mercredi 26 janvier 2011

Le jour où j’ai eu envie de légumes


Parce qu’il n’y a pas que les côtes de bœuf dans ma vie. Quoique…

Ce jour là, j’étais seule à la maison. Désœuvrée (j’avais repoussé toute tâche ménagère très loin de mon esprit), profitant d’une liberté inopinée, je décidai de me faire une session cuisine. Des brownies pour les enfants (un poil trop cuits, à perfectionner), des pâtes de fruit aux framboises pour utiliser le reste de purée de framboises de Noël, des cannelloni bœuf haché / épinards pour le repas du soir, avec un reste de pasta al uovo maison qui trainait au congélateur (un peu décevants d’ailleurs, même s’ils ont été appréciés, à perfectionner aussi).

J’avais faim. Et envie de légumes. D’une soupe. Plus précisément de la soupe d’oignons doux des Cévennes goûtée a la Gazzetta quelques temps plus tôt en compagnie d’une amie chère. Je ne sais pas si vous connaissez la Gazzetta. J’hésite presque à vous en donner l’adresse, tellement je voudrais la garder pour moi. Le chef est un artiste des légumes, il les utilise comme des pinceaux, mais simplement, sans ostentation. Il les mêle, souvent, comme par hasard, et l’ensemble est singulièrement harmonieux, comme ce jour où j’avais goûté une tranche de poitrine de porc croustillante à souhait, mariée a des topinambours, des salsifis, du céleri, le tout un peu croquant, et quelques feuilles d’épinard a peine cuites. C’était parfait.

Bref, j’avais envie de la refaire cette soupe, sans savoir trop comment. J’ai émincé mes oignons doux, et puis je les ai mis à revenir, longtemps longtemps, à feu tout doux, dans un peu de graisse du foie gras de Noël. Elle était idéale pour ça, déjà salée, parfumée des divers poivres utilisés pour le foie gras (poivre blanc du Cambodge, poivre noir du Niger, poivre de la Jamaïque, poivre du Sichuan, poivre long), de quatre épices et de cognac. J’ai ensuite mouillé de bouillon de volaille maison (n’essayez pas ça avec du bouillon industriel, malheureux !), et laissé cuire à feu tout doux encore un bon bout de temps. Puis mixé, et servi. C’est tout. Ah si, il y avait aussi quelques gressins au fromage de brebis Basque et piment d’Espelette fabriqués d’après les instructions d’Edda. Moelleux/croquants, encore chauds du four.

C’était tout juste délicieux. C’est pour ça que je vous en parle.


Soupe aux oignons doux des Cévennes
(pour deux assiettes)
  • 500g d’oignons doux
  • 2 cs de graisse de foie gras
  • 35 cl de bouillon de volaille maison

Eplucher et émincer les oignons. Les mettre à fondre dans la graisse dans une casserole à fond épais pendant 30 minutes, a feu tout doux. Ajouter le bouillon. Amener a ébullition puis réduire le feu et laisser mijoter encore une bonne demi-heure. Mixer. Rectifier éventuellement l’assaisonnement et servir. Enjoy !

41 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'adore les légumes tout autant que la viande. Ta soupe me donne bien envie.

Comme toi, je garde ma graisse de foie gras (et de dinde) pour cuisiner.

Bises et bonne fin de journée,

Rosa

A.P. a dit…

:D Bon... c'est bien toi, y'a pas à dire ! En lisant le titre, après un soubresaut, j'ai eu envie de te répondre "...est à marquer d'une crois très rouge Et d'une pierre blanche!", mais en lisant le texte, tout revient dans l'ordre... Ouf !

Eva a dit…

Coucou, les photos sont superbes, ça donne envie !
bisous

7unesoupepourlesoupé a dit…

Forcément aussi, avec de la graisse de foie gras et du bouillon de volaille maison... Tu m'étonnes que dans ces conditions, tu n'ai pas envie de manger de la viande !
Je note la gazzeta et espere que l'on pourra y manger ensemble un de ces quatre midi...
T'embrasse.
E

Mijo a dit…

Et toi, tu es une artiste des mots.
Je lis et je me sens fondre avec l'envie d'une bonne soupe comme celle-ci devant moi.
Quant au gressin, ... Gros soupir.

Bravo pour les photos.

Tifenn a dit…

Je dis comme Mijo, et je soupire tout pareil. :-)

Ariane a dit…

Il n'y a rien à ajouter. Juste aller acheter des oignons doux des Cévennes et prétexter l'achat d'oignons doux pour partir en ballade à Uzès tient !!

Christel a dit…

Il suffisait d'y penser...ça change des soupes gratinées traditionnelles...et les oignons doux sont si doux, que cela pourrait même plaire à ma brochette de chatons!

Vanessa a dit…

T'as bien fait d'avoir préparé cette soupe magnifique au lieu de faire le ménage. C'est la plus belle soupe d'oignons et exactement ce qu'il me faut quand je rentre du travail. Les gressins ont l'air délicieux aussi. Merci d'avoir partagé ta recette!

Saveurs Sucrées Salées a dit…

La voilà donc cette fameuse soupe dont la description me fait rêver depuis une bonne dizaine de jours !
Tu as raison, il faut parfois revoir les priorités...et cette belle soupe en est la preuve.
Punet (musu)!

Camille a dit…

tu triches un peu, avec ta graisse de foie gras hyper parfumée :)
(parfois, à la cantine, il y a bien des french onion soup, mais c'est absolument dégueulasse, tu t'en doutes)

Colette de Marseille a dit…

Une belle histoire cette soupe ...merci

Choupette a dit…

Eh bien heureusement que tu l'as mise cette recette car même très simple elle semble délicieuse.

dumè a dit…

une soupe "gyfoutout" comme je les aime.... réfléchie mais improvisée ;
:)

Paprikas a dit…

Tu sais qu'avant même de lire les ingrédients et rien qu'avec ton introduction si descriptive je commençais à baver et à ressentir LA FAIM !! C'est malin !

gabriella a dit…

J'adopte cette soupe; mais au
diable l'avarice : petit bout de
foie gras (reste de fin d'année)
à la place de sa graisse ! qu'en
penses-tu ?

Gracianne a dit…

Pas sur Gabrielle. Il te faut quand meme la graisse pour faire fondre les oignons. Et le petit bout de foie risque de donner trop de gout.
Si tu tiens vraiment a ouvrir un bocal, tu peux toujours utiliser la graisse pour faire fondre les oignons, et ajouter quelques lamelles de fois gras avant de servir la soupe.

Lefrancbuveur a dit…

et du beurre aussi au lieu du graisse de foie gras? mais je sais que c'est n'est pas la meme chose...

Gracianne a dit…

Pourquoi pas Enrico? C’est vrai que pour trouver de la graisse de foie gras à Rome, il faut de lever tôt. Mais à choisir dans ton cas je prendrais plutôt une bonne huile d'olive, et j'ajouterais sel et poivres mélangés pour parfumer le tout. Avec un bouillon de volaille bien parfumé, il n’y a pas de raison que ça ne soit pas bon.

Enitram a dit…

Bon, si je comprends bien il faut que je recommence à faire un petit foie gras, bien poivré et hop en route pour l'aventure d'une soupe délicieuse aux oignons....
Merci pour l'adresse du resto !

Hélène a dit…

J'ai la même soupière ;-) Avec de la graisse d'oie, en voilà une bonne idée. C'est délicieux la soupe à l'oignon surtout avec un bouillon maison.

Cuisine Framboise a dit…

Je veux bien venir goûter au désoeuvrement.

Marie a dit…

Ah, la soupe qui mijote sur le feu pendant des heures, c'est également celle de B.Maman (même si elle n'utilise pas la graisse de foie gras) ... il suffit de passer chez elle à l'improviste ce jour-là, et vous repartez (oui, je sais, j'ai beaucoup de chance !) avec un bocal de ce merveilleux potage si parfumé ..
et tes gressins semblent délicieux. J'apprécie également de faire de genre de repas de temps en temps ..

bergeou a dit…

Les oignons doux des Cévennes c'est vraiment la rolls des oignons ... une vraie gourmandise. Et en plus j'ai eu la chance d'aller manger à la gazetta avec toi et ton amie chère ...

Edda a dit…

J'adore comment tu en parles, avec délicatesse, tu nous introduis dans cette soupe chaude et réconfortante Rien qu'à te lire on sait déjà qu'on va se régaler (et je note l'adresse)
Merci pour le clin d'oeil ;-)

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Seulement 3 ingrédients mais ce doit être rédoutablement bon !
Tu m'as donné envie d'aller à la gazzetta, ce sera pour une prochaine venue... Parce que je viens dans quelques jours mais je suis déjà à plein et je ne peux pas toujours laisser le petite à son grand père, il fait déjà un peu la tête...

Boljo a dit…

Il m'en reste de la graisse du foie gras de Noël, demain les courses : et pour la petite dame qu'est-ce que ce sera ? 1 kg de beaux oignons pour faire une divine soupe mijotée (sauf qu'il n'y pas de maraîchers mais quand même de beaux oignons canadiens.
Au fait, on a pensé à toi par ici : http://latelierdeboljo.wordpress.com/2011/01/25/tag-4-bonnes-resolutions/. Et comme on dit, sans obligation, juste pour que tu ne passes pas à côté d'un coup de chapeau.

Syl a dit…

Avec le froid, c'est une belle idée.
Merci

Mamina a dit…

J'ai souvent envie de légumes et des oignons doux des Cévennes, j'en ai toujours. Ils sont trop bons. Par contre, je n'ai plus de graisse de foie gras... pourtant ça doit être un plus au niveau du goût...
Bon dimanche et bises.

Sophie a dit…

Pour la Gazetta c'est noté ! Et pour tes envies de légumes, je trouve que tu n'as rien à perfectionner, cette soupe m'a l'air parfaite.

gabriella a dit…

Soupe testée, avec graisse de
confit de canard Extra !

Gracianne a dit…

Ah, super Gab. Je suis ravie, vraiment !

Hélène (Cannes) a dit…

Que j'aime les légumes,moi aussi. Les cuisiner est toujours un immense plaisir ... QUant aux oignons doux des Cévennes, je les ai testés pour Noël, dans une soupe au lait de coco et à la citronnelle ... Superbes aussi ! Je vais essayer ta version.
Allez, je parle, je parle ... Il est l'heure d'aller déjeuner !
Re-bises

Chris a dit…

Huuummm j'en soupire devant mon écran...décidément la soupe aux petits oignons fondus est toujours délicieuse...je ne sais si tu connais celle de Fumiko Kono aux oignons nouveaux et au lait mais elle est terrible aussi.
J'imagine qu'avec le bouillon de volaille et et la graisse de fois gras, le goût doit être irrésistible !
A bientôt et bonne semaine à toi

n-talo a dit…

une bonne recette pour recycler la graisse de foie gras ah ah ah

Marielle a dit…

Hummm !!! ça donne bien envie, surtout ces temps ci, une bonne soupe de légumes est la bien venue. Mais il nous manquera le goût du foie gras ;o)

zab a dit…

Tu as bien raison de te gâter un peu tout en repoussant les tâches ménagères loin ... Ce n'est pas si souvent qu'on peut se retrouver seul à la maison avec une superbe soupe de légumes. Dans ma famille on dit que ce sont des oignons de lézignan. Bises

melopapilles a dit…

la Gazetta ça fait bien longtemps que je n'y suis pas allée, c'est tout près de chez moi, je vais y remédier au plus vite !
concernant la graisse d'oie, j'en ai toujours quelques pots de celle récupérée des confits ou autres magrets !
ça permet d'en avoir toujours sous la main, et puis c'est bon pour la santé, sûr ;)

Linou a dit…

je teste ce soir, merci

Eglantine a dit…

Justement, ces derniers jours je rêve d'une soupe aux oignons. j'adore ça et ta façon de raconter rend la tienne particulièrement appétissante.

Upside down girl a dit…

Ah, la Gazetta c'est le dernier resto qu'on a fait avant de quitter la France, découvert par hasard le jour précédent, j'ai un souvenir encore ému du diner dégustation où nous avons découvert des saveurs magnifiques (la purée de pomme de terre fumée entre autre!) et dégusté justement cette soupe d'oignon doux...Alors merci pour la recette, qui nous fera voyager jusqu'à la Gazetta avant de pouvoir y retourner "en vrai"!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...