mardi 29 juin 2010

Les bouquins des copines: les yaourts d’Estérelle


On dirait que je me spécialise en revues de presse amicales. Après les livres de mon amie Véro Chapacou, dont j’aime la cuisine ludique et inventive, et celui de Lilo, frais, saisonnier, raisonné, en voilà un d’Estérelle. Mais c’est qu’elles sont douées ces filles là, je le sais pour avoir maintes fois testé leurs recettes ces dernières années. Et j’éprouve une certaine fierté à voir leurs noms imprimés sur de si jolis objets. C’est la seule forme de pub que vous trouverez sur ce blog, gratuite et amicale.

Etonnante Estérelle, qui nous fait des articles à la pelle, trois bouquins et un bébé en même temps. L’énergie de certaines femmes me confond.

Cette fois-ci, c’est de yaourts et des façons de les réussir qu’il s’agit. Natures, sucrés, fruités, salés, épicés : en bref, métamorphosés. J’ai pris plaisir à tester ce joli bouquin bleu (bravo au photographe et à la styliste, au passage), tout plein de gourmandises onctueuses. Mon cœur balançait entre les yaourts au citron et à la framboise, ceux à l’abricot et aux fleurs de lavande et les yaourts salés aux poivrons et aux noix. La saison a choisi pour moi, il commence à y avoir des pêches sur les étals, les framboises du jardin sont mûres, allons y pour les yaourts Melba.

Une vraie réussite, mais je m’y attendais, délicatement parfumés de vanille, onctueux et acidulés à la fois, peu sucrés, avec le léger craquant des amandes, ces yaourts font un dessert très frais, idéal pour un jour de canicule. C’est pour ça que je l’aime bien Estérelle, elle cuisine les desserts que j’aime – et mes enfants aussi (pour une fois).

Yaourts
Estérelle Payany
Solar Editions



Yaourts Melba

Pour 8 yaourts
1 yaourt nature ou un sachet de ferments lactiques
80 cl de lait
2 à 6 cs de lait en poudre (facultatif)
1 gousse de vanille
2 cs de sucre en poudre

Pour la compotée
3 pêches blanches
2 cs de sucre en poudre

Pour la décoration
16 framboises
3 cs d’amandes effilées

Epluchez, dénoyautez et coupez les pêches en dés. Saupoudrez les de sucre et faites les cuire à couvert 3 minutes au micro-onde à pleine puissance. Laissez refroidir.
Prélevez les graines de la gousse de vanille. Faites chauffer le lait et faites-y infuser les graines de vanille. Laissez refroidir jusqu’à ce que le lait soit tiède (maximum 45°C) et filtrez.
Fouettez le yaourt avec le sucre dans un saladier ou un pichet à bec verseur. Ajoutez le lait en filet, en mélangeant à l’aide s’une spatule en bois ou en silicone. Si nécessaire, ajoutez le lait en poudre.
Déposez deux cuillérées à café de compotée de pêches au fond de chaque pot. Versez la préparation par-dessus et faites prendre les yaourts en yaourtière, au four ou à l’autocuiseur.
Fermez les yaourts avec leur couvercle et mettez les au frais pour au moins 3 heures.
Au moment de servir, décorez d’amandes effilées et de framboises.

Notes :
- j’ai utilisé des pêches jaunes, c’est tout ce que j’avais sous la main (ça marche tout aussi bien).
- je n’ai pas ajouté de lait en poudre, mais utilisé du lait entier, ce qui donne des yaourts assez denses et crémeux.

Imprimer la recette

20 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Super ce yaourt! Un joli petit livre!

Bises et bonne journée au soleil,

Rosa

bergeou a dit…

je l'aime bien aussi !

zab a dit…

Je sens que je vais ressortir ma yaourtière du fond du placard ... J'ai remarqué qu'il faut un yaourt très frais, récemment ceuilli sur les étals pour que cela marche bien et que les ferments lactiques fassent leur job. Mais je me fais peut-être des idées. Bises

Gracianne a dit…

Non tu ne te trompes pas Isa, il faut effectivement un yaourt le plus frais possible.

Vanessa a dit…

Ta photo est bien belle; en été surtout, j'adore manger des yaourts.Tu me donnes si envie de me lancer dans l'apprentissage. C'est chouette aussi d'avoir des copines si douées.

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Une amie vient justement de me proposer sa yaourtière, je crois que je vais me laisser tenter.

Gracianne a dit…

Oh tu devrais essayer. Franchement il n'y a rien de plus simple. Et c'est si bon et frais. Dans son livre, Estérelle explique aussi comment faire des yaourts à l'autocuiseur, au four, ou tout simplement dans des pots hermétiquement fermés. Même pas besoin de yaourtière.

Hélène a dit…

J'ai un peu honte sur ce coup. Ma yaourtière est rangée dans mes placard. Encore par la faute de mes filles compliquées... Je te fais confiance concernant le livre. Au passage ta photo est superbe.

Au gré du marché a dit…

Parfumé à la vanille naturelle, ce yaourt doit être délicieux. Très jolie photo!
Lou

Ariane a dit…

J'ai le même à la maison ! Yuuhhh ton yaourt me fait envie ! (surtout qu'il est la bonne heure)

Eva a dit…

Quel beau yaourt, miam !
Bisous

gabriella a dit…

Pourquoi les graines à la place
de la gousse entière de vanille
en infusion ? Plus de parfum ?

Ce joli petit livre : une idée
de cadeau.

Gracianne a dit…

Gab, à mon avis c'est parce que ce sont elles qui donnent le plus de parfum, non? La gousse, tu la mets dans un pot hermétique avec du sucre en poudre et ça te donne un sucre vanillé d'enfer.

A.P. a dit…

C'est vrai, ce livre est très sympa et j'ai adoré les photos. Il m'a converti au Yaourt-maison. Et en plus de faire 1 bébé, 3 livres, 100 articles, elle aide les filles comme moi pour les yaourts au soja qui sont plus capricieux ! Elle est cool !

Mercotte a dit…

Tu as bien raison, les livres d'Estérelle sont une bouffée de gourmandise et avec l'été on passe aux smoothies, tout comme Clea elles sont intarissables, des super woman !

Cécile a dit…

Plus jeune j'ai dû ressembler aux filles d'Hélène puisque mes soeurs et moi sommes en grande partie responsable de l'abandon par ma mère de la yaourtière familiale. Il a fallu l'expérience grecque et l'envie de trouver une alternative à des yaourts un peu trop "consistants" à notre goût pour que cet ustensile retrouve miraculeusement son droit d'entrée dans ma cuisine...Le livre d'Estérelle a suivi dans la foulée et depuis six mois nous ne mangeons PLUS que des yaourts faits maison. Les enfants adorent. La question est: jusqu'à quand??

Gracianne a dit…

Va savoir - mes enfants ne s'en sont pas lassés depuis un peu plus d'un an que j'en fais régulièrement. C'est plutôt moi qui me suis lassée de faire toujours les mêmes. Le livre d'Estérelle tombe a pic pour renouveler les expériences du coup.

Marie a dit…

Je me retrouve complètement dans ton propos, je me lasse de faire les mêmes (les basiques), et en lisant ton billet, je me disais qu'il tombe vraiment au bon moment, surtout que j'ai feuilleté ce livre récemment, et j'ai hésité ... mais tout n'est pas perdu !!

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Grande fan également d'Esterelle et de Lilo ! Je ne me lasse pas de lire et relire "les criminels passent à table" et attends avec impatience la livraison de" l'atelier des bonbons".

Jeannelou a dit…

J'adooooore les yaourts maison
Belle soirée
Jeannelou

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...