jeudi 10 juin 2010

The Known Universe



Merci Malou

La terre est bleue


La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s'entendre
Les fous et les amours
Elle sa bouche d'alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d'indulgence
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert
L'aube se passe autour du cou
Un collier de fenêtres
Des ailes couvrent les feuilles
Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

Oeil de sourd
Faites mon portait.
Il se modifiera pour remplir tous les vides.
Faites mon portrait sans bruit, seul le silence,
A moins que - s'il - sauf - excepté -
Je ne vous entends pas.

Il s'agit, il ne s'agit plus.
Je voudrais ressembler -
Fâcheuse coïncidence, entre autres grandes affaires.
Sans fatigue, têtes nouées
Aux mains de mon activité.

- 1929 -

Paul Eluard - L'amour la poésie

13 comments:

Tifenn a dit…

Paul Eluard, celui qui m'a fait aimer et adorer et lire la poésie.
Avec le poème "ma morte-vivante" à pleurer.
Merci Gracianne :)

JvH a dit…

Elle est fascinante, cette vidéo! Qu'est-ce qu'on est petits... et pourtant, quand on lit le poème d'Eluard, on n'en a pas l'impression.

Bridget a dit…

Quel voyage!

Sophie a dit…

Merci de me rappeler combien j'aime ce poème. Je t'embrasse.

Enitram a dit…

Impressionnant ce voyage dans le cosmos!L'infiniment grand et nous et nous et nous... Accrochons nous à la poésie d'Eluard, ouf, merci Gracianne.

Mamina a dit…

Belle vidéo... c'est prenant. très bien fait!
pour ce qui est du poème... eh bien voilà, j'ai envie de relire Eluard.

Ariane a dit…

j'ai toujours aimé ce poème ... merci de nous le (re) donner à réfléchir

Rosa's Yummy Yums a dit…

Magnifique et fascinante cette vidéo! Un beau poème.

Bises,

Rosa

sopadeajo a dit…

Comment lire les poésies comme celle là?

Oeil de sourd (1)
Faites mon portait. (2)
Il se modifiera pour remplir tous les vides. (3)
Faites mon portrait sans bruit, seul le silence, (4)
A moins que - s'il - sauf - excepté - (5)
Je ne vous entends pas. (6)

Faites l´expérience et lisez dans n´importe quel ordre les vers ci dessus, par exemple 5,6,3,4,2,1. L´ensemble du poème n´en est pas pour autant ébranlé.
Je maintiens que l´on peut lire cette strophe de factorielle de six manières (6!=6*5*4*3*2*1=720 manières diffèrentes) sans grande altèration, en conservant le sens général.
A ne pas faire ça en cuisine où l´ordre de l´utilisation des ingrédients peut bien souvent altèrer le résultat final.

PS: je ne crois pas qu´Eluard se serait fâché en lisant ceci.
PS2: faut faire attention aux TV stars

Gracianne a dit…

Ah, Sopadeajo, vous manquiez dans le paysage. Votre lecture mathématique est en elle-même un poème. Je ne sais pas si Eluard s’en offusquerait, je crois que non. Après tout, un poème, une fois lâché dans la nature, est libre de toute interprétation.

sopadeajo a dit…

En fait, querida Gracianne, chères blogueuses, le poème est composé de 4 srophes. On peut lire la première strophe d´abord, et les autes ensuite ou bien dans un ordre tel que 4,1,2,3; par exemple. Cela fait 4!=4*3*2*1=24 formes de lire les 4 strophes.
Les strophes contiennent 9,7,6 et 5 vers respectivenment.Il y a donc 9!*7!*6!*5!*4!=3,79*10^15 soit presque 4000 millions de millions (billions européens) de formes diférentes de lire ce poème sans en altérer vraiment le sens.
PS: veuillez pardonner cette incursion bête (pas si bête que ça) mais non méchante dans le domaine des chiffres...

Leelooo a dit…

Quelle vidéo ! Nous sommes vriament bien peu de choses. Merci Gracianne !

sopadeajo a dit…

On estime que la Voie Lactée (notre galaxie) est composée de 100.000 millions d´étoiles (10^11 étoiles)similaires en moyenne à notre Soleil et qu´il y a 100.000 millions de galaxies en moyenne semblables en nombre d´étoiles à la notre ce qui ferait 10^22 étoiles dans l´univers (10.000 millions de millions de millions).
Notons qu´il y a 6*10^23 atomes d´hydrogène dans un gramme d´hydrogène et que l´atome d´hydrogène c´est simplement un proton avec un électron en orbite (l´électron es 1800 fois moins pesant (massif) que le proton).
Il y a donc 60 fois plus d´atomes d´hydrogène (ou de protons) dans un gramme d´hydrogène que d´étoiles dans l´univers. Le très petit l´emporte de peu sur le très grand.
Les étoiles moyennes, comme le soleil, pèsent (ont une masse de) 2*10^33 grammes , et sont à 80 % composées d´hydrogène, et comprennent donc 2*10^33*6*10^23=10^57 protons (ou atomes d´hydrogène).
Il y aurait donc 10^57*10^22=10^79 protons (ou atomes d´hydrogène) dans l´univers! (cela peut être 10 fois plus ou 10 fois moins, mais c´est assez exact).
Notons que le poids (la masse) des planètes comme La Terre ou Saturne ou Jupiter ne compte pas car trop petite en comparaison avec le soleil qui est une étoile moyenne.
10^79=10 millions de millions de...(13 fois millions).
Supposons maintenant que nous avons un texte de 59 lignes qui peuvent se lire dans n´importe quel ordre sans en altèrer le sens.Le nombre de lectures différentes est de factorielle de 59 :59!=1,4*10^80 soit plus que le nombre d´atomes de tout l´univers.
Que les chiffres ont étranges!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...