dimanche 23 avril 2006

Dimanche de Pâques à Belle Ile


Dimanche de Pâques, fin de matinée. Nous nous sommes levés tard. Les enfants sont partis faire du vélo avec leur père. Profitons du calme, il ne durera pas.

Dans le four, l'épaule d'agneau cuit doucement, thermostat 5, depuis environ deux heures, méthode Clipoye. Je l'ai bien frottée d'ail, massée à l'huile d'olive, parsemée de thym, de romarin, sel, poivre, piment d'espelette, puis laissée reposer environ une heure avant de l'enfourner, entourée de gousses d'ail en chemise. De temps en temps je lui remets une rasade de Muscadet et je l'arrose de sauce. La sauce vient bien.

L'épaule, c'est de l'agneau de l'île, acheté à la boucherie Charles Le Port, sur le port justement. L'agneau d'ici est délicieux, tendre et moelleux, il n'a brouté que du bon.

Avec ça je vais servir un peu de flageolets juste réchauffés dans leur jus avec de l'ail et des herbes. Et puis des petites pommes de terre rattes bouillies puis rôties dans du beurre salé et de l'huile d'olive, avec du romarin subtilisé dans un jardin voisin. Ca ne se verra pas, ils en ont tellement de ce romarin. Il est en fleur en ce moment, la végétation est bien en avance par rapport à chez nous.

Ils ne vont pas tarder à rentrer, je prépare l'apéro. Un peu de lard rôti du pays, coupé en lardons, les verres, le Muscadet, la crème de cassis.


Tiens, les infos régionales FR3 Bretagne Sud, en Breton. Pause Kyr. J'adore regarder les infos en Breton, comme j'adore regarder Eskual Televista au Pays Basque. Toujours en me disant que je devrais apprendre. Mais mes compagnons voyageurs du Gisors-Paris me trouvent déjà originale avec mes pavés en anglais écrits tout petit, qu'est-ce qu'ils diraient s'ils me voyaient avec la méthode Assimil de Breton et le casque sur les oreilles? De toutes façons, il faut d'abord que je révise l'Italien.

Dehors, le ciel se dégage, il y du bleu. Suffisamment pour tailler une culotte à un marin, comme dirait mon amie S., dont la famille m'a fait découvrir Belle-Ile pour la première fois, à quinze ans. Le bonheur que c'était, les grandes tablées familiales, les tartines de pain bio et de beurre de la ferme d'à côté, les grandes balades au clair de lune sur nos vélos bricolés...

C'est bientôt prêt. La viande est fondante à point, on pourrait la manger à la petite cuillère. La sauce est caramelisée, bien parfumée d'ail. Hop, encore un peu de Muscadet (dans la sauce). Je crois qu'on va se régaler.

Demain matin, on va faire la chasse aux oeufs. C'est bien les vacances!

30 comments:

bea at La tartine gourmande a dit…

Lire ton billet me donne tant envie d'y aller a Belle Ile!!! La nostalgie du pays!

Scherneel a dit…

ça fait plaisir de te relire!!! Et ce repas!!! Divin...pour moi pas d'autre mot!

Celat a dit…

Hummm...ça sent si bon!

Choupette a dit…

Ton billet , c'est le bonheur de l'instant présent! Merci pour ce bon moment passé enta compagnie.

AnneE a dit…

heureusement je passe à table bientôt, tes photos me font rêver et ton recit me donne envie de connaître Belle-île.

Lilo a dit…

ah Belle-ile, notre terre d'exil chaque été avec les enfants ! je te conseile deux restaurants : la Cale à Sauzon et Chez Renée à Bangor.

astricmoi a dit…

douceur de vivre... aprés avoir lu (et vu ) ton post une envie irrépressible de partir pour belle-ile...soupir

Leelooo a dit…

Non, ce n'est pas humain d'écrire des choses comme ça ... je sors de table et j'ai de nouveau faim ! Le muscadet sur l'épaule, je ne connaissais pas, mais cela doit être, huuummm.
J'espère que tu as passé un bon séjour et je suis ra-vie de te relire Gracianne ! Tu nous a manqué !

katy a dit…

je reste persuaduée qu'il y a eu 2 tournées d'apéro ! j'aimerai savoir si le marin porte le slip ou le string ... oooohhh!
je me suis laissée porter par ton joli récit, merci Gracianne.

Papilles et Pupilles a dit…

Un endroit enchanteur !

Dorian a dit…

tu ne t'en es sans doute pas rendu compte mais vu comment tu racontes ça... moi j'étais juste à côté à profiter des odeurs et des saveurs !!! d'ailleurs si tu avais bien regardé ton gigot et tes légumes et ton lard et ton... tu aurais remarqué qu'il y manque des petits morceaux à chaque fois !!! à force de raconter si bien à force de s'y croire tu vas nous retrouver à côté de toi à piller tes plats !!!

Liza a dit…

Dorian a raison, on s'y croirait… Cet agneau fondant et ces petites patates, maintenant je salive ! Je n'ai passé qu'une journée à Belle-Ile dans ma vie mais j'en garde un très beau souvenir. Quand j'étais adolescente j'allais chaque été chez une amie à l'île d'Yeu, c'était pour moi un paradis…

lilizen a dit…

ces deux photos résument le bonheur!

Mijo a dit…

Une chouette dimanche de Pâques dans une belle Ile.

Vous rammassez les oeufs le lundi de Pâques chez vous ?

J'aime le Muscadet.

Possiamo scriverci in italiano? Je manque de pratique moi aussi et je ne voudrais surtout pas perdre cette langue que j'adore.

anne a dit…

Quelle chance, j'adore cet endroit!

bergeou a dit…

Moi aussi je n'ai été qu'une fois à bell-île mais j'en ai un souvenir extra ! Et que dire de ton gigot...miam peut-être !

Zoubida a dit…

Je ne suis jamais allée à Belle-île mais ton billet me donne envie d'y aller.
Très beau gigot. J'adore ce morceau et je devrai en faire plus souvent...

colette a dit…

Cela fait du bien de s'évader...

zaza a dit…

oh que oui, c'est bien les vacances !!!
D'ailleurs, on devrais le sens contraire :
Travailler 5 ou 6 semaine l'an et être en vavances le restant !!!
voui-voui !!!
Elle serais pas belle la vie ?
;-)))))
Bizs
La Zaza

CélineCook a dit…

Un dimanche à la mer, c'est pas mal non plus!

mercotte a dit…

Belle poésie pour un repas alléchant ! je ne connais pas Belle île mais tu nous fais très envie avec ton lyrisme culinaire!

Marmitedecathy a dit…

Oups, je croyais avoir mis un commentaire mais c'est raté , c'est sans doute le muscadet qui m'a tourné la tête.
Moi je suis comme Liza, j'ai plus de souvenirs associés à l'ile d'Yeu, mais c'est le même genre de souvenirs...

moony a dit…

Mmmm ces senteurs aromatiques et maritimes,quel programme alléchant!

Manue a dit…

Raconte moi encore, c'est si reposant ....

Patricia a dit…

Merci pour cette tranche de vie...

Thalie a dit…

oh que c'est beau la tradition !
Vraiment cela m'enchante, merci Gracianne ;)

Clipoye a dit…

Je reviens mettre un commentaire, car je m'aperçois que le précédent n'a pas pris!!!
Formidable évasion avec ce post!
Comme dirait Nicolas Hulot, il y a des séquences émotion, des séquences évasion, des séquences dégustation...ça fait un bien fou tout ça!!!
Merci à toi pour ce bol d'air ...et merci pour le clin d'oeil!!!

Gracianne a dit…

Il faut aller faire un tour là-bas, Béa, ça te changerais de la Nouvelle Zélande.
Delphine, divin faut pas exagérer, mais un vrai plaisir c’est sûr.
Celat, l’odeur là, je crois que ça doit être le muscadet dans la sauce.
Merci à toi Choupette, ça me fait plaisir que tu sois venue partager avec moi.
AnneE, ça c’est un grand compliment venant de toi. Et tu sais Belle Ile c’est quand même moins loin que Singapour.
Lili, alors toi aussi tu es accro? La cale, je n’y suis jamais allée, merci pour le tuyau, mais Chez Renée, j’y vais depuis plus de vingt ans, et les galettes sont toujours aussi bonnes. On s’y verra peut-être un jour.
Astrid, c’est sûr, moi aussi quand je me relis j’ai envie de repartir immédiatement J
Leeloo, c’est sympa, en fait vous m’avez manqué aussi, mais je m’étais bien juré de ne pas chercher à approcher un ordi pendant les vacances. Le muscadet pour allonger les sauces de rôti, c’est terrible, avec d’autres vins blancs aussi d’ailleurs, en Italie j’utilisais du vin des Castelli Romani, l’acidité fait un contrepoint au gras de la sauce.
Katy, mais comment tu as deviné? En ce qui concerne le marin, en l’occurrence la culotte désigne un pantalon. Et puis il faisait trop frais pour se decouvrir plus.
Tu connais, Anne Papilles?
Dorian, alors c’était toi! Je me disais bien que le lard rôti disparaissait bien vite. J’ai même fait une scène aux enfants en pensant que c’était eux qui avaient tout mangé pendant que j’avais le dos tourné. Tu n’as pas la recette dans ton livre de cochon par hasard, parce que je commence à trouver indispensable d’apprendre à en faire.
Ah, Liza, les vacances d’adolescent dans les iles, quel bonheur. Se sentir romantique en regardant la mer, les cheveux aux vents, et y croire, à fond.
Lili, oui, je crois que c’était ça…
Mijo, ben oui, on a fait ça le Lundi. Les traditions chrétiennes se perdent un peu chez nous J C’était organisé par la commune, dans le parc entre les murs des enceintes Vauban, un très bel endroit, où ils organisent aussi des repas champêtres sur de grandes tablées blanches, à la Astérix, et les comices agricoles – je vous ferai un reportage là-dessus un de ces jours si l’occasion se présente. L’Italiano, non so se lo posso encora scrivere. Proviamo.
Toi aussi Anne, tu connais? Et Bergeou aussi? Si jamais vous y retournez, essayez de cuisiner l’agneau de l’ile, il a vraiment un petit goût à part.
Là, Zoubida, c’était une épaule, je me demande si je ne la préfère pas au gigot même.
Ah, Colette va bientôt s’évader de Guyane…
Zaza, je suis parfaitement d’accord avec ton programme. On aurait le temps d’en faire des kilomètres avec un temps de travail pareil.
Cathy, n’abuses pas surtout, ça donne de belles migraines le muscadet. Il faudrait vraiment que j’aille faire un tour dans les autres iles. Mais c’est comme les plats qu’on aime dans un resto familier, au bout du compte on reprend toujours le même.
Moony, tu as raison, c’est exactement ça! Comme au Maroc, des senteurs de méditerranée dans un air océanique.
Avec plaisir, Manue, je vais essayer de poursuivre l’histoire.
Patricia, tu veux une autre tranche?
Merci, Thalie. Et oui, un peu traditionnelle en cuisine la Gracianne, mais c’est en peaufinant les classiques qu’on progresse quelquefois.
Bouges pas Clipoye, je cours chercher mon masque et mon tuba! Sans rire, merci pour l’idée, elle était bonne, essaies avec une épaule la prochaine fois. Tu te rends compte que je pense à toi pendant les vacances? A ton tour, passes de bonnes vacances.

Alison a dit…

Super. C'etait un plaisir de lire tout ca...

Dorian a dit…

Je vais regarder mais je ne crois pas avoir vu quelque chose qui ressemble à cette magnifique tranche de lard !!! mais je vais regarder Gracianne !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...