mardi 8 février 2011

Quand le jeudi du train tombe un mardi


C’est bien aussi le mardi. Tout aussi gourmand. Et bruyant ! Entre rires, chansons, plops joyeux des bouchons qui sautent, déballage hasardeux des mets, la cacophonie semble envahir tout le wagon. La mélodie est bien là pourtant, sous-jacente, il suffit d’écouter attentivement.

Autour du pain du mois au sésame grillé de la maison Kayser, apporté par Stéphanie, on avait pensé poissons, épices, vin blanc (l’Entre deux Mers préféré de ma copine Dumè était juste bien pour ça)…

Ca a donné un cake au fenouil confit et graines d’aneth tout doré et moelleux, parfaitement réussi (et poivré) par Isabelle,


Cake au fenouil et à l’aneth 
  • 3 œufs
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 60g de gruyère râpé
  • 40g de parmesan râpé
  • 160g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 cs d’aneth ciselé
  • Sel, poivre
  • 2 petits bulbes de fenouil
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1 cs de graines de fenouil
Nettoyer et émincer finement les bulbes de fenouil. Les faire fondre à feu très doux dans une poêle avec l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Saler, poivrer légèrement. Ajouter les graines de fenouil et réserver.

Dans un saladier, battre les œufs en omelette avec le vin blanc et l’huile. Incorporer progressivement la farine et la levure. Ajouter l’aneth, le gruyère et le parmesan râpé, quelques tours de moulin à poivre et fouetter vivement. Réfrigérer pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 180ºC. incorporer le fenouil à la pâte et bien mélanger. Verser dans un moule à cake beurré et enfourner pour 45 minutes. Couvrir avec un papier aluminium dès que la surface est suffisamment colorée.

Vérifier la cuisson en piquant la pointe d’un couteau dans le cake, elle soit ressortir sèche. Laisser tiédir un peu avant de démouler et mettre à refroidir sur une grille.

Imprimer la recette

Des rillettes de sardines, fromage frais et ciboulette, préparée à l’aube par moi-même -franchement, faut être un peu dingue pour aller patouiller dans les sardines à l’huile à 6 :00 du matin – avec des sardines au poivre vert de La Belliloise.  Très miam avec le pain au sésame.


Rillettes de sardines au poivre vert
  • 2 boites de sardines au poivre vert La Belliloise
  • 100g de fromage frais type St Moret
  • 2 cs de ciboulette ciselée
Egoutter les sardines. Oter la peau et l’arête centrale. Dans un bol, les écraser à la fourchette. Incorporer le St Moret à la fourchette, puis la ciboulette.

Imprimer la recette

Un chouette dip de tomates « saveurs du Sud », cuisiné par la fille de Bénédicte pour les copains de train de maman. Merci mademoiselle, c’était frais et estival, très bon avec le pain aux olives de Stéphanie.


Velouté de tomates saveur du sud
(recette de Mlle Léa)
  • Petites tomates
  • Basilic frais
  • Sel, poivre
  • 1 oignon
  • Mascarpone
Découper les tomates. Les poser au fond du mixer, ajouter le mascarpone, deux feuilles de basilic et mixer. Ajouter l’oignon émincé et mixer. Saler, poivrer et remixer le tout. Pour une meilleure consistance ajouter éventuellement une feuille de gélatine.

Et surprise du chef, une très belle terrine de lapin parfumée et extrêmement moelleuse, un peu périlleuse à déguster dans le train, mais vraiment, la terrine de lapin à l’heure du goûter, c’est un must. Merci chef Bénédicte.


Terrine de lapin de Bénédicte
  • 1 lapin entier
  • 2 foies de lapin
  • l’équivalent en poids du lapin désossée de gorge de porc, ou échine
  • 4 cs de cognac, ou armagnac, ou whisky
  • 2 jaunes d’œuf
  • Sel, poivre
  • 1 beau bouquet garni d’herbes fraiches
La veille :
Désosser le lapin et couper en morceaux. Les mettre à mariner au frais toute une nuit avec l’alcool, sel et poivre.

Le lendemain, passer les morceaux de viande au hachoir, en alternant lapin, porc et foie. Ajouter au mélange les jaunes d’œufs et sel et poivre en abondance. Verser le tout dans une terrine. Poser le bouquet garni sur le dessus. Fermer la terrine et enfourner deux heures à 180ºC.
Préparer une gelée et la verser sur la terrine à la sortie du four (en y laissant le bouquet garni). La terrine reste plus moelleuse ainsi. Laisser au frais au moins une journée avant de consommer.

Imprimer la recette.

Le fameux magret séché de ma maman a été plutôt bien accueilli.


Les fromages d’Olivier ont fait le meilleur effet sur du pain aux noix.




Quant au Crozes-Hermitage de l’autre Olivier, les photos ne lui rendent pas justice (les trains, ca bouge, désolée), il n’a pas fait long feu. Côte du Rhône, terrine de lapin, pain aux noix : même combat.


Le voyage ce soir là fut trop court.

36 comments:

Ariane a dit…

Et pourquoi je prends pas le train moi ??? ! le cake au fenouil confit me fait de l'oeil ;-))

A.P. a dit…

Moi aussi je voudrai bien prendre le train avec vous ! Vous êtes combien ?
Faudrait organiser un Paris-St Petersbourg, non ?

bergeou a dit…

Tu m'étonnes que le trajet devait être trop court avec tout ce qu'il y avait à manger et à boire, vous pouviez faire l'aller-retour bordeaux -paris ;)

Colette de MARSEILLE a dit…

Voilà qui adoucit la vie du quotidien

Paprikas a dit…

La prochaine fois tu nous décris aussi la tête qu'ils font les autres voyageurs qui vous regardent déguster ces merveilles :)

Rosa's Yummy Yums a dit…

Quel joyeuse ripaille! Un bonheur de voyager dans un train pareil. Oui, je veux voir la tête des autres passagers...

Bises,

Rosa

Choupette a dit…

Ça donne envie de prendre le train.:-)

Marielle a dit…

C'est à quelle heure, le train du bonheur ?
Voilà que je fais des rimes, faut dire que ça inspire tous ces bons mets. je note toutes les recettes sans exception, je les aime toutes.
remercie tes compagnons du train pour leur belle participation.

Lefrancbuveur a dit…

Et pour le trajet Roma-Paris quel est le menu? ;-)))

Sandra Avital a dit…

D'accord avec Marielle: c'est vraiment le train (ou en tout cas le wagon) du bonheur!!

menus propos a dit…

Ah que c'est bon de lire, de participer à tes jeudis-mardi. Une joyeuse bande de gourmands qui partagent même leur recette. Merci à tous.

marion a dit…

J'allais justement dire que ces retours là doivent dans ces moments là sembler trop courts !!!!
La terrine de lapin est Ô_o
Oh My God quoi !!!!!!!

Emily Vanessa a dit…

C'est toujours un grand plaisir de lire tes billets sur ces voyages gourmands et tu m'inspires à faire la même chose autour de Berlin. C'est surtout ce cake que j'ai envie de tester car malgré 3 ans en France, je n'en ai jamais goûté et ça a l'air bien bon. Les voyages me semblent souvent trop courts, malheureusement.

Boljo a dit…

Eh bien, ça donne envie de prendre le train, terrine de lapin, magret, Crozes hermitage et pain à foison.

Patrick CdM a dit…

Je prends le TGV très tôt ce matin, et je me rends compte que je suis un tout petit joueur comme voyageur...

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Comme quoi, prendre le RER B, ça peut être parfois chouette et convivial !
Peut être faut il proposer à la RATP de généraliser votre concept pour rendre la vie plus douce aux usagers de cette ligne :-))
Bisous l'amie...

n-talo a dit…

euh ... vous partez d'où pour où et quel jour la prochaine fois que je regarde mon agenda
c'est grand le voyage dans ces conditions, tu nous fais rêver de trajet qui s'éternisent

Hélène (Cannes) a dit…

Le mardi, ça me va aussi ! ;o)
Bisous

Babzy a dit…

Quel festin!!

Cuisine Framboise a dit…

Je serais le conducteur, j'arrêterais mon train pour venir grignoter une petite tartine.

christinecho a dit…

Vous êtes formidable

Gracianne a dit…

Oh merci Christine. Tu as raison remarque, on est formidables :)

senga a dit…

Et bien la sncf a fait des progrès ! un accueil comme celui là avec buffet campagnard je veux bien aussi tout les jours de la semaine, ces petites recettes me plaisent...

bolliskitchen a dit…

dans ces cas là, on a presque envie que le train a une panne technique, n'est-ce pas?!!!!

Camille a dit…

Mais c'est malin, ça , j'ai FAIM ! je n'ai pas mangé de lapin depuis des lustres, je rêve de magret et de fromage.
de vrai pain.

j'arrête de me plaindre, promis :)

Sophie a dit…

J'adore quand tu nous racontes ces moments, ça met met en appétit aussi... La terrine a l'air particulièrement terrible. Et Catherine, elle était de la partie aussi ? Bisous.

gabriella a dit…

Vous mangez tout ça le soir ? est-ce que vous dansez après ?
Je lorgne ces magrets avec envie.
Bravo à vous de maintenir ce rite,
et qu'importe si le jeudi tombe le
mardi !!

Enitram a dit…

Un véritable festin !!! Quelle ambiance il devait y avoir dans le wagon !!!!
J'ai repéré la terrine et les sardines de la belle îloise !!!!

Hélène a dit…

Je salive derrière l'écran de mon ordinateur tout neuf ;-)
Beaucoup de générosité et de partage sur cette ligne.
Bises

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

J'adore ces pique nique de train que vous faites. Dimanche nous avons fait un pique nique de pavillon, entre blogueurs, c'était bien chouette aussi.
Je n'ai pas profité de Paris autant que j'aurais voulu, ma puce a été malade (elle se remet juste le jour de notre retour, contrariante !)

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Cela donne vraiment de découvrir les joies des trains de banlieue. Je suis impressionnée par l'organisation et tous ces partages, bravo.

Eglantine a dit…

Ton train est franchement très sympathique. A chaque fois, il me fait rêver et je n'ai qu'un regret, ne pas pouvoir sauter dans ce wagon... en tout cas, une belle histoire sans cesse renouvelée...

Au gré du marché a dit…

Encore une fois, je tombe sous le charme!
Lou

lena sous le figuier a dit…

La chance! On aime tous votre façon de magnifier l'ordinaire. Un wagon comme ça, ça réconcilie avec l'humanité.
Bises

MM a dit…

Tu m'as presque donné envie d'habiter à la campagne :-)
(J'ai vu ce billet quand j'étais à Bangkok, et je peux te dire que j'ai eu envie de rentrer en France illico)

mijo a dit…

Bonjour,

Il me faudrait un billet pour le Wagon gourmand siou plaît ? Même si c'est plein tarif, pas de problème.

----

Je le dis à chaque fois mais tes comptes-rendus du wagon gourmand me font tripper à chaque fois. ça a l'air tellement génial et convivial. Et maintenant, il y a même les recettes. La classe quoi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...