jeudi 28 octobre 2010

C’était avant les gelées


Il restait encore de belles courgettes dans le jardin de mes parents. Quelques tomates aussi, et le basilic était encore bien vert. On sentait venir le froid. C’était un temps à minestrone. J’ai aimé le préparer, couper en dés tous ces légumes, enfermer cette fin d’été dans la marmite rouge, y verser les petites pâtes rapportées d’Italie par Camille. C’est une recette lente, qui embaume longtemps la maison.



Il a gelé quelque jours après, le basilic est mort. L’ordinateur aussi. De froid, qui sait ?
De sa belle mort en tout cas, c’était un dinosaure, construit de toutes pièces – façon Meccano - par l’informaticien en chef avec les meilleurs composants du moment. 2004 c’est antique pour un ordinateur. Parti rejoindre ses ancêtres au paradis des ordinateurs peut-être ? Là où reposent les immenses salles informatiques d’autrefois, ronronnantes et glacées, les rouleaux de bandes perforées, les premières stations de travail sans mémoire ni disquettes, les imprimantes à encre crachotantes. Mais je vous parle d’un temps…pas si lointain pourtant, quand l’informatique paraissait incroyablement menaçante, ou carrément dangereuse. Un temps où l’on débattait de savoir si l’informatique allait tuer le livre et par conséquent la littérature. Une époque où internet était encore une légende.

Bref, on ne s’est pas posé la question de savoir si on pouvait ou non vivre sans lui. On l’a vite remplacé l’ordi. Et sauvé les archives musicales et photos coincées dedans – merci O.
Entre autres celles du minestrone d’avant les gelées. Moins jolies que celles-ci, mais la recette, bricolée à partir des dizaines de recettes de mon Talismano, était bonne. Et puis Arbouse & physalis, tout en discutant antiquités informatiques, me l'avait demandée.


Minestrone
(pour 6)
  • 1 oignon
  • 1 poireau
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de céleri
  • 100g de lardons fumés
  • 1 feuille de laurier
  • 2 carottes
  • 1 croûte de parmesan
  • 3 tomates
  • 2 belles courgettes
  • 1 branche de thym frais
  • 4 pommes de terre moyennes fermes type charlotte
  • 2 tasses de cocos de Paimpol frais, écossés
  • 2 tasses de pâtes
  • 1 poignée de feuilles de basilic
  • 3 litres de bouillon de volaille léger (maison)
  • Parmesan fraichement râpé
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

Emincer oignon, poireau, branche de céleri et gousses d’ail. Tailler les carottes en petits cubes. Faire chauffer le bouillon.
Dans une marmite à fond épais, faire chauffer doucement un fond d’huile d’olive. Mettre à revenir les lardons, l’ail, le poireau, l’oignon, le céleri et les carottes avec la feuille de laurier. Baisser le feu et laisser compoter tout doucement pendant une quinzaine de minutes.
Pendant ce temps, couper les courgettes en petits cubes, peler et épépiner les tomates, les tailler en dés.
Ajouter les courgettes, les laisser revenir quelques minutes puis verser le bouillon dans la cocotte et amener à ébullition. Ajouter les tomates, la croûte de parmesan grattée et le thym. Saler un peu (attention le bouillon l’est déjà). Couvrir et laisser bouillonner à feu moyen pendant ½ heure.
Pendant ce temps, tailler les pommes de terre en dés, écosser les cocos de Paimpol. Les ajouter au minestrone et laisser cuire ¾ d’heure de plus. Goûter et rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.
Ajouter les pâtes en fin de cuisson et laisser cuire le temps indiqué.
Faire un pesto rapide avec les feuilles de basilic, une grosse poignée de parmesan râpé et un peu d’huile d’olive. Le mélanger au minestrone, laisser cuire encore deux minutes et servir bien chaud.
C’est encore meilleur le lendemain, réchauffé, même si alors les pâtes ont bu presque tout le bouillon.

Imprimer la recette.

28 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une belle Minestrone qui réchauffe! Un ordinateur de 2004, c'est sûr que ça devait être un dinosaure!!!

Bises,

Rosa

Au gré du marché a dit…

Ma soupe préférée! Ta version est parfaite et surtout très appétissante avec tous ces beaux produits et les tubetti rigate. Moi aussi j'ajoute un morceau de croûte de parmesan. Cela parfume tellement bien!
Lou

Tifenn a dit…

Une larme pour le dinosaure mais heureusement que tu as pu tout sauver! Sinon, nous aurions été très malheureux. M'enfin, un nouveau tout beau, c'est bien non?
Tes photos, Gracianne, sont très belles. Très.

A.P. a dit…

Hum ! Tout vient à point pour qui sait (t') attendre ! Et je découvre ce "Neuromancer" que je vais m'empresser de chercher et puis lire... pour peut-être un jour, comme toi, parler d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre...
("A.P." mène à l'ANPE, les liens d'internet sont impénétrables BUT ironiques ! not so bad ;-)
Bravo et merci à O.

sopadeajo a dit…

What do you mean gracianne ?

Ariane a dit…

voilà une soupe que je n'ai jamais réussie ... Il faut dire que celle de Zia Berta était sans égal.Chez elle aussi, on la mangeait le lendemain.

Peut être qu'avec ta recette j'arriverais à quelque chose.

Enitram a dit…

J'aime ta façon de nous emmener jusqu'à ton fameux minestrome, la photo est tellement parlante que je m'en ferais bien une petite assiette comme ça pour le plaisir!
Grazie mille!

Camille a dit…

ça me fait tellement plaisir de voir que tu cuisines (si bien) un petit bout de mes vacances. J'ai fermé les yeux pour me souvenir de l'ambiance et des goûts : je les ai trouvées le matin du départ dans une épicerie qui embaumait la charcuterie, et dans laquelle j'ai aussi trouvé de l'ail mariné, et un pot d'anchois au sel que nous avons consommé précautionneusement.
je retrouve aussi l'ambiance des Pâtes Vivantes, la première fois que j'ai rencontré MM et le goût du bouillon. Vivement décembre.

Patrick CdM a dit…

J'adore cette soupe, je ne pensais pas qu'elle représentait tant de boulot!

Pour le reste méfie toi quand même, Internet c'est le diable et Facebook est son suppôt!

lena sous le figuier a dit…

Ma soupe préférée! Si nous pouvions nous retrouver tous autour d'elle, je crois que le monde tournerait plus rond...

MM a dit…

Tu plaisantes, ou quoi ? Ton assiette est super appétissante. Avec la marmite sur la table, le verre de vin et le rayon de soleil, c'est à l'image de ta cuisine : généreuse et chaleureuse.
Je suis contente de te connaître.

Paprikas a dit…

Ben moi Madame, j'adore ta photo !! Elle dégage des couleurs automnales et puis et puis j'ai faim !

Davy a dit…

Toute l'Italie dans l'assiette.

Boljo a dit…

Arrivée par hasard, je suis restée baba devant ce minestrone. Je me suis promenée un peu et j'ai bien aimé ce que j'ai vu et lu.

Marielle a dit…

C'est vrai que l'informatique et son utilisation ont évoluées à grande vitesse et c'est pas fini...

Tes photos donnent envie de passer à table et se réchauffer de ces premières gelées qui nous ont surprises.

sopadeajo a dit…

Un peu de salsa latina pour dédramatiser l´emprise computationnelle.


http://www.youtube.com/watch?v=-Nnh6gIRHy4

menus propos a dit…

la soupe de Mr. Menus Propos. Elle sera d'ici peu dans nos assiettes, Il en parle depuis une semaine.
Bon week-end!

Pascale (ivS) a dit…

Comme c'est un temps à passer la journée enfermée dans sa cuisine, je pourrais bien me lancer dans cette soupe, après la gelée coings pommes ;-)...
Au fait tu sais que j'ai toujours ton moule à pandoro, il doit te manquer!

Hélène a dit…

Que c'est réconfortant comme soupe!

bergeou a dit…

ça me rappelle la soupe au pistou de ma grand-mère...dire que je n'en ai pas fait cette année...l'année prochaine il faudra que je la publie. En attendant je vais déguster la tienne avec les yeux.

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Une soupe généreuse et réconfortante. Encore meilleure quand on la partage en famille et avec de bons amis.
Bon week end Graciane !

Isa-Marie a dit…

Délicieux et complet, je ne sais pas s'il en resterait pour le lendemain...
Amicalement
Isa-Marie

Chris a dit…

Voilà le genre de plats réconfortants que j'ai envie de cuisiner en ce moment...merci !

Mamina a dit…

Ici aussi, le basilic a gelé... mais l'ordinateur est encore vivant.
Ceci dit merci pour cette soupe qui me fait retourner en Italie par la pensée alors que cette année, c'est raté.
ce sera donc pour le printemps et il sera encore temps de manger cette soupe sur place... en tous les cas, je la ferai sans doute avant.
Bises.

Hélène (Cannes) a dit…

Ici, c'est un plat de fin d'été ... et c'est trop, trop bon ! ;o)
Bisous
Hélène

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Même après les gelées, j'adore le "minestrone d'hiver" !

Eglantine a dit…

2004, déjà du xp et du pentium... suffisant pour une utilisation bureautique. Y'en a chez nous qui fonctionnent encore très bien ! j'adore la minestrone

Mijo a dit…

Une soupe repas tellement excellente. Je fais également la version corse de temps en temps, un régal.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...