jeudi 21 juillet 2011

Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent




Pour la Somalie en ce moment, pour les autres aussi. Toujours ces mêmes images, les yeux immenses, les ventres distendus. La faim.

Et même si les ONG, la charité, les bons sentiments, ne régleront pas le problème. Quand même.

6 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Très triste...

Bises,

Rosa

MM a dit…

No comment.
(J'ai mis du temps à retrouver — sans Google — d'où venait cette phrase... Mais c'est revenu...)

Ariane a dit…

heureusement ... il y a des gens qui espèrent encore ! je continue malgré tout de croire en la nature humaine (malgré tout :-(

Marielle a dit…

C'est terrible de penser que des gens et surtout des enfants meurent encore de faim au 21ème siècle

Camille a dit…

Beaucoup de choses à dire sur le sujet...

Ici, une analyse qui rejoint ce que je te racontai. Le danger n'est pas climatologique mais politique. Normal que la Somalie, avec son gouvernement autocratique et son état illégitime, soit plus touchée.
http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=25725

Camille a dit…

du moins plus rapidement

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...