jeudi 17 avril 2008

Le petit-salé maison et les lentilles façon Robuchon


Il parait que nous sommes au printemps. Mais en est-on bien sûr? Ce matin encore, une nappe de brouillard un rien givrante noyait ma campagne. Le thermomètre indiquait 4º, mais le givre sur le pare-brise attestait des gelées nocturnes.

Dans Paris, le décalage est évident. Les marronniers ont déjà déplié leurs feuilles vert tendre, alors que les nôtres sont encore tout nus. Les parisiens vivent dans un microclimat perpétuel. Ils ne s’en rendent même pas compte.

Mais chez moi il gèle. Juste retour de bâton, après avoir eu des envies de fraises et d’asperges en février, nous revoilà au petit salé aux lentilles en Avril.

JCP, notre collègue gourmand du 38ème parallèle, m’avait donné très envie il y a quelques semaines de m’attaquer au petit-salé maison. D’une simplicité enfantine : le morceau de viande est enfoui dans le gros sel, puis oublié au frigo pendant deux jours.
Les lentilles, quant à elles, sont un met de choix pour peu qu’on sache bien les préparer. Oubliées les lentilles de la cantine, surcuites et nageant dans un liquide brunâtre. Cuites à point dans un bouillon parfumé d’aromates, puis mêlées d’échalotes et d’une pointe d’ail, juste arrosées d’une louche ou deux du bouillon de cuisson de la viande, elles sont soyeuses et tendres. Quand je vous disais que ce bouquin m’avait appris à cuisiner les choses les plus simples…




Petit salé

  • 1 morceau de porc frais (poitrine, jarret ou palette)
  • 1 kg de gros sel de mer non raffiné
  • 1 oignon piqué d’un clou de girofle
  • 2 gousses d’ail
  • 5 grains de poivre noir
  • 1 carotte
  • 1 bouquet garni composé de laurier, thym, romarin et sauge frais, enroulés dans du vert de poireau et ficelés.

Dans un plat creux, enfouir la viande dans le gros sel. Couvrir d’un film plastique et laisser reposer dans le bas du réfrigérateur pendant deux jours.
Une fois prête, bien rincer la viande à l’eau courante.
Dans une grande cocotte, préparer un court-bouillon avec l’oignon, l’ail, la carotte épluchée, le poivre et le bouquet garni. A ébullition, ajouter la viande et laisser bouillonner tranquillement pendant 2 heures.

Les lentilles

  • 60g de lentilles vertes par personne
  • 5 fois leur volume d’eau
  • 1 oignon piqué d’un clou de girofle
  • 1 gousse d’ail
  • 5 grains de poivre noir
  • 1 carotte
  • 1 bouquet garni composé de laurier, thym, romarin et sauge frais, enroulés dans du vert de poireau et ficelés.
  • 2 échalotes
  • 2 fines tranches de lard fumé
  • Ciboulette (ou persil)

Peser et laver les lentilles. Les mettre dans une casserole avec 5 fois leur volume d’eau, l’oignon, l’ail, la carotte, le poivre et le bouquet garni. A ébullition, saler (peu), baisser le feu et laisser cuire à feu moyen environ 25-30 minutes (selon votre goût et la qualité des lentilles). Oter les aromates. Egoutter les lentilles.
Dans un faitout, faire mousser un peu de beurre salé et faire revenir 1 à 2 minutes les échalotes émincées et la poitrine coupée en fins lardons. Ajouter les lentilles, mélanger et arroser d’une ou deux louches du bouillon de cuisson de la viande. Rectifier éventuellement l’assaisonnement. Laisser chauffer à feu doux 5 minutes. Ajouter une pointe d’ail émincée et la ciboulette ciselée. Enjoy !

Les lentilles préparées de cette façon sont également excellentes (avec ou sans lard) en accompagnement d’un filet de poisson – on peut aussi faire maigre en se faisant plaisir.
Robuchon, lui, les cuisine avec du foie gras frais poêlé…
Et d’autres les mangent avec appétit.


46 comments:

Gabriella a dit…

Rassure-toi, ici il fait un temps de
"cochon", pluie, pluie et vent froid et ciel gris.Je vais me lancer également pour
faire mon petit salé, très prochainement.
Bon week-end.

Hélène a dit…

C'est toute mon enfance le petit salé aux lentilles du Puys. J'ai toujours beaucoup aimé.
Il faisait froid ce matin sur Meulan. Moi qui voulais commencer à jardiner sérieusement ce week-end, je vais devoir attendre que la terre se réchauffe.
Bises
Hélène

Grand Chef a dit…

Chez moi il y a un morceau de ciel bleu -et du poisson! ;o)

Rosa's Yummy Yums a dit…

Ici aussi, le temps n'est pas très printannier... Après une acalmie passagère, la pluie, la grisaille, le brouillard et les basses températures sont de retour, beurk!

Ton plat me plaît beaucoup! J'adore les lentilles et le porc. Goûteux!

Bises,

Rosa

Le confit c'est pas gras a dit…

J'adore, j'adore, j'adore : l'idée du petit salé maison, et les lentilles dont je fais une consommation inhabituelle en ce moment. Il paraît que c'est excellent pour la santé, en plus !

Tiuscha a dit…

J'adore ça, mais ça me déprime en cette saison, au mieux je souhaiterais les manger bien fraîches en salade !

Brigitte a dit…

Oui, oui, oui, même par 32° je dis oui !!
tu veux pas arrêter de me narguer avec tes herbes fraîches, ça sent jusqu'ici :)

Mamina a dit…

Hier, c'était grand beau... aujourd'hui, le temps du petit salé est revenu. Je dis oui, moi aussi, pas par 32°, mais pour aujourd'hui, trois fois oui!

anne a dit…

J'ai jamais essayé de cuisiner de patit salé aux lentilles mais tu m'en donne bien envie. Un vri bon repas pour ct hiver sns fin.

bergeou a dit…

Le petit salé ok mais moi ce que je préfère ce sont les lentilles, tu me donnes hyper envie !

Paprikas a dit…

Ahh Gracianne ces derniers temps tu nous enchantes avec tes recettes cocooning :)

Bridget a dit…

J'ai le même temps que toi , allez , je vais suivre ton exemple et me lancer dans la salaison-maison que je trouve d'un chic inoui!!(et que je pensais réservé aux grands chefs et très compliqué!).
Merci pour cette bonne idée!

Pen Prad a dit…

Tu arriverais presque à me faire manger des lentilles. Je n'arrive pas à oublier les 5 années de pension où nous avons eu ces "choses" au menu tous les lundis midis avec de la semelle de steack haché. J'ai réussi à revenir aux épinards, alors pourquoi pas les lentilles?

Pas eu le temps de te l'écrire, mes tes "p'tits canards" m'ont ravi.
Bises
Valérie

Estèbe a dit…

Entre Lino, Gabin et le petit Salé, elle fait dans l'intempestif le plus savoureux, la Gracianne. Respect.

Choupette a dit…

Quand je pense que cet hiver je n'en ai même pas fait une seule fois, et pourtant c'est un plat que nous apprécions beaucoup à la maison! ;-)

aurelvelvet a dit…

J'adore tout simplement ! Un plat qui sonne bien terroir comme je les aime..
Bizz

B@ a dit…

ça tombe bien, j'avais un gros besoin de "comfort food" !

Miechambo a dit…

Ici il fait beau mais je mangerai bien volontiers de ton petit salé maison !
Des bises ensoleillées pour te remercier de cette recette et pour la vidéo que j'ai eu beaucoup de plaisir à revoir.
Michèle

Elvira a dit…

Tu as encore tapé dans le mille...! Encore un de ces plats dont nous raffolons, à la maison. Et il peut bien faire chaud que l'on s'en tape, tellement on aime. Décidément, ça sent bon, dans ta cuisine. :-)

Claude-Olivier a dit…

Je te pique les lentilles, le salé étant un peu moins mon truc..et oui, je suis parfois un peu pénible ;-) biz

marion - il en faut peu pour ... a dit…

si j'ose dire que je n'en ai jamais mangé du vrai du fait maison, j'ai une lectrice bien intentionnée qui serait capable de m'en envoyer ;)
Il est beau comme tout, et il me donne faim. Tu maîtrises, visiblement

Tifenn a dit…

J'adore Lino, moins Gabin, sauf sa façon de parler ;-)) Je viens d'achetre des bibles de livres...j'espère que ça me fera le m^me effet!

Bolli a dit…

j'adore le petits salé aux lentilles, même en été!!!

Façon Robuchon, très chic!!!!!

zab du St Laurent a dit…

C'est tendance les plats simples pour mon plus grand plaisir. Nous, on a remisé les pot-au-feu et autre delices rustique pour les salades. Il fait 20 icitte. Y a plus de saison en France on dirait, ma bonne dame. Courage, cela ne peut pas durer quand même! Vous qui aviez de si beaux jours et des fleurs en avance ... Allez, je vous envoie un peu de chaleur (pour une fois que cela peut être dans ce sens). Et puis le petit salé aux lentilles tout bien réfléchi, c'est tentant même quand il fait beau.

Provence a dit…

Petit salé lentilles, j'adore! Merci

Colete MARTINIC a dit…

Simple ,bon ,des souvenirs qui remontent :pourquoi cuisiner compliqué alors que l'on peut faire si simple .....par dessus je t'envoie mon soleil ....bisous ma chère Gracianne

Hélène (Cannes) a dit…

UN plat de saison, assurément ... même ici ! ;o)
Bises
Hélène

Nathalie a dit…

Je m'en lèche les babines!!!
Bises
Nathalie

Marie-France a dit…

A la maison nous raffolons du petit salé au lentilles. Je testerai une prochaine fois cette façon de faire pour les lentilles. Je partage ton amour pour les grands acteurs comme Lino Ventura et Gabin, ce matin d'ailleurs, j'ai failli mettre une video des tontons flingueurs où il y avait Lino.

lena sous le figuier a dit…

Sûr que ça laisse des souvenirs un bon petit salé aux lentilles, surtout chez les faux-durs...La version foie gras poêlé excite mes papilles.

dumè a dit…

laurier, thym, sauge et romarin.... que demande le peuple ?
: )

Ranjiva a dit…

j'aime beaucoup le petit salé aux lentilles et ta recette avec petit salé "fait maison" ça donne vraiment envie d'en faire. Que c'est appétissant ton plat.

yayoune a dit…

Puisque le temps reste maussade autant profiter encore de ces recettes d'hiver très agréables

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Je suis d'accord, les lentilles cuites juste comme il faut, c'est délicieux...
A défaut de petit salé maison, j'aime bien accompagner les lentilles de saucisses :-)

Dorian a dit…

Je regarde par la fenêtre je devrais voir les montagnes au loin et je vois la brume et la pluie... et là je me dis qu'au coin du feu que je quitte pas je pourrais tranquillement manger un petit salé avec un vin d'ici et oublier la pluie et les nuages... en tout cas le temps de ton plat !

Mijo a dit…

Je fais ce plat et je suis sûre que mon homme m'entraîne dans une danse endiablée.

Patricia a dit…

Un classique savourux dont je raffole... comme de tous les beauc messieurs de la video...

Papilles et Pupilles a dit…

J'adore ça ! Et Mr Papilles aussi :)

patoumi a dit…

Faut qu'j'te raconte.
Hier soir, j'ai fait tes petits navets glacés en écoutant une pièce de Pinter à la radio ("L'amant"). C'était trop bien, la pièce, et les navets. Tu as converti deux navetophobes.
On est aussi lentillophobes.
Super Gracianne va-t-elle une nouvelle fois changer les choses?

Gracianne a dit…

Alors ca Patoumi, c'est une excellente nouvelle. Je ne savais pas que les navets allaient si bien avec pinter. Avec quoi vas tu donc marier les lentilles?

stef a dit…

ce plat est un classique dans ma cuisine, je ne m'en lasse pas..

Flo Bretzel a dit…

Un de mes plats français favoris!

penglobe US a dit…

ce sera pour cet été car pour trouver du petit salé ici, c'est mission impossible ;-)

eleonora a dit…

Mon compagnon qui est Auvergnat me parle toujours du salé-lentilles..et je tombe sur ta recette..Je vais lui faire la surprise un de ces jours..heureux qu'il va être mon gourmand grâce à toi...

Natalia a dit…

Le petit salé... dire que j'ai raté la sortie de ce billet. Enfin tant pis, j'arrive après la bataille pour te dire que j'en mangerais même s'il faisait 30°. D'ailleurs, je l'ai fait, à Dakar (et aussi les choucroutes, les couscous, etc.)

Véro C.Métisse a dit…

Tu sais quoi ?
Je crois bien que je n'ai jamais mangé de petit salé...
Les lentilles faites maison par contre, j'adore... Petite, je préfèrais en boîte, heureusement en grandissant on apprend ce que sont les bonnes choses...
Je me contentais de thym en guise d'herbe dans les miennes, sauge et romarin ce doit être bien bon... Je note dans un coin de ma tête.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...