mercredi 30 avril 2014

Easter in West Sussex ; hot cross buns


Loin de la beauté abrupte des paysages du Nord, le charme indéniable du sud-est de l’Angleterre. Une campagne comme un jardin, la nature juste assez maitrisée pour qu’elle ait encore l’air naturelle, les routes serpentant sous des frondaisons jointes, les maisons de brique aux jardins fleuris, soignés. Et verte, si verte.

Une architecture de carte postale, façon Agatha Christie,  briques, colombages, églises romanes de pierre grise, et partout des pubs, certains très anciens, obligeant le client à baisser la tête sous les poutres des plafonds bas.

L'Ale y est moins bonne que dans le Nord de l’Angleterre, ils ne savent pas la verser doucement, avec suffisamment de pression pour que se forme cette mousse crémeuse  - head - si typique de la real ale. Et pourtant  les beer gardens sont accueillants, ouverts sur les collines boisées, on y resterait des heures, hors du temps.


On y serait encore, s’il n’avait fallu rentrer.


J’avais fait, avant de partir des Hot Cross Buns, ces petits pains aux raisins épicés marqués d’une croix, traditionnels des fêtes de Pâques anglaises.  Ils sont consommés chauds le Vendredi Saint,  puis toastés et garnis de confiture le lendemain.

Voulant les garder moelleux plus longtemps, j’ai testé la recette de Christine, méthode Tangzhong, qui me réussit plutôt bien d’habitude. Ils étaient délicieux le jour même, encore tièdes, à la sortie du four, mais ne se sont pas gardés moelleux plus longtemps que le lendemain. A refaire, en les congelant pour pouvoir les réchauffer juste avant le petit déjeuner.


Hot Cross Buns
  • 350g de farine T55
  • 35g de sucre
  • 5g de sel fin
  • 7g de lait en poudre
  • 125g de lait
  • 120g de tangzhong *
  • 11g de levure fraiche
  • 30g de beurre mou
  • 60g de raisins secs
  • 40g d’écorce d’orange confite coupée en petit dés
  • ¼ cc de gingembre en poudre
  • ¼ cc de cannelle en poudre
  • ½ cc de 4 épices
  • Pour les croix de pâte
  • 4 CS de farine
  • 2 cs d’eau

 * Utiliser cette recette pour le Tang zhong

Dans le bol du robot ou la machine à pain, verser la farine, le sucre, le lait en poudre et les épices. Faire un puits au milieu et y verser le lait et l’oeuf battu.  Emietter la levure fraiche sur le dessus de la farine. Commencer à pétrir et dès que la pâte commence à s’amalgamer, ajouter le sel. Pétrir pendant environ 10 minutes puis ajouter le beurre. Pétrir encore 15-20 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit élastique et se détache des parois. Ajouter à ce moment-là les raisons et les écorces d’orange et pétrir quelques minutes pour bien les répartir dans la pâte.

Verser la pâte dans un grand bol, couvrir d’un linge propre et laisser doubler de volume dans un endroit tiède - en hiver, un four juste allumé quelques minutes,  puis éteint,  est parfait – environ 1 :30.

Verser la pâte sur un plan de travail fariné. Couper 12 portions de poids égal. Les façonner en boules régulières et les disposer sur une plaque de cuisson couverte d’une feuille de papier cuisson, en les espaçant de 1 cm. Couvrir et laisser lever environ 30 minutes dans un endroit tiède.

Préchauffer le four à 190°C

Préparer la pâte pour les croix : verser les 4 cuillérées de farine dans un bol puis mélanger les 2 cuillérées  d’eau graduellement de manière à obtenir une pâte homogène. Ajouter un petit peu d’eau si le mélange semble trop épais. Verser dans une poche à douille.

Dorer la surface des petits pains à l’œuf battu. Couper le bout de la poche et dessiner une croix de pate sur chaque petit pain. Enfourner pour 12 à 14 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés.


17 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une belle campagne douc et accueuillante. Tes Hot Cross Buns sont merveilleux et si tentants!

Bises,

Rosa

Choupette a dit…

Je fais de temps en temps une recette de buns , recette toute simple qui me vient de maman, mais c'est vrai que les buns sont meilleurs le jour même, pour ma part quand ils sont tièdes je les coupe en 2 et les tartine de beurre, souvenir d'enfance.Je peux te dire qu'après mes enfants c'est maintenant mes petits enfants qui se régalent.

Babeth De Lille a dit…

Jolie campagne et jolis buns!.....tout est réuni!....

McdsM a dit…

Je rentre de mon périple parisien, je n'ai rien pour mon petit déjeuner de demain ... Je craque !
Biz

Hélène a dit…

Je ne m'en lasse pas de cette belle campagne anglaise si verdoyante, ni des Hot Cross Buns. J'ai retenu ta méthode d'ajout de farine et d’eau à 65ºC.
Bonne journée Voisine

Pascale a dit…

Je n'ai pas encore utilisé le tangzhong, ni les hotcross buns, d'ailleurs, essai du week-end?Pourquoi pas!
Bon week-end à toi en tout cas, s'il est prolongé, encore plus!

RoseNoisettes a dit…

De beaux paysages et une superbe recette, que demander de plus ?

Bonne soirée

Camille a dit…

Le Beer Garden me fait absolument rêver (quelque chose du paradis sur terre). Merci de nous montrer The other face of the Moonited Kingdom.

Enitram a dit…

Ah la campagne anglaise, je connais plus le sud-ouest mais n'est-elle pas aussi verte que notre Normandie, surtout en ce moment !!!
Par contre pas de pub...
Quant aux buns, je te laisse aux fourneaux car pour deux il auraient le temps de durcir!
Belle fin de semaine !

retriever a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Marielle a dit…

J'aime tes photos de l'Angleterre, et la façon dont la décrit. Je crois que ce sera notre prochaine destination de voyage.
J'ai loupé Pâques pour tester les Hot cross buns, pourtant ils me font bien envie.
bises

mijo a dit…

J'en ai mangé en Irlande comme nous y étions pour Pâques.

Famille Gerdel a dit…

Quelle jolie campagne, que tu nous présentes.

Easy kitchen a dit…

j'adore le sud de l'angleterre. comme tu le dis c'est l'angleterre des livres, des jardins printaniers, des pelouses impeccables. j'adore m'y balader d'autant plus que certains eurostar s'arrêtent avant Londres pour pouvoir directement prendre une petite route de campagne vers le sussex ou le kent

Gracianne a dit…

Rosa, tu as raison, une grande douceur dans cette campagne, rien d’abrupt.

Choupette, alors ils doivent être meilleurs que les miens. Mes enfants n’aiment pas trop mes pains en général, ils préfèrent de loin les cochonneries industrielles.

Babeth, merci

McdsM, désolée (il faudrait voir à faire quelques stocks pour les soirs de dèche non ?)

Hélène, moi non plus – les enfants non plus, faut croire, ils en ont fait leur destination de vacances favorite.

Pascale, moi je n’ai jamais essayé de mélanger dans une recette Tang Zhong et levain. Je suis intéressée par tes essais.

Rose Noisette, d’y retourner ?

Camille, personnellement c’est la face que je préfère, pas seulement les beer gardens, mais partager la vie des gens du cru, tranquillement (Londres est décidément trop grande, oppressante, pour mon goût).

Enitram, c’est très proche de la Normandie, juste de l’autre côté de l’eau, et très ressemblant aussi, jusque dans l’architecture. Mais tu l’as dit, en Normandie, il manque les pubs ;)

Marielle, avec votre minivan c’est parfait comme lieu de vacances, les campings anglais ont plutôt bonne réputation, je suis sure que ça te plairait.

Mijo, alors, c’était bien l’Irlande ?

Anne, oui c’est charmant, une campagne-jardin, à taille humaine.

Easy Kitchen, c’est vrai qu’avec l’Eurostar c’est la porte à coté maintenant. Encore faut-il habiter à Paris. Nous on aime bien prendre le ferry, c’est déjà le début de l’aventure.

Bridget a dit…

Genial, ces hot cross buns, je ne connaissais pas, moi qui idôlâtre tout ce qui est Anglais!!
So cute, eh eh!

Hélène (Cannes) a dit…

La dame chez qui je passais la plupart de mes vacances d'été en Angleterre faisait des fournées géantes de hot cross buns à Pâques ... qu'elle congelait ensuite. en juillet et en août, j'en avais encore à tous mes petits déjeuners ! Et aussi bons que s'ils sortaient du four. Ici, quand j'en fait, ils durent ;.. deux heures ? ;o))

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...