dimanche 9 mars 2008

Un dimanche de Mars


Mars. Pas tout à fait le printemps, malgré les fleurs dans les jardins. Les chemins sont détrempés encore, le ciel plombé. On est rentrés un peu boueux de notre balade en vélo. J'aime bien pourtant.

Il pleut par intermittence. Pas grave, il y a du rugby à la télé. Ça applaudit dans la pièce à côté. Une marmelade de citron qui bouillonne doucement dans la cuisine. Tout va bien.

J'ai une pensée pour mon cousin Jeannot du Pays Basque, qui a fêté ses 80 ans hier au milieu de toute la famille. Au téléphone hier soir, après quelques apéros, il se sentait 30 ans de moins. Nous étions en pensée avec toi cousin.

Aujourd'hui on vote. Cette année, notre village de 229 habitants a le choix entre deux listes. Le dépouillement des bulletins ce soir devrait être intéressant. Vive la démocratie locale :)

J'ai une certaine paresse à faire la cuisine en ce moment. Envie de bonnes choses cependant. La saison est encore aux plats francs et massifs. Ce sera donc pavés de bœuf aux morilles pour tout le monde, même si les enfants n'aiment pas les morilles, on s'en chargera. Une recette qui me rappelle un voyage de retour d'Italie, via la Franche-Comté. Un vrai pays de cocagne la Franche-Comté, surtout après 18 mois sans entrecôtes aux morilles.


Pavés de rumsteck aux morilles

4 pavés de rumsteck
20g de morilles séchées
30cl de crème fraiche
1 giclée de cognac

Mettre à tremper les morilles dans de l'eau tiède pendant 1/2 heure. Rincer et égoutter.
Préchauffer le four à 100°C.
Faire mousser un peu de beurre salé avec un filet d'huile. Saisir les pavés. Saler, poivre et enfourner pendant 10-15 minutes.
Dans la même poêle, faire revenir doucement les morilles pendant 5 minutes. Flamber au cognac (éteindre la hotte). Ajouter la crème. Saler, poivrer. Baisser le feu et laisssr mijoter doucement pendant 10 minutes.
Napper les pavés de sauce aux morilles et servir avec des frites et des haricots verts (par exemple).
Faire la sieste.

48 comments:

Emilie25 a dit…

J'aimerais beaucoup partager ce plat avec toi. J'apprécie les morilles avec le bœuf ou le poulet, c'est méga-slurpique :)
Merci pour ta vision de ma région, je ne sais pas quand j'aurai l'occasion de me rendre dans le Vexin, mais vous êtes les bienvenus ici !
Bises

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Tu me permets de laisser la viande, mais de goûter au reste.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Qu'est-ce que j'aimerais te voir un jour là où tu vis... Il y a quelque chose qui me plaît bien dans la campagne l'hiver.
Quant au pavé de rumsteak, ce sera avec des haricots verts et beaucoup de frites ;-)

JvH a dit…

Dommage que tu habites si loin, je vous aurai bien donné un coup de main avec les morilles des enfants... et le reste! :)

Tiuscha a dit…

On sent, pas vraiment de la tristesse mais de la nostalgie aujourd'hui... Le temps y fait c'est sûr ! Rien de tel qu'un plat de morilles crémées pour se remettre...

marion - il en faut peu pour ... a dit…

je me vois très bien manger ça au retour d'une bonne ballade dégoulinante :)
Ici il pleut des cordes, et un mauvais thé à la menthe à l'IMA et des macarons ratés pour la 4ème fois ont fini de me démoraliser ...
Fait bon chez toi au coin du feu ;)

Hélène a dit…

Ah! toi aussi tu as eu droit au rugby ce week-end. Steve pleure toutes les larmes de son corps... Un temps de mars, entre averses et quelques rayons de soleil tout de même. Très réconfortante cette assiette comme j'aime.
Bises
Hélène

Marielle a dit…

Comme toi j'ai apprécié ce dimanche, le ciel était gris mais les températures déjà douces. nous avons pu profiter de nettoyer un peu le jardin.
Tu viens en Franche comté et tu ne viens pas me voir ???? bon tu es toute pardonné tu en parle si bien ;o)

Gracianne a dit…

C'était il y a quelques années Marielle, je n'y suis pas retournée depuis. Mais la région m'a laissé quelques agréables souvenirs, comme tu peux le voir.
Emilie, you are welcome :)

Véro C.Métisse a dit…

Moi ça me file un bourdon monstre la pluie et le gris, pas du tout envie de sortir le bout du nez... Ca va que le mois de mai n'est pas loin! Seul point très positif quand il fait mauvais: des bons petits plats comme celui-là!!
AVEC les frites!! ;-)

Alhya a dit…

je prends le rumsteak aux morilles, et j'ai tout de suite la pêche!

Flo Bretzel a dit…

Des morilles à la crème, quel délice!

bergeou a dit…

Bon le rumsteck comme je dois le manger semelle ça ne me dit rien mis les frites avec la sauce je dis oui !

peggy a dit…

Je ne suis pas fan du dimanche (j'avoue touttttttttttt) mais dans ta campagne avec une si belle viande aux morilles, on peut s'arranger ;-)

ps: le pays basque ça conserve! Dieu que je l'aime... j'y vais bientôt!

Cocopassions a dit…

Nous avons eu le même temps et le même emploi du temps : gris et rugby.

Heureusement les gouttes se sont arrêtées chez toi et ne sont pas arrivées jusqu' ici.

Bises

labas a dit…

ton plat est très appétissant.

Tifenn a dit…

Oh la la c'est plat chez toi!! mais ton plat de morilles me fait du plat aussi ...pardon, on est dimanche soir, à al campagne, alors je dis un peu n'importe quoi!! bise!

frederique a dit…

un de mes plats préférés mummm!

lefrancbuveur a dit…

esperons que la france va gagner contre le galles et remporte le "6 nations"
à bientot!
LFB

dumè a dit…

je prendrai bien la sieste... ici rugby sans morilles ;
ah qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous !

Le confit c'est pas gras a dit…

Dis donc, j'aurais bien passé le dimanche chez toi !

mayacook a dit…

Rien de tel qu'une ballade sous la pluie pour se réconforter avec une bonne tasse de thé bien chaud!

cuisineplurielle a dit…

les morilles, miam miam...
un palt bien sympathique avec cet hiver qui va et vient

Estèbe a dit…

Après la daube, le gros steak de la mort. On ne s'ennuie pas chez vous. J'arrive.

Mamina a dit…

Le ciel était bien plombé hier. Pour ce qui est des morilles, si les enfants n'aiment pas, moi, je prends leur part. Avec ou sans la viande!

maloud a dit…

Je suis Mamina, mais avec la viande. La vie est vraiment injuste. Mes enfants ont toujours aimé les morilles.

Patricia a dit…

Pays de Cocagne, a qui le dis-tu ! J'y ai fait mon année de stage et j'ai dû y prendre au moins 3 kilos ! Remarque, les mauvaises langues pourront toujours dire qu'à part y manger - bien - il n'y a pas grand-chose à faire...

Bea a dit…

Ca sent le comfort food la-dedans. Miam !

Joelle a dit…

Un dimanche à la campagne comme je les aime : balade, morilles, sieste... bien belle région

zab du qué a dit…

J'adore les morilles. Quand j'y pense j'ai encore le goût dans la bouche d'un tournedos rossini aux morilles. A la prochain tempête de neige, je vais y penser ...

lolie a dit…

mais pourquoi? pourquoi toujours me tenter avec tes bons petits plats!!!????
j'suis comme toi en ce moment, j'ai la cuisine paresseuse!
merci pour la première photo, ça faisait super longtemps que je n'avais pas vu de paysage aussi plat ;)enfin à perte de vue!

Moony a dit…

ça y est, c'est magique, en te lisant je me sens réchauffée par l'ambiance et la convivialité que tu mets dans ton billet, merci Gracianne!

senga a dit…

Une valeur sûre et la viande, moi je l'adore : chaleur, saveurs, un plat qui nous réconcilie avec les derniers frimats... et ta daube, une merveille toute moelleuse...

Claude-Olivier a dit…

Je veux bien venir a pied sous la pluie pour manger ca !!! A moto, ca va aussi ;-) ? biz

gabriella a dit…

Le rumsteak, mon morceau préféré ; je n'ai
jamais goûté aux morilles, Si tu avais tenu "portes ouvertes", tu aurais eu beaucoup de monde ce week-end !!!

Marie-France a dit…

Je ne mange pas souvent de boeuf, mais le rumsteak c'est un de mes morceaux préféré. En plus aux morilles ! quel programme ! Il a raison Estèbe, on ne s'ennuie pas chez toi. J'aime bien ta petite conclusion : après un tel plat il ne reste plus qu'à faire une petite sieste réparatrice.

bolli a dit…

Alors Gracianne, pour qulequ'un qui n'a pas envie de cuisiner, alors, on est gâté! Qu'est-ce que tu vous nous faire quand tu as envie de cusiner?!.......

paola a dit…

De la viande bien tendre avec une sauce sublime... Un vrai plat du dimanche.
Bises
paola

monique a dit…

J'ai toujours fait le poulet aux morilles avec des pâtes fraîches...hummm quel délice, mais tes pavés me tentent bien, je vais essayer (de toutes façons tout ce qui est avec les morilles à la crème est délicieux, n'est-ce pas!). Bises.

lena sous le figuier a dit…

Je prends tout, ballade, rumsteck aux morilles et les heures douces dans la cuisine le dimanche mais je souffle sur les nuages pour te faire un ciel lumineux...

Oh oui, les élections... Je me demandais si ça me changerait d'avoir un conseiller municipal dans la maison... maintenant je sais ;-)))

Sophie a dit…

Un temps tout gris que tu compenses par ce plat festif. Pour moi les morilles sont le comble du luxe :)))

Marmitedecathy a dit…

Je viendrais bien chez toi les dimanches pluvieux, ici, ils n'aiment pas le rumsteck, et je suis en manque

Laëti a dit…

J'en ai l'eau à la bouche!!!

Stephanie (Philadelphie) a dit…

Ah, bah meme quand tu n'as pas tres envie de cuisiner, tu fais des choses sublimes !! C'est l'un de mes plats preferes !
Bisous !
PS : Je ne commente pas souvent mais je viens toujours regulierement.
:-D

Hervé a dit…

hello Gracianne!
un petit commentaire sur la "démocratie locale " envoyé de Suisse où je suis actuellement.Ce deuxième tour a permis d'apporter un siège représentant la diversité dans notre conseil...Bravo! tout le travail reste à faire , pour l''information, très important.. je suis sûr qu'Olivier pourrait être d'une aide précieuse!
Cosa pensi?
hervé de them

Gracianne a dit…

Salut Hervé, alors comme ça j'ai un lecteur de plus en Suisse?
Plus sérieusement, je crois que tu devrais évoquer ces questions avec mon homme en privé, ce blog est un espace un peu trop public :)
Bises et à bientôt.

Atelier des Chefs a dit…

Les morilles, c'est délicieux, ça anime tout de suite un plat

Patrick CdM a dit…

Un grand classique qu'il faudrait être fou de ne pas aimer, çà fait bien longtemps que je n'en ai pas fait d'ailleurs. J'espère qu'on ne va pas tarder à trouver des morilles fraîches, meême si je suis d'accord, les sèches se défendent bien!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...