jeudi 26 avril 2007

Quatres livres...


Quand Alhya m’a envoyé ce questionnaire, je ne savais pas que j’aurais tant de mal à y répondre. Faire un choix parmi tous les livres qu’on a aimé est incroyablement difficile. Mais j’ai adoré répondre, et plus encore lire les réponses de tous ceux qui se sont pliés à l’exercice: j’y ai découvert une mine de livres à rajouter à ma liste, et dieu sait si j’aime avoir une pile de livres à lire d’avance.

Les 4 livres de mon enfance

Enfant, je lisais tout ce qui me tombait sous les yeux, des étiquettes de boite de camembert aux Clubs des Cinq et Clans des Sept, en passant par Pif Gadget, Spirou, Tintin, Astérix, Gaston Lagaffe, Alix, et toute la collection des Contes et Légendes de tous les pays. Et puis Conan Doyle, Agatha Christie, les Rouletabille de Gaston Leroux, les Aventures d’Arsène Lupin, un grand nombre de Jules Verne et tout la série des Trois mousquetaires d’Alexandre Dumas. Sans oublier la collection de revues Historia et la série des Histoires d’amour de l’histoire de France de ma grand-mère, et les bouquins de science-fiction, les Exbrayat et les San Antonio de mon père. Tout un programme…
Difficile d’en sélectionner quatre parmi tout ça. Essayons:

La guerre des boutons de Louis Pergaud
Cette histoire de bandes de gamins de deux villages qui jouaient à la guerre, faisaient les pires bêtises et construisaient des cabanes me parlait, évidemment, je l’imaginais dans mon propre village. J’adorais le passage dans lequel les enfants creusaient des pommes pour en faire des verres et boire la gnole piquée dans la cave d’un des parents. J’aimais le lire avec une pomme et un morceau de camembert à portée de main.


Le Capitaine Fracasse de Théophile Gauthier
Je l’avais reçu en prix de fin d’année de CM2. Je l’ai lu de nombreuses fois, il satisfaisait pleinement mon côté fleur-bleue, aventure, cape et épée, bravoure et histoire d’amour, tout y était.
J’ai lu à la même époque Le roman de la momie de Théophile Gauthier, excellent aussi pour stimuler une imagination enfantine en quête d’exotisme.


Pêcheurs d’Islande de Pierre Loti
Pas vraiment un livre pour enfant celui-là, une histoire d’hommes perdus en mer, de femmes qui attendent et de veuves résignées. Un histoire de mer, de ports et de départs. D’une tristesse infinie, mais très beau.

Le Petit Larousse illustré
Le vieux dico à la tranche jaunie, recouvert d’un épais papier vert, était posé sur l’étagère au dessus de mon lit. C’est à travers ses pages que j’ai déchiffré la mythologie grecque, l’histoire des Atrides et les travaux d’Hercule, sautant de définitions en définitions, de Clytemnestre à Agamemnon. Depuis j’aime les dictionnaires, tous les dictionnaires.

Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore

En tout premier lieu Tolkien, parce que c’est un fait, ça fait bien 25 ans que je lis et relis Le Seigneur des Anneaux, mais aussi Bilbo, le Silmarillion et les Unfinished Tales, sans me lasser, en y découvrant toujours autre chose. C’est dans ses livres que j’ai appris l’anglais. C’est toujours vers eux que je reviens quand j’ai besoin qu’on me raconte des histoires.

Marguerite Yourcenar, pour la beauté classique de son écriture et la profonde humanité de ses personnages. D’elle j’ai à peu près tout lu, relu, et je relirai encore.

John Irving, dont j’ai lu presque tous les livres, du Monde selon Garp à son dernier pavé Until I find you, et dont j’admire la virtuosité de conteur d’histoire, cette façon d’écrire avec un humour décapant les plus cruelles expériences de la vie.


Salman Rushdie, parce que c’est lui aussi un extraordinaire conteur d’histoires, qui sait écrire les goûts les odeurs et les couleurs de la vie. Parce que souvent j’exulte en lisant ses pages, devant la richesse de son vocabulaire et la juste utilisation des mots. J’ai eu beaucoup de mal à terminer le dernier, Shalimar the Clown, particulièrement dur et violent. Mais je sais qu’il fait partie des livres dont je me souviendrai.


Les 4 auteurs que je n’achèterai ou n’emprunterai probablement plus

C’est difficile. Il ne faut jamais dire jamais n’est-ce pas? Il y a des livres qu’on adore à certaines périodes de sa vie et qu’on ne peut plus lire à d’autres.
J’ai essayé de relire Proust, que j’avais tant aimé, je n’ai pas dépassé le premier chapitre de La recherche. Récemment je me suis relancée dans Les Misérables de Victor Hugo. J’ai réussi à aller au bout du premier tome, bien que la bataille de Waterloo m’ait parue particulièrement longue. Mais je ne suis pas certaine d’aller au bout du second.
Je n’ai jamais réussi à lire Céline.
Je ne supporte pas les livres d’Amélie Nothomb, qui déclenchent chez moi un ennui profond. Mais d’autres les aiment et les publient n’est-ce pas?

Les 4 livres que j’emporterais sur une île déserte

Là encore, j’ai beaucoup de mal à me limiter. Je crois que je serais vraiment très malheureuse sur une île déserte.
Alors, disons des pavés plutôt:

The Lord of the Rings de Tolkien, pour continuer à rêver, encore et encore.


L’Oeuvre au Noir de Marguerite Yourcenar, tant qu’à être coincée sur une île déserte, autant essayer d’atteindre la sagesse.


Les Fleurs du Mal de Baudelaire, parce que la poésie est essentielle.

Un Grand Atlas mondial, bien détaillé, pour continuer à voyager dans ma tête.

Mais aussi, si on m’en accorde quelques uns de plus, Belle du Seigneur de Cohen, Le Quatuor d’Alexandrie de Durrell, Alexis Zorba de Nikos Kazantsakis, Si c’est un homme de Primo Levi, les Oeuvres complètes de Li Po, et des cartons d’autres, et suffisamment de papier et de stylos pour pouvoir écrire longtemps.

Les 4 (x4) derniers mots d’un de mes livres préférés

He drew a deep breath. "Well I'm back," he said.
Tolkien, The Lord of the Rings

Les 4 premiers livres de ma liste de livres à (re)lire

The children of Hurin de Tolkien, une série de textes non publiés de son vivant et compilés par son fils Christopher. En commande, je l’attends avec impatience.


Silverthorn de Raymond E. Feist, le volume III de la série d’Heroic Fantasy A riftwar Saga (La guerre des Failles). Là c’est entièrement la faute de Stanislas, qui m’a aiguillée vers Feist. J’en ai pour un bout de temps, il en a publié quelques uns…

Alexis Zorba de Nikos Kazantzakis, un de mes livres préférés, celui qui m’a appris qu’il faut aimer chaque instant de la vie. Ca fait très longtemps que je ne l’ai pas relu. Patrick CdM me l’a remis en mémoire.

Le tome 7 de Harry Potter. Pas avant le 21 juillet, mais il est pré-commandé déjà depuis des mois.
Les 4 lecteurs dont j'aimerais connaitre les 4

4 qui j'en suis certaine aiment les livres autant que moi, Cathy, Anne, Snapulk et Maloud, qui n'a pas de blog, mais je lui prête mon blog si elle a envie d'y répondre. Maloud, même en Portugais, si ça te chante, on se débrouillera pourla traduction.

40 comments:

Hélène (Cannes) a dit…

Chère Gracianne, Quel plaisir de te relire !
Je constate avec amusement que nos lectures de jeunesse ont été assez voisisines ...
Je te fais un gros bisou !
A bientôt
hélène

Hélène (Cannes) a dit…

Voisines tout court, ça suffit ! Parfois, le soir, mes doigts bégayent ! ;o)

Dorian a dit…

Et si je te demandais le livre qui pourrait me redonner envie de lire... non je vais me contenter de relire ce que tu dis de ce curieux objet que je ne pratique plus depuis... peut-être trop longtemps ! Evidemment puisque je suis content de te relire...

Mamina a dit…

Ravie d'avoir lu tes réponses dans lesquelles je retrouve certains de mes bonheurs!
Par ailleurs, quelle merveilleuse idée de demander à Maloud de se prêter à l'exercice. J'espère qu'elle va accepter;

Fabienne a dit…

Quelle jolie bibliothèque ... J'adore !

Eglantine a dit…

En voyant tes lectures, je me suis replongée dans les miennes qui étaient un peu similaires y compris les livres 1er prix... tout en étant différent. Tous ces questionnaires me redonnent envie de lire

Anne Cé a dit…

Gracianne, je suis bien contente de te retrouver !
Amusée aussi de voir que les mêmes livres ont marqué mon enfance...

ce questionnaire est particulièrement intéressant !

patoumi a dit…

C'est le partage de la boîte de sardines dont je me souviens dans La guerre des boutons...
Bon, me voilà convaicue, le prochain sur la liste, c'est L'oeuvre au noir!
A bientôt.

patrick a dit…

Chaque fois que je vois le nom de Pierre Loti, le surnom dont l'avaient affublé les chansonniers de l'époque me revient en mémoire : "Pierre Loto, lieutenant de vessie".

maloud a dit…

Je suis très émue, Gracianne, et malgré ma condition d’étrangère sans blog, j’accepte le défi et je m’efforcerai d’écrire en français.
J’ai souris quand j’ai lu Harry Potter. Pourquoi ? Parce que J.K.Rowling a été prof d’ anglais de ma fille aînée ici à Porto, pendant une année. Le monde est petit.

bea at La tartine gourmande a dit…

Ca fait du bien de se plonger dans ton petit monde. On partage bien des lectures...ah, lire en français me manque bien dans le monde anglophone dans lequel je baigne.

Patrick CdM a dit…

J'ai adoré tes réponses, j'y ai retrouvé beaucoup de mes livres, à commencer ceux que j'aurais pu également citer, Tolkien, Loti, et cette Guerre des Boutons : depuis, commme Patoumi, je ne peux pas manger une boîte des sardines sans me retrouver dans la cabane des Longeverne! Par ailleurs, j'ai regretté dans mes réponses d'avoir laissé les poètes de côté, çà aurait aussi été les Fleurs du Mal!

Marmitedecathy a dit…

Cela ne m'étonne pas que nous nous entendions bien, nous devions être 2 petits filles exactement pareilles, boulimiques de lecture !
Comme tu le sais, nous aurons quelques auteurs en commun sur nos listes Irving on en a déjà parlé et Tolkien, que je regrette de ne pas pouvoir lire en anglais , son dernier livre me fait hyper envie, je continue de réfléchir et j'essaie de faire ça rapidement

Papilles et Pupilles a dit…

Merci Gracianne pour le relais. C'est vrai que les livres ont toujours été présents chez moi. J'ai eu du mal avec Salman Rushdie (j'ai honte).

Alhya a dit…

Que ton intro me fait plaisir! j'ai ressens la même chose que toi, Gracianne, j'ai adoré répondre à ce questionnaire qui ouvre nos cuisines sur une part bien essentielle de nos vies, manifestement, et j'adore lire à présent les réponses de chacun. J'ai été inspirée de te l'envoyer (autocongratulation au passage ;))car tu m'ouvres de nouvelles perspectives, outre les points communs de l'enfance (dis donc, tu triches, mine de rien l'intro te permet de ne pas tout à fait choisir, si, si, ne dis pas le contraire!) et de l'age adutle (Irving, figure parmi les auteurs dont j'ai tout dévoré; Feist découvert récemment) tu me tentes violemment ave Yourcenar que je n'ai jamais lu! Merci beaucoup d'avoir répondu, c'est toujours un plaisir de mieux te connaitre!

hélène a dit…

Tu es une grande lectrice et cela depuis le plus jeune âge. Pas mal de points communs surtout pour Amélie Nothomb (à lire en cas d'insomnie).
Heureuse de te retrouver.
Bises
Hélène

Lauriana a dit…

Très intéressant ce questionnaire ainsi que tes réponses! On a plein de points communs, c'est extra! :o)))

lolie a dit…

très joli questionnaire qui te sied à merveille!
tu me fais découvrir des auteurs... j'aime lire, mais j'ai mes passages...dommage, peut etre de la paresse? mais quand je finis un livre qui me plait, j'ai hâte de recommencer!
par contre certains de tes choix de lecture pourraient figurer dans mes 4 que je n'achèterais surement pas! le fantastique et moi ne faisont pas bon ménage...

Claude-Olivier a dit…

The lord of the ring....ah oui, la je ne peux que dire bravo...quelle oeuvre incroyable. dis, tu l'as lu en anglais ou en français ?

Belle journée
Claude

Marielle a dit…

Quel bonheur de te retrouver, j'espère que la vie reprend ses droits doucement pour tout le monde.
c'est vrai que ce questionnaire nous permet de découvrir plein de livres et d'auteurs, c'est une bonne chose que de partager ces découvertes.

Gracianne a dit…

Décidément j’aime beaucoup ce questionnaire et les commentaires qu’il suscite, preuve qu’il nous faut des nourritures spirituelles de temps en temps.
J’aurais aimé l’envoyer à beaucoup plus que 4 personnes. Mais après tout le prenne qui veut. Même toi Patrick, qui jusque là dormait près du radiateur au fond de la classe.
Maloud, je te remercie d’accepter. Si je t’ai proposé de l’écrire dans ta langue, ce n’est pas que je doute de tes capacités linguistiques, c’est juste que disserter en langue étrangère n’est pas toujours facile, je n’aurais pas aimé avoir à y répondre en anglais. Et puis ça aurait fait joli un article en portugais pour une fois.
Avoir JK Rowling comme professeur d’anglais…mon rêve :)
Oui Claude-Olivier, quand je peux je lis en anglais. Ce n’est pas toujours evident mais ça fait progresser énormément. Et comme la librairie la plus proche de mon boulot à Paris est WH Smith, j’ai souvent du mal à résister à la tentation. L’exemplaire de Tolkien que je relis depuis si longtemps, et qui commence à sérieusement se décoller, je l’ai acheté quand j’avais 18 ans, dans une librairie anglophone du vieux Genève.

Kty a dit…

Heureuse de te retrouver... La petite fille que j'était à qui on prédisait qu'elle allait "s'abîmer les yeux à force de lire tout le temps et partout" est effectivement devenue myope comme une taupe mais n'a pas laissé tomber les livres pour autant. Je me retrouve dans beaucoup de tes lecture et suis assez heureuse de pouvoir affirmer haut et fort devant quelqu'un que "non je n'aime pas Amélie Nothomb" ! Mais j'avoue que depuis que je suis tombée dans le monde du roman policier, c'est au rayon polar de la Fnac que je traîne le plus souvent (avec le rayon bouquins de cuisine et le rayon bouquins pour enfants).

eva a dit…

Quel bonheur ce questionnaire pour découvrir, un peu encore, ton joli univers.
Je l'adore ce questionnaire parce qu'on pioche, à chaque fois, des petites pépites et des nouvelles envies de lire ou de re-lire.
Chez toi, je ne connaissais pas Kazantzaki (shame on me ?) alors, je sais ce que je vais acheter lors de ma prochaine virée chez mon libraire.
Merci !

Hélène (de Reims) a dit…

Cela fait plaisir de vous relire Gracianne...

Gracianne a dit…

Merci Hélène, moi aussi ça me fait plaisir de me remettre à écrire.

Véro (C.Métisse) a dit…

Comme je suis contente de te retrouver... Sur ce questionnaire,en plus...
Tu ne peux pas savoir toutes les choses en commun, j'en suis bouche bée...
J'essaie moi aussi de répondre en ce moment (je voulais te le passer ensuite! :-)), et c'est dur!! :-)

Mimine a dit…

J'avais hate de lire tes reponses, je ne suis pas decue.
Ca fait toujours plaisir de te lire Gracianne.

stanislas a dit…

Moi j'ai fait une petite pause sur Feist justement, je lis en ce moment un des meilleurs roman policier anglais, Jeu de mains de Ruth Rendell (mais pas en anglais, hein...)
C'est en attendant, comme beaucoup, le dernier H P... dont, évidemment, j'emmènerais les 7 volumes sur une ile déserte...
Mais, comme pour toi, ce serait surement une sorte de bibliothèque ile, il y aurait donc tous les autres (avec Nothomb aussi, oui j'adore... elle trouverait sa place à côté d'Homère) qu'on pourrait s'envoyer d'une ile à l'autre par je ne sais quel moyen ingénieux, non ?

Snapulk a dit…

Pour moi aussi, c'est un grand plaisir de te retrouver, et aussi de répondre à ce questionnaire qui, effectivement me correspond bien. Totalement d'accord avec toi sur Amélie Nothomb (et je suis bien contente de trouver quelqu'un de mon avis, c'est un peu rare), par contre (shame on me) Harry Potter et Tolkien, ça me tombe des mains, pourtant j'ai essayé plusieurs fois mais les grandes épopées, ce n'est pas pour moi, peut-être.
Allez, je planche.

Gracianne a dit…

Amélie Nothomb a au moins le mérite de ne pas laisser indifférent...
Complètement d'accord avec ton idée de bibliothèque île, Stanislas. Pour les échanges, on nous aura bien inventé la téléportation d'ici là, non?

Pille a dit…

Happy birthday, dear Gracianne!!!

Gracianne a dit…

Thanks Pille, I am so happy to receive greetings from Estonia!

salwa a dit…

ca me donne envie de relire les Fleurs du mal !

Ringo Churros a dit…

Et les frissons m'envahissent quand je lis la dernière phrase tirée d'un de tes livres préférés...Je ris en pensant aux pifies que j'essayais désespérement d'élever dans un verre d'eau....Et je pleure en repensant à Primo Levi que j'ai lu il y a trop longtemps...
Pour ma part, j'attends avec impatience mon anniversaire pour me faire offrir "Country : les racines tordues du rock'n' roll" et "Héros oubliés du rock'n roll : Les Années du rock avant Elvis" de Nick Tosches...
Je suis heureuse de te retrouver, que penser de cette vie cocasse et cruelle qui m'a fait partager ton épreuve de bien trop près à peine quelques temps après...
Je t'embrasse...et happy Birthday sweet Taurus...

Tiuscha a dit…

Je me retrouve aussi pas mal dans tes réponses (sans doute est-on de la même génération pour les livres de jeunesse), je partage l'amour d'Irving (mais curieusement j'ai du mal avec son dernier "pavé"), du Lord of the ring, je ne m'ennuie pas toujours avec Nothomb mais elle me déprime terriblement...

PS Vu ton comm chez penglobe : le muguet est certes toxique, il s'agit donc d'arôme artificiel !

penglobe a dit…

je trouve tes billets d'une élégance rare tant sur le fond que sur la forme

ps:nous sommes vraiment de la même génération ;-)

penglobe a dit…

et bon anniversaire (une photo du gâââteau peut etre?)

Tit' a dit…

Ciel, comme je me retrouve dans tes lectures ! Loti, Yourcenar, et les autres !

agnes a dit…

Je note et j'imprime aussi tes réponses et il faut que je relise le tout !! Très intéressant ce choix il me fait réfléchir et me rappelle qqs bons souvenirs !

auntie jo a dit…

kazantzakis pour moi aussi ;-)les fleurs du mal, je m'y replonge régulièrement, ça me fait du bien ;-)
je me retrouve pas mal dans tes livres (par contre, mon grand regret, je n'ai jamais réussi à aller jusqu'au bout de Lord of the ring, pourtant proclamé livre de chevet pour ma mère et mon frère!!)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...