jeudi 24 mai 2012

A walk round Hebden Bridge and a Lancashire hotpot


Samedi. Dernières heures paresseuses dans les collines du Yorkshire. D’abord, s’arrêter au pub, déjeuner d’énormes sandwichs, prendre une bière, apprécier encore une fois cette amertume fraiche si particulière à la région. Puis partir tranquillement sur le chemin de halage, en évitant les flaques d’eau, sous un pâle soleil de printemps. Les couleurs sont comme neuves, vibrantes. 


Les péniches paressent aussi le long du canal de Rochdale, entre les écluses manœuvrées à la main. La route est lente jusqu’à Manchester.


Plus loin, au confluent des rivières Hebden et Calder, les maisons s’étagent sur les collines d’Hebden Bridge. Les gens d’ici ont un certain talent pour rendre charmante leur architecture industrielle ancienne. Jardinets des maisons ouvrières, boutiques de déco et d’artisanat, boutiques bio et restos végétariens sur fond de cheminée d’usines. Petite ville alternative en pleine campagne. Etonnant.


Retournons sur nos pas, par le chemin de halage, et le pub (vu sous un autre angle).


Dimanche. Il pleut, à torrents. Retour dans la cuisine jaune et verte pour une après-midi cuisine, musique et discussions entre potes. C’est qu’il faut bien les nourrir ces Frenchies venus de si loin pour goûter aux douceurs du Nord de l’Angleterre. Caroline est du Lancashire, et fière de l’être, ce sera donc un Lancashire hotpot, plat de pommes de terre, d’oignons et d’agneau longuement cuit au four, à couvert, jusqu’à ce que tous les éléments se mêlent, puis à découvert, la viande moelleuse et parfumée dans son lit de légumes sous une couche de pommes de terre gratinées.


Voici sa recette, toute simple, avec ses annotations :

Lancashire hotpot – Caroline’s recipe
  • 900 grams of middle neck of mutton or lamb (a cheap cut of lamb but has a lovely flavour)
  • 3 lamb kidneys (optional) - I put them in - gives flavour
  • 900 grams of potatoes
  • salt and pepper - do this at every layer
  • 2 large onions
  • 2 carrots
  • dried or fresh thyme
  • 1 bay leaf
  • 570 ml of brown stock (made out of beef bones if poss)
  • 2 oz of butter
Set oven at Gas mark 4
Trim fat from the meat. Skin, split, core and quarter the kidneys.
butter the dish
Layer everything, add seasoning and thyme as you go - put the bay leaf in half way. Finish with a neat layer of potatoes overlapping each other.
Pour in enough stock to come to the bottom of the top layer of potatoes.
Brush with plenty of melted butter and season well with salt and pepper.
Cover the casserole and bake for around 2 hours.
Romove the lid and continue to cook for a further 30 to 40 mins until the potatoes are brown and crisp and the meat is completely tender.

(when I was a child and my uncle cooked this in big trays for his family and mine he used veg oil at the end put on carefully with a brush and put it under the grill to get really crisp, adds lots of calories though)

You don't need to brown the meat = this is why it is such an easy dish - I find men like it as it is so plain but very tasty - I like it because it is very easy to make, cheap and cheerful.

Every area in England and Scotland has its own version of meat and potatoes - for example my Scottish mum made something called stovies which is similar but has minced beef instead of lamb and is cooked on top of oven /stove hence the name! As well Lancashire people are very proud of being from there and this recipe - I suppose everyone thinks their version is the best!!


Lancashire Hotpot de Caroline 
  • 900g de collier de mouton ou d’agneau (un morceau économique mais très savoureux)
  • 3 rognons d’agneau (optionnel) - je les mets, ça donne de la saveur
  • 900g de pommes de terre
  • Sel et poivre – à chaque couche
  • 2 gros oignons
  • 2 carottes
  • Thym frais ou séché
  • 1 feuille de laurier
  • 570ml de bouillon brun (à base d’os de boeuf si possible)
  • 60g de beurre
Préchauffer le four à 190°C
Dégraisser la viande. Oter la peau des rognons, les dénerver et les couper en morceaux.
Emincer les oignons. Eplucher et couper les pommes de terre et les carottes en tranches fines.
Beurrer un grand plat à four – si possible avec couvercle.
Disposer les ingrédients en couches successives, en ajoutant sel, poivre et thym au fur et à mesure, la feuille de laurier au milieu. Terminer par une couche de pommes de terre disposées de façon régulière, en faisant se chevaucher les tranches.
Verser du bouillon jusqu’au-dessous de la dernière couche de pommes de terre.
Passer du beurre fondu au pinceau sur toute la surface, saler et poivrer abondamment.
Couvrir le plat (avec le couvercle ou bien du papier aluminium bien scellé sur les bords).
Enfourner pour environ 2 heures.
Oter le couvercle et continuer la cuisson pour 30 à 40 minutes supplémentaires, jusqu’à ce que le plat soit bien doré et croustillant et la viande complètement tendre.

(Quand j’étais enfant et que mon oncle cuisinait ce plat en grande quantité pour sa famille et la mienne, il passait de l’huile végétale au pinceau délicatement en fin de cuisson et remettait le plat sous le grill pour plus de croustillant, mais ça ajoute pas mal de calories)

Ce n’est pas la peine de faire revenir la viande auparavant = c’est ce qui fait que c’est un plat si simple à faire – les hommes l’aiment parce que c’est à la fois tellement simple et goûteux – et moi parce que c’est simple à faire, économique et joyeux.

Chaque région d’Angleterre et d’Ecosse a sa propre version de plat viande/pommes de terre – par exemple ma mère Ecossaise cuisinait un plat similaire appelé stovies, mais avec de la viande de bœuf hachée à la place de l’agneau et cuit sur le dessus du poêle (stove), d’où son nom. Les gens du Lancashire sont très fiers de leur région, et de ce plat – je suppose que chacun pense que sa version est la meilleure !!!

Pour une autre version, un peu plus complexe, faites un tour chez Hélène.

17 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Je suis déjà allée à Hebden Bridge... Un bel endroit!

Tes photos me donnent envie de m'évader et ce Lancashire hotpot serait parfait pour le souper.

Bises,

Rosa

Paprikas a dit…

Tout simplement So Good !!

RoseNoisettes a dit…

C'est si beau, ça m'a l'air d'un endroit réellement paisible.
A chaque photo mon envie d'Angleterre s’accroît, bien que cette fois-ci le plat proposé ne me plaît guère.

Bonne soirée :)

Camille a dit…

J'aime bien l'autre angle du pub :) Malheureusement, ce sont des bières qui voyagent mal (on a déjà eu cette conversation, non ? :)
Le village est magnifique, la lumière aussi. Jamais vu de ciel pareil (et pourtant c'est un parent de ma grisaille septentrionale, les couleurs ont l'air plus franches)

(et grand merci à Caroline pour la recette, qui a l'air envisageable dans mon four minable - m'est avis que je repasserai ici au prochain hiver pour te remercier plus en détail)

Enitram a dit…

Hum tu me mets l'eau à la bouche avec ton plat anglais!!! Et pourtant je viens de dîner...
Sympa de nous faire réviser notre anglais culinaire !!!
J'ai comme l'impression que ton séjour, là-bas était super !
Bon très grand week-end !

Helene Picken a dit…

Oh que tes photos sont lumineuses. On s’y croirait.
Ce hotpot est un plat si savoureux. Je confirme également que les hommes l'apprécient beaucoup... Je connais les stovies, mais avec des clams ou du haggis.
Des bises voisine.

Marielle a dit…

J'aime tout !! les superbes photos avec ces maisons en pierre, ces anciens bâtiments industriels beaux quand même, ce chemin de halage bien différents de ceux des canaux que je connais bien, celui du Rhone au Rhin et celui de Bourgogne.
géniale ta photo des futs de bière, impressionnants ;o)
Et ce plat, hummm, j'en ai l'eau à la bouche simple et gouteux, tout ce que j'aime.
bises et bon week end à toi

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Le plat me plaît, sloww et comfort food à la fois. Et c'ets aussi une jolie balade virtuelle...

Gracianne a dit…

Rosa, oui, c’est une petite ville étonnante, très alternative. J’aime bien cette façon qu’ont les anglais de conserver leur patrimoine industriel, de l’habiter, de le transformer en lieux culturels, plutôt que de le détruire. Le résultat est plutôt sympa.

Hey Nadia, tu commentes en bilingue maintenant ?

RoseNoisette, contente de te donner envie de visiter l’Angleterre. Ne t’arrête pas au plat, même s’il est assez représentatif d’une certaine cuisine anglaise, rustique, comfort food, on trouve une grande diversité de plats en Angleterre. Et puis, on n’y va pas que pour manger, quand même.

Camille, merci. Ça m’a fait rire cette abondance de fûts de bière. Et effectivement, on a déjà eu cette conversation. Elles voyagent mal effectivement ces bières, elles sont fragiles, même sur place je ne les apprécie vraiment qu’à la pression, je n’aime pas le goût des cannettes. Il y a une culture de la bière dans ce pays, beaucoup de petites brasseries, des festivals de la bière, des bières invitées (guest beers) pendant une période limitée dans les pubs. Je ne sais pas pourquoi, mais elles me paraissent meilleures que dans le sud de l’Angleterre, peut-être à cause de la qualité de l’eau, très pure et très peu calcaire.

Quant à la lumière…c’était un peu exceptionnel ce jour-là, dans l’ensemble il a fait un temps horrible, froid, pluvieux. Mais c’est vrai que quand les nuages se déchirent, les couleurs, la lumière sont éclatantes. Ce n’est pas le même ciel que chez toi non, la lumière est plus douce – regarde sur la carte, c’est bien plus au nord, à la même latitude que le sud du Danemark.

Ce plat est très proche de votre baeckeofe, je suis certaine qu’il te plaira. Et oui, c’est un plat d’hiver, ce n’est pas le moment de mettre les fours à chauffer pendant 3 heures.

Enitram, qui aurait dit qu’on pouvait apprendre l’anglais dans les recettes de cuisine ? C’est pourtant une des meilleures façons d’apprendre une langue, selon moi ;)

Hélène, entre les deux je crois que je préfèrerais la version clams – le haggis, je n’ai jamais encore osé y goûter.

Marielle, ça ne m’étonne pas. Ça te correspond bien comme pays, simple et convivial, il te plairait. Et oui tu as raison, des bâtiments industriels beaux « quand même ». En France aussi on en réhabilite, il y a quelques exemples très réussis à Paris, à Nantes, dans le nord de la France. Mais je trouve que les anglais sont particulièrement doués pour ça. Il y a dans la région un autre site, Salts mills, une ancienne usine textile et les logements ouvriers autour (à la manière de la saline royale d’Arc et Senans) qui est maintenant classé au patrimoine de l’Unesco et abrite, entre autres, toute une collection des œuvres de David Hockney. Là aussi l’architecture est très belle.

Tiuscha, tant mieux, quelquefois il n’y a pas besoin de faire compliqué pour se faire plaisir.

Mijo a dit…

Hummmm, bient tentant.

Valérie a dit…

Tes posts sont toujours une invitation au voyage et à la dégustation.
Merci pour ton partage. Et ta recette de hotpot fera le régal de mes invités lundi. Je cherchais une autre façon de cuisiner l'agneau, Gracianne me l'a donnée! Merci pour tout.

Lefrancbuveur a dit…

Beaux endroits et bonne cuisine, y a t-il quelque chose de meilleure?

Marie a dit…

.. Et le voyage continue, toujours aussi plaisant ;-)
.. Elles sont belles tes photos Gracianne !

Gracianne a dit…

Mijo, laisse-toi tenter.

Valérie, j’espère que le plat vous aura plu – il fait peut-être un peu chaud en ce moment pour apprécier, mais avec l’agneau de ton coin, je suis certaine que c’était bon.

Enrico, non. A apprécier en bonne compagnie.

Marie, merci – je fais de mon mieux.

Hélène (Cannes) a dit…

J'aime le Lancashire hotpot ... Tu me fais découvrir des coins que je visiterais bien en vrai, maintenant; Quelle jolie promenade ...
Bisous
Hélène
PS : POur les photos, c'est en effet une question de débit. J'ai testé ça sur plein d'ordi. Tout est OK. Même à mon boulot, où pourtant le débit n'est pas démentiel ! Bon, essaye de rafraîchir la page quand ça coince. Des fois, ça marche ...
Sinon, tu n'as plus qu'à aller marcher dans Paris !;o)

Marielle a dit…

Merci pour la visite de Salts mills, j'ai adoré. décidement mes prochaines "grandes" vacances seront en Angleterre; ;o)

Riane a dit…

J'ai osé (enfin). J'ai eu raison.
Merci.
http://lesmotsdessence.canalblog.com/archives/2013/12/05/28595091.html

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...