mercredi 2 juin 2010

Rye and Eccles cakes

Rye church


Un détour par Rye, ancienne ville fortifiée des côtes du Sussex. La mer s’est retirée il y a plusieurs siècles, oubliant l’ancien port sur sa colline, enchâssée dans un écrin de campagne et de cottages fleuris. Londres, si proche pourtant, semble à mille miles d’ici.

Le temps s’est arrêté dans les rues pavées de galets montant à la citadelle, à l’entrée des maisons à colombages, dans les allées du vieux cimetière autour de l’église. Le pub est ouvert depuis le 15ème siècle, la glycine noueuse qui en habille les murs et la tonnelle parait presque aussi ancienne.


Rye churchyard


La ville est calme en ce lundi après-midi. Ce n’est pas une ville fantôme pourtant, même si on s’attend à croiser Hercule Poirot ou Sherlock Holmes à tous les coins de rue. On resterait des heures dans la boutique de bonbons, hésitant devant les dizaines de bocaux multicolores, sours, lemon sherbets, fruit drops de toutes sortes.
La tentation est presque aussi grande devant les énormes roues de cheddar fermier du Delicatessen voisin.

Finalement, on succombe devant la vitrine du Tea Shop façon Miss Marple. Impossible de résister à une telle abondance. Ce jour là, j’ai goûté un Eccles cake pour la première fois. Petit coussin de pâte feuilletée fourré de fruits secs, de fruits confits et d’épices, tout ce que j’aime, vraiment.

Rye pastry shop


Ce ne sont pas des gâteaux locaux, ils sont originaires du Lancashire. J’ai utilisé comme base la recette de Cookies, muffin & Co de Pascale Weeks, mais j’ai changé les raisins de Corinthe pour des raisins blonds, plus doux, et l’écorce d’orange confite par des écorces de cédrat. Et puis j’ai joué avec les épices, un peu. C’est absolument délicieux à la sortie du four, encore tiède.


Eccles cakes


Eccles cakes

1 rouleau de pâte feuilletée *
50g de beurre ½ sel
50g de sucre roux
125g de raisins secs
50g d’écorce de cédrat confit (ou d’orange) coupée en dés
1 pointe de couteau de cannelle
1 pointe de couteau de macis
1 pointe de couteau de noix de muscade râpée
1 pointe de couteau de poivre de la Jamaïque **

Préchauffer le four à 200°C.
Faire fondre le beurre et le sucre roux à feu moyen dans une casserole. Mélanger, retirer du feu et ajouter les fruits secs, les fruits confits et les épices. Laisser complètement refroidir.
Etaler la pâte feuilletée. Découper des ronds de 9 cm de diamètre. Mettre une cuillerée à café du mélange de fruits secs au centre de chacun des ronds, humecter les bords puis replier chaque côté vers l’intérieur en appuyant bien pour sceller. Rapprocher ensuite les deux coins et retourner le paquet obtenu. L’étaler en forme de cercle, à l’aide d’un rouleau, jusqu’à ce que les raisins commencent à percer la pâte. Faire trois incisions sur le dessus à l’aide d’un couteau. Procéder ainsi pour chaque cercle de pâte. Les placer sur une plaque à pâtisserie. Badigeonner la surface d’un peu de lait et saupoudrer de sucre. Enfourner et laisser cuire environ 15 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

* j’ai utilisé une pâte feuilletée du commerce, pur beurre et 100% naturelle pour essayer. Pas mal. Mais la pâte maison est bien supérieure. Pour un feuilletage plus anglais, la puff pastry façon Hélène conviendrait mieux je pense.

** le poivre de la Jamaïque, que les anglais appellent allspice, est souvent utilisé en Angleterre pour parfumer les gâteaux. Le mien vient des Açores, Elvira s’en sert pour d’autres usages tout aussi attirants.

Imprimer la recette.

26 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une ville très "quaint" et "peaceful"! Un tea shop que j'adorerais visiter et de beaux Eccles Cakes que je dévorerais volontiers!

Bises,

Rosa

Hélène a dit…

Je m'inviterai bien chez toi pour le thé Gracianne. Tiens, je retrouve ce poivre dans pas mal de recettes.
Bises

Tifenn a dit…

Oh! une ville comme celle de Barnaby!!
Et ta dernière photo, fabuleuse, ça me donne presque envie de replonger dans "se nourrir..."
Merci Gracianne de ces bonheurs que tu donnes là :)

Babeth59 a dit…

on se sent tout à fait dans l'ambiance!....

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

A tester avec la puff pastry d'Hélène, j'ai louché su ces eccles cakes il y a peu...

gabriella a dit…

Tu me donnes des idées avec cette
recette d'Eccles cake ; elle me
semble à ma portée.
Belle ballade dans le Sussex en ta
compagnie !

zab a dit…

Superbe ville emprunte d'histoire. Le cimetière me plait bcp pour une balade et puis finir devant tous ces gâteaux, je m'y vois très bien.

Mijo a dit…

Il faudra que je revienne lire tous tes billets le jour où les Mijoteurs partiront en expédition outre Manche.

Florence a dit…

Tout comme toi, j'aime cette institution que constitue le tea time avec le thé mais aussi et surtout tout ce qui va avec. Merci pour la ballade, c'était superbe :-)

Camille a dit…

Encore une fois, j'adore cette photo. ça me donne hyper envie de faire des eccle cakes. tu crois que ça marcherait avec de la confiture ?( j'ai des pots à finir avant le grand départ ) (dont un de marmelade d'orange - mais j'ai peur que ça coule un peu)

Au gré du marché a dit…

Tu es en train de me donner le goût d'aller visiter l'Angleterre avec tes billets gourmands sur ce pays. J'aime beaucoup ta recette de
Eccles Cakes!
Lou

Lefrancbuveur a dit…

L'Angleterre c'est vraiement bien, meme si quelq'un pense qui soit que Londre...

Hélène (Cannes) a dit…

J'aime les petits gâteaux d'Eccles ... Et la vitrine de ce salon de thé, aussi ! Allez, je retourne regarder tes images ...
Bisous
Hélène

virginie a dit…

rhooo que ces vielles battisses sont belles !!!
comme tu le dis, elles semblent figées dans le temps, on a une impression d'invincibilité étrange en les voyant.
je prends note de cette délicieuse petite pâtisserie.
je ne suis pas une grande fan de meringues, mais quand je vois celles dans la vitrine, je me laisserai presque entrainer par leur tourbillon infernal !!

pour la placek à la rhubarbe, je pense que l'idéal pour les palais délicats c'est de couper la rhubarbe : un fond de compote, et 2/3 beaux bâtons de rhubarbe.
pour les fous comme moi de rhubarbe, pas besoin de compote de pomme héhé même pas peur !!!
tu coupes ta rhubarbe en petits tronçons (voir en deux dans la longueur si les bâtons sont très gros) je dirais 1cm/1.5cm c'est pas mal.
saupoudrer de sucre c'est mieux pour les fruits très acides.
pense à mettre une fine couche de semoule extra fine en dessous des fruits qui rendent beaucoup de jus à la cuisson (la c'est la cas, le sucre mit sur la rhubarbe va la faire dégorger en début de cuisson et risque de détremper la pâte).
pour la quantité de rhubarbe, je dirais 4/5 beaux bâtons c'est pas mal.
excuse moi pour cette réponse par blog, mais je n'ai pas outlook !!!

je te souhaite un bon vendredi gourmand
bonne balade

virginie

Gracianne a dit…

En fait, Florence, moi j'aime surtout la real ale, le roast beef, les Yorkshire puddings et les breakfasts. On ne se refait pas.
Mais je dois dire que les gâteaux anglais, avec leurs mélange d'épices et de fruits secs, m'ont toujours séduite, bien plus que les gâteaux sophistiqués a la crème de chez nous.

Camille, non, je ne crois pas, la confiture s'échapperait et ca ne donnerait pas du tout le même résultat. Désolée de te décevoir, mais tu vas devoir étaler tes confitures sur des tartines, ou bien l'utiliser dans des gâteaux. Il y a une intéressante recette de pain d'épice a la confiture d'orange qui me tente depuis longtemps la : http://cakesinthecity.blogspot.com/2009/06/ouh-la-la-que-je-laime-celui-la-chez.html

Merci pour la recette Virginie!

Pascale (ivS) a dit…

J'aime beaucoup cette petite promenade, je n'ai pas assez exploré les vieilles pierres anglaises, et tes images leur donnent un charme auquel je ne résiste pas.
Les fruits secs n'ont pas très bonne presse à la maison, alors je vais suivre ta piste de pain d'épice à la confiture d'orange... ça peut être beau, les blogs!
Bonne journée, le soleil est là :)

Edda a dit…

Merci pour ce voyage et cette atmosphère particulière ;-) Je t'en prend un c'est sûr! Bises et bon week end

clquipopotte a dit…

J'adore ... On s'ballade et on croque ...
CLquipopotte♥♥♥

Easy kitchen a dit…

ils sont vraiment trop fort pour les tea cakes les anglais. on est vraiment dans un Agatha Christie, tu as raison. hors du temps et indémodable

Linou a dit…

j'ai hate de traverser la manche cet été pour le tea time.

Vanessa a dit…

Ah, mais je connais pas cette ville mais tu me donnes très envie des vacances dans mon pays et des tea rooms. J'ai toujours adoré les eccles cakes et mon père les adore surtout. Je vais les préparer pour lui pendant mon retour en juillet.

Marielle a dit…

J'adoooore tes photos, il va vraiment falloir que j'aille visiter l'angleterre et je te demanderai conseil alors.
Ils sont doués patisserie, elle sont très allèchantes, surtout les tiennes ;o)

Mayacook a dit…

C'est marrant le souvenir le plus marquant que je garde de Rye c'est cette vitrine....à laquelle nous n'avions su résister ;)

maite a dit…

Ces villages ont un charme fou, on s'attendrait effectivement à voir surgir Miss Marple... Bonne soirée

Camille a dit…

Je suis en train d'en fabriquer, j'ai oublié de te demander combien tu es faisais avec ta recette.

Gracianne a dit…

Oh désolée, pas regardé mes mails hier soir, c’est trop tard sans doute. Avec une pâte pré-étalée, environ 8 pièces au départ, après je ré-étale la pâte et j'en fais disons 4 de plus. Il me restait du mélange de fruits secs d'ailleurs, alors je l'ai congelé et j'en ai refait. Mais ils n'étaient pas aussi bien réussis.

Et toi, tu les as réussis?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...