mercredi 14 février 2007

Pain-surprise du Vexin - KKVKVK no. 17

C’est l’heure du Kikiveutvivienkuisiner n. 17. L’idée de départ de ce jeu était de Manue. C’est Fidji qui a remporté la précédente édition avec une brioche des rois somptueuse. Elle nous propose aujourd’hui de jouer avec la pâte à pain pour créer des pains surprise.

Suite à mon précédent billet, j’ai choisi de façonner mon pain en forme de croix pattée. C’est un peu facile direz vous, mais une fois que j’ai eu cette idée là en tête, elle n’en sortait plus. Ne voyez pas là une quelconque intention religieuse, je n’ai pas de religion. Mais tout comme les clochers des églises, ces croix font partie du paysage de ma campagne, et de la mémoire collective des gens du coin, depuis le 11ème siècle.

Marielle, qui nous disait que ces croix ornaient aussi les chemins de son coin de Jura, autour de Dole, se posait la question de leur origine. Je ne suis pas spécialiste, j’ai relu un article de mon ancien instituteur: “La croix pattée à branches égales, que l’on rencontre avec toutes ses variantes sur les sarcophages francs, est très répandue à l’époque romane et au début de l’époque gothique.” Apparues entre le 11ème et le 13ème siècle, on pense qu’elles servaient essentiellement à marquer les limites des terres de tel ou tel fief ou juridiction. “La sacralisation du monument, affirmée par la forme, rendait encore plus respectables les limites établies”.

J’ai repris la recette de la pâte à navette de Fidji, en machine à pain
500 g de farine T45
7 g de levure sèche de boulanger (ou 20 g de levure fraîche)
300 g de lait
40 g de sucre
9 g de sel

Mélanger tous ces ingrédients et dès que la pâte est bien lisse incorporer 80 g de beurre coupé en dés et mélanger jusqu'à ce qu’il soit bien incorporé.
Laisser lever la pâte dans un récipient couvert jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume (environ 1 heure pour moi ) .
Déposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Laisser détendre (reposer) quelques minutes .
Façonner en forme de croix puis laisser lever environ 45 min (suivant la température de votre pièce ).
Badigeonner d’un œuf battu et décorer de graines de pavot (du jardin de mes parent).
Faire cuire dans four préchauffé à 180°C pendant environ 20 minutes.
Dans le même temps, préparer une deuxième pâte. Après levée, déposer le pâton dans un moule à cake et laisser de nouveau doubler de volume. Enfourner à 180 pour environ 30 minutes.

Les deux pains étaient superbes. Je les ai laissés reposer jusqu’au lendemain pour qu’ils se découpent facilement. J’ai garni mon pain croix de quatres séries de sandwichs, taillés dans le deuxième pain:
- rillettes de lapin, délicieuses, faites par maman en suivant cette recette.
- béarnaise, mimolette, jambon blanc, tranches de tomates cerise
- feuilles d’épinard, thon mayonnaise
- St Moret, feuilles d’épinard, jambon blanc, tomates cerise.

J’aime autant vous dire qu’on s’est fait un pique-nique du dimanche soir de luxe! Ce pain est délicieux en sanwichs. Et maintenant je sais quoi apporter pour un buffet à thème régional.
Merci Fidji, c’était encore une fois une très bonne idée.

44 comments:

Mijo a dit…

Les enfants ont du s'amuser en croquant d'abord les 4 bouts !!

Bravo Gracianne. C'est un chouette pain surprise.

Papilles et Pupilles a dit…

Très beau pain !

Mamina a dit…

Tu sais que moi qui ne boulange pas, je suis admirative devant le pain et encore plus avec une telle forme.
Comme en prime on a ta "petit histoire" avec le souvenir d'un instituteur bien érudit, je dis bravo.

Fidji a dit…

C'est moi qui te remercie d'abord pour ta confiance mais aussi pour ta participation ;)
ton pain surprise est très réussi .
biz

patoumi a dit…

Tu as de la suite dans les idées... Le pain est très beau et les sandwiches ont l'air somptueux. Quel beau dimanche!

Claude-Olivier a dit…

Quelle très jolie réalisation qui doit etre délicieuse en plus

Amitiés
Claude

Pen Prad a dit…

Ton pain est magnifique. Malgré le temps, tu me donnes envie de pique-niquer. Miam.

lory a dit…

Joli pain, une belle idée..

maloud a dit…

Je trouve presque toutes les croix fascinantes, mais je n'avais jamais vu sur le pain. Il est sûrement bon {avec tes rillettes}, mais en plus très originale et chic.

Mimine a dit…

Un beau pain qui donne envie, une jolie histoire qui accompagne...on est bien ici, y'a pas.

hélène a dit…

Mes bras m'en tombent ! L'idée est magnifique, vraiment. J'ai vu qu'une seule fois, un pain en forme de croix en Auvergne.

Emilie25 a dit…

Gracianne

C'est magnifique, j'en suis bouche bée !!!

Gracianne a dit…

Euh, faut pas exagérer quand même, celui-là c'est du tout simple. Vous avez vu ceux des autres comme ils sont beaux?

lilizen a dit…

Et bien c'est une réussite ! J'ai aimé l'histoire et je trouve que ce n'est pas si facile que cela de faire un dessin géométrique...A la cuisson, le pain aurait pu se rebeller et faire une branche plus gonflée qu'une autre !
Je te pique un de ces délicieux sandwichs pour la peine !
bises.

marion a dit…

oh là là, mais c'est pas en mars que j'ai un stage en plein vexin ???? tu fais table d'hotes ?
Je vote pour celui aux rillettes et béarnaise mimolette, j'avoue. Les autres je veux bien aussi remarque :)
Il est magnifique ton pain Gracianne ! Bravo !!!!

anne a dit…

moi qui aime la simplicité, je suis sous le charme de ce beauc pain, garni avec des produits que j'aime!

leonine19 a dit…

miam très beau pain!

Valérie a dit…

J'adore la signification des croix pattées ; et félicitations pour ton pain, il est aussi beau que bon, c'est sûr !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une forme inhabituelle pour un pain magnifique! Bravo!

Valérie57 a dit…

Il est magnifique ce pain. Et donne encore plus envie quand on le voit garni!

pom d'api a dit…

Super idée !! Et ses vrai qu'un dimancge soir c'est pas mal. Nous on fait plateau tv le dimanche soir avec un pain comme ca. Je serrais très heureuse

Elvira a dit…

Très joli pain! Et j'aime bien l'inspiration... :-)

brigitteguyane a dit…

moi qui cherchait une idée de pain surprise tu tombes à point !
crevette et poulet boucané, tes oreilles vont siffler ma chère :-)

Eglantine a dit…

Y'en a encore, dis, j'ai faim !

nuage de lait a dit…

Quel beau pain surprise , très original!
bises
joelle

Snapulk a dit…

Ne sois pas modeste, c'est très très beau, et sûrement en partie grâce à ce que tu en dis autour! Belle inspiration...

Dorian a dit…

J'aime beaucoup ta manière de dire que tu n'as pas de religion et je me demande si ça a quelque chose à voir avec ton habitude de manier le pêcher de gourmandise !

mickymath a dit…

il est bien beau ton pain!!biiises micky

Alhya a dit…

pfff, même ça tu sais faire... tu m'épates, réellement! et la sobriété, voilà ce qui me plaît dans ton pain gourmand, une classe folle!

samania a dit…

Tes garnitures...olala!
Et ce pain en forme de croix me ferait presque me convertir à je ne sais trop quoi d'ailleurs, mais que ne ferai-je pas pour en manger?!

penglobe a dit…

quelle classe!

Leelooo a dit…

Je suis sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (celà dit il passe partout). Rien à voir, mais cette association d'idée me vient à l'esprit, je ne sais pas pourquoi ton pain m'évoque un pélerinage ! A vrai dire, ce type de pelerinage gustatif me convient bien ;-)

jean-pierre a dit…

Bonjour Gracianne! merci pour vos recettes que j'aime tester ( surtout les plats qui tiennent au corps!!) je suis basque du coté de Mauléon et je vous livre la recette de la piperade que faisait ma grand-mère Félicie et qui a marqué mes papilles d'un souvenir indélébile:
2 kg tomates pelées
piments d'esplette verts ( + 1 piquant)
quelques gousses d'ail ( 4 ou 5)
croutes de pain rassis( 1 bon bol)
faire revenir les piments dans la graisse d'oie ou de porc
mettre les tomates coupées en 2 ou en 4 si elles sont grosses; laisser reduire à fau doux et à découvert et ajouter l'ail écrasé à mi réduction.
Rajouter les croûtes de pain trempées dans du lait et laisser finir de réduire.
Saler et poivrer.
Voilà, c'est une recette faite ave juste ls produits de la ferme ( pauvre!!)
PS: mon père a fait pousser ses piments toute sa vie, et je ne suis pas bien loin... aux portes du vexin!! :))
amitiés
JP

Gracianne a dit…

Ouh là, la conversation tourne à la religion on dirait, nous voilà sur le chemin de St Jacques de Compostelle, qui comme tu le dis Leeloo, est multiple. Remarquez je l’ai bien cherché…
J’avais un peu hésité avant d’écrire cette phrase Dorian, mais les symboles se manient avec précaution de nos jours.
Essayer de te convertir à quelque chose, Samania? Jamais, si ce n’est à la gourmandise, mais ça c’est déjà fait!

Gracianne a dit…

Jean-Pierre, je n’ai pas votre adresse, alors je vous réponds ici. Un grand merci pour cette recette familiale. Nous aussi dans la piperade on ne met pas que des piments doux, par contre je ne connaissais pas le truc des croûtes de pain pour épaissir la sauce, c’est une bonne idée, j’essaierai la prochaine fois - et je penserai à la grand-mère Félicie :)
Je vois que nos pères ont la même passion pour les piments, c’est l’air de la Soule qui veut ça. Ma famille est originaire de Chéraute.

ringo churros a dit…

Moi je veux bien un colis express pour la boum. À défaut d'avoir la boulangère, on pourrait avoir son pain...

eva a dit…

Je croquerais volontiers, sans aucune velléité blasphématoire, dans une des sandwichs !

Gato Azul a dit…

Tu n'es peut-être pas 'religieuse' mais tu as certainement une âme... lumineuse? Merci pour ce beau pain, symbole fondamental de tout ce qui est bon.

jean-pierre a dit…

Novice sur les blogs, je ne sait pas comment mettre mon adresse sur un couriel.. aussi je la mets ici et je répondrai bien volontiers à tous...
jpleveto@wanadoo.fr
Mes parents et grands parents sont de Ainharp Gratianne et la cuisine souletaine est bien bonne!! :))
amitiés
JP
Le pain, la croix et compostelle sont liées, surtout dans notre pays!!

Patricia a dit…

J'imagine les sandwiches !

Colette cayenne a dit…

par la poste ,je ne sais si il sera toujours frais ,donc je n'ai quer les yeux ...Miam miam ;;;BON WEEK END GROS BISOUS

Gato Azul a dit…

On dirait qu'on est sur le chemin de Compostelle avec tes croix qui marquent la route, Gracianne? Voici un lien pour choisir une carte (un peu comme le tarot) parmi plusieurs écrites par un homme qui a fait le camino 3 fois depuis sa retraite. (même si cela dit 'en voie de parution' sur la page, cliquez quand même car les cartes sont actives). Bon message à tous du pèlerin de Compostelle et bon samedi!
http://webhome.idirect.com/~thepilgrim/reflectionsfr.htm

Hélène (Cannes) a dit…

Superbe idée, pour changer du pain rond ! le tien est infiniment plus classe. Bravo !
Bises
Hélène

domie a dit…

un pain en forme de croix, fallait y penser...et le réussir.
Tu l'a fait et il est très bien.
Les tranches de mie garnies, ça doit être quelque chose

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...