vendredi 25 mai 2018

Gâteau renversé à la rhubarbe; un goût de bonbon anglais


C’est une addiction saisonnière. Etonnant comme on peut apprendre à aimer adultes ces goûts que l’on détestait enfant. L’acidulé de la rhubarbe est de ceux-là, ce plaisir indicible et piquant qui te fait un peu froncer le nez, plisser les yeux, malgré le sucre qui l’enrobe. Comme un bonbon anglais.

Ce gâteau renversé à la rhubarbe et aux épices est si bon que je l’ai fait deux fois de suite. La couche de rhubarbe acidulée et juteuse posée sur une base de cake au délicat goût de pain d’épice le rend immédiatement séduisant.

Malgré ma paresse à écrire ces temps-ci, il fallait que je le partage. Il vient de chez Smitten Kitchen, une référence en matière de jolies recettes (j’ai juste changé les proportions d’épices, et remplacé le lait ribot, que je n’avais pas, par de la crème fleurette – et ça va bien).


Gâteau renversé à la rhubarbe et aux épices 
Pour un moule à manquer antiadhésif de 20 cm de diamètre

Garniture
  • 450 g de rhubarbe, nettoyée
  • 150 g (3/4 de tasse) de sucre semoule
  • Zeste d’un demi citron
  • 55 g de beurre doux
  • 2 pincées de sel
Appareil
  • 85 g de beurre doux ramolli
  • 125 g (2/3 de tasse) de sucre roux ou brun de canne
  • 50 g (1/4 de tasse) de sucre semoule
  • 2 gros oeufs
  • ½ cc d’extrait de vanille
  • 2 cc de levure chimique
  • ¼ cc de sel fin
  • 1/4 cc de cannelle moulue
  • ¼ cc de gingembre moulu
  • ¼ cc de poivre de la Jamaïque moulu
  • Quelques pincées de noix de muscade fraichement râpée
  • 120 ml (1/2 tasse) de crème fleurette entière
  • 195 g (1 ½ tasse) de farine T45
Préchauffer le four à 180°C

Préparer la garniture:
Laver la rhubarbe et couper le pied terreux (ne pas l’éplucher, elle perdrait ses couleurs). Dans un moule antiadhésif de 20cm de diamètre, couper les tiges de rhubarbe de façon à ce qu’elles couvrent horizontalement tout le fond du moule (i.e certaines tiges plus courtes que d’autres). Oter les tiges de rhubarbe et les couper en deux dans le sens de la longueur.

Verser le sucre dans le fond du moule. Ajouter le zeste de citron et bien mélanger au sucre du bout des doigts. Ajouter le beurre et le sel.  Faire chauffer le moule, posé sur un diffuseur, sur feu moyen en remuant souvent, jusqu’à ce que le beurre soit fondu. Disposer la rhubarbe de nouveau sur le fond du moule. Continuer à cuire environ 5 minutes, en retournant délicatement les tiges une fois pour qu’elles soit enrobées de mélange beurre sucre, jusqu’à ce qu’elles fondent un peu et que leur jus se mêle à la sauce. Oter le moule du feu et laisser refroidir.

(Vous pouvez aussi utiliser une poêle en fonte profonde qui passe au four, ou bien faire fondre les tiges à la poêle dans le mélange beurre sucre avant de les disposer dans le moule. Mais attention, elles deviennent vite délicates à manipuler)

Préparer l’appareil à gâteau:

Dans un grand bol, fouetter les sucres et le beurre jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajouter les œufs, un par un, en fouettant, puis la vanille. Saupoudrer la levure, le sel et les épices sur le mélange et fouetter pour bien mélanger. Ajouter la crème liquide, puis incorporer la farine.
Vérifier que les tiges de rhubarbe sont bien réparties et couvrent le fond du moule. Répartir l’appareil à gâteau au-dessus des tiges. L’appareil est normalement assez épais, il ne faut pas chercher à trop l’étaler au risque d’écraser la garniture, il le fera de lui-même à la cuisson. 

Cuisson: 
Enfourner pour environ 35 minutes, jusqu’à ce qu’une brochette insérée dans la partie gâteau ressorte sèche. Laisser refroidir 5 minutes puis passer la pointe d’un couteau le long des parois du moule pour aider au démoulage. Poser un grand plat au-dessus du moule, et retourner délicatement le gâteau (attention c’est chaud, mettre des gants)

Servir tiède ou à température ambiante (personnellement je préfère la deuxième façon). Ce gâteau se conserve bien, il est même meilleur le lendemain, plus imbibé des parfums de la rhubarbe. 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...