lundi 16 août 2010

Plus loin, au large

Phare


Il faudrait peut-être aller découvrir le monde, mais on est si bien là, à vivre notre été au rythme des marées et des nuages.

une île
un port
voyage immobile


langoustines Belle-Ile


Plus loin, au large, il y a aussi des langoustines, friandises espérées toute l’année, comme un rituel.


Oh, maman, ils sont super beaux !
Je pourrai en faire cuire un tout seul ?

Homards Belle-Ile


Contrairement à la mienne, sa main ne tremble pas au moment de balancer la bête dans l’eau bouillante. Il n’a pas hésité non plus à glisser ses mains sous les rochers pour attraper des étrilles. Il aura le goût de la Bretagne.


linguine alle vongole


Plus loin, au large, c’est encore un autre rituel d’été, rapporté autrefois d’Italie, celui des spaghetti alle vongole. Cette fois-ci, ce seront des linguine. On ne les mange qu’ici les palourdes, près de l’océan où elles ont été péchées, avec les tomates et les herbes cueillies dans les jardins de l’île. Un de ces plats qui imposent le silence.

On pourrait certes aller découvrir le monde…


Baluden

28 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une très belle façon de passer ses vacances! Un endroit bien paisible...

Bises et bon lundi,

Rosa

Tifenn a dit…

On pourrait, on pourrait...

Gourmandises Chroniques a dit…

Il est bien beau ton coin de Bretagne, qui me rappelle étrangement celui là même où l'on aime aussi à se réfugier, mais ça ne sera pas pour cette année...

isa6916 a dit…

Très joli reportage sur la Bretagne!
Je mangerais bien les langoustines, moi!
Bises
isabelle

La Tartine Gourmande a dit…

oh tu es a Belle-Ile! J'y serai dans deux semaines...et j'ai hate. Merci de cet avant-gout.

Mijo a dit…

Mais c'est déjà partir, voyager que de partir sur une île bretonne.
Pas besoin d'aller loin pour bouleverser son quotidien.

Anonyme a dit…

J' adore les spaghetti aux vongole mais je pense, plutôt que de palourdes, il s' agit de clovisses.
En tout cas c' est délicieux.

Enitram a dit…

Avec des liguines, des palourdes, des clovisses ou des amandes de mer, peu importe, j'adoreeeeeee!
Tes photos font rêver, ça y est je pars........
Mon île entre le ciel et l'eau......
Bonne soirée

melopapilles a dit…

pas besoin d'aller au bout du monde pour trouver le paradis, Belle-Ile est une merveille, et sa petite sœur Houat tout autant ! et quel bonheur les palourdes et les langoustines…

christinecho a dit…

J'approuve et j'en sais quelque chose

Gracianne a dit…

Si j’en crois les définitions trouvées sur internet, clovisse est le nom de la palourde en Provence. Je ne suis pas spécialiste des bivalves, mais il me semble bien que les vongole dégustées en Italie avaient les mêmes coquilles que les palourdes de nos côtes. Cela dit, c’est une version bretonne que la mienne, elle a le goût de l’Atlantique, des palourdes et du Muscadet.

Ariane a dit…

palourdes, clovisses, langoustines et autres homards ... j'adore ces saveurs marines et à fortiori quand le cadre ressemble à ces paysages que tu nous offres ! je n'ai pas mis un pied à la plage cette année. J'attends septembre ...
merci pour ce petit voyage en eau claire

nadine a dit…

Ici, dans l'Hérault, on a des clovisses ET des palourdes mais nous déformons tant de choses!!! Les clovisses sont bien plus petites que les palourdes.
Je pars en Bretagne, à Saint-Malo dans une semaine et il me tarde, j'adore cette région à tout point de vue. Des amis nous attendent avec un grand plateau de coquillages et, je l'espère, de l'araignée de mer.
Tes spaghetti alle vongole me rappelle un jour, il y a fort longtemps, où nous en mangions chez des amis et mon plus jeune fils s'est penché vers moi en me chuchotant à l'oreille "tu as vu, elle a oublié d'enlever les coquilles, la dame!!!"

Au gré du marché a dit…

Le spaghetti alle vongole est un de mes plats de pâtes préférés. Le tien a l'air vraiment appétissant. Ta photo de langoustines est très réussie!
Lou

Gracianne a dit…

Bon, si ça peut rassurer les gens du sud, j’utilise des palourdes de petit calibre, sur le marché il y en a toujours deux tailles. Je ne suis pas cent pour cent certaine que ce soit les mêmes coquillages que les clovisses, mais si un spécialiste passait pas là…
Très drôle l’histoire des coquilles, merci. J’en connais qui "déshabillent" les coquillages, mais j’aime bien comme ça, je trouve ça plus spectaculaire et plus ludique.

maloud a dit…

Viens, Gracianne, viens découvrir le monde.

Paprikas a dit…

Je viendrais bien découvrir le monde avec toi, tu le fais si bien !!

Gracianne a dit…

Petit ajout en ce qui concerne les vongole et les palourdes. J’ai trouvé un petit topo là-dessus chez Cuisine de la Mer, évidemment. Un billet sur les linguine alle vongole d’ailleurs, avec une recette très différente de la mienne, à essayer la prochaine fois.
Il en ressort que les vongole sont des venus gallina, proches parents des palourdes, qui se nomment en italien « vongole veraci ». Mais allez lire vous-même chez Patrick
On en apprend des choses quand même !

Hélène a dit…

Un idée que je me fais du paradis Gracianne.

Isa-Marie a dit…

Quelle jolie carte postale... Je me régale de tes photos, de tes idées, et de tes linguine bien sûr !
Amitiés d'Isa-Marie

monique a dit…

Où es-tu exactement? Moi, j'ai ce genre de raisonnement dans un lieu que j'adore la Presqu'île de Rhuys en Bretagne avec le même type de cuisine. Profite bien. Bises.

Valérie a dit…

Oh, ma Belle Isle, l'isle de mes ancêtres! Merci Gracianne de me transporter là où je ne suis plus retournée depuis trop longtemps! Mais deux cartes postales reçues cette semaine (une de Sauzon, l'autre de Bangor) et toi maintenant... quel bonheur.

bergeou a dit…

Qu'est-ce-que j'ai aimé cette île quand je l'ai découverte adolescente, il faut que j'y emmène mon chéri et ma princesse...

Linou a dit…

On a passé la journée à la mer hier, ça fait du bien le bruit des vagues!

patoumi a dit…

Ce sont les vacances dont je rêvais enfant, il faudrait juste que j'en fasse des comme ça maintenant, aussi! C'est tout près Belle-Ile en fait...

RebelHedonist a dit…

A chaque fois j'attends tes vacances avec impatience pour voir ce que tu vas nous ramener.

Tu as le chic pour ramener des choses simples, sereines. Je respire mieux quand je viens chez toi. Je me dis que tout n'est pas perdu :)

Gros bisous hédonistes!

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Cette île porte bien son nom, et cette côte de boeuf est légendaire en effet ! Quelle pièce, rien que pour ça, on rêverait d'une cheminée ! Mais aussi pour les châtaignes grillées et se réchauffer en hiver...

kashyle a dit…

c'était où ce petit coin de paradis où la mer est si bleue, les maisons si belles, la table si bonne???
kashyle

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...