vendredi 6 février 2009

Si la Tasca

Si la Tasca n’existait pas, je n’aurais sans doute pas de blog.
Je n’aurais peut-être jamais découvert cette cuisine portugaise étonnante, qui marie les produits ibériques et les influences maures et marranes, celles du Nouveau Monde et celles de l’Extrême-Orient.

Je n’aurais pas dans ma cuisine du piri-piri, de la massa de pimentão, de la marinade pour poulet grillé, un chouriço de temps en temps. Sans parler de l’huile d’olive, des boites de thon, du miel aux pignons, du porto et autres gâteries en provenance directe.

Et je n’aurais jamais imaginé cuisiner la morue. Rebutée par les étalages malodorants de poissons plats couverts de sel, j’avais un peu de mal à imaginer l’excellence du plat final.

Alors, me surprenant à admirer l’autre jour de beaux morceaux bien épais de morue salée (de pêche raisonnée, Islandaise), je me suis dit que j’avais intégré cet ingrédient là aussi. Après il suffisait de demander à la patronne de la Tasca quelle était sa recette préférée...



Gratin de morue à la crème

600 g de morue dessalée
5 dl de lait
2 dl de crème fraîche liquide
3 gousses d'ail pilées
1 feuille de laurier-sauce
800 g de pommes de terre coupées en dés
2 oignons coupés en fines rondelles
1 dl d'huile d'olive
40 g de beurre
50 g de farine
muscade
sel & poivre
huile à friture

Faire chauffer le lait avec l'ail, la feuille de laurier et la morue. Porter à ébullition et retirer immédiatement de la chaleur. Couvrir et réserver.

Frire les dés de pommes de terre dans de l'huile. Égoutter sur du papier absorbant. Réserver. Égoutter la morue. Retirer soigneusement la peau et les arêtes. Effiler la morue. Filtrer le lait à l'aide d'un chinois et le réserver.

Faire dorer les rondelles d'oignon dans l'huile d'olive. Ajouter les pommes de terre frites et la morue effilée. Faire dorer en remuant avec une spatule en bois. Saler et poivrer. Préchauffer le four à 220ºC.

Préparer une béchamel: faire fondre le beurre et verser la farine. Remuer énergiquement. Incorporer le lait réservé. Assaisonner avec un peu de muscade. Porter à ébullition sans cesser de remuer. Cuire encore pendant 2 minutes, ou jusqu'à ce que la préparation soit épaisse et crémeuse. Retirer de la chaleur et incorporer la crème.

Transférer la préparation à la morue dans un plat à gratin. Verser la béchamel dessus. Faire gratiner au four jusqu'à ce que la surface soit bien dorée.

Servir bien chaud, avec une salade verte.

Notes :
D’accord, ce n’est pas un plat diététique, mais vous m’avez déjà vue faire de la cuisine light ?

Pour la technique de dessalage de la morue, encore une fois allez faire un tour sur la Tasca. Pour des morceaux épais, ne pas hésiter à faire dessaler un peu plus de 24 heures.

Mettez une fois une feuille de laurier à infuser dans du lait, vous ne pourrez plus faire autrement.

47 comments:

Paprikas a dit…

Et si la Gracianne n'existait pas, il n'y aura pas de bons plats le dimanche à la campagne !!!

Rosa's Yummy Yums a dit…

La blogosphère est une vraie source d'inspiration...

Ce plat est fabuleux! Je ne peux qu'adorer!

Bises et bon WE,

Rosa

Elvira a dit…

Quelle belle surprise...! :-)

Je suis toute émue devant mon écran, à lire ces mots si gentils sur ma petite "tasca".

Si j'ai pu t'inciter à ouvrir ton blog, je ne peux qu'en être fière et heureuse, parce que toute la blogosphère gourmande adore ces virées du dimanche dans ta campagne. Je suis la première des fans. Ça, tu le sais sûrement.

Et ce gratin, qui est un de mes plats préférés, même à 10h00 du matin aux Açores, il me fait venir l'eau à la bouche.

Beijinhos grandes, amiga.

Sandra Avital a dit…

Alors là, je dis OUI du plus profond de ma gourmandise (hummm le baccalaù et en plus en gratin!!!) et du plus profond de mon respect pour Elvira, un pilier de la blogo fidèle à elle-même et du plus profond de l'amitié que j'ai pour toi, Gracianne qui a tjs un petit mot doux à partager!

Tiuscha a dit…

En grande fan de morue, je vais bientôt tester cette recette, jamais encore testé ce délicieux poisson comme ça !
Je te recommande aussi la morue cuisinée à la grecque (un peu sucré salé...), je vais bientôt mettre la recette sur le blog, c'est aussi une découverte "voyageuse"...

kashyle a dit…

peux-tu me donner des recettes pour utiliser la massa de pimientao?

Gracianne a dit…

Alors là Kashyle, va plutôt voir chez Elvira, c’est une mine. Moi je m’en sers dans les marinades de viande, pour les barbecue, pour parfumer les sauces des ragoûts, et surtout pour faire les recettes de la Tasca.

Eglantine a dit…

Ah oui, moi aussi grâce aux blogs, j'ai plein de produits exotiques dans mes placards !

Jolie recette. La feuille de laurier dans le lait, j'adore, j'ai une recette ou je fais ça

Anso a dit…

A noter et à faire d'urgence, nous sommes des adorateurs de morue mais je ne cuisine que la brandade !! Biz et bon we

Hélène (Cannes) a dit…

Je vais faire comme Kashyle, j'avais la même question ! ;o) Quant à ton gratin, profitons encore un peu de ce temps pourri pour déguster gratins, et aures plats bien roboratifs à la crème. Ta morue, en tout cas, je l'essaye !
Bisous
Hélène

Hélène a dit…

J'ai toujours de la morue sous la main. En gratin, franchement c'est une découverte.
Contente de te lire.
Bises
Hélène

Camille a dit…

Et si la morue n'existait pas ?

Sophie a dit…

Ben oui, il n'y a que la cuisine light dans la vie... Comme Hélène, je découvre aussi la morue en gratin. Merci!

Mamzelle Gwen a dit…

C'est un grand OUI que je t'envoie du pays des Terre-Neuvas !

Estèbe a dit…

Si la morue n'existait pas, nous serions tous des orphelins faméliques et atrabilaires. Si la morue n'existait pas, on vendrait des antidepresseurs en tube chez le poissonnier.
Vive les recettes light et vraies de Gracianne!

marion a dit…

j'aurais du mal à la faire mais je veux bien goûter :)

Choupette a dit…

Je suis Elvira et sa Tasca depuis des années, je suis toujours étonnée de voir toutes les recettes qu'elles nous propose, une cuisine du soleil forcément et ça, j'adore! Quant à toi, je trouve qu'on passe de bons moments dans ta campagne! Comme tu le fais remarquer il faut pour les plats de morue salée, de la morue de qualité aux filets bien épais, ce qui n'est pas toujours le cas.;-)

maloud a dit…

C'est bon notre bacalhau com natas, heim?

dumè a dit…

bien heureuse de vous retrouver jeune fille...
e viva la tasca de Elvira qui suggère en douceur des idées à toute la blogosphère !
baci ma belle ;

Gredine a dit…

J'ai cette même apréhension devant la morue séchée et pourtant une fois cuisinée je me damnerais pour une assiette... garnie de cette recette là de préférence

Pomme Pomme Girl a dit…

félicitations, en passant, pour ton classement sur elle.fr!
Et oui, on a beau être exilée à NY, on suit, hé hé hé
Bises

n-talo a dit…

si la morue n'existait pas, ce serait bien dommage,tu en parles si bien

patriciaBS a dit…

Bon, d'abord le light, on s'en fiche, et c'est souvent plein de graisses trans ! Ce qu'il nous faut, c'est du sain, et là, ça l'est ! même si je reconnais que "l'épluchage" de la morue n'est pas mon moment préféré...

monique a dit…

Tu me donnes envie de cuisiner la morue. Cela dit, moi aussi je suis assez fan de la "Tasca". Bon weekend. Bises.

Gamelle a dit…

Le laurier, je ne saurais m'en passer. On l'oublie trop souvent . La "Tasca", C'est comme "Un dimanche à la campagne"... l'une est la brise qui vient du sud, l'autre le vent du large...
Merci à vous deux.

Requia a dit…

Rhaaaa moi qui n'ai pas encore mangé, je ne peux qu'être en admiration devant ce plat. J'ai toujours adoré la morue mais j'ai un peu peur de cette opération de déssalage. Il va falloir se lancer un de ces jours.

gabriella a dit…

Tu as bien raison, la façon de dessaler
la morue par Elvira est parfaite et je
l'ai testée.
J'ai encore de la massa de pimentao au
congelo... délicieux pour les marinades

Très bel hommage mérité à la Tasca !!

Pour affronter le froid qui dure ce
gratin est parfait.

laëti a dit…

Un plat d'hiver qui me plait beaucoup !!!!!! je ne pense jamais à acheter de la morue...

Tifenn a dit…

Aaaah te voilà...si Gracianne, oups, déjà dit! bises la belle!

Chambiers a dit…

Oui c'est vrai que chez la Tasca on se régale, la morue c'est bien bon nous on adore c'est la béchamel qui passe moins.
Anne

lena sous le figuier a dit…

C'est un plat traditionnel du Vendredi Saint ici...supposé être maigre... j'adore...!
Un bonheur, les belles amitiés de la toile!

Mamina a dit…

Si la Tasca (j'ai longtemps cru que cela voulait dire poche) n'existait pas, il faudrait l'inventer.
Elle est un peu plus loin maintenant, mais si proche de nous quand même. Pour la massa de pimentao que je ne connaissais pas, Serge et moi nous régalons avec, parfois tout simplement dans une plat de pâte nature avec un filet d'huile d'olive.

zab a dit…

J'adore la bacalhau. La recette ressemble au bacalhau com natas qu'on avait dégusté à Lisbonne. il faisait chaud mais c'était BON. Cela me donne une idée ... Encore une bonne raison d'aller au marché Jean Talon. Il faut savoir la choisir : bien épaisse, pas trop sèche ... et bien la dessaler ... C'est un peu du job, mais tellement de plaisir.
bises

Brigitte a dit…

Aaaah ! vous revoilà jeune fille avec un rayon de soleil dans l'assiette en plus, merci!
Merci à toi de mettre Elvirinha à l'honneur,elle nous régale si souvent
bonne semaine

Le confit cest pas gras a dit…

Ça me rappelle follement les merveilleux gratins que nous mangions l'été, quand nous allions voir la famille en Algarve. Ça devrait être interdit, de lire ça à presque midi.

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Si la Tasca n'existait pas, nous aurions râté de savoureux moments en famille...et si "Un Dimanche..." n'existait pas, j'aurais râté de beaux moments d'évasion.
Viva Italia ;-)

Véro C.Métisse a dit…

Ta recette me plaît, à la base. Associée à un nom comme celui d'Elvira, je me dis que ce doit être encore meilleur que ce que je pense !
Moi j'ai découvert la morue aux Antilles, et pareil, ça m'a poussée à acheter la chose (en fronçant du nez certes), mais en sachant que le régal était au bout !!!

bache a dit…

Ha la baccalau... que de doux souvenirs gustatifs du portugal.. je n'ai jamais osé en faire moi-même, de peur de ne pas égaler ce que j'ai pu goûter chez nos voisins portugais.. mais Elvira semble etre une valeur sûre dans ce domaine, alors pourquoi pas... je tenterais bien ce gratin aussi, parce que ta deuxieme photo, elle me donne une faim terrible!

patoumi a dit…

Si Gracianne n'existait pas, je ne garderais pas bien précieusement les croûtes de parmesan pour mes soupes...
(et je ne serais pas obsédée par des cailles à la pancetta ou une pintade au Côtes-du-Rhône. Sans parler de la brioche)

Mijo a dit…

Je me souviens avoir fait cette recette d'Elvira.
Nous avions des amis à la maison. Le repas a duré longtemps, très longtemps tellement tout le monde était bien autour de ce plat.

Bolli's Kitchen a dit…

il y a encore une morue qui attend dans un coin de mon frigo....

Cette recette me tente beaucoup!!!

mimosa a dit…

On ne pouvait pas mieux dire sur la Tasca! C'est de loin une de mes recettes préférées de morue également!

Patrick CdM a dit…

Elvira est également l'unde des premières que j'ai découvertes, et je n'ai jamais fait cette recette en particulier, mais le grain de morue à la crème est un must!

(PS : La prochaine fois que tu dis qu'un étal de poisson salé ne sent pas bon, t'es plus ma copine!)

helene06 a dit…

ça a l'air hyper crémeux! J'adore!

irisa a dit…

Moi j'adore quand deux belles dames se rencontrent autour d'un plat ! c'est beau et c'est bon !

Anonyme a dit…

c est une pure merveille ce plat delicieux, moi qui suit francaise et pas trop habituée a la morue avec un mari portugais qui lui adore ca mdr
donc j essaie de lui cuisiner de la morue qu on ramene du portugal mais je doit avouer que je commence vraiment a apprecier ce produit et encore plus dans cette recette
merci beaucoup
ps : plus qu une semaine et on part passer les fetes de noel au portugal youpi

Gracianne a dit…

C'est vraiment une bonne recette. Si vous en cherchez d'autres, allez donc faire un tour sur La Tasca da Elvira, il y en a beaucoup d'autres.
Et bonne vacances au Portugal!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...