jeudi 11 mars 2010

Diamants au São Jorge

biscuits Sao Jorge


Ciel bleu. Froid.

Très froid. Le vent est au nord, les pieds glacés par le sol gelé. Le printemps encore impalpable.
Une envie, que dis-je, un besoin impérieux de soleil, de sud.

Dès lors, des solutions d’urgence s’imposent. Le São Jorge envoyé par Elvira des Açores est allé s’allier au doux Pimentón espagnol dans ces biscuits apéritifs que Véro dans son livre avait proposés à l’Etivaz et aux herbes aromatiques.
Piquant du fromage, poivron fumé, des saveurs franches, encore affinées par le petit verre de Tio Pepe muy seco. Ca réchauffe.

Je ne sais pas pourquoi, ces jours-ci, ça parle castillan dans ma tête :

Desde allí se veía
el rostro seco de Castilla
como un océano de cuero

La recette originale vient du très joli bouquin de mon amie Véronique Chapacou, Variations inventives autour des fromages au lait cru. Elle me pardonnera mes digressions.


biscuits Sao Jorge 2


Diamants au São Jorge

160g de São Jorge
245g de farine
1 cs de semoule fine, ou polenta
160g de beurre ½ sel au lait cru
2 jaunes d’œufs
1 cs de pimentón doux
Poivre

pimentonRâper le fromage. Mettre la farine et le beurre coupé en petits morceaux dans le bol d’un robot. Poivrer et donner quelques impulsions pour incorporer le beurre à la farine. Ajouter le fromage râpé, mixer quelques secondes puis ajouter les jaunes d’œufs. Mixer de nouveau pour obtenir une boule de pâte. Sortir la pâte du robot, la pétrir rapidement, puis former deux boudins et les envelopper dans du film alimentaire. Réserver au frais pendant 1 heure. Préchauffer le four à 180°C. verser le pimentón dans une grande assiette plate. Oter le film alimentaire et rouler les boudins de pâte dans les épices de façon à les enrober complètement. Découper des tranches de 5 mm d’épaisseur et les déposer sur un plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faire cuire au four pendant une quinzaine de minutes. Laisser reposer les diamants pendant quelques minutes sur la plaque à la sortie du four avant de les laisser refroidir sur une grille.

Imprimer la recette

23 comments:

Mijo a dit…

Se habla castellano y se come ibérico hoy aquí.
Me gusta.

bergeou a dit…

Me gusto mucho tambien !

Hélène a dit…

Voilà qui changera de mes sablés au parmesan. Je suis curieuse de tester avec de la semoule de Maïs. J'ai une bonne adresse pour le fromage :-)

Gracianne a dit…

:) je n'aurais pas du frimer encore. J'avais ce poeme dans la tete ces jours-ci, je ne sais pas pourquoi. Mais je ne parle pas l'Espagnol, dommage.

Helene, ce fromage a a peu pres la meme texture que le parmesan, mais un gout plus prononce, plus piquant. La semoule n'etait pas dans la recette originale de Vero, je l'ai ajoutee, j'aime assez la texture que ca donne.

sab le plaisir de gourmandise a dit…

j'aime veaucoup

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Excellente idée la polenta. A la tienne mon amie !

Elvira a dit…

Ah, génial! Tu aimes le São Jorge! J'en étais sûre. ;)

Et ça me fait un plaisir fou de le voir allié à une recette de Véro, tu t'en doutes.

Superbes, tes diamants! Il est l'heure de l'apéro aux Açores. Ça tomberait à pic avec un petit verre de vin de Pico, ça...

Beijinhos.

Hélène (Cannes) a dit…

Je viens de charger un chili de pimentón ! ;o) Mais il m'en reste encore assez pour me lancer dans ces petits biscuits ! ;o)
Bisous
Hélène

Ariane a dit…

oh ! je teste très vite

Marielle a dit…

Fromage portuguais, boisson andalouse, tu me donne envie d'évasion au soleil. Et dieu sait que nous en avons besoin, n'est ce pas ?

maloud a dit…

S.Jorge et pimentón de la Vera, quel beau couple!

Gracianne a dit…

N'est-ce pas Malou?

Camille a dit…

Forcément, il faut du Sao Jorge. Hum. Tu peux m'aider un peu à trouver un substitut digne ? c'est proche de quoi, comme goût ?
(la bordure en épices, bien sûr, c'était donc ça !)

Gracianne a dit…

Forcément oui, pas facile à trouver en effet. Camille, prends du Parmesan, ou du Cantal, ou bien un mix entre les deux, ça va le faire. Question texture, c'est entre les deux je dirais, question goût, c'est plus piquant que le parmesan. Peut-être avec du Manchego, ça serait bien dans l'esprit.

marion a dit…

ça donne envie de devoir prendre l'apéro ... oooops ^

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Je verrais bien du provolone au niveau goût, quid au niveau texture ? En tout cas, quel hommage au terroir de Maloud !

Gracianne a dit…

Pourquoi pas du provolone picante, oui. Question texture, ce n'est pas du tout la même chose, le São Jorge est plus granuleux, comme le parmesan.
Et là, c'est plutôt du terroir d'Elvira qu'il s'agit.

gabriella a dit…

Grace à Véro, j'ai découvert le
bleu de Jex inconnu pour moi.
J'aime beaucoup son livre, et l'ai
même offert à une amie.

Claude-Olivier a dit…

lorsqu'il y a du fromage, je suis tjrs partant! et plus si c'est sur ton blog, d'autant plus ;) biz

Lefrancbuveur a dit…

Je gouté une seule fois un fromage portugais (Queijo Serra da Estrela) et je dois dire que c'était vraiement bien :))

Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) a dit…

Tout est bon pour se réchauffer, ici aussi il fait très froid. Originaux ces petits biscuits qui changent des sablés classiques.

COLARGOL a dit…

très bonne idée, j'aime beaucoup

melodream a dit…

je n'ai jamais essayé ce genre de biscuit à base de polenta, ils ont l'air bien moelleux. Et au fromage, j'adore !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...