vendredi 18 juin 2010

Complètement Yakitori

yakitori poulet

Les journées où tout s’emballe.

Ce jour là tu es enfouie jusqu’au cou dans les cartons et la poussière du bureau, à trier des fonds de tiroir passablement sédimentés.
Ce jour là les téléphones sonnent dans le vide, l’internet ne répond plus, aucune évasion possible.
Ce jour là ton train se traine comme un escargot, désespérément, pour finalement lâcher son chargement de voyageurs las dans une gare de campagne improbable.
Le ciel est gris.
Ce soir là tu cuis trop le poisson du diner (une sole, malheur) et pas assez les pommes de terre et les fenouils qui l’accompagnent, occupée que tu es à préparer un marbré choco-vanille (celui là a l’air réussi) pour la kermesse de l’école du lendemain.

Ce jour là tu aurais mieux fait de préparer des yakitori de poulet pané au panko et parmesan. Ca au moins ça marche à tous les coups.


yakitori poulet 2


La recette vient de chez Réquia, une spécialiste en recettes pour parent pressé et débordé. Moi avec ça j’aime bien la sauce Bulldog, ce ketchup japonais aigre-doux à base de prunes qui va si bien au tonkatsu. Les enfants préfèrent le ketchup, le vrai, mais ils ont définitivement adopté les yakitori.

Yakitori de poulet pané
(pour 4 personnes)

3 ou 4 filets de poulet
1 œuf
1 tasse de panko (chapelure japonaise)
1 tasse de parmesan râpé
Petites brochettes de bois

Détailler les filets de poulet en aiguillettes.
Battre l’œuf avec un peu de sel et de poivre. Mélanger dans un plat creux la chapelure et le parmesan.
Enfiler les morceaux de poulet sur les brochettes. Passer rapidement dans l’œuf battu et la chapelure.
Faire dorer à la poêle dans un fond d’huile, à feu moyen (attention de ne pas trop les cuire, le parmesan prendrait un goût amer).

Servir avec du riz blanc et des brocolis sautés au sésame – ou bien des épinards, pour ceux qui n’aiment pas les brocolis.

Imprimer la recette

28 comments:

Paprikas a dit…

Complètement séduite !

Tifenn a dit…

Génial et très exotique pour moi :)!

gabriella a dit…

Quelle sauce Buldog utilises-tu ?
Chez Kioko, il y en a 3 : Tonkatsu,
Chuno et Worcester.
Je n'en connais aucune, mais ta
recette me plait bien.

Gracianne a dit…

C’est la sauce Tonkatsu Gab, celle avec l’étiquette orange. Cette recette là plait vraiment aux gamins, essaie avec Joanna.

Hélène a dit…

Le ciel est gris, je confirme.
Je suis certaine que ces brochettes plairaient à mes filles. Sympa comme tout l'idée des brochettes.
Bises voisine bon week-end

Flo a dit…

Je suis super contente parce que 1/ je devrais logiquement bientôt avoir de la chapelure japonaise 2/ j'ai déjà de la sauce bulldog mais pas encore testée donc 3/ je devrais pouvoir tester ces merveilles bientôt ! Youpi :D

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un régal! Je salive...

Bises et bon vendredi,

Rosa

Sacha a dit…

J'étais super bien à parcourir ton billet ..ta recette me plait beaucoup si c'est la réussite assurée à chaque fois je garde pour tester ...de toute façon elle me semble formidable ! merci
Sacha

Choupette a dit…

Il y a des jours sans et des avec, en tout cas avec tes brochettes ce doit être un jour " avec ", c'est obligé, je ne connais pas cette sauce je vais essayer d'en trouver;! ;-))

laurenceel a dit…

C'est réconfortant après la poisse!

Marmitedecathy a dit…

moi je fais avec du filet de porc je trouve que c'est encore meilleur qu'avec du poulet et j'adore aussi la sauce Bulldog !

bergeou a dit…

Fais gaffe si tu te mets à faire des yakitori la princesse va venir manger chez toi ;)

Au gré du marché a dit…

Ce poulet semble délicieux! J'aime aussi utiliser la chapelure panko : c'est un produit qui se travaille très bien.
Lou

Pascale (ivS) a dit…

Je ne connais pas les sauces Bulldog ni la chapelure japonaise, donc pour moi, c'est une découverte, je prends, bien sûr!

Linou a dit…

et avec une sauce teriyaki c'est le bonheur supreme.

Requia a dit…

tiens ca fait quelques temps que je n'en ai pas refait ...

Mercotte a dit…

Suis fan de la sauce aux prunes aussi !! trop bon ! jolie photo qui donne faim en plus c'est pas humain ça

Marie a dit…

Je ne connais ni la sauce aux prunes, ni la chapelure japonaise, alors merci pour ce billet "découverte" ! et ta photo est très persuasive ...

pierre a dit…

j'adhère complètement à ces brochettes !! Pierre

Sophie a dit…

Je voudrais être un enfant chez toi !

Marielle a dit…

Hummmm des Yakitori !!! tu attises ma curiosité avec cette sauce Bulldog.
Et vive la fête de la musique avec ta sélection !!!

Ariane a dit…

Hummmmmmm

marion a dit…

pinaise après mon donburi je vais continuer à rêver de cuisine japonaise moi ^

Easy kitchen a dit…

mieux que les nuggets pour les enfants et voilà en plus qui les change de culture. j'adore ces petits brochettes mais sans sauce bulldog

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Mon inculture m'a fait à ce jour ignorer les yakitoris ! une lacune que je vais vite combler.

vanouss44 a dit…

j'adore ce type de plat! tes brochettes sont superbes! biz

Edda a dit…

Si ça marche à tous les coups et ça fait oublier les ciels gris, je me lance (très douce ta photo)

Véro C.Métisse a dit…

Ohhh, panko + parmesan, ça a l'air super ! Avec de la Bulldog, of course.
Ceci dit je reviens de qqs jours à Tokyo, et finalement je n'en ai pas vu tant que ça, plutôt d'autres marques (au nom resté énigmatique pour moi !!!^^)
Je garde cette idée en tête, j'aime vraiment beaucoup.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...