lundi 17 septembre 2007

Kouign Amann

Un Kouign Amann, ça se mérite, c’est du lourd.

Il faut d’abord partir en vélo sur la lande, si possible par temps agité, avec un bon vent de face qui t’empêche d’avancer. Puis trouver une petite crique à l’abri du vent, au bas d’une falaise. Se baigner ensuite dans une eau vivifiante, maximum 18°C. Ressortir tout bleu, mais content. Renfiler vite fait la polaire et remonter la falaise. Tout là haut, à bout de souffle, prendre un grand bol d’air. Regarder l’horizon et se sentir Breton.
Enfin reprendre le vélo et rentrer. Avec un peu de chance, si le vent n’a pas tourné, il te poussera un peu.

Là seulement tu pourras apprécier le Kouign Amann, ou “la beurrée” comme on l’appelle à Belle-Ile, encore chaud, moelleux de beurre salé et tout craquant-feuilleté de caramel. C’est là qu’il est le meilleur.

Merci Tit’ de nous avoir proposé un Kouign Amann pour cette édition 21 du KKVKVK. C’était le premier, mais certainement pas le dernier. Ca fait longtemps que je voulais essayer la recette de la carte postale. J’ai demandé aux enfants de me l’envoyer, mais elle a du se perdre en route. Alors j’ai fait celui de la carte postale de Guillemette, qui sait ce qu’elle fait en pâtisserie.C’est une recette basique, de la pâte à pain, du sucre, du beurre, sans temps de pause entre les tours, et qui donne un excellent résultat. Dégusté au sortir du four, après une balade en vélo comme il se doit, il est moelleux et caramélisé, aussi bon que ceux de chez Riguidel à Quiberon (si jamais ils me lisent, ils vont être vexés).



Kouign Amann

300g de farine

1 paquet de levure de boulanger déshydratée

200ml d'eau tiède200g de beurre salé + environ 40g pour le dessus

200g de sucre + environ 40g pour le dessus

A la main: mélanger la farine et la levure de boulanger. Ajouter l’eau petit à petit, pétrir pour obtenir une boule de pâte bien homogène.
En machine à pain: verser d’abord l’eau, puis la farine et la levure. Pétrir environ 15 minutes.
Laisser lever la pâte dans un endroit assez chaud, jusqu’à ce qu’elle triple de volume, environ 1h30 chez moi.
Penser à sortir le beurre pour qu’il soit à température ambiante.

Préchauffer le four à 200°C.
Mélanger 200g de beurre et et 200g de sucre au robot pour obtenir une crème bien souple.
Etaler la pâte assez finement en forme de carré, étaler le mélange beurre-sucre dessus, en faisant attention de ne pas faire de trous dans la pâte.
Ramener chaque coin du carré vers le centre, puis replier la pâte sur elle-même. Etaler doucement en forme de long rectangle, et replier la pâte en portefeuille de façon à obtenir de nouveau un carré. Répéter l’opération encore deux fois.

Si vous ne comprenez pas mes explications, allez les voir en photo chez Guillemette (de toute façon allez y). C’est le même principe que la pâte feuilletée, mais sans temps de pause au frais entre les tours.
Déposer votre dernier carré de pâte dans un moule. Aplatir avec le poing (c’est un Breton qui m’a dit qu’il fallait faire comme ça) aux dimensions du moule. Saupoudrer du beurre et du sucre restant et enfourner pour environ ½ heure, ou jusqu’a ce que le gâteau soit bien doré et que le caramel se forme sur les bords.
Simple je vous dis, et bon avec ça. Mes photos ratées ne lui font pas honneur, mais il était bien feuilleté comme il faut.

60 comments:

Flo a dit…

Bien d'accord avec toi, un Kouign Amann ça se mérite ! C'est pour cela que je ne suis pas fait un vrai, car point d'océan par chez moi ... Biz

Rosa's Yummy Yums a dit…

Tu as raison ;-P! En tout cas, le tien est magnifique! Une vraie beauté. Avec un bon petit verre de Sauterne, mmmhhhh!

Bises,

Rosa

Gracianne a dit…

Ah non Rosa, la c'etait du cidre ;)

brigitteguyane a dit…

Merci pour le bol d'air et d'embrums marins. J'y suis presque là toute rouge et essoufflée à pousser le vélo dans le vent :-) Fait si chaud ici.......

Tiuscha a dit…

Il est terrible ce KA ! Fabuleusement riche en ce qui ne faut pas mais sans doute est-ce pour ça qu'il est aussi réussi...

bergeou a dit…

J'adore ça, j'avais découvert le kouign sur les marchés bretons lors de vacances estivales, mon dieu que c'est bon ! Il est très très tentant le tien !

Mijo a dit…

Ta première photo n'est pas râté, je la trouve très belle. Ce Kouign Aman a de belles formes et une couleur qui donne faim.
Sur la seconde photo, on voit tout de suite le verre de cidre. Normal, tu l'as mérité ce verre.

Lisanka a dit…

La tentation est grande!

Eliflo a dit…

Eh oui, il y faut le coup de poing, le tour de vélo avant et le sentiment d'être breton... et même si on ne l'est pas, on n'est pas sectaires par chez nous. Ton kuign amann a l'air vraiment délicieux. Divine photo de Belle-Ile. Hier, les bleus et verts de la plage près des étangs de Kerouiny étaient semblables à ceux-là.

Paprikas a dit…

Et après ce succulent kouign, reprendre le vélo et partir au bord de la falaise faire 100 pompes :)

Requia a dit…

Oulala il a l'air divin. Et je ne dis pas ça parce que je n'ai rien mangé depuis 5h30 du mat. Non non il a l'air juste comme je l'aime.
Allez, une longue journée de Ramadan ça vaut la ballade à vélo, la baignade et tout et tout non ?

Mamina a dit…

C'est sûr, après en avoir raté 3, il FAUT que je recommence!

Tit' a dit…

Zut !... J'en ai envie là. Qu'est-ce que j'ai sous la main ? Mouaif, pas grand chose. J'ai plus qu'à me petit suissider, tiens !...
Merci pour ta belle participation. L'est fort bien réussi !

Elvira a dit…

Pendant mon séjour en Algarve, j'ai été très sage: poisson grillé à tous les repas, légumes vapeur, salades de tomates à l'origan... Je reviens et tu me mets ça sous le nez...?!

Raaaaaaaaahhh... Je craque! Ça me rappelle une pâtisserie de Roscoff où j'allais chercher ma dose de "beurre au sucre" dès que j'étais dans le coin... :-)

Delphine a dit…

magnifique!!
Tu m'as bien fait rigoler :)
Faut que j'en fasse un pour Laurent...je sais plus quelle recette prendre, je voulais faire celle de Christophe Felder...va falloir que j'étudie tout ça!

samania a dit…

Ton kouign me donne faim, et après tout je suis bien bretonne de pas si loin dans les ancêtres...
Ben oui, ces bretons sont même allés à La Réunion!

Patricia a dit…

Ta première photo était loin d'être ratée et donnait vraiment envie d'y goûter sur place !

Patrick CdM a dit…

Vu l'intérieur, il semble parfait, couleur et feuilletage, et je suis certain que les coups de poings assénés avec tout ton coeur ont été salutaires (je n'aurais jamais pensé donner un jour des conseils en pâtisserie, c'est vraiment n'importe quoi ces blogs ;-)) Cela dit, je le tiens de plusieurs boulangers ou cuisiniers de par chez moi!

lena sous le figuier a dit…

Gracianne, tu e-xa-gères! Comment fait on pour résister à tout ça ?
Rien qu'à les voir...
Heureusement que le temps me manque cette semaine, sinon j'aurais déjà sorti la farine....

Lauriana a dit…

Ce billet est irresitible, j'adore tout, les photos, la recette, le texte!

bea at la tartine gourmande a dit…

Ca donne tres envie, la douceur des papilles et la couleur de l'eau!

gredine a dit…

Plus on avance, plus j'hésite à me lancer en voyant vos merveilles. Dur Dur !!!!

Guillemette a dit…

si si, tes photos nous montrent bien que tu as obtenu un superbe feuilletage !
ca me redonne envie de kouign alors que je pensais ne plus pouvoir les voir en peinture :o)

maloud a dit…

Tu es folle? Me baigner à 18º?
Je passe ton Kouign Amann et je vais à la pêche d'un autre plus raisonnable.

Natalia a dit…

waouh, superbe !! A force de voir des Kouign Amann partout, je vais devoir me lancer aussi...

Saveurs Sucrées Salées a dit…

Donc, peu de chance que je puisse goûter à ta "beurrée"...les bains de mer à 18°, ce n'est pas pour moi. Je vais juste me régaler en regardant les photos ;-)

zab a dit…

même sans vélo et sans se baigner, juste à prendre l'air du large... on peut ensuite le déguster ... ouf

Papilles et Pupilles a dit…

Ben là ça va être dur. Si je me baigne dans l'eau à cette température, je crains d'avoir froid au moins jusqu'à juin prochain et tous les kouign amann du monde n'y pourront rien changer.

Sophie a dit…

Riguidel, l'institution de la rue du port-Maria. Si ils se vexent ils sont nuls parce que ton KA, il a l'air terrrrrrrrriblement bon !
Des bises ! C'est toi la meilleure !

marion a dit…

je l'ai dit à tout le monde : dans mon coeur, c'est toi la gagnante de ce kiki !
Il a tout de mes souvenirs de chez Riguidel, je n'en avais encore pas vu un seul qui soit aussi beau que là bas :)

mingoumango a dit…

J'aurais bien goûté à ton kouign amann, qui a l'air parfait...
Je le mérite, si, si : je me suis baignée dans une eau à 18 °C le mois dernier, et puis je fais du vélo aussi (une fois tous les deux mois...).

Dorian a dit…

Marion n'arrête pas de me dire que tu allais sortir un sacré kouign... et effectivement ! bon à l'occasion tu peux demander à quoi ils ressemblaient les notres... y'a même des preuves ! mais c'est pas tout ça faut que je fonce en Bretagne pour me mettre en condition y'a plus que quelques jours !

lory a dit…

uauu, quel merveille..il est sublime!!!

caroline_8 a dit…

j'ai une de ces envies de me sentir bretonne... moi. Pédaler dans le vent, regarder l'horizon à en avoir des larmes dans les yeux (à cause du vent) et goûter à ton kouign amann.

Easy kitchen a dit…

ça va être dur de choisir parmi tous ces KA... et juste de les regarder il faudra faire le tour de france pour les éliminer. Le tien est superbe.

Marielle a dit…

tes photos me font bien envie quand même. dis !! j'y ai droit même si je n'ai pas grimpé la falaise à vélo ??

guylaine a dit…

Une vrai réussite, bravo à toi ! Il faut vraiment que je teste, et je crois que tu m'as convaincu !

gabriella a dit…

Très beau billet ! En te lisant, je me suis
retrouvée en juillet du côté des Abers où
la température de l'eau n'était que de 15°!
Nous avons dégusté le fameux Kougn Amann
de la famille Perrenou, "le meilleur à des
lieux à la ronde" dit P.CDM.

Estèbe a dit…

Entre le bain glacé et la balade sur la lande venteuse, vous avez oublié de mettre la coiffe traditionnelle.
Ma doué, ça donne la dalle tout ça

Chris a dit…

Bravo! Il est trop beau ton Kouign Amann... En ce moment, j'en vois tellement, si beaux, que je suis vraiment tentée ; il faut que je me lance ; je n'en ai jamais fait!!

Eglantine a dit…

Pas encore tenté, mais par contre, ce que tu me tentes !

ooishigal a dit…

Damned je n'ai jamais goûté cette spécialité il faut que je m'y mette :)
La première photo est sublime quelle vue!

avital a dit…

Moi dans l'eau à 18°c, je ne me "vivifie" pas, je gèle!! je ne sias pas si tes photos sont ratées ou pas, si ton kouign est réussi ou pas, je suis juste saisie par ton texte et par tous ces souvenirs que je n'ai pas mais que tu partages si bien!!
Le breton qui met le poing ne doit pas souvent faire des kouignettes ou alors, il a 3 ans!

Minouchka a dit…

Je ne l'ai jamais fait, je suis convaincue que je devrais me lancer...
Merci

dumè a dit…

dis, Gracianne, tu crois que si je me lance et que je file à la plage voir "la soupe" à 28° C, ça me fera le même effet ?
en tout les cas, il a l'air fameux !

irisa a dit…

Gros plan époustouflant sur le coeur breton de ce kouign amann !

Moony a dit…

Euh moi j'allaite mon bébé et il se réveille les nuits aussi, j'y ai droit? Il est magnifique, je le devine si croustillant!

annie dedicacessen a dit…

l'est très beau, ton kouign. Demain je m'y mets... euh... PEUT-ETRE

Colette a dit…

J'ouvre ton blog et que vois je??????;c'est tellement que je mange tout des yeux ....bisous

penglobe a dit…

tanpis pour mon cholesterol ;-)
c'est trop bon

coco28 a dit…

C'est mon péché mignon, mais gardons notre self-contrôle. Il est superbe!!!

tarzile a dit…

Faut que je dise que je ne connais pas du tout ce plat!

nuage de lait a dit…

Vraiment très réussi
jolie participation, bravo!

Hélène a dit…

Elles sont loin d'être ratées tes photos. Elles me donnent faim. Après 2 semaines de courses, je mérite bien une petite part.

Pascale (ivs) a dit…

Super beau, bravo! donc Patrick peut donner de précieux conseils même en pâtisserie, c'est bon à savoir! Tout ça me rend nostalgique de la Bretagne, le vélo avec le vent de face, l'air iodé, ça manque ici; un petit tour sur ton blog fait du bien!

Véro a dit…

Ohlala, il y a des kouign amann partout, je viens de chez Dorian et là tu me donnes l'estocade finale...
Et puis on peut faire confiance à Guillemette pour les recettes gourmandes... :-)
Je vais devoir me lancer...

lolie a dit…

on est vraiment obligé de faire tout ça pour en manger un petit bout...??? juste pour gouter... allé heu...
parceque moi je le trouve superbe! et il me donne vraiment envie!

Fabian a dit…

Superbe ... ca donne envie .... par contre avec le peu de sport que je fais ca va tomber sur mon ventre ca !

Claire a dit…

Alors là bravo, j’avoue que j’étais un peu méfiante en lisant cette recette express, comparée aux autres que j’avais sur ma liste (celle de Num Num Birdy et celle d’Hermé)... Mais comme je n’avais pas de levure fraîche pour les tester, et seulement de la levure déshydratée, j’ai fait ta recette, et ce kouign-amann se défend très bien! Ce n’est pas le meilleur que j’aie mangé, mais il était très très bon quand même!

Gracianne a dit…

Oh merci Claire, pour le test. Je dois avouer que cette fois là je n’avais pas cherché la difficulté, puisque je voulais tout simplement tester la recette imprimée sur une carte postale. Mais je n’avais pas été déçue non plus, finalement c’est plus simple qu’il n’y parait. Bon évidemment, si tu compares a celui de Hermé, ou même celui de Tit’…
Marion (Il en faut peu pour être heureux) en avait fait un joli aussi, à la même époque.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...