lundi 1 juin 2015

Ces petits moments : gâteau de Sardaigne aux amandes et citron


Une des dernières douceurs partagées lors d’un goûter ferroviaire – on peut vraiment parler d’un « gâteau de voyage » en l’occurrence. Ce gâteau cache sous son apparence très simple, rustique, un véritable trésor de saveurs qui donne lieu instantanément à un festival de « Oh ! », « Ah ! », « Il n’a l’air de rien, mais alors, mais alors.. ! », suivi d’un silence béat.

Amandes, sucre, œufs, citron. C’est tout simple. Je ne vous en dis pas plus, essayez le.

Il vient de chez Edda, qui en a toute une collection de ces gâteaux aux amandes, aussi délicieux les uns que les autres. J’ai juste rajouté une cuillérée d’eau de fleur d’oranger, parce que j’aime ça (mais ça ne s’impose pas).


Gâteau de Sardaigne aux amandes et citron 
(pour 6 à 8 personnes)
  • 220 de poudre d'amandes de qualité, torréfiée 10 min à 160°C au four
  • 200 g de sucre semoule
  • 5 gros oeufs entiers
  • le zeste de deux citrons jaunes non traités + le jus d'un demi-citron fraîchement pressé
  • quelques amandes entières pour décorer (facultatif)
  • 1 cs de’eau de fleur d’oranger de bonne qualité

Beurrer un moule rond de 20 cm (si les dimensions sont différentes la hauteur du gâteau et les temps de cuisson varieront), puis recouvrir le fond avec un disque de papier cuisson et saupoudrer les parois de sucre.

Préchauffer le four à 175°C (Edda préconisait 170, mais mon four est très doux).

Mélanger la poudre d'amandes avec le sucre, ajouter le zeste des citrons. Séparer les blancs des jaunes d'œufs. Fouetter les blancs en neige ferme. Réserver.

Incorporer un à la fois les jaunes d'œuf, en travaillant à la spatule, dans le mélange amandes-sucre de manière à obtenir une sorte de pâte homogène, assez dense (semblable à de la pâte d'amandes mais plus souple et humide). Ajouter le jus de citron.

Incorporer délicatement les blancs d'œufs montés avec une maryse par mouvements circulaires en soulevant la préparation. Commencer par incorporer 1/3 de la préparation pour assouplir la pâte, puis le reste des blancs. On doit obtenir une pâte souple aérée et homogène (sans grosses traces de blanc d'œuf).

Verser cette pâte dans le moule (éventuellement décorer avec des amandes entières) et enfourner pendant 30 à 40 minutes environ (30 minutes pour moi). La surface doit dorer et devenir souple au toucher, notamment au centre. Tester la cuisson avec la lame d’un couteau ou une brochette  métallique, elle doit ressortir presque sèche.

Faire tiédir puis démouler. On peut le servir ainsi ou saupoudré de sucre glace.

19 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Beau et sûrement excellentissime!

Bises,

Rosa

Babzy a dit…

rien que le nom ça fait rêver ... miam ;)

Helene Picken a dit…

J'adore ces gâteaux moelleux à la poudre d'amande. Simple et efficace.

Bon début de semaine.

McdsM a dit…

La meilleure façon de ne pas prendre d'amende, c'est encore de les manger dans le train !
Bons Voyages.
Biz

Babzy a dit…

Ah Gracianne que n'ais-je penser au Didjeri-Doubs ! :) joli !

mamie caillou a dit…

j'ai cherché la farine, mais ne la trouvant pas, j'ai relu ta recette et j'imagine vraiment la légèreté de ce gâteau....à tester sans faute !

Christine a dit…

A Train Named Desire!!!... On veut TOUS le prendre! ;-))

Au gré du marché a dit…

Jamais testé celui au citron, bien que je réalise souvent celui à l'orange. Tu m'as convaincue de le cuisiner!
Lou

Choupette a dit…

Un gâteau idéal pour le goûter !

Hélène (Cannes) a dit…

J'avais besoin d'un gâteau pour demain ... Je crois que je le tiens. C'est sûr que le blog d'Edda est une mine pour les biscuits italiens ... J'ai refait l'autre jour ses ricciarelli, que j'avais vus chez toi il y a déjà longtemps ... Je ne m'en lasse pas ! ;o)
Bon, comme d'hab, ils ont de la chance, tes cops du train ! ;o)

Carole a dit…

Depuis le temps que je veux le faire ce gâteau. Mais je veux y ajouter un nappage dessus et je cherche désespérément du beurre de cacao dans ma ville ! Il est magnifique ! Carole

Sandra Le Petrin a dit…

Je suis aussi une fan inconditionnelle des gâteaux aux amandes et je ne me lasse pas de trouver de nouvelles recettes à expérimenter pour satisfaire cette gourmandise. Ce gâteau ressemble beaucoup à un gâteau italien aussi de mon répertoire
http://sandrakavital.blogspot.fr/2007/03/gteau-italien-aux-amandes-spcial-pessah.html
également sans farine mais qui contient par contre de l'huile d'olive. Je suis curieuse de goûter cette version pour comparer. Et il faudra aussi que je refasse le mien car entre temps j'ai du oublier ;-)

Gracianne a dit…

Sandra, je suis retournée voir ta version – nous avons toujours partagé ce goût pour les desserts riches en amandes. Je ne peux que te recommander celui-ci, il a un petit côté oriental qui te plaira certainement.

Jean-Michel 71 a dit…

Bonjour,

Comme promis, le résultat…

En entrée de billet, vous nous prévenez : « Une des dernières douceurs partagées lors d’un goûter ferroviaire – on peut vraiment parler d’un « gâteau de voyage » en l’occurrence.»
Comment faire pour le "sédentariser" et le mettre à la table de la Fête des Pères ?
Je l'ai tout simplement accompagné d'une Chantilly parfumée à l'Amaretto.
Seul le tintement des petites cuillères pour troubler l'extase. Pourquoi n'en ai-je fait qu'un seul ?

Cordialement,
Jean-Michel 71

Gracianne a dit…

Jean-Michel, je suis certaine qu’avec cet accord de saveur vous avez fait plaisir à tout le monde. Ah, une chantilly à l’amaretto, fabuleuse idée – je crois entendre le silence gourmand des convives.

Jean-Michel 71 a dit…

Bonjour,

"Comme promis, le résultat…" Çà ne veut rien dire… J'ai dû encore avoir un clic destructeur…
Voici donc le premier commentaire que je vous écrivais samedi 20 juin (j'en ai heureusement gardé copie) :

"Je commence ce gâteau et je suis fort surpris.
5 œufs entiers pour 300 g SANS la coquille !
J'ai choisi, après pesée, les 5 plus gros dans mon réfrigérateur : 2 de 62 g, 1 de 65 g et 2 de 69 g. (Les autres ont un poids qui varie entre 53 et 60 g)
Une fois cassés, ces 5 gros œufs représentent 288 g. J'en conclus qu'il faut donc mettre en œuvre des œufs de 67 g minimum. Il faut donc prévoir d'acheter de très gros œufs...
Mes amandes torréfiées m'attendent... Résultat de ma réalisation à venir dans un prochain commentaire."

Avec tous les épisodes, le feuilleton est plus clair….

Cordialement,
Jean-Michel 71

Gracianne a dit…

Ah oui, effectivement, je me demandais pourquoi « comme promis ».

Bonne remarque sur les œufs – j’ai repris la recette d’Edda et j’avoue n’avoir pas pesé les œufs. Je vais modifier, « 5 gros œufs » devrait être une indication suffisante.

Ann ie a dit…

Bon, ca y est c'est décidé c'est mon nouveau gâteau préféré ! Non mais vraiment, il est absolument délicieux et très addictif ! Merci Gracianne : )

Gracianne a dit…

Ann, my pleasure :) Tu n'es pas la seule, je l'ai encore refait il y a peu. Si simple, si bon!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...