire dorer. Ajouter les pommes de terre et les carottes, laisser revenir un peu. Ajouter les petits pois. Bien mélanger. Verser un grand verre d’eau et déglacer les sucs de cuisson. Saler. Ajouter les herbes ciselées.
Essuyer le Römertopf. Verser les légumes dans le fond du plat. Disposer le rôti sur le dessus. 
Couvrir et enfourner à four froid. Régler le four sur 200°C.
Laisser cuire environ 1h15.
Sortir le Römertopf du four en prenant soin de ne pas le poser sur une surface froide (il pourrait se fendre – sur une planche en bois c’est mieux). Découvrir et servir de suite (attention c’est très chaud). S’il y avait trop de jus, remettre le plat au four sans le couvercle pour que le jus réduise.

9 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'adore la cuisine vintage. Un magnifique Römertopf. Je n'ai jamais goûté à ce plat... Sûrement extra!

Bises,

Rosa

Babeth De Lille a dit…

Je n'ai jamais testé ce type de cuisson, ça doit être bon comme ca. Et tant pis pour le côté rétro de la photo!

Babzy B a dit…

Trop bon les petits pois frais ! :)

Helene Picken a dit…

mumm ta photo donne une envie irrésistible de saucer. Le vintage est indémodable. Des bises.

Oréjane a dit…

C'est très bien la cuisine vintage,j'adore. Et là ça me donne envie. Chez mes parents on utilisait le Römertopf uniquement pour le Baeckeoffe (autant dire qu'il servait une fois tous les trois ans) mais c'est vrai qu'il peut servir à réaliser plein d'autres recettes. Vintage ;o)

mamie caillou a dit…

et si en plus dans le rôti de veau il y a le rognon alors là c'est l'extase !!!!!

irisa a dit…

Pareil que Maman ! Hou là, je suis envahie de souvenirs et je salive ! Depuis ton poulet à la sauge, j'ai aussi ressorti mon R , mais pas que , j'en dirai un peu plus quand je me serai sortie de Windows 10 qui vient de faire irruption sur mon ordinateur sans ue je ne le souhaite .......

Hélène (Cannes) a dit…

J'aime ces années 70 !!! Re-bises

McdsM a dit…

Je ne mange plus beaucoup de viande, mais là cette 'rousseur' plongée dans la verdure est un doux appel.
Voilà une belle occasion de donner une nouvelle chance à mon R.
Biz

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...