samedi 17 février 2007

Bonne année du cochon!

Hong Bao

Imaginez comment ça doit pétarader ce soir, là-bas, de l'autre côté du monde. Vous les voyez ces grandes villes, Hong-Kong, Canton, Shanghai, illuminées de leurs milliers de néons clignotants? Là-bas les dragons dansent et les scooters klaxonnent, les longues bandes de pétards rouges explosent. Les familles attablées autour de grandes tables rondes portent des toasts au Chivas. Les enfants ouvrent leurs petites enveloppes rouges, leurs hong bao ornées de dragons, remplies de billets. Les woks fument dans les cuisines, ça sent si bon dans les rues.
C'est la nouvelle année, elle sera bonne et prospère, cochon oblige. Xin Nian Kuai Le! Gong Xi Fa Cai!

Pour les accompagner un peu ce soir, je vous propose quelques plats simples, moins compliqués qu'un repas traditionnel de nouvel an, mais néanmoins authentiques. Du cochon bien sûr, mais aussi des crevettes, et quelques légumes pour accompagner. Je n'ai pas eu le temps de cuisiner un poisson, qui en chinois se prononce Yu, comme la richesse, et serait nécessaire sur cette table de fête. Demain peut-être. En attendant, à vos woks!

Crevettes emmaillotées frites
Cette recette vient de chez Rasa Malaysia
  • 20 grosses crevettes
  • 20 galettes de riz triangulaires
marinade
  • 1 cs de jus de gingembre*
  • 1/8 cc de sel
  • 1/4 cc de sucre
  • 1/4 cc de citron vert
  • 1/4 cc d'huile de sésame
  • 1/4 cc de graines de sésame
  • 1/4 cc de maïzena
  • poivre
  • 1 piment rouge, épépiné, émincé
  • 1 oignon vert émincé
* s'obtient en éminçant puis en pilant de la racine de gingembre. Presser ensuite la pâte obtenue dans une gaze pour exprimer le jus. J'ai utilisé ma décoction de gingembre habituelle.

Décortiquer les crevettes en gardant la queue et ôter la veine noire sur le dessus. Préparer la marinade en mélangeant tous les éléments. Faire mariner les crevettes une bonne heure. Faire tremper les feuilles de riz une à une dans de l'eau tiède. Les sécher sur un linge propre. Emmailloter chaque crevette et coller au blanc d'oeuf (pour le pliage voir ). Faire frire les crevettes dans un bain d'huile. Egoutter sur du papier absorbant. Servir avec de la sauce piquante.

Travers de porc poivre et sel
  • 700 g de travers de porc, coupé en morceaux
  • 1, 1/2 cs de maïzena
  • 1 cs de sel épicé
marinade
  • 3/4 cc de sel épicé
  • 1 1/2 cs de sauce soja claire
  • 1 cc de sucre
  • 8 tours de moulin à poivre
  • 2 cc de vin de Shaohsing ou Xeres
Sel épicé
  • 2 cs de sel
  • 3/4 cc de poivre du Sichuan moulu
  • 1/2 cc de mélange 5 parfums
Préparer le sel épicé. Faire chauffer le sel à sec dans un wok pendant environ 4 minutes ou jusqu'à ce qu'il colore. Le mélanger aux autres épices et laisser refroidir. Ce sel se conserve pendant des mois dans un flacon hermétique.

Mélanger les éléments de la marinade. Ajouter les travers de porc et bien mélanger. Laisser mariner environ deux heures en retournant la viande plusieurs fois.

Enrober les morceaux de viande de mïzena. Dans une friteuse, faire frire dans de l'huile neutre pendant environ 4 minutes, jusqu'à ce que les morceaux remontent en surface. Egouter, chauffer l'huile à nouveau, puis faire un deuxième bain. Egouter sur du papier absorbant et assaisonner de sel épicé. Servir immediatement avec du riz blanc.



Poêlée de haricots verts
  • 500g de haricots verts frais ou surgelés
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 1 oignon de printemps émincé
  • 1 cm de racine de gingembre émincé
Sauce
  • 1 cs de sauce d'huitre
  • 1 cs de sauce soja douce (épaisse)
  • 1 cc de maïzena
  • 5 cs d'eau
Nettoyer et laver les haricots verts. Faire chauffer le wok, rajouter 2 cs d'huile et faire tourner pour bien huiler les parois. Faire frire en succession rapide l'ail, le gingembre et l'oignon. Ajouter les haricots verts et les faire sauter 1 minute. Saler, poivre. Ajouter la sauce et mélanger. Baisser le feu et couvrir. Laisser cuire jusqu'à la consistance désirée, selon que vous préférez les haricots croquants ou tendres. Rajouter de l'eau si besoin.

Bon appétit et bonne année!

38 comments:

caroline_8 a dit…

Tout cela à l'air bien bon! et je te souhaite une bonne année... du cochon; alors on va avoir plein de sous, cette année... enfin!

Mamina a dit…

Mes rêves d'exotisme sont comblés chez toi ce soir. Et voilà un travers de plus à mon actif, c'est vraiment un morceau de cochon que j'apprécie particulièrement.

Colette cayenne a dit…

moi je suis tigre .....et oui mais j'aime les recettes chinoises;et ici la communauté chinoise est très importante ;et les danses sont superbes....!bon week end bisous

brigitteguyane a dit…

comme dit Colette, la communauté chinoise de Cayenne fait la fête, Joe a préparé les travers sel et poivre, et hier soir nous avons assisté à un superbe spectacle d'acrobaties et jonglage avec des artistes venus de chine mais aussi des jeunes enfants nés en Guyane et perpétuant les traditions.
Tu aurais beaucoup aimé.
bonne année du cochon

Mamounette a dit…

C'est mon année j'espère qu'elle sera géniale et rien ne manquera au rendez-vous. J'adore manger ces plats exotiques et j'ai honoré le nouvel an chinois pour la st valentin.
Alors vive l'année du cochon !

bea at La tartine gourmande a dit…

Oh dis-moi Gracianne, cela me donne faim tout cela. Je n'ai pas mangé du cochon comme cela depuis bien trop longtemps! Ces crevettes m'avaient aussi beucoup plu!

AnneE a dit…

Bonne année du cocho, j'en profites pour picorer, ma préférence pour les travers mais j'ai tout goûté, viruellement, mais grâce à la lecture un peu moins.

Rosa's Yummy Yums a dit…

Merci pour ces recettes alléchantes! J'adore les beignets de crevette.

Bonne Année à toi aussi...

Aurélie a dit…

J'ai jamais eu autant envie d'une assiette d'haricots verts ;-) Quant à tes crevettes, elles ont l'air délicieuses... moi, je fais la même chose avec de la pâte filo mais avec la galette de riz, conaissais pas... j'essaierai !

Alhya a dit…

tes recettes sont magiquesn tout simplement, à tester, à n'en pas douter, et joyeuse année du cochon! ;-)

Gato Azul a dit…

C'est bien là la force de la blogosphère. C'est un complot? Elvira ce matin, toi ce soir? Moi, j'ai flanché ... dîner au restaurant chinois ce soir. Notre chinois est différent en Amérique. Nettement plus sucré. Les travers de porc, par exemple, sont cuits dans une sauce ail, sauce soja et miel. Les fritures de crevettes sont servies avec une sauce aux cerises. Il y a une soupe aux raviolis pour débuter le repas, des rouleaux de printemps et un sauté aux légumes variés soit au poulet ou au boeuf.
Espérons que Monsanto n'aura pas gain de cause durant l'année du cochon et que nous ne nous retrouverons pas à payer une redevance à cette multinationale chaque fois que nous mangeons un peu de porc (moi c'était le sujet de mon billet aujourd'hui - cette initiative de breveter le porc à travers la planète).
Bon dimanche à toi. Et bonne année du cochon!

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Bonne année et bonne santé à tous, alors !
L'année du cochon, ca me plait bien...vive la cochonnaille ;-))

Hafida a dit…

Quel festin !!
Très bonne année du cochon !! en plus c'est mon signe astrale chinois ... moi qui n'en mange pas ! ben oui on ne mange pas ce qu'on est !
Bises

Eglantine a dit…

Chez moi, il a sauté hier soir le wok mais c'est du poulet qu'il y avait dedans. Je savais même pas que c'était la fête du cochon mais à mon avis les magasins le savaient et c'est pour ça que j'ai eu l'idée d'acheter des trucs de la-bas et de sortir mon wok. Je retiens l'idée d'emmailloter la crevette !

Hélène a dit…

J'ai craqué sur tes crevettes, mumm je me régale. Ton récit me remémorre Chinatown, le quartier chinois de San Fransisco.
Bonne année du cochon.

annie dedicacessen a dit…

Et les banh bao ? hein ? Si t'en veux, il en reste un chouia sur mon blog. Je te pique à mon tour une crevette. Hop.

Véro (C.Métisse) a dit…

Miam, les petites crevettes croustillantes... Les travers de porc à grignoter du bout des doigts, frits et bien chauds, génial... On lui fait ça fête au cochon! ;-) Moi, je suis dragon, c'est pour ça que j'aime tant le wok, ça crache le feu!! Je n'ai même pas préparé de repas pour le nouvel an, la honte... Tu me donnes envie de me rattraper... Gros bisous!

irisa a dit…

superbes les crevettes ! j'ai bien envie de demander à mon chéri de m'emmner au resto chinois , ce doit être une belle ambiance en ce moment

Patrick CdM a dit…

Tout ce que j'aime, tu fais fort!
Le lien pour le pliage des crevettes ne fonctionne pas, mais je pense pouvoir me débrouiller, si je te disais que c'est une idée que j'ai pas eue alors que je cherchais un truc comme çà pour compléter un plat.
Le travers de porc, je suis étonné de la cuisson, la friture suffit à le rendre suffisamment tendre?, c'est coriace à la base, j'ai tendance à cuire très lontemps et doucement.
Bonne semaine Miss Ginger!

maloud a dit…

La Chine est dans ta peau. J'ai déjà piqué le sel.

salwa a dit…

envie de manger chinois maintenant !

Patricia a dit…

Miam, ça donne des envies de réveillonner chinois, tout ça...

Marielle a dit…

Hummm, je sens les odeurs de ta cuisine chinoise jusque chez moi.

frederique a dit…

et bien tu leur as fait vraiment honneur ,bravo!!

nuage de lait a dit…

Superbe menu! mais dis moi Gracianne, tu as oublié le dessert (lol)remarque, après tout ca, je pense que je n'aurais plus faim pour un dessert.
Moi, je suis tigre.
bon fin de dimanche
Joelle

Eliflo a dit…

Tu as l'air de bien connaître la Chine, ses fêtes et ses plats. Ton menu me dirait bien, dis donc.

marion a dit…

zut de flute !!! je m'y suis encore pris comme un manche cette année et j'ai loupé les célébrations dans le 13ème :(
En attendant, tes beignets là, ton petit porc et ta p'tite salade au soleil, ça me fait voyager loin loin loin ...
La sauce d'huitre, je n'ai jamais osé en acheter, par peur de ne pas savoir quoi faire avec et aussi à cause des placards(encore eux !)

Hélène (Cannes) a dit…

Philippe adore les crevettes préparées de cette façon... Quant aux travers de porc, ils me paraissent indispensables pour rentrer comme il se doit dans l'année du cochon ! pas de célébrations chinoises hier pour nous, mais une très chouette rencontre entre bloggeuses locales chez Vanessa, à Fréjus !
Grosses bises, et bonne année, alors !
Hélène

peggy a dit…

hum, délicieux ton diner de nouvel an!

Liliy a dit…

Miam miam! Avec des plats pareils, on commence bien l'année!
Bonne année donc!

JCP a dit…

La mondialisation semble s'accentuer.
Je ne me souviens pas qu'on se préoccupait de l'An Neuf Chinois il y a encore peu de temps. Je savais seulement que j'étais Dragon, parce que Dragon, ça me plaisait, ça flattait mon Ego beaucoup plus que singe ou cochon.
J'avais même fini de fréquenter les restaurants chinois. Leur multiplication avait forcément engendré la banalisation (même phénomène constaté dans les pizzerias et les couscousseries).

Ton festin me redonne soudain confiance dans "l'au-delà", moi qui n'en finis pas de militer pour une cuisine locale, indigène, avare en pétrole et donc en CO².

Mais j'ai déjà tellement métissé ma cuisine française en lui insufflant l'esprit ibérico-portugais.

Merci Gracianne de nous faire entrevoir d'autres mondes.

Gracianne a dit…

Ah JCP, pour moi cela n'a rien à voir avec la mondialisation, c'est plutôt un goût immodéré pour cette cuisine là. Le Nouvel An Chinois était juste un prétexte. Ce que je trouve dans les restaurants chinois d'ici, comme apparemment ce qu'on peut trouver dans les restaurants chinois du Québec, dixit notre amie louise, n'a rien à voir avec la vraie cuisine chinoise de tous les jours, c'est une pâle adaptation. Les chinois ont en commun avec les peuples du sud-ouest une culture paysanne bien ancrée et un goût certain pour le cochon. J'ai goûté au Yunnan un jambon qui resemblait étrangement à nos jambons de Bayonne, et que les gens du coin ne comprenaient pas que je veuille le manger cru. Retrouver ce goût du Pays Basque au fin fond du Yunnan, c'était extraordinaire. Nous sommes tous pareils au fond, nous aimons les bonnes choses.
Et moi aussi, je suis dragon :)

anne a dit…

si j'aime tout ton menu, je craque pour cette belle assiette de haricots verts, pas fades du tout, un vrai bonheur!
je pense que je vais suivre ta recette ce soir!

Moussetic a dit…

S'il en reste, j'en veux bien un peu!

Elvira a dit…

Quel superbe menu! Je serais bien venue fêter l'arrivée de l'année du cochon chez toi...! :-)

Marie a dit…

Très bonne année du cochon, surtout que celle-ci est l'année du cochon d'or, qui n'arrive que tous les 12 x 12 ans!

Mijo a dit…

Je ne vais pas me mettre à bêler puisque je suis chèvre, juste te dire merci pour ce menu.

confituremaison a dit…

Et bien, je finis en beaute ma tournee des blogs! Quel repas!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...