mardi 15 février 2011

Communiqué


Autrefois les poêles collaient. Toutes. Enfin, à part celles que les grand-mères nettoyaient au papier journal, les laissant enduites d’une fine couche de graisse légèrement noircie sur les bords. Celles-là ne collaient pas. Elles faisaient des patates sautées formidables d’ailleurs. Bon, c’était avant l’invention de l’hygiène.

Depuis on a empoisonné des générations de gens à grand renfort de couches de téflon. C’était hygiénique, les patates ne collaient plus au fond, la ménagère était contente. Mais c’était avant l’invention de l’écologie.

Le téflon c’est le mal. Vive la poêle verte !

Très chère, l’écologie ça se paie, mais saine. De l’aluminium pour une excellente conductibilité, permettant d’économiser l’énergie (tiens, je croyais que l’alu c’était le mal aussi ?). Une couche de céramique très résistante, sans méchants PTFE ni PFOA et aussi anti-adhérente qu’une patinoire. La ménagère protège l’environnement et n’empoisonne plus sa famille. Ecolo-responsable la ménagère, et fière de l’être !

Sauf qu’après quelques utilisations, les patates commencent à coller dans la jolie poêle verte. Quelle que soit la quantité de graisse d’oie utilisée pour éviter le phénomène d’ailleurs (ce n’est pas une poêle diététique). Peut-être faudrait-il revenir aux bonnes vieilles méthodes, et la laisser se culotter progressivement d’une couche de graisse un peu noircie…

Le corbeau, honteux et confus
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

La ménagère, elle, a racheté une poêle pas écolo. En attendant de repasser à la fonte des grands-mères, ou à la tôle d’acier peut-être...

Billet non sponsorisé

45 comments:

A.P. a dit…

Ahhhh ! ouf ! Merci Gracianne ! J'ai eu peur, au début... Je suis contente d'avoir, POUR 1 FOIS, pensé tes conclusions AVANT d'en être la victime.
Le prix de ces poêles est indécent et vu qu'il n'y a rien qui prouve que c'est mieux, et que dans 20 ans on va nous dire "désolé, mais non, ce revêtement était encore plus mauvais que le Teflon"... personnellement je vais continuer AVEC LE TEFLON jusqu'à pouvoir me payer la fonte ou le cuivre !
Bises !

Bolli's Kitchen a dit…

j'ai acheté, l'autre jour, une poêle 'bio' de chez Buyer, 99% recyclable et que des produits naturels. Quand j'ai vu la poêle, je me suis dite, mon dieu, mais dans quelle "merde" fais-he cuisiner mes plats d'habitude....
Mais je crois que le teflon n'est pas très ecolo quand -même

Gracianne a dit…

A.P., moi je me suis laissée avoir, pourtant j'avais hésité longtemps devant le prix, mais ca ne m'arrivera pas deux fois. J'aurais du lire la littérature du net sur le sujet avant d'acheter.

Bolli, tu nous diras ce qu’elle vaut à l’usage, tous les avis sont les bienvenus.

Eric du Vert en pays Blanc a dit…

Bah ! Qui n'essaie rien n'a rien...ou il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne font jamais d'erreur. Mais bon tu as raison, lire les forums avant est pas mal non plus :) C'est comme les boule de lavage sans lessive pour le linge. On avait craqué pour une, vantée par Maman Dion, la mère de Céline (véridique) et cela s'est avéré totalement nul (et ce fut prouvé que c'était sans effet). Il parait qu'il y en a d'autres qui marchent, mais on se méfie un peu maintenant, on reste aux liquides "sans phosphates" !
Courage, je suis sur que de nos petites expériences il restera quelque chose :))

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'ai acheté une poêle similaire il y a quelque temps et la mienne à commencé à coller après peu de temps... Je crois que je vais me diriger vers les poêles que les ménagères utilisaient dans le passé.

Bises,

Rosa

Gracianne a dit…

Eric, franchement, la mère de Céline Dion, tu aurais dû te méfier…

Rosa, moi aussi je crois, mais en réfléchissant bien à l’avance et en consultant à droite et à gauche avant d’investir.

Hélène a dit…

J'utilise les poêles en fonte et parfois le cuivre mais elles demandent de beaucoup d'attention les coquines. Remarque au bout de 13 ans elles résistent. Avec un poêle téflon, il faudra m'expliquer comment obtenir des sucs pour une bonne petite sauce maison.

Pralines et canelés a dit…

On a renoncé aux poeles anti adhérentes devant leur faible durée de vie et on les a peu à peu remplacées par des poêles inox Degrenne (on avait opté pour la série New cook sans manche pour notre mariage donc on a dékà les poignées et les couvercles, on n'a pas cherché plus loin). Sinon, on a une grande poele Staub en fonte émaillée (en fait une plaque) pour les crêpes, galettes et assimilés, qui n'attache pas du tout (les premières utilisations ont été un peu dures) et dont l'entretien est facile, une mini poele acier pour les blinis.

Christel a dit…

Hélas, j'utilise encore ce méchant téflon...car j'opterais bien pour la bonne vieille fonte, mais nous sommes 5 à la maison, et j'ai bien peur de ne pas être assez "costaud" pour porter la poêle...

Mamina a dit…

Merci ma belle.
J'ai empoissoné ma famille au téflon pendant des années, ma mère nous a empoissonnés aussi d'ailleurs dès que c'est apparu sur le marché... elle en a mangé du téflon et elle a 99 ans dans quelques jours...
Moi, j'ai acheté de la céramique en me croyant citoyenne écolo-responsable, l'intérieur est beige clair, "innettoyable"!
Donc, je suis revenue à l'inox et maintenant que je l'utilise bien et qu'il est de bonne qualité, ça va. Au fait, l'inox, rassure-moi, c'est sain?

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Comme Mamina, je suis en train de changer ma batterie pour l'inox (ça se fait petit à petit, parce que là aussi une bonne batterie de cuisine n'ets pas forcément bon marché...) , avec un peu de fonte. Le cuivre juste pour la confiture mais je pense que c'est un matériau génial.
Le thème d'actualité je crois, il y a même un livre qui abord le sujet.
Et je me rappelle de ce billet de marie-claire :
http://dumieletdusel.canalblog.com/archives/2010/01/12/16489771.html

Boljo a dit…

J'ai le même parcourt de combattante, écolo/gras/sans attache... et je dis comme toi, le Téflon on y revient même si beurk, caca, on empoisonne nos enfants, mais quel gain de temps et finalement d'argent parce qu'une poêle attachée, une poêle foutue, direction la poubelle.
Comme Mamina, j'ai investi dans l'inox (???) de qualité pour les casseroles, soyons clairs, même cette marque renommée qui coûte un bras... colle. Mais ça se décolle en un tour de main, bon conducteur de chaleur, j'arrive même à réussir du caramel. J'hésite encore à investir dans les poêles et autres sauteuses.

Marmitedecathy a dit…

Tu m'as fait peur ! ;-))
que veux-tu, si on regarde tout, on va revenir à l'âge de pierre et je n'ai pas le temps donc .. je fais avec

Noisette a dit…

Finalement, je réalise ce soir que j'ai beaucoup de chance : j'ai récupéré une crêpière et une hénaurme poêle de restaurant, toutes les deux en fonte et cullotées par les années. Elles ont tendance à donner un petit goût de métal aux préparations, il faut penser à les faire "cuire" après lavage (sinon elles rouillent), mais je suis la 3e génération à m'en servir. Le téfal, j'en ai utilisé comme tout le monde, et je m'en sers encore (ma 2e crêpière et ma sauteuse), faut avouer que nos biceps préfèrent !

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Depuis mon mariage qui remontent à de nombreux lustres, j'ai toujours eu des casseroles inox, elles étaient chères mais sont increvables. Si ils font la cuisine ce sera pour mes petits enfants ! En matière de poêle, j'ai essayé plusieurs marques, jamais eu de teflon, interdit dans ma cuisine. Donc des poêles AA qui ont une durée de vie de 5 ans en moyenne sauf si on peut les rechaper.Je suis du genre maniaque avec mes poêles, pas d'abrasifs, jamais rien qui raye. Dernièrement j'ai acheté un gaufrier, AA rapido et pas cher sur le net, après 2 séances de gaufres, le revêtement cloque et se décolle, résultat direction la poubelle et je suis en manque de gaufre !

Christine a dit…

Le matos ici est ancien comme tout (10 ans): une grosse cocotte en fonte émaillée Le Creuset bleue ovale (je l'aime!), une petite poêle en tôle d'acier qui rouille de temps à autres et qui est bien lourde mais que j'aime aussi (le vendeur du Printemps ne voulait pas qu'on la prenne, "on n'en vend jamais, c'est du matériel increvable de grand'mère" -- on a sauté dessus et on ne le regrette pas) et enfin une plus neuve, de l'an dernier, super chouette, plus large, une poêle Beka en inox avec fond alvéolé. Celle-là, en achat, je trouve qu'elle vaut vraiment le coup, elle saisit bien et fait de jolies sauces. Elle attache pour les patates sautées, parce que TOUT attache pour les patates sautées sauf le téflon, donc on accepte que ça attache et on gratte et détache pendant que ça cuit, c'est bon, ça fait du grillé gratté mêlé aux pommes de terre.
Pour les crêpes, pour le moment, toujours Téflon, en attendant un jour que j'en aurai envie de prendre une tôle d'acier à la bonne dimension (faudra le poignet de musclor pour faire sauter les crêpes, avec ça!)

RebelHedonist a dit…

Vive la graisse de canard et les billets non sponsorisés!!

Vive le bon gras et les blogs libres :) :)

Bizzz
xxxxx

Cuisine Framboise a dit…

Futilité et flemme m'ont fait économiser de l'argent. je les avais repérées les poêles vertes. je suis pas écolo mais un petit coup de mauvaise conscience...et j'étais qd même tentée. Sauf qu'elles sont moches et d'une, vertes et de deux et le manche n'est pas démontable et dans le lave-vaisselle ca prend de la place et de trois. Trois mauvaises raisons? Pas vraiment finalement;-)))
Mais c'est vrai que j'aimerais bien que mes parisiens (surtout l'Ours) ne mange pas directement dans la poêle.

anonimo a dit…

Vous avez de la chance. Moi ;même les poêles en teflon collent au bout d´un mois ou deux ; j´achète bon marché, il est vrai...
Et attention à l´écologie, c´est de l´attrape nigauts/nigelles, une nouvelle modalité du capitalisme (toujous sauvage, toujours pas domestiqué) qui n´arrête pas de créer des besoins nouveaux et en particulier le besoin écologiste qui n´est, bien sûr, qu´un besoin bourgeois de plus à se donner de la bonne conscience naturelle alors que l´on s´éloigne de plus en plus d´elle (de la nature) sauf peut être -et encore- dans les campagnes.

Sophie a dit…

J'hésitais à investir, je n'hésite plus... Ce sera de l'inox ! Merci pour ce billet et tous ces commentaires riches d'enseignements.

Paprikas a dit…

Il y a un moment je les ai vu dans une boutique et je suis restée sceptique et surtout que le prix m'a donné des frissons !!
Maintenant en voyant ton post mes doutes se confirment !

vero a dit…

je voulais te parler de l article du blog:"du miel et du sel " mais c est deja evoqué plus haut.Les pommes de terre collent toujours plus ou moins sauf avec le teflon.Mais selon la qualite de l ustensile c est plus ou moins facile à nettoyer!Cela se tres bien dans les ustensiles en cuivre recouvert ou non d inox,l entretien est un peu embetant mais avec de la pierre d argent c est faisable.J ai egalement reperé la en inox avec le fond alveolé.J ai envie d ajouter:A vos poele feu partez car meme avec une mauvaise poele on arrivera à cuisiner !

Martine a dit…

Comme ça fait du bien de se sentir moins bête !!! j'ai longtemps pensé que j'avais du faire une erreur puisque ma nouvelle poêle, intérieur céramique au prix de ... même pas avant on imaginait que çà puisse exister ! s'est mise à coller au bout de 3 utilisations !!
Ouf je suis normale !! merci beaucoup !

Requia a dit…

La ménagère panié percé que je suis a investi il y peu dans des poêles en céramique, avec un joli fond tout blanc immaculé. Et la ménagère a ressorti depuis peu ses bonnes vieilles téfal, fatiguée de voir les aliments accrocher au fond malgré le beurre/huile/graisse utilisé. Je vais les garder pour faire du caramel car du coup avec le fond blanc, on ne peut plus louper le moment où il prend sa couleur ... caramel justement ! mouhahahaha

Marielle a dit…

J'ai essayé de faire disparaitre le Téflon de ma cuisine et comme je n'ai pas les moyens, c'est chez Emmaüs que j'ai decouvert des poêles en fer émmaillé. Formidable !! avec une peu de gras bien sur, elles n'attachent pratiquement pas et se nettoyent facilement.
"C'est dans les vuex pots que l'on fait les meilleures soupes" n'est ce pas ? ;o)

Citron a dit…

Mdr! Vive l'inox et la fonte!

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Inox et céramique à la maison...et pas de soucis de "collage" ou de nettoyage.
Vive la graisse d'oie et de canard !

gabriella a dit…

Ce billet "non sponsoriné" et les
commentaires qui vont avec, sont une
mine d'infos !

Virginie Péan a dit…

J'utilise la fonte désormais. C'est lourd et vaut mieux porter sa poêle à deux mains si on ne veut pas se fatiguer le poignet, mais ça marche vraiment bien. J'avais toujours entendu que la fonte, ça collait, que nous avions la chance d'avoir découvert le téflon. Eh bien pas du tout. Je n'ai jamais réussi mes galettes végétales depuis que j'ai ces ustentiles en fonte. En plus, elles se nettoient à la brosse et à l'eau, sans produit nettoyant. En Suède (où je réside) elles sont à peine plus chères que des poêles en téflon (et pourtant de qualité dite bio), donc ça vaut le coup. Et quand on sait qu'elles se transmettent de génération en génération, on est encore plus content. En France, les prix passent du simple au double, d'après ce que j'ai vu. Soit les prix sont nettement surestimés, soit c'est dû aux frais de port (si les Skeppshult viennent de Suède), ça doit dépendre des marques. En tout cas, la fonte devrait être moins chère qu'elle ne l'est en France.

Le citron a dit…

Moi qui culpabilisais à case de la cuve de ma MAP, tout en me disant que si je devais acheter une telle poêle je n'aurais plus de quoi acheter de quoi mettre à cuire dedans... MERCI ! Tu viens de clore mon dilemme intérieur...

Grand Chef a dit…

Eh eh... Ca me fait penser à Nawal des "Casseroles" (j'espère qu'elle ne m'en voudra pas de la dénoncer!) qui vient de découvrir le principe de l'"obsolescence programmée", et qu'en fait le monde n'est pas réglementé selon des lois éthiques, écologiques et à paillettes roses!

Ton billet résume bien un certain point de vue de la situation!

Sacha a dit…

Bonjour Gracianne
J'ai beaucoup aimé ton billet , perso je ne crois pas aux poêles magiques ( vertes ou pas ) je pratique toujours et encore la fonte
Bonne fin de semaine
A+Sacha

Camille a dit…

(ce qui me donne bien envie, en bonne ménagère de moins de 50 ans, de faire la liste de toutes mes poêles et casseroles :)
chez nous, on n'utilise que de la fonte. et sans peur du gras. na.

lena sous le figuier a dit…

Alors on pourrait cesser de poêler... Mais non, je rigole... du bouilli, du cuit vapeur ou du mijoté ne peuvent suffire à notre bonheur. Ici c'est fonte émaillée et inox.
J'utilise souvent du papier de cuisson, ça ne doit pas être génial non plus...

Chris a dit…

Eh eh la graisse noircie, c'est cancérigène :))) Donc vive le téflon ! Non mais c'est vrai qu'on peut se demander si l'écologie n'est pas parfois qu'un nouveau concept inventé pour faire vendre, ni plus ni moins...avant qu'il ne tombe en désuétude lorsqu'on l'aura épuisé et qu'on en trouve un autre...(pourtant je suis plutôt pro-bio et compagnie, je pense que tu t'en ai rendue compte :))

Anonyme a dit…

C'est la première fois que je laisse un commentaire sur ce blog que je visite souvent, mais là, je me sens vraiment soulagée d'un poids terrible : donc je n'ai pas fait de bêtise, si ma sauteuse verte accroche c'est normal? Merci Gracianne,! (et merci pour la musique que tu nous fais aussi partager)
Françoise

Gracianne a dit…

C'est drôle, comment ça fait réagir ce genre d'histoire. Merci à tous pour vos commentaires et conseils divers. Ca m'avait énervée de me faire avoir de cette façon - je vois que je n'ai pas été la seule malheureusement - c'est ma petite vengeance personnelle (une ménagère avertie en vaut deux). De même que tous les diktats bio m'énervent passablement, on n'a pas tous les moyens de jeter aux orties nos batteries de cuisine et réinvestir dans du neuf.

Je crois que je vais essayer de rattrapper la vieille poêle en fonte que j'avais trop décapée, voir s'il ne reste pas dans les placards une vieille poêle en acier pour essayer ça - j'ai un wok de tôle d'acier qui fonctionne très bien depuis plus de 20 ans, ça prend un peu de temps à culotter correctement mais ensuite ça ne colle plus. Pour l'inox, je ne sais pas, ça coûte un bras et mes casseroles en inox, parfaites et extrêmement durables (merci maman) attachent quand même facilement au fond donc j'hésite à investir dans une poêle.
La solution de Marielle, aller chiner de vieilles poeles de fonte ou d'acier chez Emmaüs ou en brocantes et les remettre en état me parait une excellente idée.

On repasse à la musique (merci beaucoup Françoise pour ce premier commentaire, et bienvenue).

irisa a dit…

Quelle chance d'être passée ici !
j'étais juste à me décider pour la céramique ! très instructives les réactions de tous

MM a dit…

Voilà, Marie-Claire et toi m'avez convaincue : je passe à la tôle d'acier. Je viens de recevoir mes poêles flambant neuves, et il va falloir les culotter maintenant...

Lefrancbuveur a dit…

J'en aurais besoin...

Vero C.Metisse a dit…

Mouhaha, très drôle ce post !
Et fort a propos ! Mes teflons commencent a être vieillottes et abimées, ce qui est le top de l'empoisonnement apparemment ! :-s
Avec une copine on se demandait si ca valait le coup de nous refaire les batteries avec de la céramique. Mettre le prix pour un truc fin valable !
Résultat, vu que je suis ravie de ma cocotte en fonte émaillée, je vais investir la dedans plutot. Ou alors le cuivre ?
Faut quand même être realiste. Me vois mal astiquer mes casseroles tous les mois ! :-)
Bisous m'dame

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Quant à moi j'utilise avec bonheur une poêle en fonte pour les omelettes et, pour tout le reste, une série de 4 poêles en cuivre et acier que j'ai dénichées à la brocante pour 2 francs six sous ainsi que 4 casseroles du même matériau: attention à ne pas acheter des ustensiles en cuivre étamé car il faut les rétamer une fois l'an minimum. à condition de lustrer le cuivre deux fois par an pour faire joli, ces batteries sont inusables, écolo, agréables à regarder pendues en batteries et de plus elles peuvent passer au four grâce à leur manche en fonte.

Anonyme a dit…

bonjour, très contente d'être tombée sur ton article, je me demandais justement s'il fallait investir ou non dans ces poêles... merci
cath

ze courlis a dit…

justement j'en ai pris une pas chère en disant à ma tribu "on va essayer, et si ça fonctionne bien on éjectera le téflon de la cuisine".
Comme toi, après quelques utilisations, quelques gratouillis malencontreux d'ados désireux de bien faire mais pas toujours soigneux, ça colle ...
la seule solution que j'ai trouvé est de ne pas trop chauffer. Conclusion : on ne peux rien saisir.
Chez nous, on revient donc à la fonte. C'est lourd, ça se casse mais rien de tel.

zazazsu a dit…

Pareil ici!
Mes Téflon sont à la déchèterie, et depuis je mange des steaks bouillis.
Donc plus de steaks.

Je suis blanche de rage contre ma nouvelle poêle... blanche.Innettoyable.

C'est peut être de cette façon sournoise qu'elles sont écolos, elle vous dégoutent tellement de griller quoi que ce soit qu'on finira tous à la graine germée. Bouillie.

Je vais me pencher sur la fonte...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...