lundi 18 juin 2007

Des croissants pour la Table Monde


Samania et Stanislas ont fait un nouveau bébé: La Table Monde, leur site tout neuf, beau et riche en recettes, nous invite au voyage culinaire.
Paris est le premier port de ce voyage en recettes. J’aime les ports, et celui-ci, j’y suis née. C’est pour moi la plus belle ville du monde, avec Rome et Naples; on a les plus belles villes du monde qu’on veut…

Petite, ma grand-mère m’emmenait au square du Sacré Coeur, dans le quartier où elle était née. Il y avait là un marchand de ballons, de gros ballons multicolores accrochés à un bâton. Un jour, le marchand a lâché le bâton. Je me souviens de ce gros bouquet multicolore s’envolant dans le ciel de Paris. Je ne saurai jamais si j’ai rêvé ce souvenir.

C’était ma ville, je ne la voyais pas. J’ai découvert qu’elle était belle en la quittant. Mon père qui me conduisait à l’aéroport, était passé par les Champs Elysées et la place de la Concorde, pour dire au revoir à Paris. L’aube était rose, la Concorde était vide. J’ai emporté l’image à l’autre bout du monde.


Depuis, je n’ai jamais cessé de la regarder, cette ville polluée, bruyante, grise. Mais magnifique et vibrante aussi. Cette ville dont j’arpente les rues depuis des années et dans laquelle je me perds toujours. Cette succession de villages et de mondes. J’aime voir le toit des Invalides briller de tous ses feux le matin, quand j’arrive sur la Place de la Concorde par la rue Boissy d’Anglas. J’aime cette place, les pique-niques aux Tuileries, les péniches-maisons sur les bords de Seine. Les traces de l’enceinte de Philippe Le Bel dans les entrailles du Louvres, les bancs tranquilles des jardins du Palais Royal. Les petites rues tortueuses du Marais, la Place des Vosges et les jardins de l’hotel Sully. Je m’arrête là, mais je pourrais vous emmener plus loin. Paris est un spectacle permanent, les Parisiens sont d’éternels badauds.

Quand on est loin, très loin, et qu’on pense à Paris, ce qui vient à l’esprit c’est tout ça, mais c’est aussi l’odeur du café noir trop amer au bar d’en face et les croissants tout chauds de la boulangerie du coin. Vous allez me trouver chauvine, mais c’est à Paris qu’on trouve les meilleurs croissants du monde, les plus moelleux et feuilletés. Ils ont un goût qu’on ne retrouve pas ailleurs, le goût d’un croissant Parisien.

Alors je vous ai fait des croissants:


La recette vient du Pétrin, extrêmement précise comme d’habitude et illustrée de diapos. Vous pouvez y aller en toute confiance. Si j’arrive à le faire, tout le monde en est capable. Il faut simplement avoir du temps devant soi et de la patience.

Sandra, grâce à toi, si un jour je vais vivre de nouveau loin d’ici, je saurai retrouver le goût de Paris. Merci aussi à Samania et Stanislas de m’avoir poussée à me lancer dans cette recette. C’etait extrêmement satisfaisant, la pâte était douce, un plaisir à travailler, le résultat égal aux espérances. Longue vie à la Table Monde.

Et merci à William, un de mes copains du train Paris-Gisors, qui m’a gentiment autorisée à utiliser ses photos de Paris. Elles sont bien meilleures que les miennes.

67 comments:

Delphine a dit…

Ils sont vraiment sublimes!! C'est vrai que Paris fait les meilleurs croissants ( tant que les meilleures chocolatines sont de Toulouse ) ;)

Merci pour la balade parisienne, tu la racontes bien ta ville!!

Bisous!

Dorian a dit…

J'aime beaucoup cette photo avec deux chaises c'est un véritable appel à l'imagination… on imagine bien tellement de couples et tellement d'histoires… par contre avec les croissants je n'imagine qu'une chose c'est de les dévorer !!!

mingoumango a dit…

C'est un bel hommage à Paris, qui est pour moi aussi la plus belle ville du monde (en toute subjectivité)... Ce qui est plus beau encore, ce sont les souvenirs liés aux endroits qu'on aime.
Grâce à toi, je me lancerai peut-être un jour dans la confection des croissants...

auré a dit…

Waouh!!!!!!!!!!!! Je suis soufflée! Faut que j'essaie ces croissants! Bravo!

anne a dit…

C'est vrai les photos de ton ami sont superbes et tes croissants, magnifiques, parole de fille et petite fille de boulangers!

mingoumango a dit…

Où avais-je la tête ? Tes croissants ont l'air parfaits, j'en goûterais bien un, moi qui adore ça...

patoumi a dit…

Gracianne, quel bonheur de te lire...
Moi j'adore regarder l'enfilade des ponts sur la Seine quand le soleil se couche (c'est cliché mais je trouve ça vraiment beau).
J'aime beaucoup aussi le quartier des Abesses...
Tes croissants sont vraiment chouettes, j'adore ça, tu crois que je peux essayer sans avoir vaincu la brioche?
Je t'embrasse Gracianne, tu ne peux pas savoir comme je suis contente de te relire après les dernières péripéties!

Chris a dit…

Tu parles si bien de Paris...une très belle ville c'est vrai, mais où je n'ai pas aimé vivre...
Je préfère tes croissants ; ils sont sublimes!! Très réussis!

Flo a dit…

Tes croissants sont parfaits !!!

Eglantine a dit…

Comme tu as raison, une succession de villages et de monde, c'est bien ainsi que je vois Paris et je dois avouer que c'est la-bas que j'ai mangé mon meilleur croissant : dans le quartier latin justement !

Paprikas a dit…

Ah Paris, Paris et je dirais aussi ohhhh mon dieu qu'ils sont parfaits ces croissant. Vraiment plus que parfait.

awoz a dit…

Tes croissants sont superbement réussi (le pétrin est vraiment un outil formidable pour trouver de bonnes recettes bien expliqué de boulangerie et viennoiserie)
ILs ont l'air parfait....c'est le petit déj pour moi et j'échangerais volotier mes toast contre tes croissant, lol

Adèle a dit…

Superbes tes croissants, ça donne envie de s'y mettre... A très bientot dans Paris ;-)!

maycook a dit…

Des vrai croissants de pro!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Tes croissants sont splendides! Il faut vraiment que je m'y mette...

Tiuscha a dit…

On dirait qu'ils sortent de chez le boulanger, quelle merveille !

veronica a dit…

epoustouflants ces beaux croissants...
tres belles photos...

valperfi a dit…

Superbes croissants de pro!!! J'en veux pour mon petit dej de demain matin!!!

Elvira a dit…

Merci pour ce texte qui éveille tant de choses en moi.

Parisienne j'ai été, parisienne je reste, là, quelque part, au fond... :-) C'est la ville de mon enfance, du lycée...

Et c'est vrai que je pense à mon dernier petit-déjeuner parisien pris dans un café, sous les arcades de la rue de Rivoli, à chaque fois que je mange un croissant...

hélène a dit…

Ces superbes photos me rappellent le temps lointain où je travaillais à l'hôtel du Louvre. Je prenais le bus 21 pour rejoindre la gare St lazare.
Ils ont l'air extra tes croissants et symbolisent bien la vie parisienne.

Pen Prad a dit…

Gracianne,
Je m'insuge haut et fort. Les meilleurs croissants du monde sont ceux de mon Papa! Il les a façonnés, cuits, vendus en Normandie pendant des années et je n'ai JAMAIS retrouvé CE goût ailleurs. Mais surement, ne suis-je pas objective! QUant à Paris, je pourrais en parler longtemps aussi mais peut-être pas dans les mêmes termes. J'aime trop ma campagne où je suis née, d'où je me suis exilée, et où je suis revenue.
Cela dit, je crois que j'aimerai quand même gouter à tes croissants. La bonne humeur est revenue à ce que je peux lire!!!

Lauriana a dit…

Ces croissants ont l'air divins!

brigitteguyane a dit…

je te confirme que lorsqu'on est loin de France c'est Paris qui vient souvent à l'esprit. J'ai eu la chance que le mari d'une amie me fasse traverser la ville un dimanche soir récent juste pour le plaisir; j'ai ressenti tout ce que tu décris si bien
ps: pour les croissants tu peux en envoyer par l'avion de demain ??? :-))

maloud a dit…

Tes croissants {et de Sandra} sont magnifiques, mais il faut les manger à Paris. Ailleurs ils n'auront la même saveur.

Claude-Olivier a dit…

J'aime vraiment beaucoup comment tu parles de cette ville, tes mots choisis avec précision...on ferme les yeux et nous y sommes...On a pas arrêtre de se moquer de moi à une époque car j'avais eu le malheur de dire le joli-coeur à la place du sacré-coeur...j'en ris encore ;-)

Biz
claude

frederique a dit…

on voit ta passion pour paris et tu as bien raison ,c'est une de mes villes préférées aussi !

Mamina a dit…

Moi aussi, je suis née à Paris et en te lisant j'ai tout retrouvé. sais-tu que je n'aime rien tant qu'admirer le toit des Invalides... depuis la Tour Eiffel...
Et puis, le café, les croissants et ces deux chaises vides... ça y est, j'ai quitté ma province pour Paris en cette fin d'après midi. merci à toi.

Murielle et Stanislas a dit…

Tes croissants nous donnent envie de rester un peu plus longuement à Paris.
Félicitations, ils sont bien réussis et merci pour ta participation.

Marielle a dit…

ah !! Paris !! je suis d'accord avec toi c'est la plus belle et romantique ville du monde. d'ailleurs j'y vais samedi.
j'ai essayé les croissants à New York, ils n'avaient de croissants que le nom.

Saperli a dit…

Merci pour cette image de ballons qui s'envolent au-dessus de Paris, cela me rappelle un film de mon enfance où un ballon envolé suivait un petit garçon...

gato azul a dit…

Tu as bien raison de dire que Paris est merveilleuse... Je me souviens, moi aussi, du goût de ses croissants... et de sa ficelle... et du pain au jambon croqué à belles dents. Les librairies où on oublie le temps, le Louvre où on oublie le temps, le chinois à côté du pigeonnier de ma soeur... les bateaux mouche où on se plaît à être toute touriste. La reverrai-je un jour, la belle Paris?

Hélène (Cannes) a dit…

Sans être au bout du monde, je dois t'avouer que pendant des années, les croissants parisiens m'ont vraiment manqué ! Leurs copains d'ici n'étaient que de pâles copies cartonneuses ... Alors je me suis mise à en faire aussi de temps en temps ! Mais bon, la boulange ayant repris depuis quelques années un essor bien agréable, je trouve désormais bonne baguette et bons croissants, j'ai donc mis mes ardeurs boulangères quelque peu en veilleuse ! Là, tu me donne envie de recommencer !
Bisous
Hélène

avital a dit…

je suis très touchée de ce très bel hommage, Gracianne. Et c'est drôle tu vois, j'ai fait cette recette pour la première fois il y a 2 ans presque jour pour jour avec les tiens...
je suis heureuse d'avoir indirectement contribué à un souvenir heureux.. mais je n'y suis pas pour grand-chose.. tu t'es magnifiquement débrouillée toute seule!
je réponds à ta question dès que le moral remonte...

Requia a dit…

Tu m'en avais parlé et je les avais imaginé exactement comme ça ! Encore une que je vais rajouter dans ma "liste de choses à faire".
Bises.

coco28 a dit…

wouah !
Ils sont magnifiques, c'est une réussite !!!
C'est vrai que les explications de Sandra sont claires.

Pascale (ivs) a dit…

J'aime beaucoup ta promenade, et c'est vrai qu'après m'être pas mal promenée, Paris me manquerait maintenant si je devais (ou si je voulais...) aller vivre ailleurs, loin de ses contrastes.

Mijo a dit…

Lors de ma prochaine visite à Paris, je veux que tu sois mon guide pour m'aider à aimer cette ville.

Tu choisiras le lieu de rendez-vous. Je te reconnaitrais dans la foule, tu auras des croisants à la main...

bea at La tartine gourmande a dit…

Quel beau moment passé à repenser à cette belle ville, n'est-ce pas ? J'ai appris à l'aimer en partant loin justement. Quant à tes croissants, j'en sens presque l'odeur d'ici, si seulement c'était possible. Ils sont vraiment super réussis!

Ringo Churros a dit…

Si ce n'était pas déjà fait (mais j'en doute), te voilà taguée !
Come and check :
http://ringochurros.canalblog.com/

Mille bises

Mimine a dit…

Tu me donnerais presque envie de revivre sur Paris dis donc!
Bon, je sais ou trouver mon guide perso pour que le Doudou decouvre la ville sous ses meilleures atours...avec des croissants of course!

irisa a dit…

cette jolie corbeille de croissants comme au bistro préféré de ma jeunesse amoureuse est une invite gourmande !

marion a dit…

comme tout ce que tu dis est vrai ! j'ai commencé par détester Paris avant d'en être folle, et c'est loin de sa ville chérie que l'on se rend compte de la place que ses petits riens prennent dans notre vie.
Tes croissants sont sublimes, ce sont des croissants du Vexin pourtant :)
plein de bises ma Gracianne !

vanessa a dit…

vois tu, nous avons le même Paris...j'habitais rue St Roch, au 15, les soirs d'août, quand les martinets se mettent à siffler dans le ciel, les orgues de l'Eglise St Roch se mettaient à jouer pour des concerts, et là, chez moi, fenêtres ouvertes...j'écoutais ces merveilleux concerts.

J'ai passé 5 ans à marcher dans Paris, pas de voiture, peu de métro que je déteste même si je le trouve pratique forcément.

Ah la place Vendôme sous la neige et là, ce jour, en sortant du boulot, les Tuileries...blanches, personne, que moi, et mes pas dans la neige pour l'instant immaculée et vierge , quelle joie, j'en ai sauté de bonheur avec les seules statues pour témoin...

vanessa a dit…

ah oui, et j'ai oublié de te recommander d'aller chez Gargantua, le traîteur à droite de St Roch quand tu la regardes, leurs viennoiseries, mis à part le fait qu'elles sont énormes, sont délicieuses, et ils ont aussi un pt gâteau aux framboises, avec une crème tellement légère, tout rond et rose que je te conseille vivemnt bien que je ne me souvienne pas de son nom.

Alex a dit…

Je na sais pas is paris fais les meilleurs croissants (probablement :)) mais les tiens ont l'air extra.

tarzile a dit…

Je suis d'accord, ce sontles meilleurs croissants au monde. Pour le café, les Italiens sont difficiels à battre.

Tit' a dit…

J'ai beau aimer boulanger, je n'ai pas encore trouvé le courage de me mettre aux croissants. Pourant, j'adore ça !

la sieste a dit…

ils sont superbes, rien à redire, on dirait une carte postale! Tu dois être bien fière, et tu as raison!

Et merci pour la petite visite dans Paris...

penglobe a dit…

tu es incroyable!!!
même en semaine ;-)

auntie jo a dit…

merci pour la ballade, j'ai découvert paris il y a 1 an seulement, avant ça paris = aéroport & chambres d'hôtel… je me lancerai peut-être dans la fabrication de tes croissants… quelle bonne idée pour un dimanche matin ;-)
je serais à paris très bientôt, je penserai à ton billet, c'est sur!

Patricia a dit…

Ils sont magnifiques, tes croissants : je les imagine déjà croustiller et fondre dans ma bouche... Merci aussi pource voyage immobile, derrière mon écran...

Estèbe a dit…

On a lit ce billet charmant avec un plaisir croissant.
Hum....

AnneE a dit…

croissant ou pizza
si tu veux venir livrer, tu peux
bise

peggy a dit…

franchement bravo pour tes croissants!
ps: pour le moule à Pandoro, je n'oublie pas, promis, je ne désespère pas d'aller dans le nord de l'Italie dans quelques temps... ;-)
tanti baci

Bolli a dit…

Cela fait 12 ans que j'habite Paris, et, à vrai dire, je dis la même chose de ma ville natale, Cologne...C'est normal, je crois....

Seule chose pour te consolider, hélas, Paris a beaucoup changé et pas tjrs bien...de moins en moins de petits cafés sympa, de moins en moins de boulangeries.....
Mais, je vois, grâce à toi, on peut se faire son petit 'Paris' n'importe où on est...
Et si je quitte un jour Paris, ce que je ferai!, je dirai probablement la même chose que toi....

eva a dit…

Tu es forte ! Ils ont l'air tellement réussis ...
J'adore "rentrer" à Paris après un voyage, prendre le bus ou un taxi pour rentrer de l'aéroport et profiter du voyage, c'est un vrai plaisir que je m'accorde à chaque fois, pour accompagner en douceur le retour !

Patrick CdM a dit…

C'es drôle, je ne t'imaginais pas parisienne de souche! Pour moi çà été déchirant de quitter la Bretagne pour venir à Paris, mais depuis je m'y suis presque trop bien fait!

salwa a dit…

ils sont beaux et je suis au café là donc ça tombe bien je t'en prend un

$ha a dit…

Je me suis également rendu compte que ce n'est pas en habitant dans une ville qu'on en apprécie toute sa beauté malheureusement...!
Tes croissants ont l'air merveilleux!

JvH a dit…

Ton billet me rappelle le tour de Paris que j'ai fait pendant le match final de la coupe du monde où la France est devenue championne: la ville était vide, belle, tranquille...
Et tes croissants... hmmm, tes croissants!!!

Véro a dit…

J'allais partir, mais je suis tombée nez à nez avec tes croissants... Il sont SUPERBES!!!
Il faut que je pense à aller faire un tour au Pétrin, j'adorerais savoir faire mes croissants toute seule!!
Franchement, la classe, bravo!
Et pour le reste... j'ai éprouvé la même chose en survolant mon caillou natal, quand je l'ai quitté pour de bon. Les îlots déserts aux eaux turquoises, où nous passions des week-end entiers, je ne les aimais pas assez fort, ils m'étaient si familiers que pas un instant je n'ai douté du fait qu'ils seraient toujours là...
Voilà, j'ai encore plus besoin de saucisses au garam massala, maintenant! :-)

Murielle et Stanislas a dit…

Bon, et bien voilà, édition terminée... et devine qui est la gagnante... Non, tu ne vois pas ? Un petit tour ici t'éclairera : http://www.latablemonde.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=152&Itemid=10255&ed=37

Murielle et Stanislas a dit…

hum! voici la bon lien:http://www.latablemonde.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=152&Itemid=10255&ed=37

Wonder Sophie a dit…

Magnifiques ces croissants !
Félicitations :)

mimosa a dit…

waou ils sont superbes!

monique a dit…

Quel bel hommage à la Capitale!!!Comme toi, j'adore Paris, je ne m'en lasse pas, c'est un spectacle permanent. Je n'y vis pas mais nous y avons un pied à terre et j'y viens très souvent; quand je reste plus de 2 ou 3 semaines sans y venir, ça me manque terriblement: faire le marché,prendre un pot dans un café (chose que je ne fais jamais chez moi), les bus et la faune à observer tout le trajet, la marche, ... et tout le reste. Bises.

Josy a dit…

j'ai lu tous les commentaires de toutes cess personnes mais je ne vois pas la recette des croissants

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...