mercredi 4 juillet 2007

Cédrat


Encore le cédrat. l'autre jour j'en avais mis des petits morceaux d'écorce confite dans ma brioche. Toujours il me rappelle l'Italie, le Pandoro, le Panforte di Siena.
Je me plaignais de n'en avoir jamais vu; Vanessa m'en a envoyé un. Livré Place de la Concorde par Fred en plus, qui a fait du vin d'agrumes avec le sien.
Des cédrats voyageurs.
Je lui ai fait prendre le Paris-Gisors, toute contente je l'ai montré à tout le monde, tellement je le trouvais beau, charnu, brut. Etonnant fruit, qui sent si bon quand on en perce l'écorce avec l'ongle.
Une fois ouvert, à l'intérieur, il n'y a rien, très peu de chair. C'est un fruit tout en peau.
Je l'ai fait confire doucement, dans un sirop, sur plusieurs jours, comme on fait pour les écorces d'orange.
C'est bon. Je ne sais pas encore ce qu'il va devenir, mais j'ai quelques idées qui me trottent dans la tête...
Merci encore à Vanessa pour ce rayon de soleil du midi qui a traversé la France. Les colis postaux contiennent de drôles de choses de nos jours.




Cédrat confit

Brosser et sécher soigneusement le cédrat. Le couper en quartiers. Vider l'intérieur en gardant environ 1 cm d'épaisseur de peau blanche.
Faire blanchir les écorces: les mettre dans une casserole d'eau froide avec 1 cc de sel. Porter à ébullition et laisser frémir 5 minutes.
Renouveler l'opération 3 fois, mais sans ajout de sel par la suite, en changeant l'eau à chaque fois. Donc 4 bains en tout.
Egoutter puis peser les écorces. Faire un sirop avec le même poids en sucre et en eau que les écorces.
Dès que le sirop commence à bouillir, verser les écorces et laisser frémir 5 min. Eteindre le feu et laisser refroidir (environ 20 min). Recommencer 2 fois cette opération puis couvrir la casserole et laisser reposer plusieurs heures voire la nuit.
Découvrir la casserole et porter à nouveau à ébullition 5 min puis baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que la peau du cédrat soit devenue translucide et qu'il ne reste qu'un fond de sirop dans la casserole .
Eteindre le feu et laisser complètement refroidir. Retirer les écorces de la casserole et les déposer sans qu'elles se touchent sur une grille.
Laisser sécher (vu l'humidité ambiante, j'ai été obligée de laisser sécher plusieurs jours).
Conserver dans une boite en métal.

Sur ce, je vous laisse, j'ai des sacs à faire, des enfants à emballer. Je vais voir si les cieux sont plus cléments dans le sud-ouest. Passez un bon mois de juillet et bonnes vacances à tous ceux qui partent.

61 comments:

gredine a dit…

Excéllente idée : je n'en avais jamais vu. Par contre je n'ai pas souvenir d'avoir aimé le goût.

Chris a dit…

Du cédrat confit maison..., tu as bien de la chance!
Tu vas pouvoir nous régaler avec de délicieuses recettes!

auré a dit…

Je ne connais pas spécialement le cédrat, mais tu le vends bien!!!!! ça y'est, je craque!
Passe de bonnes vacances, quelle chance d'aller dans le sud-Ouest! Et reviens vite, quand même!!!

Grand Chef a dit…

Purée moi aussi j'ai tellement à emballer, quel stress. quand je pense qu'en plus c'est moi qui vais conduire. Allez on se motive. Bonnes vacances à toute la famille!

Flo a dit…

Le cédrat est très intense en arômes: j'adore !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Je n'en ai jamais eu entre les mains, malheureusement! Ca doit être vraiment superbement aromatique...

Emilie a dit…

jamais vu ni gouté, donc là du coup je suis curieuse.
Tu pars où, le sud ouest c'est vaste... moi c'est pour le mois d'août le sud ouest dommage !
Bisous

Emilie

Mijo a dit…

Bonnes vacances Gracianne.
ça va être long tout un mois sans te lire.
Attention pas facile d'emballer les enfants, ça gigote pas mal. Du coup plus simple de les mettre dans une valise ;-)

Mijo a dit…

Oubli : Pour moi Cédrat = Panforte di Siena. Et c'est tout. Je ne pense pas en avoir mangé ailleurs que dans le panforte.

brigitteguyane a dit…

mais c'est fou ça !! je rentre du marché ou j'ai pris un chadec pour vous faire voir, je l'ai installé entre une orange et un citron vert sur ma table en courbaril....mais, nooon, je jure ne pas avoir de satelite espion :-))
le cédrat de corse et la liqueur de chez Mattéi face au port de Bastia (prononcer baschtiiia)
les valises sont prères ??

Bolli a dit…

Bonnes vacances!!!!!!!!!!

Alors, on se croisera sur les blogs en séptembre!

Mamina a dit…

Mon essai de cédrat cru ce printemps à Florence n'a pas été terrible mais il sentait très bon... Empaquète bien tes enfants et bonnes vacances.

Requia a dit…

Impressionnant, ce fruit.
Bonnes vacances surtout !

Marmitedecathy a dit…

Bonnes valises surtout et grosses bises à toute la famille !

Choupette a dit…

Passe de très bonnes vacances et reviens nous en pleine forme!

maloud a dit…

File dans le Sud-Ouest. L'anticyclone des Açores doit y arriver demain. À toi le soleil. En Septembre tu me diras si les enfants ont survécus. Bonnes vacances!

anne a dit…

En Italie on retrouve couramment le cédrat dans les recettes. J'aime le petit goût spécial.
Très bonnes vacances à toi et à bientôt!

Elvira a dit…

J'imagine sa douce et délicate odeur d'ici... :-)

gato azul a dit…

Hé! N'oublies pas ton appareil photo! Et prends des clichés, beaucoup de clichés! Et mange bien, et dors bien, et bois bien, et amuses-toi bien, surtout. BONNES VACANCES!

mayacook a dit…

Il est en effet imposant!!! Bonnes vacances, profites-en bien!

Patricia a dit…

Bonnes - et goûteuses, j'en suis sûre...- vacances !

Valérie a dit…

Je n'ai jamais vu de cédrat ! Et je ne sais pas trop quel goût cela a ; est-ce que c'est amer ?

Papilles et Pupilles a dit…

J'ai encore un pot de confiture de cédrats ramené de Corse. Je le garde pour un jour de baisse de moral. Un bien joli envoi ;)
Bonnes vacances Gracianne, à très bientôt

Estebe a dit…

Haute technicité en agrume confit, la Gracianne. Bon estivage occitan.

bergeou a dit…

Peut-être feras-tu un tour à Bordeaux, si c'est oui fais signe et surtout passe d'excellentes vacances !

Eglantine a dit…

Des photos très prometteuses

guylaine a dit…

La confiture de cédrat est ma préférée mais je ne la trouve qu'en Corse ! Bonnes vacances !

Pascale (ivs) a dit…

Décidément, le monde des agrumes est inépuisable! Après le yuzu, le cédrat ;) J'aime beaucoup son parfum, en confit, ça doit être divin!!

la sieste a dit…

c'est pas drôle de poster si tu n'es plus là pour commenter, tu vas me manquer, bonnes vacances!

dumè a dit…

beaucoup de retard de lecture ; pardon ma belle ; je suis de retour dans le sud-ouest ; au passage, tu me déposes le piment d'espelette promis ? je te verrai avec beaucoup de plaisir ;
excellente journée bruineuse ;

Pen Prad a dit…

Cedrat ou cedrat pas? Pas, pour moi car je ne connais pas mais cela me donne bien envie. Bonnes vacances et reviens nous avec de belles recetes de ton Sud-Ouest.

lena a dit…

Jolies vacances, Gracianne!
Ici, le cedrat confit soupire de bonheur dans la ouate de mes panettones...

eva a dit…

Profite bien de tes vacances Gracianne, et reviens-nous vite !

monique a dit…

J'ai fait venir de Corse par mon fleuriste/pépiniériste 3 cédratiers, chaque fois que l'un crevait, j'en commandais un autre. Je mettrai sur mon blog une photo du dernier, les cédrats ne sont pas aussi beaux et gros que ceux cultivés en pleine terre mais c'est mieux que rien. Les femmes au Moyen Orient font du cédrat confit dans toutes les familles, et à la saison, elles offrent ces carrés de douceurs avec le café à tout visiteur qui vient même à l'improviste, chacune est très fière de sa recette et de sa "confiture" (le même mot désigne la confiture et les fruits confits). C'est le 1ère fois que je vois quelqu'un qui a enfin fait le vrai cédrat confit et non cette espèce de caoutchouc verdâtre sucré mais sans saveur que l'on peut acheter sur les marchés sous le nom de "cédrat confit". J'ai été longue mais le sujet me touchait particulièrement. Bises.

monique a dit…

C'est encore moi. Au Moyen Orient, on ne fait pas sécher les morceaux, on les conserve dans des bocaux recouverts de leur sirop au réfrigérateur. Pour les servir, on les sort en les piquant avec une fourchette, on les laisse égoutter au dessus du bocal, on les met dans une petite assiette et on les sert avec une fourchette comme une douceur offerte aux visiteurs. Bises.

nuage de lait a dit…

Je n'ai jamais gouté de cedrat.. cette recette de cedrat confit est une véritable invitation à la découverte de ce fruit

monique a dit…

On les sert parfois avec leur sirop sur du fromage blanc type brousse de brebis, c'est une merveille.

Hilda a dit…

Je ne connaissais pas ça mais en avait entendu parler. Merci d'en faire un billet, cela va plaire énormément à mon petit Papa qui adore tout ce qui est agrumes.

leelooo a dit…

Il faut que j'essaye cette recette !
Bonnes vacances à toi Gracianne !

Claude-Olivier a dit…

bonjour ! et oui me revoila, et quel plaisir de te relire !!! tu as bien de la chance de recevoir de pareil cadeaux, cela doit être sympa !!!! alors a tout bientot, biz!

paola a dit…

On attend maintenant tes délicieuses recettes, je sens que l'on va encore se régaler !

Manouche a dit…

Pour moi le Cédrat, c'est d'abord une odeur, un parfum... Et grâce à toi, ça devient une saveur ! J'imaginerair fort bien des cedratettes... soit ces écorges de cédrat confites trempées dans un chocolat noir!
Bonnes vacances à toi... Régale toi et régale nous à ton retour.

agnes a dit…

Magnifique, j'en ai vu 2 aujourd'hui sur les blogs et le goût me plaît

Hélène (Cannes) a dit…

J'ai raté la saison, moi. Tant pis, j'en achèterai du déjà confit en Corse. ça doit se trouver, là-bas. En tout cas, toi, tu nous a fait un truc superbe, là ! tu nous diras à quoi tu l'as utilisé ?
Bisous
Hélène

hélène a dit…

A tester de toute urgence. J'espère que tu passes d'excellentes vacances. J'espère que nous aurons la chance de nous renconter à la rentrée.
Je t'embrasse
Hélène

Véro a dit…

Ah, zut, tu t'en vas quand je me repointe...
Très bonnes vacances à toi, et comme dit Bergeou, fais un signe si jamais!!!
Bisous...

bea at la tartine gourmande a dit…

Je ne connais pas du tout et cela m'intrigue.

Dorian a dit…

J'arrive sans doute un chouille tard... mauvaise habitude d'être souvent en retard ! tu pars et tu nous laisses avec un fruit voyageur avant de toi-même partir... bonne vacances Gracianne profite de tout et de tous... et comme si je devais te le dire ! Bonnes vacances !

vanessa a dit…

tu l'as bien confit, bravo, il a belle allure !

j'avais eu la flemme et avais fait la confiture de cédrat comme Fred avait fait sa confiture de citron, j'en ai encore un pot.

peut être l'an prochain, j'aurai des cédrats "main de bouddha",on verra...

BOnnes vacances, à bine tôt

annie dedicacessen a dit…

et puis d'abord......
tu reviens quand ?

kisine a dit…

enfin,je peux te remettre des commentaires!!!
Ce cédrat est dégoulinant de plaisir!ça sent l'été enfin,il fait chaud aujourd'hui.
Passe de très bonnes vacances!

Eliflo a dit…

Une recette de patiente. Passe de bonnes vacances. Je ne vais pas tarder, comme toi, à prendre le large.

Miss Diane a dit…

J'espère que tes vacances se passent bien! J'adore le cédrat dans les brioches du carême mais je doute de pouvoir en voir en vrai chez nous. J'en ai vu pour la première fois à Sorrento, en juin dernier... je les ai pris en photo mais pas possible d'en rapporter chez nous.

patoumi a dit…

Chère Gracianne, je te souhaite des vacances douces, ensoleillées et gourmandes!

penglobe a dit…

j'ai subitement une envie de brioche des rois...

monique a dit…

J'ai un citronnier sur mon petit balcon dans notre petit studio à Paris, il tient très bien, ma soeur me l'avait offert et l'avait acheté en Belgique (je voulais absolument un citronnier à Paris aussi). Elle-même en a un à Lille où elle habite, il tient très bien, l'essentiel est de le rentrer en hiver (chez moi-aussi dans le Sud Ouest d'ailleurs, je rentre tous mes agrumes). Cela dit, j'espère que tu as passé de bonnes vacances. Bises.

tarzile a dit…

Enfin! Je vois le cédrat de mes yeux! Merci, c'est si bon dans le gâteau aux fruits !

chat bleu a dit…

Yay! Gracianne is back! Drop in for tea! ;-D

avital a dit…

D'ici quelques semaines, cette recette sera non seulement empruntée mais testée car il risque d'y avoir quelques cédrats par chez moi.. Le cédrat fait partie d'une des 4 espèces indispensables à la fête des Cabanes (Souccot) qui a lieu peu de jours après Yom Kippour.. si tu veux en acheter, fais un tour rue des Rosiers, rue Manin dans le 19è, ou rue Richer vers Montmartre courant septembre, ils se vendent même dans la rue!!

Auralyn a dit…

Je decouvre votre magnifique blog en meme temps que cette belle recette... j'avais entendu parler de cedrat confit dans de vieux romans, mais je n'en avais vraiment jamais vu avant... Alors merci pour ces photos, tres allechantes, et encore bravo !

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je vous propose ma confiture de cedrat-sorry, peux pas mettre les accents-
couper deux fruits en deux-les epepiner-couper tres tres fins peau et pulpe-ajouter une pomme en quartier-peser le tout-ajouter le meme poids en sucre-ajouter un verre de jus d'orange-cuire comme toute confiture- cad: amener a ebullition et cuire 5 minutes-laisser refroidir-amener a ebullition et cuire 5 minutes-verifier la cuisson-et si besoin, recommencer prudemment l'operation de refroidissement et ebullition pdt qq minutes.
am

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...