vendredi 8 février 2013

Nouvel An Lunaire, des grillades indonésiennes

 
Ce matin j’ai vu, pour la première fois depuis de longues semaines, l’aube se lever sur la plaine. Encore pâle, timide, mais bien présente.
 
Tous les ans j’espère avec plus d’impatience ce premier lever de soleil rosé sur les terres labourées, humides de brumes, ce moment où la saison bascule vers la lumière.
 
Il semble juste que le Nouvel An lunaire tombe à cette période, puisque c’est aussi la Fête du printemps, du renouveau.
 
Alors nettoyez les maisons, jetez les vieux habits, accrochez les banderoles rouges marquées des caractères auspicieux, sortez les longues bandes de pétards et préparez la fête.
L’année du Serpent est proche.
 
 
Et puisque cette fête est célébrée partout où les communautés chinoises ont émigré, pourquoi pas cette fois-ci une grillade simple, d’origine indonésienne, pêchée il y a des années chez Véro Cuisine Métisse et adoptée depuis ? A servir avec des légumes sautés au wok et du riz blanc, évidemment.
 
Pour d’autres idées asiatiques, cherchez par ici, chez Letitia Piment Oiseau et bien sûr chez Margot Zhang dont j’aime beaucoup la façon simple de nous présenter sa cuisine chinoise.
 
Grillades de poulet à l’indonésienne
 
Marinade (pour 4 cuisses)
  • 3 cs de sauce de soja claire
  • 1 cs de sucre en poudre,
  • 1 dé de gingembre râpé
  • 1 oignon et 2 gousses d'ail réduits en purée,
  • 1 càs d'huile d'arachide
Entailler les morceaux de poulet côté peau et côté chair, bien les enduire de la marinade et les laisser reposer deux heures (ou toute une nuit, c’est mieux).
 
Les cuire au barbecue sans flamme environ 25 minutes en les arrosant de marinade régulièrement (très approximatif, c'est vraiment au goût de chacun et de votre Chef barbecue). Les envelopper d'un papier aluminium et les laisser reposer une dizaine de minutes avant de les découper.
 
Ou bien, si c’est l’hiver et que vous n’avez vraiment pas envie de sortir, préchauffer le four à 180°C et enfourner les morceaux de poulet sur une plaque pour environ 45 min. Les retourner et les arroser de marinade plusieurs fois au cours de la cuisson. Laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
 
Brocoli sautés
  • 1 beau brocoli (ou 2 petits)
  • 1 gousse d'ail
  • 1 dé de gingembre
  • 1 cs de graines de sésame (si vous aimez)
sauce
  • 1 cs de sauce d'huitre
  • 3 cs de sauce soja douce
  • 1 cc de maizena
  • 3 cs d’eau
Réunir les éléments de la sauce et bien mélanger.
Laver et détailler le brocoli en fleurettes, la tige en bâtonnets. Eplucher l'ail et le gingembre et les détailler en minces lamelles.
Dans une grande casserole d’eau bouillante, faire blanchir le brocoli pendant 2/3 minutes (il faut qu’il reste croquant). Egoutter.
Faire chauffer le wok à vide jusqu'à ce qu'il fume puis rajouter un fond d'huile neutre et bien répartir. Ajouter en rapide succession l'ail, le gingembre et les légumes et faire sauter 2 minutes à feu vif, sans laisser noircir. Ajouter la sauce. Bien mélanger et baisser le feu. Laisser cuire environ 2-3 minutes, jusqu’à ce que la sauce soit dense.
Dans une poêle faire torréfier à feu moyen les graines de sésames pendant 1 minute. Les ajouter en fin de cuisson.

15 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Le printemps arrive (les jours durent plus longtemps et les oiseaux ont changé de mélodie - depuis décembre déjà)...

Un beau plat bien appétissant. 2013 est mon année. On verra ce qu'elle réserve.

Bises,

Rosa

Marielle a dit…

Une très gourmande façon de fêter la lumière qui revient, le printemps qui arrive, le nouvel an asiatique, C'est dimanche je crois ?
Le soleil refait son apparition entre deux giboulées de neige. Vive la lumière et les bons petits plats.
bises

Paprikas a dit…

Je regarde tes photos de bon matin et j'ai des frissons d'envie !! "Soupir"

Enitram a dit…

Oui, faisons griller le poulet à l'indonésienne !!!

Lefrancbuveur a dit…

Une autre recette à essayer ;)

Helene Picken a dit…

Ah! Tu as eu le temps de fêter cette nouvelle année. Toi aussi tu est une lectrice assidue du blog de leticia ;-)

Létitia a dit…

Merci Gracianne pour ce clin d'oeil, bon appétit et bon année lunaire!

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

simplissime (surtout ingrédients faciles d'accès!) et délicieux très bonne année su Serpent d'eau !

MM a dit…

Bonne année du serpent à toi, Gracianne :-)

Camille a dit…

Bonne année du serpent et bienvenue à la nouvelle banderole (je n'arrive plus à me souvenir si tu avais une banderole lapin à l'époque).
Tes poulets sont des mastodontes !

Gracianne a dit…

Bonne année du serpent à tous.

Létitia, merci à toi, ta gourmandise est une source d’inspiration permanente.

Camille, non, je n’ai jamais eu de banderole lapin – l’an dernier c’était une première, puisque je suis dragon. Là j’ai voulu marquer le coup, mais il faudrait que je retourne à quelque chose de plus « un dimanche à la campagne ».
Et oui, c’étaient des cuisses de poulet fermier un peu trop grosses ma foi, on n’a pas fini. J’ai utilisé le reste dans un fried rice.

Patrick Cadour a dit…

Très bon et très vite fait, j'adore ce type e grillade.

Par contre je trouve que tu te casses la tête pour ton wok de brocolis, on a du mal à les garder croquants quand o les blanchit, et les jeunes têtes n'en ont pas vraiment besoin, ce n'est pas du chou potager coriace et facilement indigeste.

Je ne fais pas la sauce à part, de démarre comme toi avec un paquet d'ail et de gingembre frais, et j'ajoute un trait de soja, peu car la sauce d'huître sale beaucoup, et sans fécule, car je trouve aussi qu'elle nappe assez les légumes.

Gracianne a dit…

Patrick, je croyais que tu nj’aimais pas les brocolis ;)
D’habitude je ne blanchis pas les légumes, la recette traditionnelle veut qu’on les fasse sauter d’abord, avec ail et gingembre, puis qu’on ajoute un peu d’eau et qu’on laisse étuver à couvert jusqu’à obtenir la consistance désirée, l’ajout de sauce et d’épaississant venant en toute fin. Mais il m’est arrivé, assez souvent, avec des brocolis (je n’utilise pas que les têtes mais la tige aussi) ou des haricots verts un peu coriaces, de me retrouver avec des légumes un peu trop al dente. Si on les blanchit de cette façon deux minutes, on parvient à conserver leur croquant.
Quant à la maïzena, la dernière fois je n’en avais pas mis et ma sauce est demeurée trop liquide (à mon goût)

gabriella a dit…

Cette recette était restée dans ma tête avec la mention " à faire". Première épisode ce midi, seule la marinade a été
faîte hier soir + morceaux de poulet.
Grilles au four, très très bon.
La sauce sera une deuxième étape, car JD
n'aime pas les brocolis et je trouverai
bien d'autres légumes.
Bon WE

Gracianne a dit…

Ah Gab, merci, décidément, tu vas finir par faire toutes les recettes de c blog :)
C’est drôle ce désamour des brocolis qu’ont beaucoup de gens, à mon avis ça tient au fait qu’en France on les cuit toujours trop – je suis pareille, je n’aime pas les brocolis mous.
Tu peux essayer avec d’autres légumes bien sûr, ceux que vous aimez, on peut facilement les mélanger aussi. Si tu les tailles en bâtonnets, ce n’est pas la peine de les blanchir. Tu rajoutes un peu d’eau, pas beaucoup, quelques cuillérées, après les avoir fait sauter, tu couvres, tu baisses le feu et tu attends qu’ils s’attendrissent avant de rajouter la sauce au dernier moment.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...