lundi 13 juin 2016

Un dessert de printemps : charlotte aux fraises


Ces jours-ci, je n’ai le temps de rien. Je révise le bac, et le brevet. Double peine. Among other things, plein de boulot de toutes parts, les trains en grève depuis trois semaines qui chamboulent un peu le quotidien déjà chargé, les pluies incessantes et l’inquiétude sur la montée des eaux, tous ces militaires en armes dans Paris, un état d’incertitude générale.

Il y a quand même ces petits moments, les petits déjeuners dans le train et les bons pains et brioches apportés par mon amie Séverine, la beauté des pivoines entre deux averses, les instants passés dans le Paris des années 20 d’une « Moveable Feast » , la lumière du printemps sur la campagne.

Et les fraises. Ici en charlotte, à l’ancienne. Mais pas une de ces charlottes spongieuses et lourdaudes, non, j’aime sentir encore la texture des biscuits, la légèreté de la crème. Celle-ci était, selon mon fils, comme un nuage de fraises.

Charlotte aux fraises
  • 25cl de crème fleurette entière
  • 500g de fraises
  • 90g de sucre
  • 4 feuilles de gélatine (8g)
  • 20 Biscuits à la cuiller (environ, selon la taille du moule)
  • 3 Cuillères à soupe de sucre glace.


Laver, sécher et équeuter les fraises. En réserver quelques-unes pour la décoration et couper le reste en morceaux. Faire ramollir la gélatine pendant 10 min dans de l’eau froide
Verser la moitié des fraises dans un saladier avec le sucre. Mélanger et mixer pour faire un coulis.
Prélever petites louches de coulis, verser dans une casserole et faire tiédir.
Essorer la gélatine en la pressant et l’incorporer au coulis tiède. Bien mélanger et ajouter au reste du coulis.
Réserver 1 louche de coulis dans une assiette creuse.
Monter la crème liquide très froide en chantilly bien ferme. Incorporer 3 CS de sucre glace en fin de processus. Ajouter le coulis, mélanger et réserver au frais.
Chemiser un moule à charlotte de film plastique, pour faciliter le démoulage ultérieur.
Tremper rapidement les biscuits à la cuiller dans le coulis et disposez-les sur les parois d’un moule à charlotte, côté bombé vers l’extérieur.
Ajouter le reste de fraises à la chantilly, mélanger et verser  jusqu’à la moitié du moule. Recouvrir d’une couche de biscuits à la cuiller puis verser le reste de chantilly. Couvrir d’un film alimentaire transparent et placer 4 h au réfrigérateur.
Démouler sur un plat au moment de servir. Décorer le dessus de quelques fraises. 

D’après la recette de Cuisine Actuelle, mais sans le ruban ni les feuilles de menthe.



18 comments:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Superbe! Un divin dessert.

Bises et bonne semaine,

Rosa

Babeth De Lille a dit…

Effectivement les fraises font partie des quelques trucs qui aident à en supporter beaucoup d'autres!

La cocinera loca a dit…

Légère et ravissante. Elle me fait envie ta charlotte.

Dume a dit…

ah ! toi aussi tu fais dans le coaching d'étudiants ? m'ont fait revenir de mon île pour corriger les mémoires..... ;)
hier aussi c'était charlotte aux fraises à la maison avec un soupçon d'eau de rose ; mais je retiens ta recette car au niveau légèreté elle semble au top !

Hélène (Cannes) a dit…

Un joli dessert tout en douceur dans un monde qui n'a plus rien de doux, en ce moment !
Bises
Hélène

Carole a dit…

Ah ces pivoines, les miennes poussent difficilement.
La charlotte aux fraises est un de mes desserts préférés.
Comme elle me tente !
Bonne journée.

Babzy B a dit…

ton fils un poète gourmand :)

martine a dit…

Un nuage de fraises bien tentant. Magnifiques les pivoines, j'adore.

Helene Picken a dit…

Je suis de tout cœur avec toi. Nous, nous révisons le bac français mais bon, c’est la deuxième fois. On stresse un peu moins.
Cette charlotte me rappelle celles de ma petite maman. Un dessert vintage. Tu me donnes envie avec cette belle photo.
Bon courage Voisine.

Flo Bretzel a dit…

Bon courage pour les révisions. La maman a un sacré cumul de rôles à jouer dans ces périodes d'examens.

mamie caillou a dit…

de ta charlotte ou de tes pivoines je ne sais que choisir....
magnifiques photos et un dessert formidable, bravo !

Christine a dit…

Une pensée affectueuse comme la crème pour tes examens ;-) et aussi pour les choses qui requièrent un peu de force d'âme ces temps-ci.

Marielle a dit…

Le quotidien est déprimant le la météo si met aussi !! Heureusement qu'il reste les moments doux entre amis, famille et la gourmandise.
Je note cette charlotte légère car je me souviens des charlottes aux fruits de ma tante avec du fromage blanc, écoeurantes.
Bises Gracianne et révise bien ;o)

mijo a dit…

Oh très poétique le fiston. Et juste avant l'épreuve de philo. Bravo à vous deux. Toi à la réalisation et lui pour qualifier le délice.

La cuisine des 3 soeurs a dit…

C'était le dessert préféré de la Parisienne, tu me donnes envie d'en refaire. Les compliments des enfants, on en redemande.

fraydia a dit…

Je n'avais jamais préparé de charlotte, mais cette fois ci je me suis lancée.
Merci pour la recettesimple et délicieuse, bon ma charlotte n'etait pas aussi réussie quecelle de la photo, mais très bonne malgré tout.

un bonheur de lire les articles, les photos, c'est la première fois que j'écris un avis sur un blog. merci Gracianne.

Gracianne a dit…

Merci Fraydia d'avoir pris le temps de mettre un mot. Elle est toute simple cette recette, c'est ce qui m'a plu. Ravie
qu'elle vous ait plue aussi. Elle sera plus réussie la prochaine fois, c'est un question d'habitude je pense.
J'aurais peut-être dû préciser qu'il faut de la crème fleurette entière très froide pour que la chantilly prenne bien. Je mets aussi le bol et les batteurs 10 minutes au congélateur pour rafraichir encore plus la crème.
Bon dimanche.

Enitram a dit…

Et le dessert !!! Avec des fraises, de saison !!!
Tes pivoines sont magnifiques malgré la pluie !!!
Bises

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...