jeudi 22 mars 2012

Vous avez dit gaufres?

De Liège ou de Bruxelles, c’est la question. D’habitude, je fais les bruxelloises, au blanc d’œufs en neige, légères et croustillantes, qui me rappellent les montagnes de gaufres abondamment garnies de fraises et de chantilly qu’on trouve à tous les coins des rues de Bruxelles (et jusque dans le métro). Sur place, je ne sais pas résister pas à ces gourmandises festives (pas plus qu’aux frites, aux moules ni aux croquettes de crevettes avec une belle Hoegaarden pression).

Mais Paprikas a su me tenter avec ses gaufres liégeoises rebondies et caramélisées trouvées chez Manue (une valeur sûre donc). J’imaginais déjà le craquant du sucre perlé pris dans la pâte, l’odeur de beurre et de sucre caramélisé, les doigts qui collent et les yeux qui brillent. Et bien c’est tout à fait ça. Evidemment, il y en avait une pour dire que c’était trop sucré et qu’elle préférait les gaufres « normales ». Mais peu importe, mes copains de train n’ont pas fait les difficiles, eux !

Gaufres de Liège
  • 375 gr de farine
  • 135 gr de lait tiède (13,5 cl)
  • 35 gr de levure fraîche
  • 2 œufs battus
  • 1 pincée de sel
  • 1 CS de sucre vanillé
  • 200 gr de beurre (oui, 200g…)
  • 250 gr de sucre perlé
Faire chauffer le lait et le beurre dans une casserole jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Réserver.
Diluer la levure dans un peu de lait tiède.
Dans un saladier, verser la farine, la pincée de sel, le sucre vanillé et la levure diluée. Ajouter les œufs battus puis le mélange lait-beurre.
Mélanger le tout et pétrir pendant 5 minutes (j’ai utilisé mon robot pour pétrir, ma pâte était très collante).
Incorporer le sucre perlé à la pâte de façon homogène.
Couvrir la pâte un torchon et laisser reposer 30 minutes à l'abri des courants d'air.
Faire préchauffer le gaufrier. Prélever directement dans le saladier des boulettes de pâte (*), les disposer dans le gaufrier et laisser cuire les gaufres environ 1,30 minutes de chaque côté (tout dépend du gaufrier, cette pâte additionnée de sucre a tendance à caraméliser très vite).

(*) Contrairement à celle de Paprikas, ma pâte était très collante et n’a pas formé une boule, certainement à cause de la grosseur des œufs ou de la farine utilisée (T45 ici). Si ça vous arrive, ne paniquez pas, prélevez simplement un grosse cuillérée à soupe de pâte dans le saladier et disposez la au centre de chaque empreinte à gaufre. Ca marche très bien aussi.

26 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Miam, un délice! Tes gaufres sont bien belles et si tentantes.

Bises,

Rosa

Paprikas a dit…

Quelle assiette appétissante ! Et ces gaufres, j'en suis fan !
T'as raison pour la pâte, je les ai refait dernièrement chez ma soeur et j'ai eu une pâte très collante par rapport aux autres fois, et c'est vrai que ca dépend de la farine et de la grosseur des oeufs !

Gracianne a dit…

Rosa, toujours aussi gourmande!

Nadia, tant que ca ne change pas le goût, ce n'est pas un problème. Elles sont bonnes oui, et en plus elles se conservent bien, j'en ai encore mangé ce matin (je les ai faites dimanche).
Merci à toi et à Manue.

Choupette a dit…

C'est vrai qu'à la base, pour la pâtisserie les oeufs doivent faire 60 g pour ma par j'ai souvent des oeufs de + de 70 g et ça peut tout changer pour la texture de la pâte.

Manue a dit…

Oh Gracianne tu me fais trop plaisir :o)) Tu sais, c'est juste la recette du paquet et vraiment je n'en changerai pour rien au monde ... Sinon la pâte normalement est juste un peu plus souple qu'une pâte à brioche, mais on s'adapte :o) Bises

Gracianne a dit…

Choupette, je ne pèse jamais les œufs – grave erreur on dirait …

Manue, tu as de bons paquets de sucre :) Quelquefois ces recettes valent de l’or, je pense notamment à une recette de mousse au chocolat d’un paquet de chocolat Meunier qui est la préférée de mes enfants. Et oui, on s’adapte (certains commentaires sur ces gaufres lus chez toi m’ont fait rire…).

Hélène (Cannes) a dit…

T'es dure, Gracianne, t'es dure ! ;o)))
Bisous
Hélène

Marielle a dit…

Rhooo, ben c'est malin, j'ai envie de gaufres avec le sucre qui craque sous la dent, miam !! je vais noter la recette dans mon cahier.
bises

Reglisse a dit…

Elles ont l'air parfaites ces gaufres, bien dorés et croustillantes ... Je me régale juste en les voyant !

ln a dit…

Miam ! comme chaque recette que je lis ici, j'en illico envie de l'essayer ! et puis j'ai rapporté il y a peu du sucre perlé de Gand- alors ce we, ce sera gauffre ...Merci !

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Pourquoi j'ai pas de sucre perlé, j'aurais pu en faire demain matin pour emporter à Paris ! Tu crois qu'il y en a chez Detou ?

Edda a dit…

Je salive infiniment... le genre de chose qui ensoleille une journée :-)

Le Citron a dit…

Elles sont superbes ces gaufres...

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Ça y est, j'ai trouvé mon sucre chez Detou, lundi c'est gaufre obligatoire !

Enitram a dit…

Bon là c'est trop fort de tentation gourmande!!!!
Belle soirée

aubonheurdesfees a dit…

hummm des gauffres...

Famille Gerdel a dit…

Mmm... c'est l'odeur du sucre qui me fait plier. ;-)

Lefrancbuveur a dit…

Je gouté quelque fois meme les gaufres salées mais j'adore les gaufres liègeois :)

Helene Picken a dit…

Comme ces gaufres sont tentantes... Dommage, il me manque le gaufrier. Bon début de semaine.

Madame Alfred a dit…

Voilà ! c'est fait ! au lieu du poulet grillé barbecue (ah la la , pourvu que ce soit encore l'été dimanche prochain !) , j'ai donc fait les gaufres avec le sucre perlé de Gand et la vieille gaufrière qui va sur le gaz : mortel ! et tout aussi délicieux froid , ce matin , à la pause avec un petit chocolat ... Merci !

Gracianne a dit…

Les 3 sœurs, c’est drôle, j’étais persuadée que le sucre perlé était celui que j’achète en grande surface pour les faire les chouquettes. C’est d’ailleurs celui-là que j’ai utilisé. Visiblement il s’agit d’autre chose. La prochaine fois que je vais faire un tour chez Detou je jette un œil.

Madame Arthur, avec du vrai sucre perlé donc (même s’il vient de Gand et non de Liège) et un vrai gaufrier ancien, elles devaient être fameuses ces gaufres ! Merci à toi.

Gracianne a dit…

Les 3 sœurs, c’est drôle, j’étais persuadée que le sucre perlé était celui que j’achète en grande surface pour les faire les chouquettes. C’est d’ailleurs celui-là que j’ai utilisé. Visiblement il s’agit d’autre chose. La prochaine fois que je vais faire un tour chez Detou je jette un œil.

Madame Alfred, avec du vrai sucre perlé donc (même s’il vient de Gand et non de Liège) et un vrai gaufrier ancien, elles devaient être fameuses ces gaufres ! Merci à toi.

Emily Vanessa a dit…

Ahhh, j'ai tellement envie des gaufres maintenant et je n'ai pas de gaufrier. Je dois absolument m'en acheter un bientôt. Tes gaufres sont vraiment belles!

FamilleMTV a dit…

Miaaaaaaaaaaaam !

Miss Diane a dit…

Nous partons pour Bruxelles bientôt, pourrons-nous trouver de ces belles gaufres sans gluten..? Les tiennes ont tellement l'air délicieuses, elles nous mettent déjà l'eau à la bouche!

Véro a dit…

Ta phrase, là : "le craquant du sucre perlé pris dans la pâte, l’odeur de beurre et de sucre caramélisé, les doigts qui collent et les yeux qui brillent". YUM, une invitation à la débauche.
En plus je ne connais pas du tout cette gaufre, il faudrait vraiment que je teste.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...