vendredi 17 février 2006

L'Entredgeu


Un petit bistro dans une rue étroite et sombre du 17ème arrondissement de Paris, un quartier calme, en dehors des sentiers battus.

La salle est petite, les tables au touche à touche, rangées le long de la banquette en moleskine. Un énorme bar en bois occupe une grande partie de la salle. La lumière est douce. On se sent bien.

Le menu est simple, sans titres ostentatoires. De bons produits, des touches de Sud-Ouest et d'Italie. Des vins de pays, beaucoup de petits crus du Sud-Ouest, de ces vins qui transforment les verres en rubis.

J'ai mangé là un pigeonneau rôti à la perfection, servi sur un lit de petits légumes confits, sans doute le meilleur que j'ai goûté jusque là.

A côté de nous un dîneur anglais solitaire se délectait de son assiette et de son vin. Tellement heureux de ce qu'il mangeait qu'il a fini par partager sa bouteille avec nous...

Ce jour là, on m'a servi une entrée simple et délicieuse, que j'ai refaite aujourd'hui. Des asperges rôties à l'huile d'olive, accompagnées d'un oeuf poché, de ventrèche (poitrine séchée basque) grillée et de copeau de parmesan, arrosées d'un filet de vinaigre balsamique.


Photo de mon fils de 7 ans (c'est un gourmand)
  • 1 botte d'asperges vertes
  • 4 oeufs
  • 4 tranches fines de ventreche
  • copeaux de parmesan
  • vinaigre balsamique
Laver et peler les asperges. Les faire cuire environ 5 minutes à la vapeur, elles doivent rester craquantes. Puis les faire revenir à l'huile d'olive afin de les faire dorer, saler, poivrer.

Faire bouillir de l'eau dans une grande casserole. Y verser le vinaigre (j'ai choisi du vinaigre de cidre parce qu'il est moins coloré). Faire pocher les oeufs deux minutes.

Faire revenir les tranches de ventrèches jusqu'à ce que le gras devienne transparent. Les égoutter sur du papier absorbant.

Dresser sur les assiettes les asperges, les oeufs, la ventrèche et les copeaux de parmesan. Asperger d'un filet de vinaigre balsamique. Saupoudrer de piment d'espelette.

L'Entredgeu
83, RUE LAUGIER
17e PARIS
Metro: Porte de Champerret
01 40 54 97 24

Chez Pim a fait une excellente critique de ce restaurant, avec quelques photos, si vous voulez en savoir plus.

24 comments:

Scherneel a dit…

J'ai super faim....et ce que je vois ne me facilite pas la tache!!!!!!!!!
Merci Gracianne pour tout tes passages chez moi, ils me touchent beaucoup.
Bisous :)

Papilles et Pupilles a dit…

Une petite nostalgie du pays ? Je t'envoie plein de bisous du sud ouest ! Si tu as besoin de produits locaux, surtout n'hésite pas ce serait avec grand plaisir !

Gracianne a dit…

Delphine, tu es la bienvenue!
C'est sympa, ma chère Anne, mais il me reste quelques réserves. Et puis j'ai trouvé de l'excellente ventrèche à Paris, chez Pierre Oteiza qui a un point de vente à 10 minutes de mon boulot - une vraie caverne d'Ali Baba pour Basques en manque cette boutique!

marmitedecathy a dit…

C'est le genre de recette qui plait toujours chez moi, et que j'ai envie de faire rapidement !
tu les achètes où tes asperges ?

Gracianne a dit…

Oui, je sais, ce n'est pas la saison des asperges. Heureusement encore que Patrick, Ségolène et JP Coffe ne lisent pas mon blog...Tout est la faute de Mercotte: j'étais partie à Monop chercher des olives de Nyons dénoyautées sur ses conseils, quand je me suis trouvée face à ces asperges vertes, si fraiches, pas hors de prix. J'ai pensé qu'elles venaient surement d'Espagne, et que peut-être là-bas, c'était la saison. Mais non, elles viennent du Pérou. J'espère seulement qu'elles n'ont pas été récoltées par des petits enfants péruviens sous-payés, la prochaine fois je ferai attention.

colette a dit…

Merci au photographe en herbe et merci pour l'adresse ,je vais venir en MAI 2006.

Gracianne a dit…

Colette, j'ai transmis à mon grand garçon et je lui ai expliqué d'où tu écrivais. Ca nous a permis d'expliquer aux enfants le décalage horaire, et d'en conclure que tu t'étais levée tôt.
Préviens moi quqnd tu passes, ça me fairait plaisir de te rencontrer en vrai, si tu as le temps bien sur.

jacketpascale a dit…

merci pour l'adresse,la prochaine fois que je monte à PARIS ,j'irai y faire un tour.

Liza a dit…

Mmm, ça a l'air d'une bien bonne adresse. Et d'une bien bonne recette, aussi ! J'adore la ventrèche. Merci beaucoup pour cette idée !

Leelooo a dit…

Ouh là, j'adore les asperges et ce sera bientôt la saison. Il y en a déjà sur les étals mais j'ai résisté ... seulement j'ai fait pire Gracianne : j'ai craqué pour les fraises (d'Espagne) alors que ce n'est pas plus la saison que celle des asperges ..

Emi a dit…

La ventrèche, rien que le mot vous met l'eau à la bouche. Pour les asperges, j'attendrai encore quelques semaines et celles de l'île de Ré seront sur le marché. De les avoir longtemps désirées, elles n'en seront que meilleures. Ensuite, il y en aura presque deux mois sur les marchés.
Mais la recette, je la mets d'ores et déjà de côté.

zaza a dit…

Superbes photos !!!
Le fiston à de qui tenir !
La Zaza

Patricia a dit…

ah, les asperges, la ventrèche...

Gracianne a dit…

Emi et Leeloo ont raison, pour les asperges, autant attendre un peu. Par contre pour la ventrèche, c'est toute l'année.
Zaza, merci du compliment. Les photos c'est un peu moi, un peu les voisins, beaucoup le maitre de maison (les meilleures!), mais c'était la première réussie de mon fils, il était très fier!

Elvira a dit…

J'aime beaucoup! Simple, mais si raffiné!

Mijo a dit…

J'aime beaucoup.
Félicitation au fiston. Ce n'est pas facile de prendre un oeuf en photo. Celle ci me fait rêver tellement elle est belle et tellement elle me rappelle combien j'aime les oeufs, la ventrêche...

Dorian a dit…

Je suis content de partir et je suis content de rentrer, je suis content de t'avoir croisé pendant mes vacances et je suis content de venir te lire ici... je suis content quoi !!! et demain encore plus, quand tranquillement dans ma chaise longue (elles sont à l'intérieur ne t'inquiète pas ) je siroterais une Newcastle Brown ,-)

Gracianne a dit…

Merci Elvira!
Mijo, tu m'as fait douter, je me suis dit qu'il devait effectivement y avoir un accent circonflexe sur ventrèche. J'ai foncé sur le dico, mais non, c'est bien un accent grave. Ceci dit, c'est bon dans les deux cas!
Doriannn, je suis contente que tu sois content, et que tu ais aimé la Newcastle Brown!

saveurs sucrees salees a dit…

On va finir par s'y retrouver un jour...Mais avant nous serons passées chez Oteiza, et après chez Ladurée...Bon plan ?

Gracianne a dit…

Excellent plan!

Casseroles2Nawal a dit…

Bon me reste plus qu'à déjeuner très vite, après cet alléchant billet. Je ne connaissais pas cette bonne adresse et je t'en remercie donc !
Quant à la photo prise par ton fils, c'est vraie qu'elle est très réussie et que cela donne vraiment envie. Bizzz et à Bientôt. Nawal.

Gracianne a dit…

Tout tres vite, comme d'habitude Nawal :) Il reste donc encore des restos a Paris que tu ne connais pas?

Manue a dit…

Mais POURQUOI je n'ai pas acheté d'asperges aujourd'hui, POURQUOI !!!!
J'ai bien acheté le parmesan à faire des beaux copeaux mais ce coup-ci pas d'asperges !!!
Quelle nouille !

Gabriella a dit…

Je reviens faire un tour dans tes placards,
j'aime bien,
voilà une adresse à retenir quand nous
reviendrons à Paris. Bises

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...