mercredi 31 octobre 2007

1,2,3...pains, partez!

J’ai une copinaute qui a écrit un livre sur le pain. Si, si, je vous assure. Et il est bien en plus, enfin ce que j’ai pu en voir. Parce que mon voisin, celui qui a un four à pain de pro, est en train de l’étudier sérieusement ce livre, il va nous faire des merveilles avec.

En attendant de m’y replonger, je vous propose pour fêter la sortie du livre de Murielle, un pain que j’ai fait il y a quelques semaines, et qui m’a tellement ravie que j’en sautais de joie toute seule dans ma cuisine. J’ai pris encore une fois la recette chez Sandra, et cette fois-ci je la retranscris parce que je vais le refaire ce pain. Sandra me l’avait dit, c’est celui-là que je cherchais à faire, une mie dense, souple, moelleuse, une croûte brune, craquante mais pas trop épaisse, au léger gout de réglisse. Le pain parfait pour moi.

Je ne l’ai pas façonné en forme de papillons, comme le Burli bâlois de Sandra, mais j’en ai fait un gros pain, plus rustique. Sa croûte chantait quand il est sorti du four, et je suis restée longtemps à l’écouter, à le toucher, à respirer son odeur de bon pain chaud. Il s’est avéré aussi bon qu’il était beau, le meilleur que j’aie fait jusqu’ici (je sais, je dis ça a chaque fois). Et en plus, il s’est conservé près de 5 jours emballé dans son torchon sans problèmes. Vous en connaissez beaucoup, vous, des pains qui se conservent aussi longtemps de nos jours?

En conclusion, allez donc voir les photos et la recette de Sandra pour avoir plus de détails. Sandra, c’est une scientifique de la boulange. Si vous suivez attentivement les explications, vous ne pouvez pas vous tromper. Sandra, à quand un livre sur le pain?

Et vous ne vous tromperez pas non plus avec le livre de Murielle. Elle aussi elle sait y faire, ses explications sont simples, limpides, a la portée de nos cuisines et de nos équipements habituels. Ce qui est agréable avec les livres des blogueuses, c’est qu’on sait déjà que leurs recettes marchent pour nous, pour peu qu’on ai déjà testé celles de leurs blogs. Avec Murielle, j’y vais en toute confiance.


Boule Burli

Ingrédients

Biga

  • 260g farine T65
  • 40g farine intégrale T150
  • 240ml eau
  • 1 cc levure sèche instantanée (8g levure fraîche)

Pâte

  • 550g farine T65
  • 60g farine intégrale T150
  • 1,5 cc levure sèche instantanée (12g levure fraîche)
  • 1 cs sucre
  • 2,5 cc sel
  • 420ml eau


Préparation de la biga

Dans un saladier, mélanger les farines avec la levure sèche instantanée. Creuser une fontaine et ajouter l'eau. Mélanger à partir du centre avec une cuillère en bois ou à la main jusqu'à ce que toute la farine soit amalgamée: on obtient une pâte épaisse et collante un peu comme un plâtre. Couvrir avec du film alimentaire et laisser fermenter 3h (je l’ai laissée toute la nuit).


Préparation de la pâte

Au robot ou en machine à pain, mélanger les farines avec la levure, le sel et le sucre. Ajouter l'eau en filet en commençant à mélanger doucement puis continuer à pétrir plus rapidement jusqu'à formation d'une boule qui se décolle des parois. Ajouter alors la biga préparée ci-dessus et continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte forme une boule collante mais homogène. Laisser reposer 10 minutes. Pétrir à nouveau pendant 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne souple et élastique. Remettre la pâte dans le bol huilé, la tourner de manière à ce que toute sa surface soit recouverte puis couvrir le bol avec du film alimentaire et un torchon de cuisine. Laisser lever 30 min. Rabattre la pâte en la décollant des bords et en la repliant vers le fond. Couvrir et laisser lever 30 min. Refaire un rabat et laisser à nouveau lever 30 min.

Au bout de ce temps, verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la replier 2 ou 3 fois sur elle-même. Former une boule et la deposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurise. Saupoudrer la pate d’un voile de farine (seigle de préférence).

Couvrir avec un torchon humide et laisser lever jusqu’a ce que le pain double de volume (chez moi environ 1h30).

Préchauffer le four th8 (240°C) en laissant sur la sole un récipient métallique vide.
Jeter dans le récipient une dizaine de glaçons afin de créer une atmosphère humide et refermer la porte du four.
Enfourner le pain 1 min après et vaporiser les parois du four avec un brumisateur. Cuire environ 20 min puis ouvrir le four et inverser le sens de la plaque de cuisson afin que le fond de la plaque se retrouve devant puis continuer la cuisson environ 15-20 min. La croûte doit devenir épaisse et foncée. Refroidir sur une grille.

47 comments:

anne a dit…

L livre de Murielle est super. J'ai déjà testé 3 recettes: que des réussites.
Tiens, il n'est que 15H30, je pourrait me mettre à la boulange!

Flo a dit…

Quelle mie sublime !!!! J'ai vraiment hâte de l'acheter !

brigitteguyane a dit…

il faut que je me le procure, et puis aussi le four du voisin et puis...faufra que je vienne y goûter ce sera bien plus simple ;-)
Joyeuses citrouilles !

Fidji a dit…

Superbe !!!
je sais ce n'est pas sérieux mais j'en prendrais bien une petite tranche pour le goûter ;)
biz

Papilles et Pupilles a dit…

waow ! il est magnifique !

Lolotte a dit…

Je suis fan de ces grands pains alors je suis servie!

samania (Murielle) a dit…

Bravo Gracianne!
J'ai bien noté ta participation qui me plait beaucoup.

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un magnifique pain! Vraiment très appétissant et cette mie, mmhhh...

Bises,

Rosa

menus propos a dit…

Qu'est-ce qu'il est beau ton pain! Et avec Sandra on est sûr de réussir.

jimmy a dit…

Superbe réussite...Je me joins à ton appel: Sandra, un livre! un livre!

eglantine a dit…

Il est superbe

Alhya a dit…

mais tu es de retour! quel plaisir!! et ce pain!

Tiuscha a dit…

Magnifique, Murielle, comme Sandra ont du talent mais toi, pas moins !

lolie a dit…

ils sont de plus en plus beaux tes pains! c'est en faisant....
le livre de Murielle? à feuilleter vite!

Laëti a dit…

Je m'en ferais bien une grosse tartine avec du beurre et de la confiture....comme quand j'étais petite et que j'allais en vacances en Corrèze!

monique a dit…

Ton pain a l'air absolument magnifique et quelle mie dis donc!!!je vais essayer ta recette car j'adore faire mon pain. Bises.

marion a dit…

si tu dis la même chose à chaque fois, c'est que tu progresses encore, et c'est merveilleux :) de mon côté, la marge de progression est encore énorme vu que je suis capable de louper les navettes de fidji (on dirait ceux qui ne savent même pas faire cuire des pâtes !)
Tu m'apprendras hein ? dis ?

Dorian a dit…

Si tu veux je te prête le mien, le voisin me rendra le tien et après on peut continuer comme ça à faire tourner nos livres ! de toute manière un livre qui n'est pas lu finalement c'est un livre qui va... et ça serait dommage avec celui de Murielle !

lory a dit…

bonjour,
quel joli pain,..j'adore en faire!
J'adore ta nouvelle banière...

Moony a dit…

Dimanche je testerai sûrement pain du livre de Murielle. Et voilà que maintenant tu me donnes envie de tester ce pain magnifique et qui conserve bien en plus! Chapeau, il est magnifique!

Pascale (ivs) a dit…

Le livre de Murielle me tente de plus en plus, et tes réalisations renforcent l'idée, il est magnifique ton pain!

Sandra Avital a dit…

merci Gracianne, je suis heureuse qu'il te plaise (que tu l'aies réussi ne m'étonnes même pas!) mais je le savais déjà puisque c'est aussi un de mes pains préférés (d'ailleurs à lire les com, je crois que certains ont compris qu'il s'agissait d'une recette du livre de Murielle: non, non, c'est la mienne ;)!!). Ton prochain sera sûrement le Levy's, il est tellement bon!

maloud a dit…

Comme je lis toujours tes textes, je savais que tu avais trouvé l'inspiration chez le Pétrin {tu ne veux pas effacer Line Break New Line?}.
Et maintenant je dis: Je veux aller au Véxin.

Gracianne a dit…

:) Malou, heureusement qu'il y en a qui lisent.

C'est peut-être de ma faute aussi Sandra, j'ai un peu trop tout mélangé. N'empêche, je me répète, écris nous un livre!

Hélène a dit…

Elle est bien douée cette petite Murielle.
C'est pratique d'avoir un four à pain sous la main. Encore bravo? belle réussite, je vais venir me fournir chez toi si tu continues.

zab a dit…

Reussir chez so a la fois la mie et la croute ... bravo et chapeau bas.
c'est parfait pour revenir a des choses plus saines le lendemain de l'orgie de bonbons d'halloween. juste un superbe pain comme celui la et un tres bon fromage. that's all. je viendrais bien y gouter.

pascale a dit…

Tes pains sont de plus en plus beau. Il est vrai que le livre de Murielle est superbe.
Bon week-end.

Leelooo a dit…

HUMMMMM, tu me donnes envie de vivre à la campagne, ce pain, cette nouvelle bannière automnale, aïe, deviendrais-je pendulaire ...

stef a dit…

Ce pain est comme je l'aime, je vais donc l'essayer et j'espère l'adopter!!!!!!

monique a dit…

Effectivement un tajine avec de la viande de porc est inhabituel et assez incongru, mais j'avais ce morceau de rôti au congélateur et j'ai eu envie de le préparer en sauté et en même temps, j'avais envie d'étrenner mon plat à tajine (après 15 ans qu'on me l'avait offert...il était temps...mieux vaut tard que jamais). Je ne l'ai pas mis directement sur le feu, j'ai intercalé un diffuseur de chaleur entièrement en métal que j'utilise parfois quand je veux vraiment laisser mijoter. Bises.

monique a dit…

Je viens de me rendre compte: tu as changé ta bannière...c'est pas mal. Re bises.

Bolli a dit…

Top ton pain! Je n'ai jamais fait du pain, je me perd avec tous ces farines.....

lena sous le figuier a dit…

Lire ton billet avec Don Giovanni, c'est que du bonheur! Surtout que demain je vais couper une tranche de ce pain...
Oh oui, Sandra doit vraiment écrire le livre de ses recettes, elles sont si justes et bonnes. Je vais d'ailleurs chercher chez elle celle du Levy's, pareil conseil éclairé ne tombe pas dans l'oreille d'une sourde!!!

tarzile a dit…

Il est si appétissant, ce pain.

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Un jour, il faudra que je vienne faire un stage de boulange chez toi...

Véro a dit…

Héhéhé, je viens juste de voir ta nouvelle bannière!! Le petit détail que j'adore bien sûr: le piment antillais, au milieu de cette nature morte automnale... C'est tout toi!
Pour le pain, je me lance doucement aussi, vu le prix de la baguette qui monte en flèche (et qui n'a pas fini)!!
Le livre de Murielle me fait bien envie...

Sophie a dit…

C'est super poétique quand tu fais du pain, j'aime les mots que tu emploies comme la croûte qui chante...

Gracianne a dit…

Tu sais Sophie, elle chante vraiment la croûte, elle crépite, pendant un long moment.

Ah, Véro, il fallait ton oeil de fille des îles pour les repérer, les piments.

irisa a dit…

Tu me donnes vraiment envie de faire un " vrai pain " ! Chiche ??

Scribacchini a dit…

Et puis moi aussi je voudrais prendre la direction du Vexin pour venir écouter crépiter ton pain ;-)
Très belle mie cette miche!
Bisous. Kat

bergeou a dit…

Il est très réussi ce pain et il faut dire qu'entre le blog de Sandra et le livre de Murielle on n'est pas prêtde manquer de recettes de pains à tester. Moi j'ai fait mes premières baguettes grâce à Murielle et c'était génial, une vraie mie élastique...
Sinon j'aime beaucoup ta bannière automnale...

Hélène (Cannes) a dit…

Tu m'avais parlé de ce livre ... Bon, maintenant, il ne me reste plus qu'à t'imaginer sauter toute seule de joie dans ta cuisine pour égayer ma journée
Re-bises
Hélène
PS : Tu as été productive pendant mon absence; je reviendrai ce soir me délecter de ta harira ...

restaurant rue merciere a dit…

Super, merci pour les infos.

Fabian a dit…

Je l'ai fait hier ... magnifique !!! et tout le monde a aimé !! (pas courant ca ;))
Croustillant .. moelleux .... le top

Gracianne a dit…

Merci Fabian. Si tu savais comme ca me fait plaisir. C'est la premiere fois que quelqu'un teste une recette de pain a partir de mon blog. je suis ravie qu'il soit si bien reussi.

Anonyme a dit…

Merci pour la recette! Je l'ai adoptée depuis que je l'ai essayée, il y a quelques mois déjà, et je n'en ai que des compliments...
Merci encore.

Aude

Gracianne a dit…

Ah celui-ci, c'est un des meilleurs pains que j'ai fait, d'ailleurs, ca fait longtemps que je n'en ai pas refait tiens. Merci d'etre venue me le remettre en memoire Aude, je suis ravie que la recette vous plaise. C'est Sandra du petrin qu'il faut remercier bien sur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...