mardi 27 mai 2014

Le cake des bananes perdues


Trois bananes qui s’ennuient dans la corbeille à fruits, noircissent, tristes, délaissées par les enfants avides de nouveautés fraiches. Même pas grave, c’est quand elles sont mûres à point qu’elles sont les meilleures dans ce cake piqué un jour chez Nadia et que je fais et refais régulièrement.

Il est délicieux, tout moelleux, légèrement parfumé de rhum à la vanille et du parfum un peu alcoolisé de la banane trop mûre. Pas trop sucré, parfait pour le petit déjeuner. Et qui plus est préparé en trois coups de cuillère à pot, 10 minutes top chrono je dirais. Qui dit mieux ?

Trois fois rien. Le temps de mettre un bulletin dans l’urne. Histoire de montrer aux enfants qu’elle nous concerne, l’Histoire, justement. Qu’on n’a pas oublié les Républicains Espagnols, la lutte des Grecs contre les Colonels, les œillets de la révolution Portugaise, les partisans anti-fascistes italiens. Ni les soldats Américains, Canadiens, Anglais, Australiens, Français, Néo-Zélandais, Polonais, Tchèques, Belges, Hollandais, venus mourir sur nos côtes pour nous débarrasser d’un autre nationalisme. On ne doit pas oublier l’histoire. Les nationalismes sont toujours liberticides.

Nos enfants, je l’espère, s’en souviendront, et auront l’intelligence d’aller voter, quand ils seront en âge de le faire.

Ah oui, la recette ....

Cake aux bananes

  • 3 bananes bien mûres
  • 2 œufs
  • 225 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 125 g de beurre fondu
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 cc d'extrait de vanille maison

Préchauffer le four à 180°C.
Eplucher et écraser les bananes à la fourchette.
Fouetter ensemble les œufs, le sucre et le beurre fondu. Ajouter la farine et la levure ensemble. Bien mélanger. Puis ajouter les bananes écrasées.
Verser dans un moule beurré et fariné.
Cuire environ 50 minutes (tout dépend du four et de la taille du moule, la recette originale disait 35 minutes mais chez moi il en faut au moins 50 – vérifier la cuisson au couteau ou à l’aide d’une brochette de métal)


23 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Si moelleux et tentant. Un délice j'en sui sûre!

Bises,

Rosa

LadyMilonguera@Un siphon fon fon a dit…

Dès qu'il y a de la banane, j'adore, alors je t'en prendrais bien une tranche...

Madeleine a dit…

Un bon basique, le cake à la banane ! Mon préféré, c'est avec des graines de tournesol sur le dessus, ou des noisettes dedans...miam miam !

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

une version du banana bread made in US... La mère de famille nombreuse chez qui j'ai séjourné là bas il y a TRES longtemps, faisait les fins de marché/liquidation de stock pour préparer les banana bread avec des bananes trop avancées mais avec des rabais plus qu'intéressants. Et puis elle en cuisait plein et les congelait pour sa tribu. Un bon recyclage, c'est sûr !

RoseNoisettes a dit…

Banane, rhum et vanille, voici donc un savoureux mélange qui fait honneur aux bananes. Cela respire le soleil et la chaleur des îles.

Anonyme a dit…

Merci d'en parler, c'est malheureusement la meme chose ou j'habite. Un autre jour est possible sur France Culture aborde justement le sujet cette semaine.

Gracianne a dit…

Je crois que c'est essentiel d'en parler, d'utiliser cette mini tribune pour faire passer quelques idées, de temps en temps. Nos cuisines virtuelles sont ouvertes sur le monde, elles seraient si tristes sans cela.
C'est important de transmettre aux enfants le sens de l'histoire, essayer d'éviter qu'ils reproduisent les mêmes erreurs - ce que risquent de faire tout ceux qui ont voté sans réfléchir pour le Front National, pour "protester". Je crois.

lanonna a dit…

il me plait ton cake, miam

dumè a dit…

je n'aime pas trop la banane.... :-(

mais par contre j'aime beaucoup tes réflexions... continue ma belle à redire les choses !
bisettes ;

Helene Picken a dit…

Nous sommes allés voter mais bon, les résultats nous ont refroidis. L'histoire se répète apparemment...

J'avais vu passer ce cake chez Nadia. Il a tout pour nous plaire.

Bon week-end prolongé.

Trevor a dit…

En Nouvelle Zélande nous faisons ça avec des pépites de chocolat dedans. Par gourmandise.

Gracianne a dit…

Madeleine, oui, c’est vrai que c’est un bon basique. J’ai mis la recette pour pouvoir le retrouver facilement en fait, je le fais tellement régulièrement.

Tiuscha, un de mes collègues américains m’a raconté en effet que sa mère achetait exprès des bananes gâtées pour faire ces cakes. Parfait pour nourrir une famille nombreuse en effet.

Trevor, welcome. J’ai essayé avec les pépites de chocolat aussi (par gourmandise), mais mes enfants préfèrent la version de base finalement.

Hélène, c’est pareil partout, et même pire un peu plus au nord-ouest, les scores du FN dans certaines petites communes autour de Gisors sont ahurissants.

Dumè, ça faisait longtemps hein ? mais cette fois-ci je n’ai pas pu me taire.

Juliette a dit…

Oui, c'est bien de ne pas se taire. C'est en effet ahurissant! Chez nous, dans un petit village du Vexin, il a fait 40%!
Merci de ce petit rappel à l'histoire!

Patrick Cadour a dit…

Il en faudrait quatre pour faire un Cercle des Bananes Disparues.

Pistachine a dit…

Oh ça a l'air d'être tellement bon ! Moelleux et gourmand !! Mercii pour cette recette que je vais m'empresser de tester !

Gracianne a dit…

Patrick, démasquée je suis, à plagier ça m'apprendra ;)

Gracianne a dit…

Juliette, oui, quelle honte, on se demande de quoi ils ont peur, ces villageois, à l'abri derrière leurs murs de pierre.

Merci d'avoir réagi.

MM a dit…

J'aime beaucoup ton texte...
Mais je crois qu'il s'agit pour beaucoup d'un vote de protestation — quoi qu'on en pense... et à mon avis, ce choix est profondément stupide — et que nos dirigeants successifs sont les premiers responsables de cette situation. À quoi d'autre peut-on s'attendre quand le peuple est méprisé et trahi en permanence par ceux qui gouvernent ? Sérieusement ? Ils font tout pour qu'on n'ait pas envie de voter pour eux. Et après, ils viennent donner des leçons de civisme et de démocratie quand le peuple ne vote pas comme il faut. Et puis quoi encore ?
Désolée, mais ça me fout en rogne, tout ça (et ce n'est pas contre toi, tu le sais bien).

Bon sinon, je ferais bien ce cake pour mon petit Mimi qui adore les bananes.

Gracianne a dit…

MM, la classe politique a ses torts, on est d’accord, mais la “protestation” ne constitue en rien pour moi une excuse valable de voter pour un mouvement xénophobe aux origines plus que sulfureuses. On peut me qualifier tant qu’on veut d’élite moralisatrice, mais je fais encore partie du « peuple » qui se lève tôt pour aller au boulot tous les jours, de cette classe moyenne qui paie des impôts toujours plus lourds, et pourtant je suis profondément européenne (« européiste », comme dirait le FN, comme ils disaient autrefois « sidaïque ») et démocrate. Ceux qui ont envoyé au Parlement Européen des députés anti-européens, et tous ceux qui ont permis cette élection en s’abstenant d’aller voter, sont pour moi tout aussi stupidement dangereux les uns que les autres.

Marielle a dit…

D'habitude, lorsqu'il reste des bananes trop mures, je fais la recette de Jean Sulpice trouvée sur le blog d'Hélène de Cannes. La prochaine fois j’essaierais la tienne avec la vanille ça doit être pas mal du tout.
bises

Hélène (Cannes) a dit…

Les deux miens ont voté. L'un devant les urnes, l'autre, absent en ce moment, par procuration. Je pense qu'ils ont compris ce qui allait avec ... Allez, je prend un bout de ton magnifique cake pour ne pas me plomber le moral en pensant aux résultats des Européennes !

Dominique a dit…

ta recette me fait envie et j'adore ton commentaire !
je suis d'accord avec toi : il faut dire et affirmer que le vote extrême et xénophobe n'est pas une réponse à la contestation ou démotivation des citoyens !

Camille a dit…

J'ai supposé qu'il fallait ajouter l'extrait de vanille à la toute fin :) ton cake d'amour est en train de grandir chez nous

(plein de bisous)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...